26/07/2016

Prise d’otages dans une église, le prêtre et un fidèle égorgés

Saint-Etienne_2.jpg

Et encore des forcenés... C’est ainsi, du moins, qu’a été annoncée la prise d’otages dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, en France.

Décidément, les déséquilibrés et autres fragilisés par telle ou telle situation personnelle semblent de plus en plus vouloir faire parler d’eux...

En Allemagne, par exemple:

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10210112076143605...

En l’occurrence et suite aux derniers événements tragiques qui ont frappé ici et là, devrait-on se rappeler ces mots de l’archevêque de Mossoul?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/06/23/ce-que-nous-vi...

Sauf que tout le monde est concerné, désormais et quelque soit sa confession.

Car les déséquilibrés ne distinguent plus.

 

Commentaires

Combien d’imams vont sortir dans la rue pour dénoncer ces crimes odieux ?

Écrit par : norbert maendly | 26/07/2016

Par la presse on apprend que les jeunes terroristes d'aujourd'hui ne sont plus les "fous de Dieu" d'hier mais d'obscurs petits délinquants.

Que faire sinon revoir l'éducation des jeunes... selon lesquels très mauvais souvenirs scolaires, plus jamais sur de tels bancs!
Selon leur ressenti, à force d'échecs, nuls sans horizon, avenir.

Sans statut social.

Redonner un sens à la vie de ces jeunes est par "excellence", si l'on peut dire (appât, hameçon) par et pour l'EI le meilleur moyen de recrutement.

Que l'école cesse donc d'être l'antichambre de la mondialisation, du marché.

Meubler l'esprit de nos enfants.

Etudiants ou apprentis.

Futurs apprentis avec cette sorte de "psychose" à propos d'un futur métier alors qu'ils ne sont pas encore tous, loin s'en faut, "prêts".

Maturité, discernement, idée, goût ou envie pour une future profession, un "emploi" pour à peu près toute une vie (...)!

Une suggestion concernant les futurs apprentis non fin de l'école à seize mais à dix-huit ans.

Rattrapage scolaire concernant les branches les plus faibles
Complément de culture générale avec plaisir et "goût" (au sens où l'écrivait Colette)!

Le jeune qui trouve une idée pour un emploi, une carrière, un contrat dès seize ans est alors en droit de quitter l'école pour l'apprentissage, non auparavant.

Aucun jeune oisif "proie toute désignée" dans la rue entre seize et dix-huit ans.

Tel est l'issue, l'une d'elle.

Neutraliser futurs loubards ou délinquants demain engagés, que dis-je: "adoubés"! chevaliers d'Allah (statut social!) au service de la proclamée religion vraie.

L'islam du sang et de la terreur.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2016

Pour éduquer une racaille il faut cinq personnes à plein temps alors soit on consacre la moitie du budget de l'Etat à cette "noble tâche" soit on prend de vraies mesures.
1. Suppression de toute aide sociale aux parents
2. Internement en centre de rééducation des délinquants nationaux.
3. Expulsion des délinquants étrangers et de leur famille s'ils sont mineurs.
4. Fermeture stricte de la frontière à tout migrant non parrainé par un garant suisse

Écrit par : norbert maendly | 26/07/2016

Les jeunes, en mon message (éventuels futurs dhihadistes ou EI) sont de chez nous.

Croyez-vous, norbert maendly qu'en traitant de futurs adultes êtres humains comme nous tous de racaille et l'ensemble de votre furia ci-dessus est socialement travailler ou participer socialement parlant?

En revanche j'ai appartienu longtemps (1969-2010) à la "famille" de correspondants de courriers de et j'ai prédit dès l'emblée l'avenir de Schengen avec la libre-circulation.

Etant donné la mentalité des dictateurs, Schengen... pire des risques.
Vu juste.

A quand, Norbert maendly, au vu de vos lignes, retour aux camps de rééducation, galères et bûchers?

Combien de grands salopards enfants mal aimés?


La page d'histoire actuelle si on ne veut voir ou chercher nos responsabilités ne passera pas.

Les musulmans déchaînés (toujours difficile de savoir exactement ce que le plus aimable d'eux pense en réalité) dénoncent notre occident corrompu.

Ont-ils tort?

Mondialisation:
éthique? non
Marché? oui

Fric et fesse? oui

Empoisonnement de la terre, de l'eau et de l'air? money is money

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2016

De quel droit parlez-vous de djihadistes ? Ce sont peu-être des norvégiens qui voulaient attirer l'attention du monde sur le sort des ours blancs.

Le site que j'ai lu à 13h prenait toutes précautions utiles pour ne mentionner aucun détail permettant d'identifier la motivation des auteurs de cette abomination.

Écrit par : archi-bald | 26/07/2016

Un phénomène de mimétisme est entrain de s'enclencher laissant le libre champ à l'extériorisation de toutes sortes névroses enfouies. Dramatique.

Écrit par : xénia | 26/07/2016

@archi-bald

Avec toute la prudence que l'on veut, les faits sont têtus comme on dit

http://www.tdg.ch/

Écrit par : aoki | 26/07/2016

@Madame Richard Favre nous avons un ciel c'est à dire une météo qui exacerbe les déséquilibrés
Ce peut être des hommes surtout qui privés de relations sexuelles pour x raisons souffrent d'une grave dépression celle-ci se cachant derrière des actes aussi sordides que ceux mentionnés dans le billet
L'agressivité étant souvent un paravent pour mieux cacher aux autres son propre mal être
Et pour peu qu'il ou elle ait bu un verre de trop bonjour le cocktail explosif qui pousse justement à commettre de tels actes
Juillet et Aout surtout lors des chaleurs caniculaires n'ont jamais été une partie de plaisir pour ceux ayant travaillé de nuit dans les Hôpitaux psychiatriques ou il fallait avoir les yeux et les oreilles sans cesse sur le qui vive pour anticiper ces coups de folie
D'ailleurs on se souvient tous ou presque du forcené arrivé en plein tribunal à Saint Gall et qui a tiré sans prévenir sur je ne sais plus combien de personnes sans plus se souvenir ensuite de son geste
Et c'est en cette période que notre concierge et un voisin se sont retrouvés à vouloir s'entretuer le second ayant sorti une arme et il ont remis ça deux ans plus tard
Je crois n'avoir jamais autant remercié le ciel pour mon école d'infirmière en Soins psychiatriques
Très belle soirée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 26/07/2016

Les attentats pratiquement impossibles à neutraliser en vue de l'établissement d'un califat mondial se préparent depuis environ trente ans.
Cycle, on parle de cycle.

On ne peut pas ne pas être écoeuré/s en pensant à la manière dont furent traités les correspondants de courriers de lecteurs qui mettaient en garde
qu'il s'agisse du coran(à lire) du statut des femmes, des tortures ou mises à mort, etc. d'une part, de la motivation de conquête mondiale de l'autre.

Comment accepter, par exemple, qu'après trois ou quatre appels à la prière par un muezzin le lieu où est édifié le minaret devienne terre d'islam?!

Se dire que dés la fin des grandes chaleurs le calme reviendra?!

Les gens qui dirigent Daech des déséquilibrés?

Les criminels égorgeurs, étrangleurs terrorisme de proximité obligeant, soit, mais leurs chefs?!

Ne pas ignorer qu'une arme de combat de ce terrorime de proximité est la dissimulation, le faire semblant, l'avoir l'air de rien afin de mieux se fondre au milieu des peuples.

Rasés, buvant un bon verre devin, peine exprimée après un attentat...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2016

On nous a bien dit et bassiné que "Daech" n est pas un état, chose juste, et de ce fait les termes ISIS(S comme State) ou EIIL (E comme Etat) ou tout court EI(E comme Etat et I comme Islamique) doit être banni. Alors, il faudrait utiliser le terme Arabe Daech qui est ceci sauf erreur: D comme Etat-Dawla(donc rebelote..), A comme islamique, E comme 3= Irak et Ch comme cham=Syrie). Voyez vous une différence dans ce tour de prestidigitateur, moi pas?

Le terme de cet "etat" de "Daech" est donc banni mais dès qu il revendique un attentat, dans les 5 min qui suivent un odieux attentat, sa revendication est prise comme argent comptant et "véridique". Bizarre, non?
Bizarre, non sauf que cela arrange les politiciens leaders (...).Non pas seulement la revendication mais le nom de ces assassins, leurs dates de naissance, origine et tutti quanti même s ils sont partis en viande hâchée carbonisée et calcinée..

Où j aimerais venir est :Sommes nous sûrs que c est cette création artificielle de Daech puisse revendiquer quoi que ce soit? Artificielle, oui, car ceux sont des pays pro-terroristes (arabes et occidentaux, voulez vous des noms mais tout le monde le sait...?) main dans la main avec l Otan, les USA, l UE, les Gdes Banques et les Gdes Multinationales qui sont les créateurs de Daech et qui, eux, et de ce fait déclarent et/ou revendiquent sous un site bidon dit appartenant à Daech. Avez vous remarqué que ça fait belle lurette qu on n a plus entendu d Omar Baghdadi avec son Rolex à ses 50 ans? je ne parle pas d Omar, le borgne, le bras droit de Ben laden en Afghanistan qui s est taillé ou s est cassé pénard dans le désert avec sa Vespa et un seul oeil quand les USA bombardaient et qui "voulaient" le canarder, soit dit, mais le gars s est cassé (ce n est pas une blague, bien que...).

Est ce Daech qui revendique ou c est la MI 6 britannique ou la DGSE française ou la CIA des USA? J ai des doutes sérieuses et ne demande qu à être contredit...

Bien à vous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 26/07/2016

Bien avant l’archevêque de Mossoul, c'est Aymeric Chauprade qui, seulement quelques jours après l'attentat perpétré par les islamistes contre Charlie Hebdo à Paris, nous alertait déjà sur l'existence de la 5e colonne islamique en France.

https://www.youtube.com/watch?v=U9Fft-Co4U8

Écrit par : Vladimir Trofimov | 26/07/2016

Quand vous aurez fini vos prêchis prêchas pour un monde meilleur il n y aura plus un seul chrétiens vivant dans ce monde. Pour les camps de rééducation je suis OK. Les terroristes ne sont pas tous des enfants mal aimés ni les enfants mal aimés des terroristes. Leurs actes n'apporte aucune solution à l'occident corrompu ni à l'empoisonnement de la terre. Quand au fric et aux fesse s'ils se donnait la peine d'en gagner honnêtement et s'ils était capable de séduire respectueusement ils trouverait un moyen d'exister autrement.

Écrit par : norbert maendly | 26/07/2016

Il n'y a pas de "prêchis prêchas", norbert maendly.

Vous retardez de plusieurs décennies.

L'Eglise, elle-même, ne tient plus ce langage.

J'ai évoqué des enfants de chez nous (on sait que le terrorisme en France est dirigé par des gens de et/ou en France.

Maintenant, un instant à propos des enfants de réfugiés en provenance d'Irak ou de Syrie, par exemple, qui ont connu la guerre, ses horreurs, les massacres, la peur, etc.

Imaginez-vous qu'établis en nos pays, à l'abri au bénéfice d'un cursus scolaire... ces enfants ne portent en eux aucune traces ou séquelles de leur vécu antérieur et que, parce que ne portant aucun signe extérieur sans plaies ni cicatrices ils sont "sains et saufs"?

Si vous deviez répondre que "oui et qu'ils n'ont plus qu'à se tenir tranquille sans quoi on (...) pourriez-vous prendre contact avec médecins et psys, psys éventuellement en premier pour vous informer?

Les auteurs que je pourrais vous donner en référence, croyez-le, norbert maendly, s'ils sont dans l'ensemble universellement connus ne le sont pas en tant que faiseurs ou diseurs de prêchi-prêcha!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/07/2016

@Norbert Maendly on ne peut hélas que vous donner raison surtout quand on pense aux nombreux délires mystiques qui s'emparent des foules complètement déjantées lors de réunions comme par exemple celles nommées Les Louanges par des gens qui sitôt sortis renieront leur propre géniture qui ayant senti le danger ne désire pas participer aux séances collectives du lavage de cerveau
Certains milieux sectaires ou qui n'ont que le Nom de Jésus en bouche figurent parmi les premiers à ne jamais savoir se sauver par eux -mêmes comptant toujours sur les autres et surtout sur leur argent
D'ailleurs a ce sujet je ne peux que féliciter les Salutistes ayant enfin compris ce dont eux mêmes étaient capables ,beaucoup d'anciens diraient ,enfin!
Car rabaisser les femmes en les obligeant à faire du porte à porte même Jésus ne l'aurait pas accepté comme il n'aurait jamais accepté d'être toujours utilisé pour nettoyer les pêchés afin que sitôt lavés les coupables puissent recommencer
Donc tout est bien qui fini bien en tous cas à ce niveau !
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 27/07/2016

Les enfants des immigrés portugais, espagnols, italiens et d'autres encore arrivés en France après guerre vivaient dans une extrême précarité et avaient connu une guerre horrible. Il y a peut-être eu quelques voyous mais pas des assassins qui s'en prenaient à la foule ou à l'inconnu pour ce qu'il représentait.

Écrit par : archi-bald | 27/07/2016

C est archi-faux de comparer les portugais, espagnols, italiens avec les nouveaux immigrants car les premiers sont venus comme des immigrants économiques souhaités autant par eux que par l Europe-même car ils faisaient le sale job que le Eropéens (français et suisses entre autres )ne se dédaignaient pas les faire. De surcroît, ils ne sont pas venus à la nage via la mer méditerranée devenue la plus grande cimetière du monde. Les "nouveaux" avaient le feu dans le dos et qui ravage tout et comme on lit dans tous les rubriques de faits divers dans les journaux, ils se sont jetés par la fenêtre, pas le choix, en croyant sauver leur vie.

Écrit par : Charles 05 | 27/07/2016

C'est le copié-collé des nouvelles ici ?

Écrit par : Couco | 27/07/2016

Qd même vous êtes venu faire un petit coucou sur ce "sinistre" blog qui "véhiculent les nouvelles les plus sanglantes" comme vous le répétez souvent ailleurs. Etes vous maso un peu...ce qui est votre droit...mais les murs doivent se marrer..

Écrit par : Charles 05 | 27/07/2016

Poser la question, c’est y répondre, « couco »...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/07/2016

aoki,
Mon mot est une pique à l'égard de ceux qui ont honte de nommer les choses et qui ne cessent de baisser la tête pour calmer le jeu.
Or, lorsque baisser la tête est perçu comme une faiblesse et un encouragement, force est de constater que ce n'est peut-être pas la bonne méthode.

Écrit par : archi-bald | 27/07/2016

Les commentaires sont fermés.