08/09/2016

Racisme ordinaire

Capture d’écran 2016-09-08 à 15.50.55.png

                                                                         capture d’écran 

Au gré de ce qui se publie ici ou là sur les réseaux sociaux sous forme de statut, il n’est pas rare de lire des considérations visant telle ou telle nationalité.

A observer, ensuite, comment sont accueillis ces propos souvent réducteurs, force est de constater que la xénophobie sinon le racisme ordinaire ont leurs émules.

Qualifier les ressortissants d’un pays de telle ou telle (in)compétence sans autre forme de procès, relève d’un simplisme hasardeux.

Et si aisé qu’énoncé sans fondement digne de ce nom, il passe de sentence à savoir.

Aussi rassemble-t-il ignorants et identitaires, jamais las de dire tout le bien qu’ils pensent de qui ne leur ressemble pas.

Oui, le racisme ordinaire existe.

Et il ne vise pas que les réfugiés ou les migrants. Il concerne tout autre que soi à rejeter pour s’affirmer.

Evidence, certes et telle que rien ne semble en mesure de prédire son avenir.

 

16:51 Publié dans Air du temps, Avaries, Humanité, Pratiques, société | Tags : racisme, réseaux sociaux, société | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Je suis toujours admiratif de la concision de votre français. Chaque phrase en dit long avec un minimum de mots.

Écrit par : EIO | 08/09/2016

Répondre à ce commentaire

Vous avez parfaitement raison. Aborder un tel sujet, avec tant de concision, mérite d'être souligné et ne peut être évoqué que par un esprit humaniste.

Écrit par : Jacques André | 08/09/2016

Répondre à ce commentaire

Le racisme aujourd hui s applique certainement sur ceux qui ont eu:

--Un passé colonial avec des préjugés culturelles et politiques et surtout s ils sont facilement identifiables d un coup d oeil à cause (ou grâce?) à la couleur de leur épiderme, couleur donnée quand même naturellement par leur propre climat (blanche au nord, noire au sud, jaune à l Est ...etc...) .

N empêche que le désir d autrui (le "raciste") de dominer est bien là surtout s il n a jamais eu ni un passé colonial ni une peau ni jaune ni noire.... S ajoute à cette volonté de dominer, l envie d exploiter économiquement parlant alors on l appelle raciste tandis qu il est réellement un exploitant sans loi ni foi et la pilule passe plus facilement! Si un brin de raté se trouve dans les relations avec autrui chez le "raciste", ce cocktail est "réussi". Parfois , la volonté de détruire les discriminés est bien là: 10 millions de Congolais ont été génocidés par les belges sans que cela ne fait battre un cil sur la planète terre...

Voltaire disait il y a 250 ans que "Il n y a qu un aveugle pour douter que les noirs, les hottentos et les albinos ne sont pas de la même race". Hormis le visu à l époque de Voltaire, il n y avait pas autant de préjugés culturelles, politiques, et surtout une exploitation économique flagrante comme aujourd hui (discrimination déjà appliquée aux Femmes européennes inclus les suisses qui sont moins bien payées pour le même boulot qu un "homme mâle"...discrimniation facile pour des raisons qui relèvent exclusivement de l exploitation ...)..

NB:
On commence à perdre son latin avec même la philosophie qui devrait bien définir le racisme car elle s est mêlée à la politique ( l incroyable BHL, Onfray que j aimais mais qui commence à mélanger tout, il a déboulonné les idoles jusqu au stade où il est devenu un idole ...). Et si on se base sur les médias, on est mal barré dans ce climat médiatique où la TV, radio, journaux...etc..se comporte en nous disant comment penser surtout leur Pensée UNIQUE et le "There is no other Alternative Way" ...

Écrit par : Charles 05 | 09/09/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Vous évoquez Voltaire, voici qui vous renseignera sur certains de ses points de vue et, par la même occasion, vous en indiquera d’autres de célèbres personnalités souvent citées en référence:

http://www.topito.com/top-pires-citations-philosophes-lumieres-peace-and-love

Le racisme ordinaire, je le répète, concerne tout autre que soi à rejeter pour s’affirmer.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/09/2016

Répondre à ce commentaire

- « Oui, le racisme ordinaire existe. Et il ne vise pas que les réfugiés ou les migrants. Il concerne tout autre que soi à rejeter pour s’affirmer. »

Le "racisme ordinaire" ?

C'est quoi la différence entre le "racisme", et le ... "racisme ordinaire" ?

- « Le racisme ordinaire, je le répète, concerne tout autre que soi à rejeter pour s’affirmer. »

Bon. Alors, il me semble avoir bien compris votre _affirmation_ ... "je le répète", ... mais le reste ...

Ainsi, ... le "racisme ordinaire" ... "vise" ?

Comment est-ce que ... le "racisme" ... est _capable_ de "viser" ... quoique ce soit ?

Votre emploi abusif du figuratif me fait rejeter vos idées. Je rejette vos idées que je ne comprends pas. Je m'affirme. Je dois être très raciste.

Écrit par : Chuck Jones | 09/09/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.