13/08/2016

Crimée, les Etats-Unis se disent inquiets...

Capture d’écran 2016-08-13 à 01.32.10.png

Tuer discrètement des Russes...le propos a l’avantage d’être clair et d’autant plus qu’il a été assumé.

Car la diplomatie américaine n’a pas démenti les déclarations de Michael Morell, ancien directeur adjoint de la CIA:

https://fr.sputniknews.com/international/2016081010272260...

Provocation ou non, le fait est qu’en Crimée, la tension entre l’Ukraine et la Russie est montée d’un cran.

A lire ce qu’en rapporte le Le Monde , les Etats-Unis se disent extrêmement inquiets:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/08/12/crimee-re...

Peut-être que dans ce cas, tuer quelques Russes mais discrètement a pu être envisagé

Sauf que, toujours selon Le Monde -mais d’autres sites aussi, tel Romandie.com-  seul Moscou déclare la mort de deux des siens.

Alors si seul Moscou... 

 

01:37 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

http://elisseievna.blogspot.fr/2016/08/lancien-directeur-de-la-cia-nous-devons.html

Michael Morell est l'ancien directeur de la CIA.
Il soutient Hillary Clinton.
Dans une interview du 8 août 2016 sur CBS, il déclare :

Morell : Nous devons faire payer un prix aux Syriens et aux Russes.
Journaliste : Vous voulez dire, leur faire payer un prix en tuant des Russes ?
Morell : Oui.
Journaliste : Et en tuant des Iraniens ?
Morell : Oui. D’une manière discrète. Pas en l’annonçant au monde entier, n’est ce pas. Pas en allant devant le Pentagone pour annoncé : « nous avons fait cela », n’est ce pas. Mais nous en nous assurant qu’à Moscou, et en Iran, ils sachent que c’est arrivé. Voilà une chose que je veux faire.

Voir la vidéo sur mon blog

Écrit par : elisseievna | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

D après le texte de @elisseievna ci dessus, c est le même "sacré" Morell qui a déclaré que "Poutine avait embauché Trump comme un agent "Russe" au KGB sans qu il se rende compte. Il ajoute que ceci est, entre autres, très dangereux pour la sécurité nationale américaine surtout avoir le doigt de Trump sur les boutons nucléaires! (et pour quand nous dira t il que la coupe de cheveux de Trump est un design spécifique des agents naturalisés russes au KGB?)

Publié sur ce même blog. Merci
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/08/06/de-sotchi-a-rio-l-objectif-de-france-television.html

Écrit par : Charles 05 | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

Une seule chose dont on est presque sûr c'est qu'il s'est passé quelques chose de grave en Crimée près de la frontière avec Ukraine, aux alentours du 7 et du 8 aout 2016. En particulier, que deux militaires russes ont été tués.

Sinon, il circule actuellement beaucoup de versions exprimée ou imaginée de part et d'autre, sur les réseaux sociaux, dans les médias et enfin dans la bouche des responsables politiques et militaires et/ou ceux des services spécieux. N'oublions pas que la guerre d'information/désinformation fait partie de la guerre froide qui ne s'est jamais arrêtée.

Voici par exemple la version du Président russe, version exprimée lors sa conférence de presse avec son homologue arménien, le 10 août 2016 :

https://www.youtube.com/watch?v=e7OpSeOtYnU

Et voici, selon le site ukrainien « Liga Net », la version officielle du côté ukrainien et celle du Président ukrainien, version complétée par le contenu de sa conversation téléphonique avec le vice-Président américain.

http://news.liga.net/news/politics/12142766-bayden_otvetstvennost_za_provokatsii_v_krymu_lezhit_na_rossii.htm

Remarquons qu'on se trouve ici en présence d'une couche supplémentaire dans ce que j'appelle le « téléphone arabe de l'internet ». On n'a pas l'original de la conversation entre deux hommes politiques mais un intermédiaire dans le processus global de circulation d'information qui est le site Liga Net.

Mais ce n'est pas très grave car Liga Net indique sa source – le port parole de l'administration du Président ukrainien qui permet de trouver facilement le site et la page :

http://www.president.gov.ua/ru/news/prezident-ukrayini-proviv-telefonnu-rozmovu-z-vice-prezident-37857

On peut vérifier qu'au sujet de cette conversation téléphonique, il n'y a pas une grande différence entre les versions du site d'administration ukrainienne et du site ukrainien Liga Net (je remarquerai à ce propos que le site de la Présidence d'Ukraine et maintenu en trois langues : ukrainienne, russe et anglaises, de même que celui de Lituanie – en quatre : lituanienne, anglais, français et russe https://www.lrp.lt/fr/ ) .

Ça commence à devenir plus grave quand un média orienté le pouvoir en place, nous « relate » sans vergogne cette conversation téléphonique entre Piotr Poroschenko et Joseph Beiden en lui déformant son sens.

Il s'agit du magazine russe Rossijskaja Gazetta (RG) et de son article:

« Baïden a grondé Poroschenko pour la création des tensions avec la Russie »

Le titre original en russe :
« Байден пожурил Порошенко за создание напряженности с Россией »

https://rg.ru/2016/08/13/bajden-pozhuril-poroshenko-za-sozdanie-napriazhennosti-s-rossiej.html

Il n'est pas très claire quelle est la source de la conversation pour l'article de la RG... Bref, après un petit effort, on la trouve sur le site du gouvernement américain.

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2016/08/12/readout-vice-president-bidens-call-president-poroshenko-ukraine-0

Même avec mes connaissances modeste dans l'anglais, il me paraît évident que le contenu de la conversation est déformé par la RG, surtout son titre qui est pour moi est un fruit de pure imagination.

Quand je ne fais plus confiance à un site d'information à cause de ne serait ce qu'un détail, je ne lui fais plus de confiance globalement et ainsi de suite jusqu'au sommet de la hiérarchie. C'est une règle qui relève de bon sens, c'est un anti-corps contre une transformation de soi-même en zombi, autrement inévitable.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

« Une seule chose dont on est presque sûr c'est qu'il s'est passé quelques chose de grave en Crimée près de la frontière avec Ukraine, aux alentours du 7 et du 8 aout 2016. En particulier, que deux militaires russes ont été tués. » Je supprime dans cette phrase le mot « presque » car ce dont je suis sûr c’est qu’il s’agit d’une provocation de Porochenko sur ordre de Washington pour essayer d’engager la Russie dans une déclaration de guerre à l’Ukraine. La mobilisation des troupes sur les frontières du Donbass et de la Crimée en est une confirmation. Il s’agit d’une Xème tentative de piéger la Russie. La raison secondaire, mais non moins importante est de se rappeler au bon souvenir de l’UE pour remédier au plus tôt à la faillite économique de l’Ukraine qui constate avec dépit que dame Merkel, (...) a promis de déverser des milliards d’euros au Sultan de la Sublime Porte. Ces milliards seraient plus utiles en Ukraine pour retarder la faillite certaine et pour prélever la dime perçue par les oligarques.

Écrit par : Michel Mottet | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

@ Michel Mottet
" car ce dont je suis sûr c’est qu’il s’agit d’une provocation de Porochenko "

Entre l'intelligence d'analyse de Vladimir Trofimov, et la vôtre, il n'y a pas photo.

Puisque vous êtes sûr, donnez-nous des preuves. Et si vous ne les avez pas, alors apprenez à faire la différence entre les faits et vos propres rancunes.

C'est le futur qui est important. La dramatisation de Poutine dans une affaire peu claire, est-elle un prélude à l'annexion d'une partie de l'Ukraine ? Une façon de relancer le nationalisme en Russie ?

Ce qui est certain, est que chaque mort russe ou ukrainien est un mort de trop. Et que la politique doit enfin céder sa place à l'humanisme.

Écrit par : motus | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien de prétendre défendre la vérité et l'équité . Malheureusement, quand on lit "prélude à l'annexion d'une partie de l'Ukraine" ou "une façon de relancer le nationalisme en Russie", qui pourraient être sortis de la bouche du patron de l'OTAN ou de la CIA, on constate que la vérité et l'équité ne sont pas votre lot .

Écrit par : pdeando | 13/08/2016

Donc, l'ancien Directeur de CIA déclare les Russes [sans spécifications] les cibles légitimes à être "tués discrètement par tous entendants [aucune spécification]. Ses propos ne sont pas désavoué par qui que ce soit de l'Administration états-unienne. "Der Russe muß sterben, damit wir leben", - c'était déjà le mot d'ordre bien connu de la Deuxième Guerre mondiale. M. Trofimov, vous savez parfaitement faire basculer le sujet de la conversation !

Écrit par : Paul Katchalov | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

"Ce qui est certain, est que chaque mort russe ou ukrainien est un mort de trop. Et que la politique doit enfin céder sa place à l'humanisme."

Voici un exemple d'humanisme !

http://fierteseuropeennes.hautetfort.com/archive/2016/08/10/bataillon-tornado-les-enfants-victimes-de-la-descente-de-l-u-5835241.html

Écrit par : Michel Mottet | 13/08/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas le seul à dénoncer le cynisme ahurissant de Porochenko aux ordres de Washington :

http://www.dedefensa.org/article/october-surprise-en-ukraine

Écrit par : Michel Mottet | 14/08/2016

Répondre à ce commentaire

Puisqu'on vous dit qu'il ne se passe RIEN en Crimée, ni au Donbass, vous pouvez vérifier:
http://alawata-rebellion.blogspot.fr/
Donc comme il ne se passe RIEN, les journaux n'en parlent pas.
Accords de Minsk?
OSCE?

Écrit par : Charles | 16/08/2016

Répondre à ce commentaire

Charles,

En relation avec l’information que vous avez commentée ci-dessus:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/08/16/une-journaliste-arrete-en-democratie.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.