17/08/2016

Les arrestations se poursuivent, après l’Ukraine, l'Estonie

Capture d’écran 2016-08-17 à 17.25.02.png

Tandis que des démocraties enferment à tour de bras des journalistes, on commente en long et en large la tenue de bain de certaines femmes du monde.

On explique, on compare, on reprend l’Histoire quand on ne la refait pas.

Pendant ce temps-là, la liberté confisquée du jour au lendemain n’occupe aucun de nos médias pourtant si prompts à dénoncer celle qui serait brimée ici ou là. 

Après l’Ukraine*, c’est l’Estonie qui a sévi. 

Le rédacteur en chef du portail russophone Baltia et Baltnews.eu a été arrêté.

A l’heure où les troupes de l’OTAN ont renforcé leur présence dans les pays baltes, tenir un site d’information en russe paraît risqué sinon dangereux. 

C’est se mettre au service d’une propagande du grand voisin dont on sait la menace qu’il représente. 

Dès lors, tout devient bon pour calmer les ardeurs d’autant de journalistes. 

En l’occurrence, c’est sans documents officiels que ce rédacteur en chef s’est vu embarqué de chez lui, tôt le matin, par sept personnes qui ont piégé son épouse.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/08/16/une-journalist...

18:10 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Ca ne tardera pas ici aussi, je pense, malheureusement...

Écrit par : Christian | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

Est-ce modéré de dire: "salo....s"?. J'écarte toute mon éducation car il faut savoir maintenant utiliser les mots justes!

Écrit par : champoiseau | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

La dénonciation à ce genre d acte pleinement non-démocratique ne peut venir que soit des Etats soit des Mé(r)dias. Or ni les uns ni les autres ne sont pas prêts à dénoncer ces actes. Etre un Etat vassalisé ne lui permet pas d être pleinement souverain c a d qu il ne peut pas prendre ses propres décisions en fonction de ses propres compétences nationales. Quant aux mé(r)dias, ils ne sont que les ministères de la Grosse Propagande cuisinée à l Otan/CIA/UE/USA/MI6 et son Officine Kebab OSDH qui représentent ensemble le même club privé mafieux.

Remarquez, que ce Club privé précité ne s est pas foulé à ne pas critiquer Erdogan dans sa purge bien qu il lui avait légué une mission criminelle contre l humanité en le faisant gérer le cou de Daech en Syrie jusqu au stade qu Erdogan savait bien que l Europe s est suicidée en face de lui alors il avait pris le cou de cette Europe entre ses mains...

Ne dit on pas tjrs que ce genre de mercenaire (Daech, Al qayda, Erdogan ...) ont une date d obsolescence programmée...

Écrit par : Charles 05 | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

J aurais dû utiliser un terme plus dur concernant les mé(r)dias-ministères de la Grosse Propagande mensongère d "Etats" corrompus voire pro-terroristes, terme qui est:"Les chiens de poche".

Écrit par : Charles 05 | 18/08/2016

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/08/19/khaled-al-assaad-decapite.html

Etant donné que les commentaires sont fermés sur ce lien ci dessus, rendons hommage à Khaled Al Assaad décapité il y a un an par Daech, le 18 Août 2015.

Il avait dit:"Je suis né à Tadmor(Palmyre) dans le désert et je vais périr dans ce même désert".

https://fr.sputniknews.com/culture/201605051024758920-syrie-palmyre-orchestre-guerguiev/

Écrit par : Charles 05 | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

Les logiques d'arrestation d'Alexandre Kornilov - ce rédacteur en chef malheureux du site Baltenews.eu- et celle d'Alexeï Navalny -l'opposant très connu à Vladimir Poutine- ressemblent fortement.

On prétexte (ou on s'appuie sur des faits avérés) des abus genre corruption et/ou l'échappement au payement d'impôts.

Nous, des modestes internautes, nous auront très peu de chance de connaître vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

Mais au moins, restons cohérent dans nos choix !

Dans quelques mois seulement, 7 octobre 2016, on fêtera la dixième anniversaire de la mort d'Anna Politkovskaïa  assassinée à Moscou dans des circonstances pas vraiment élucidées.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Comparaison n’est pas raison et de loin pas entre les cas que vous citez.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/08/2016

Répondre à ce commentaire

Museler la presse pour ne pas parler des crimes des fascistes:
https://francais.rt.com/international/3440-ukraine-armee-crime-viol

Qui a lu quelque chose à ce sujet dans la presse corrompue?

Écrit par : Charles | 18/08/2016

Répondre à ce commentaire

Les pays Baltes ont subit durant l'ère soviétique une forte colonisation russe.
Sachant que Poutine, il l'a dit, ne respecte pas les frontière sous prétexte de sauver les russes en danger, et s'il n'arrive pas, encourage le chaos, les pays Baltes ont peurs.

Les anciens colons russes ont pu rester. Il est logique que soit ils adhèrent à leur nouvelle patrie, pour autant, sans s'abstenir de critiquer, soit ils rentrent dans leur mère patrie.

J'imagine que cette peur dans les pays Baltes, source de leur nervosité, leur font croire que certains anciens colons russes cherchent à semer la chaos pour appeler Poutine. C'est peut-être le cas, j'en sais rien.

Écrit par : motus | 18/08/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.