30/07/2016

Début 2016, Tahar Ben Jalloun reprochait à l’Occident de rester inerte, il s’adresse aux Musulmans

tahar.jpg

                                  http://www.lesiteinfo.com/lettre-aux-musulmans-par-tahar-...

Entre polémiques et autres prises de position par rapport au terrorisme, Tahar Ben Jalloun s’adresse aux Musulmans.

L’écrivain marocain n’en est pas à son premier coup d’essai. A plusieurs reprises, divers médias lui ont ouvert, qui son antenne:

http://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/djihadistes-et-o...

qui, ses colonnes:

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/tahar-ben-jelloun/...

Dans les deux cas, Tahar Ben Jalloun s’en prend au président russe. C’est son droit de ne pas l’apprécier.

Mieux, de voir en lui un homme très dangereux qui aurait eu l’idée géniale et diabolique d’infiltrer les rebelles syriens, au début, dès 2011, 2012, d’infiltrer par des djihadistes mercenaires...

On comprend que certains médias lui réservent toujours bon accueil pour accuser l’Occident de passivité face à la menace djihadiste et pour prévenir l’Europe.

En faisant de Vladimir Poutine le cynique de l’affaire, l’écrivain marocain peut compter sur de nombreux relais.

 

23:15 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Il n y a pas de logique entre, d un côté, accuser l Occident d être Inerte et d autre côté accuser Poutine d être le diable pour des uns et ceux qui l "idolâtrent". Pour ceux qui sont sermonnés de l idolâtrer ou de lui cirer les pompes comme on le lit même sur ce blog, Poutine semble être de plus en plus respecté et on nous dit même parmi beaucoup de Français, entre autres....

--Occident, inerte? Non, il est complice et évidemment il a bcp d intérêts financiers, pétroliers, géopolitiques, stratégiques, ventes d armes...etc..
Les Intérêts sont légitimes et y accéder doit être fait avec PRINCIPES et non pas:si tu n obéis pas soit je ne te protège pas des terroristes soit je te les envoies si tu persistes..

--Accuser les Pro-Poutine de l "Idolâtrer ou de l adorer comme un idole" n est pas notre affaire mais celle qui s applique aux ados de 14 ans, garçons et filles à la fleur de l âge et ils ont bien raison!. Dire "Lui Cirer les Pompes" pour obtenir des faveurs d une personne comme Poutine est ridicule et mesquin.

Toute proportion gardée, quand on va au marché et on a besoin d acheter des tomates, on choisit les meilleures et non pas les pires, ce qui est mon avis, non? sans pour autant idolâtrer les premières sinon on n achète rien et on revient dare-dare et on se la boucle. Il se trouve que les deux parties ne doivent pas se taire mais se respecter. De même quand on nous oblige de facto à choisir entre ce qui étalé sur les rayons de la propagande , c a d entre le virus de la grippe et celui du SIDA, on choisira le premier, Non? Et pourquoi voulez vous que Poutine ne soit pas un peu fou comme la plupart de nous? Quant au"Criminel", il est bien bien moins et de loin que Tony Blair, David Cameron, Sarkosy, Bush Père et Junior et même, allez tant qu on y est, qu Hollande...

Sur ce, bon WE et bonnes fêtes du 1er Août et Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

"Et pourquoi voulez vous que Poutine ne soit pas un peu fou comme la plupart de nous?"
Juste, mais c'est évidemment encore plus vrai pour ceux qui font de leur vie un parcours vers la pouvoir, que ce soit en politique ou même dans les affaires.

Écrit par : Mère-Grand | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

"Et pourquoi voulez vous que Poutine ne soit pas un peu fou comme la plupart de nous?"
@Mère-Grand qui répond :"Juste, mais c'est évidemment encore plus vrai pour ceux qui font de leur vie un parcours vers la pouvoir, que ce soit en politique ou même dans les affaires"

Oui, surtout que le pouvoir est une drogue dure, très dure et de laquelle il est très difficile de se désintoxiquer surtout quand le "drogué" en question est au sommet du Pouvoir, Président par exemple. Néanmoins, le résultat que donne cette "drogue" pourrait être une très bonne ou une très mauvaise chose.

Une bonne chose si le Président X, Y ou Z a rendu le service que le peuple attendait de lui et qu il a tenu ses promesses ou au moins qu il ne les a pas oubliées le lendemain de son accès au Pouvoir suprême. Encore mieux, s il a rendu un immense service au Peuple. C est ce qu on attend de lui, au fait, qu il fasse son boulot à l égard de l attente de ceux qu ils l ont élu. Bonne chose que même le "Peuple" pourrait lui réclamer le renouvellement de son mandat.

Mais, continuer à se "droguer" au pouvoir serait dramatique quand un désaveu massif est manifesté urbi et orbi de la politique menée par un Président et que la population ne souhaiterait que son départ ou au moins qu il ne se représenterait plus.

PS:J ai une liste de "hauts politiciens et Leaders" mise par ordre alphabétique et je ne saurais point les classer si la "drogue" de leurs passages au pouvoir est ou était une "bonne ou mauvaise" chose: Assad, Blair, Bouteflika, Cameron, Chirac, Eltsine, Erdogan, Hollande, Hossein Saddam*, Khaddaffi* Kim Un, Merkel, Obama, Porochenko, Poutine, Sarkosy, Sissi, Xi-Jiping...

**ils sont dans l au-delà…mais sous leurs règnes, leurs pays étaient ils mieux ou pire qu aujourd hui ?

Sur ce...Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/08/2016

Merci Hélène Richard-Favre de nous faire connaître Tahar Ben Jelloun.

Toutefois je ne crois pas que ce Prix Goncourt 1987 aurait le moindre besoin de diaboliser gratuitement le Président russe pour avoir juste quelques relais supplémentaires de ses dires.

En même temps, il faut bien reconnaître qu'en tant qu'écrivain et poète, Tahar Ben Jelloun peut toujours laisser libre cour à son imagination et qu'en plus, sa narration se révélé parfois ambiguë

https://narratologie.revues.org/6922

Dans ce cas, vous pourriez me demander où est-ce que la vérité se cache-t-elle ?

J'avoue qu'aujourd'hui je préfère de ne plus me poser des questions en termes de vérité ou de mensonge, mais en termes d'intuition, de croyance et de bon sens (*)

Ainsi, chaque nouvelle phrase, chaque nouveau mot, chaque indice supplémentaire me permettent de densifier davantage le maillage sémantique que je me crée autour des notions, des personnes et des événements.

Ce qui me paraît certain pour l'instant est que la Russie sous la présidence de Vladimir Poutine n'a adopté une position réellement active dans cette guerre civile en Syrie que suite au massacre de la Ghouta en août 2013.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_Ghouta ,

avec une controverse bien connue concernant les auteurs du massacre et avec un désarmement chimique imposé au Président syrien, désarmement comme un seul moyen d'éviter les frappes américaines et françaises -imminentes à l'époque-contre la Syrie.

Ensuite, quand d'un côté, je vois qu' avec le chapitre « Le califat sauvage », Tahar Ben Jelloun apporte sa contribution à l’œuvre collective « Qui est Daech »

http://anneetarnaud.com/qui-est-daech-intellectuels-et-specialistes-repondent-dans-un-livre/

où, dans la liste des contributeurs, figurent également Edgar Morin, Michel Onfray, Jean-Christophe Rufin ou Gilles Kepel,

et quand de l'autre côté, dans l'article cité de « Le Point », l'écrivain évoque Hama, une ville martyre syrienne où, en 1982, le père de Bachar el Assad aurait perpétré des massacres contre des populations civiles, donc naturellement, j'ai envie de faire des recherches sur Hama – la ville dont personne en Occident ou en Russie ne parle aujourd'hui.

Comme par hasard ce que je trouve rapidement c'est l'article qui date du mois d’août 2011 et qui est écrit par Gaëtan Vannay, le journaliste de la RTS.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/08/08/a-hama-ville-martyr-chaque-goutte-de-sang-vaut-qu-on-se-sacrifie_1557225_3218.html

Dans le même pool des recherches, voici un autre lien sur Gaëtan Vannay. Il date du mois de mai 2012.

https://www.youtube.com/watch?v=yEAcSfAtLfI

(*) en 2011, mon regard sur les événements en Syrie ( Libye et Tunisie aussi) a été brouillé par une vision et une conception très personnelles de Dominique de Villepin qui -en partant de sa « révolution de dignité »- a réussi de construire son programme présidentiel pour 2012, programme tournant autour de la notion du revenu citoyen.

http://www.liberation.fr/france/2011/03/01/pour-la-dignite-je-propose-la-creation-d-un-revenu-citoyen_718260

Écrit par : Vladimir Trofimov | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

Merci de cet ensemble de références, Vladimir Trofimov.

Pour info, si jamais, Gaëtan Vannay n’est plus journaliste à la RTS.

En son temps, Je l’ai eu deux fois comme interlocuteur lorsque j’avais été invitée à la RTS, entre autre lors de cette émission:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/03/vladimir-poutine-en-ligne-directe-252579.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

C est très louche de parler du massacre de la Ghouta Est sur cette page qui parle de Tahar Ben Jaloun sauf si on admet que tous les moyens sont bons pour accomplir une mission! Comprendra qui voudra. Soit!L enfumage sous bannière d intello ne fascine plus les foules.

Il n a jamais été démontré et il est inutile d insinuer comme laisse entendre V. Trofimov ci dessus que le GVt Syrien en était responsable.
1--A la suite des images du massacre de la Ghouta publiées par l’Armée syrienne libre (ASL) et reprises par les autorités américaines et françaises, des familles alaouites de Lattaquié ont porté plainte pour assassinats, selon le Réseau Voltaire (http://www.voltairenet.org).
Ces vidéos ont été postées sur YouTube avant l’événement qu’elles décrivent. On peut y voir des enfants étouffer d’une intoxication chimique qui ne peut être du gaz sarin (ce gaz provoque de la bave jaune et non blanche).
Selon Réseau Voltaire, les enfants ne correspondent pas à un échantillon de population : ils ont presque tous le même âge et ont les cheveux clairs. Ils ne sont pas accompagnés par leur famille en deuil.
Il s’agit en fait d’enfants enlevés par des djihadistes deux semaines auparavant dans des villages alaouites aux environs de Lattaquié, à 200 kms de la Ghouta.
« Contrairement aux affirmations de l’ASL et des services occidentaux, les seules victimes identifiées du massacre de la Ghouta sont donc issues de familles soutenant le gouvernement syrien. Les personnes qui posent dans les vidéos en s’indignant des « crimes de Bachar al-Assad » sont en réalité leurs assassins », précise Réseau Voltaire.
https://fr.sputniknews.com/actualite/201309061022665320-identification-des-enfants-morts-dans-la-ghouta/
2--L’attaque aux armes chimiques que les forces d’Al-Assad auraient menée mercredi sur la banlieue de Damas n’a pas été authentifiée. Mais tous les indices concordent.
Même Libération (qui n est nullement pro-syrie-loyale bien au contraire) le dit comme ci dessous. De surcroît, des indices qui concordent ne donnent aucunement le droit d accuser un pays d avoir franchi la ligne rouge d Obama, de Hollande et Fabius. Raser et faire la peau à un pays de 25 millions d habitants, la Syrie donc, ne peut être nullement acceptée sur des indices qui qui se concordent (c est une sale plaisanterie) et sans authentifier le vrai criminel.

http://www.liberation.fr/planete/2013/08/22/la-ghouta-autopsie-d-un-massacre_926478

3--Comité Valmy et Silvia Ciattori avaient publié cette note (détail sur le lien ci dessus):Note du Comité Valmy: en réalité, il n’y a jamais eu de retenue envers la Syrie souveraine, de la part des fondés de pouvoir français de l’euro dictature occidentaliste. François Hollande et Laurent Fabius ont dès le début, comme leurs prédécesseurs, participé à l’agression de l’Etat nation et du peuple syrien patriote. Dès 2012, ils ont livré des armes aux takfiristes syriens considérés comme des rebelles modérés.
François Hollande a confirmé que la France a livré des armes offensives létales aux rebelles syriens en 2012 – 20 Minutes avec AFP
Le comité qui a mis 2 ans à étudier la sale affaire du Ghouta Est (dont Mme Carla del Ponte est membre de ce comité) et qui n a pas apporté ni d accusation ni de confirmation sur la responsabilité du Gvt syrien et de ce fait., le comité en question avait classé l affaire sans suite.

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6837
www.reseauinternational.net/les-morts-de-la-ghouta/

Écrit par : Charles 05 | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

Merci de cette info, Hélène Richard-Favre.

Je me rappelle très bien de cette émission qui a eu lieu juste la veille des JO à Sotchi et le coup d’État en Ukraine, mais bien sur je ne me rappelais pas que c'est Gaëtan Vannay qui était son animateur.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 31/07/2016

Répondre à ce commentaire

@ Charles 05,

"Il n a jamais été démontré et il est inutile d insinuer comme laisse entendre V. Trofimov ci dessus que le GVt Syrien en était responsable", écrivez-vous.

Tout a fait d"accord avec vous pour la partie "Il n a jamais été démontré", par contre je ne comprends rien dans les mots qui suivent  -"il est inutile d insinuer comme laisse entendre V. Trofimov"- car justement, dans mon commentaire, je parle d'une CONTROVERSE.

Ou peut-être ce mot appartient au vocabulaire « intello » qui ne fascine pas les "foules" ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 01/08/2016

Répondre à ce commentaire

Pardonnez moi @V.Trofimov, c est extrêmement banale de parler de "controverse" car tout le monde sait, citoyens lambdas (moi par exemple)ou intellos que l Histoire du Ghoutta Est a été exécutée soit par l un soit par l autre ce que vous l estimez sous un joli terme qui est une "contreverse".

Ce que j apporte comme info n est pas celle-là mais que des enfants de bas âge alouites (mécréants aux yeux des Salafos et Frères Musulmans)ont été kidnappés par les Djihadistes ou les Rebelles modérés ou les Rebelles "Mild and Soft", c est égal, passons ...Ces enfants ont été montrés à 400 kms d où ils viennent (Lataquié) , et empoisonnés au Ghoutta Est. Sur Internet, leurs photos ont été diffusées par leurs familles bien avant cette triste et sale histoire d armes chimiques et bcp de familles alouïtes (=mécréants donc) avaient reconnus leurs enfants (peaux et cheveux claires , nous dit on et non pas un peu métisse comme les habitants du Ghouta, une zone agricole et bien ensoleillée..) Est ce Assad qui a tout monté, je ne le pense nullement mais des autres peuvent le penser et le dire, hélas!.

J insiste que le Comité qui a étudié cette affaire pendant 2 ans incluant Mme Carla del Ponte a fini en n authentifiant pas le coupable, chose regrettable et au moins ce comité n a pas accuser le Gvt Syrien Loyal de la responsabilité...Résultats des courses est qu on a failli raser la Syrie comme ça était fait avec le coup des ADM contre l Irak (la fiole de Collin Powell contenant quoi? de l eau ou du pipi de chat?) ). Egalement, que bcp de familles alouites ont perdu des enfants de bas âge assassinés et atrocement à l âge de la fleur. Le "malheur" de la Syrie est que des groupes armés étrangers usurpant Allah, Chariaa...etc..ont été envoyés réclamer que le Gvt syrien leur remette les Clefs de la Syrie, chose que le Gvt avait refusé catégoriquement d admettre et d exécuter (chose normale et honorable à mes yeux) mais ceci coûte aujourd hui un prix très très cher...C est ainsi...

Bien à vous tous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 01/08/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

J'ai bien pris note de votre commentaire.

Néanmoins je pense que, dans le contexte du mien, le terme "controverse" était tout à fait approprié.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 01/08/2016

Répondre à ce commentaire

Merci pr votre texte.
Contreverse, autant que je sache, pourrait en être une scientifique ou dans l art et la philosophie de la Religion ou des interprétations divergentes(Mme H.R.-F. nous dira peut être si c est juste ou pas.. :) ).
Moi, je n interprète rien du tout, j essaie de parler des faits.

Dans le Sujet du Ghouta Est, il y a un des deux qui ment puisqu il y a eu beaucoup d enfants assassinés et très atrocement. Si la vérité ne serait jamais connue,hélas mais néanmoins à ce jour, ceux sont tout d abords des Syriens, puis des enfants puis des adultes qui ont été assassinés n importe est leur obédience, on s en fiche (mais le plus probable est qu ils soient Alouites d après le lien que j ai mis ci dessus).

In fine, une de ces malheureuses mères avait dit:"On a tué mon enfant deux fois, le kidnapper puis l empoisonner).

On s arrête là si vous le voulez bien.
Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.