15/09/2016

Encore un qui sait qui est le président russe!

Capture d’écran 2016-09-15 à 19.40.16.png

Bon, nous voici enfin renseignés tandis que toutes celles et ceux qui auraient osé prétendre connaître le Président russe seraient restés loin du compte.

Ecoutons s’exprimer celui dont même Michel Eltchaninoff aura à apprendre, lui qui se situait carrément Dans la tête de Vladimir Poutine:

http://pages.rts.ch/la-1ere/programmes/tout-un-monde/7999...

Cela dit, voici un autre point de vue, celui d’un écrivain qui ne passe sans doute pas pour être un groupie du Président russe.

L’entretien qu’ Andreï Makine accorde, sur France Culture, à Olivia Gesbert débute à la minute 2,57. Au-delà du roman dont il est question, la Russie et la France sont aussi évoquées. 

A suivre dès la minute 24’ et à méditer ce qu’Andreï Makine appelle le politiquement correct américain:

http://www.franceculture.fr/recherche?q=André%20makine

 

19:45 Publié dans Air du temps, Medias, Politique, Russie | Tags : rts, poutine, russie, information | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Quel plaisir d'écouter Andreï Makine parler de la France. Tout est dit en quelques mots. Et sa réponse à la journaliste qui ne peut s'empêcher de dégoiser sur Poutine, tout simplement magnifique!

Certains journalistes ont tout simplement désappris à penser par eux-mêmes quand ils ne sont pas corrompus.

Oui, hélas, la France sombre. Encore un exemple:
http://www.les-crises.fr/zemmour-lislam-est-incompatible-avec-la-france/
Et nous nous méprenons pas, ce qui fait sombrer, c'est cette sorte de lynchage et la censure qui l'accompagne.

Quant à être "déconnecté", franche rigolade! Sérieusement, confondre Poutine avec Hollande, il faut être particulièrement déb.... ... ou corrompu.

Écrit par : Charles | 15/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Charles,
Vous nous avons manqué!
Bien à Vous tous et Merci à l excellent blog de Mme H.R.-F.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/09/2016

Répondre à ce commentaire

« il faut être particulièrement déb.... ... ou corrompu. »

On constate clairement ici un délit d'opinion pratiqué à regard de Gleb Pavlovsky, ancien dissident soviétique, politologue et journaliste russe, conseiller à l'Administration du Président licencié en 2011.

http://www.rferl.org/content/the_pavlovsky_affair/16798268.html

Par ailleurs on se demande s'il existe une corrélation quelconque entre le fait d'être poutinofil et le niveau de ses propres intolérance et agressivité.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Et alors en vrai, vous qui le connaissez si bien, c'est quel genre de zigue, le Vladi ?

Écrit par : Plouf Ploufovitch se dévoue pour poser la question que tout le monde attend | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Plouf Ploufovitch se dévoue pour poser la question que tout le monde attend,

Par dévouement, je publie votre question dont la formulation reste néanmoins bien peu claire sinon discutable.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Que Mme H.R.-F, me permette de répondre ainsi à la question de @Plouf:
Poutine ne veut plus qu on marche sur les pieds de la Russie et qu on continue à la dénigrer et l accuser d être l agresseur du monde amsi que c est l otan , les USA et l Europe. A ma conanissance et sauf erreur, la Russie n a jamis envahi le Vietnam avec du napalm, elle n a pas créé ben Laden et son Al Qayda, elle n a pas massacré ni l Irak ni la Libye ni la Syrie, elle n a pas réhabilité Al qayda Al nosra qui fait du bon boulot en syrie comme disait l autre, la Russie n avait pas coordonné ses efforts à armer des rebelles doux(soft!) en Syrie ni à demander à la Turquie et Israel de soigner sur leurs sols, les blessés d Al Qayda et autres décapitateurs en Syrie et en Irak. Ce n est pas Poutine qui a mis un Gvt néo nazi en Ukraine et il n a pas procdé au révionnisme et à l Héroïsation du nazisme...

Pour beaucoup, Poutine essaie de sauver le monde d une 3 ème guerre mondiale, n en déplaise à qui que ce soit...Sa popularité en Europe entre autres en France est
croissante, les médias le disent et surtout depuis son intervention en Syrie et la libération de Tadmor(Palmyre...)

Écrit par : Charles 05 | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

"Ce n est pas Poutine qui a mis un Gvt néo nazi en Ukraine", écrivez-vous.

Pourtant il l'a bien reconnu, ce gouvernement. Et il a signé des traités avec (Minsk-2...).

Donc si, selon vous, Porochenko représente une espèce d'Hitler bis, la politique de Poutine en Ukraine consisterait en pacification de l'Ukraine néo nazi.

Ou peut-être, à un moment donné, il a eu tout simplement une peur bleue et a préféré de limiter la casse? Car déjà des milliers de gens de deux côtés sont morts, tous les citoyens-fantôme de l'ex-URSS.

Et tout ça pourquoi faire ? - demanderait Plouf Ploufovitch avec son prénom bien russe.

Une complicité, c'est un mot qui vient alors à la langue.

PS : vous n'étiez pas encore sur ce blog quand, en février 2014, je pointais une différence de taille entre les problèmes de la Crimée seule et de l'ensemble d'Ukraine.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Valdimir Trofimov,
Vous (me) dites que:" Donc si, selon vous, Porochenko représente une espèce d'Hitler bis, la politique de Poutine en Ukraine consisterait en pacification de l'Ukraine néo nazi."

Je ne pense pas que Porochenko est un Hitler bis. Tout ce que je sais que l hégémonie américaine via l Otan qui est leur bras armé et exclusif ainsi que l UE leur chien de garde et leurs médias, Reuters, Associated Press et l AFP, chiens de poches des USA/Otan appliquent les mêmes méthodes nazies.
C à d : "Si tu n obéis pas, on ne te protège pas contre les Terroristes et si tu persistes on te les enverra illico". Regardons comme l Europe trinque avec les terroristes et les immigrants tandis que les USA pas et qui vivent leur quotidien entre la pneumonie de Hillary et la coupe de cheveux de Trump et avec seulement 5 millions de chômeurs tandis que la France est à environ 10 millions(sauf erreur?) en ayant 1/3 de la population américaine...

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 16/09/2016

@Charles 05
"la Russie n a jamis envahi le Vietnam avec du napalm, elle n a pas créé ben Laden et son Al Qayda"
Vous avez raison, il ont envahi par contre l’Afghanistan. Si il ne l'avait pas envahi, Ben Laden serait resté chez lui.

PS: Le Vietnam du nord a envahi le Vietnam du sud.

Écrit par : omar aime bien plouf | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Valdimir Trofimov,
Merci pour votre remarque.
Poutine l a reconnu mais ce n est pas lui qui l avait ni installé ni souhaité mais c est bel et bien l UE / USA qu ils les ont mis.Si Poutine ou un autre reconnaisse (ou aide) Erdogan, le détestable,cela ne veut pas dire qu il est responsable ni de sa nomination-élection ni de ses actes.

Vous savez mieux que moi qu une 3 ème force a joué un sale rôle (néo nazi) en Ukraine et à ce jour dite Les Combattants de la Liberté (Poufff..). Au début du conflit, il a été évoqué cette affaire du calibre des balles tirées dans le dos autant des manifestants à Meydan que les forces de l ordre. Le calbre était le même et que Catherine Asthon de l UE s était étonnée de cette constatation et elle voulait faire une enquête (qu on attend toujours...) à ce sujet selon un entretien téléphonique intercepté soit-dit par les Russes...

Écrit par : Charles 05 | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

"il ont envahi par contre l’Afghanistan."
Non, ils ont répondu à la demande d'aide du gouvernement afghan.

"Ben Laden serait resté chez lui."
Non, puisqu'il est allé aussi en Yougoslavie.

"Le Vietnam du nord a envahi le Vietnam du sud."
Non, l'unité du pays a été rétablie, comme le prévoyait les accords bafoués par les Américains.

"Pourtant il l'a bien reconnu, ce gouvernement."
Parce qu'il est pragmatique et qu'il ne sert à rien de nier la réalité. Il n'est pas un nostalgique de l'URSS.

"Une complicité, c'est un mot qui vient alors à la langue."
Un mot qui ne peut venir que d'une langue qui se fourvoie dans la haine de Vladimir Poutine.

Écrit par : Charles | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Sur la présence de Ben Laden en « Yougoslavie », Charles, voici un point de vue moins catégorique que le vôtre:

"Selon le magazine de Sarajevo Dani, Ben Laden aurait eu, également, un passeport bosniaque. Une information démentie par les autorités. Mais comment savoir? Des milliers de passeports en blanc ont été délivrés ou volés dans la confusion de la guerre. Et, il n'y a pas si longtemps, on pouvait acheter, pour 50 dollars, des papiers «réguliers». Par ailleurs, une immigration illégale massive, facilitée par l'extrême porosité des frontières, renforce le risque de voir s'installer des «cellules dormantes». Paradoxalement, la Bosnie, gardée par 18 000 soldats de l'Otan, servirait ainsi de «base de ravitaillement», selon le mot de Klein, à des islamistes qui s'y fourniraient en papiers et en argent ou s'y feraient oublier. « 

Source:http://www.lexpress.fr/actualite/monde/la-chasse-aux-terroristes_492039.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/09/2016

Charles,

Vous ne répondez vraiment pas à mes interrogations.

Si la thèse du néonazisme au pouvoir en Ukraine s'est avéré juste, Poutine aurait une carte blanche avec l'Israël et toute la diaspora mondiale juive -y compris le lobby juif aux USA- derrière lui.

Sinon, Porochenko a été élu, tout bêtement, démocratiquement le 25 mai 2014. Personne ne l'a « installé ».

Donc je ne vois pas où est le problème sauf que les événements du 21-22 février 2014 à Kiev ont été qualifiés par Kremlin -probablement à juste titre- comme un coup d’État.

Qui va répondre aujourd'hui des milliers des morts et des centaines des milliers des déplacés?

Vous ne trouvez qu'il manque d'une certaine cohérence dans ce dossier, et surtout d'une vision pour l'avenir des peuples russe, ukrainien et biélorusse (surtout russe, comme pire loti des trois) à un certain ex-sous-colonel du KGB ?

Écrit par : Vladimir Trofimov | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Omar

- « PS: Le Vietnam du nord a envahi le Vietnam du sud. »

Avant ou après l'invasion du Vietnam du Sud ...

1) par la France ?

2) par les Hue-Esse-Ahhh ?

Ou quelque part entre les deux, pour libérer le Vietnam du Sud des envahisseurs du Vietnam, un peu comme la France libre du Sud a libéré la France du Nord occupée aussi par des envahisseurs entre 1940 et 1945 ?

Écrit par : Chuck Jones | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

Madame Richard-Favre,

Ai-je parlé d'un passeport bosniaque? Était-il nécessaire à Ben Laden d'avoir un tel passeport pour être présent dans les Balkans et notamment en Yougoslavie? Est-ce que l'article que vous mentionnez apporte un démenti à cette présence? Peut-être n'avez-vous pas suivi en temps réel les événements qui s'y sont déroulés?

Alors articles pour article:
http://www.lepoint.fr/societe/bosnie-kosovo-quand-allah-s-en-allait-en-guerre-15-11-2012-1529277_23.php
http://www.voltairenet.org/article139861.html
http://www.neweuropenews.net/FYROM-L-OMBRE-DE-BEN-LADEN-PLANE-SUR-LES-TALIBAN-DES-BALKANS_a21.html

Et pour tordre le coup à la désinformation sur Ben Laden (mort en 2001):
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/sibel-edmonds-nous-avons-utilise-60245
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/09/ben-laden-secret-de-famille-de-l-amerique_1569567_3232.html

Peut-être ignorez-vous qu'il a été présent aussi au Soudan (en même temps que Carlos) et qu'"on" lui a permis de s'envoler pour retourner en Afghanistan (alors que Carlos se faisait kidnapper par les services français avec l'accord des autorités soudanaises)?


Vlad,

Où avez-vous vu que j'avais l'intention de répondre à vos interrogation?
Je pense que je n'ai pas besoin non plus de dire ce que je pense de quelqu'un qui fait allusion à Poutine comme "un certain ex-sous-colonel du KGB".

Écrit par : Charles | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Charles 05,

Veuillez bien m'excuser, dans mon commentaire précédent, je m'adressais à Charles par erreur. Le commentaire était donc destiné à vous.

@Charles,

Bravo pour un modus operandi genre Dominique Jordan d'un blog voisin. Vous sortez des phrases de leur contexte et balancez des jugements à l'emporte pièce sans essayer même de trouver un début d'une preuve ou d'autre raisonnement .

Par exemple, en ce qui me concerne :

« "Pourtant il l'a bien reconnu, ce gouvernement."

Parce qu'il est pragmatique et qu'il ne sert à rien de nier la réalité. Il n'est pas un nostalgique de l'URSS»

D'abord, je ne vois pas de rapport avec d'être ou non nostalgique de l'URSS.

Ensuite, c'est à Charles 05 que je m'adressais, vous, la politesse c'est quelque chose que vous préférez oublier. Je vais vous répondre quand-même au risque de vous voir aller à nouveau vous plaindre auprès de l'hôtesse de ce blog comme quoi je vous terrorise.

Donc, votre « pragmatisme » supposé de Poutine c'est vraiment n'importe quoi car évidemment que ça dépend fortement du contexte. On peut être pragmatique dans un cas, et être sans foi ni loi dans un autre.

Si ce n'est pas encore suffisamment clair, est-ce que les gouvernements français et britannique, la veille de la deuxième guerre, étaient pragmatiques dans leur politique vis-à-vis d'Hitler (les accords de Munich) ?

Alors, Charles, c'est une réponse claire à cette question-là que j'attends et pas des propos insultants comme quoi je hais Poutine.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 16/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Vladimir Trofimov,
Un peu plus haut et en deux fois tout en mentionnant bien le destinataire @V....T..., je crois avoir donné mon avis, avis qui vaut ce qu il vaut, quant à vos interrogations que vous m avez adressées.
Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 17/09/2016

Madame Richard-Favre,

Par respect je ne m'engage pas sur la voie que veut prendre Vlad. S'il a des problèmes d'expression et de compréhension de la langue française, cela me dépasse. En outre la seconde guerre mondiale n'est pas le propos ici, que je sache.

Écrit par : Charles | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Charles,

"Où avez-vous vu que j'avais l'intention de répondre à vos interrogation?
Je pense que je n'ai pas besoin non plus de dire ce que je pense de quelqu'un qui fait allusion à Poutine comme "un certain ex-sous-colonel du KGB"."

Veuillez m'excuser, je m'adressais à Charles 05 et pas à vous.

Quant à votre, "ce que je pense de quelqu'un qui fait allusion à Poutine comme "un certain ex-sous-colonel du KGB".", ça m'est égale ce que vous pensez de moi, à condition que vous ne m'insultez pas (cf un commentaire précédent).
Sur le fond, oui, quand il est question d'avoir un visionnaire à la tête d’État. Quand cet État traverse une période charnière de son histoire en sus, le CV du leader du pays nous intéresse à plus forte raison.

Je doute par exemple que Poutine sait et/ou comprend le principe de Peter ou l'importance de la séparation des pouvoirs.

J'ai pas mal des questions sur, d'un côté, les vraies raisons de la démission de Poutine du KGB en 1991 et de l'autre, sur l'activité du locataire actuel du Kremlin pendant des années 90: ni plus ni moins 10 ans!!!

La version (seule qui le blanchirait) comme quoi il aurait infiltré les milieux mafieux de la bureaucratie Eltsinienne, pourrait ce débattre mais cela n’empêchè qu'il ne deviendra jamais un visionnaire à mes yeux.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

@Vladimir Trofimov,
Il se peut que je me mêle en ce qui ne me regarde pas et si c est le cas, je n ai rien dit. Néanmoins, Poutine se trouve effectivement, qu il le veuille ou non, dans une situation de manque de leadership de son poids lourd au cas où un malheureux incident lui arrive.
Aucun être humain n est à l abri et en plus il est en point de mire certes( Fidel Castro a eu 638 échecs de tentatives d assassinant fomentées par les USA/CIA et c est officiel ). Toutefois, Lavrov Serguei pourrait faire l affaire sans que je sois dans la tête de qui ce soit surtout pas celle de Poutine :), dieu merci.

Si on extrapole à ce rythme là, nous pourrions nous demander aussi: qu arrive t il aux USA si Hillary et après SA récente pneumonie, elle refera une thrombose cérébrale comme il y a 3-4 ans? Et Si la personne d Assad tomberait par malheur ( et j assume le terme par malheur), ceci changerait bcp de chose en Syrie mais il ne faut pas oublier que sans une forte cohésion de l Armée (appelée Armée Officielle/Etatique ou Loyale de la Syrie et non pas comme on nous dit "l armée ni de Bachar ni du Régime Assad") avec le Gvt, les institutions et une majorité du peuple, ni Assad ni la Syrie n aurait pas tenu le coup depuis bientôt 5 ans et demi...Donc on oubli que 80% du peuple russe semble approuver la politique du Poutine et le peuple compte...

Écrit par : Charles 05 | 17/09/2016

Au sujet de la ressemblance entre néo-nazis et Djihadistes, voici un petit extrait d un article de Thierry Meyssan (qu on aime ou pas!)mais intéressant à lire, à mon humble avis et pour ceux qui sont opposés je ne demande qu à être contredit en nous disant, par exemple, Poutine est un "Nazi, Stalinien, Schizo, mafieux, le diable ou Satan, déclencheur de la 3 ème guerre mondiale ...etc...":
-----------------------
La CIA coordonne nazis et jihadistes en Europe
par Thierry Meyssan
Le monde change. Jadis, il y avait une droite capitaliste et une gauche socialiste. Aujourd’hui, le monde est dominé par les États-Unis et la première question qui se pose est de les servir ou de leur résister. Comme lors de la Seconde Guerre mondiale, on trouve toutes les idéologies dans chaque camp. Pour l’heure Washington coordonne l’alliance en Europe entre nazis et jihadistes avec la bénédiction des Russes anti-Poutine.

http://www.voltairenet.org/article183834.html
-----------------------

Écrit par : Charles 05 | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Titre de cet excellent article chapeau: "Encore un qui sait qui est le Président Poutine"

Certainement pas moi!
Mais cet homme fort rassure les opinions publiques qui voient chaque jour le désastre des désordres sans fin dans ce monde.

En l absence de leadership en Occident, Poutine rassure. Obama est indécis et Hollande incarne "carrément et à merveille" l absence de leadership, absence supplémentaire, il ne peut pas y avoir. Alors, est il un leader de substitution(ce qui est un peu méchant de le dire) ou un leader de nécessité/obligation surtout que la Russie est dans son bon droit de l être?. La Russie,n a t elle pas payé plus de 30 millions de morts pour en finir avec le nazisme et tant qu on y est, la chine aussi à 10 millions faisant des deux ensemble bien plus que le tiers des pertes humaines mondiales de la 2 ème guerre...et un peu HS, on entendra sous peu que la Chine aussi veut exister comme un Leader Mondial ..wait and see...). In fine, Poutine ne commence pas une guerre mais il la finisse et si une guerre est imminente, la Russie bombardera la 1 ère car si vis pacem, para bellum…

Bon Fin de Semaine...

Écrit par : Charles 05 | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Dans un précédent sujet de blog, vous aviez déjà articulé, à tort, ces "plus de 30 millions de morts pour en finir avec le nazisme » que « la Russie » aurait « payé » et j’avais déjà attiré votre attention sur le fait que non seulement les « plus de 30 millions de morts » était une erreur mais qui plus est, n’était pas ce qu’avait « payé » la seule Russie mais l’ex URSS. Merci, dorénavant, de tenir compte de ma remarque au cas où vous reviendriez, une fois ou l’autre sur le sujet.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/09/2016

Charles,

Entre des insultes à peine déguisées et des sollicitations d'Hélène Richard-Favre vous avez une drôle de façon de fuir le débat.

PS: en plus personne ne vous connaît ici, dans cette cité des hommes, vous êtes "un illustre" anonyme. Moi par contre j'interviens sous mon vrai nom, j'habite en Russie et je suis un citoyen russe. Donc vos phrases qui laissent à penser que je hais le Président russe en exercice m'exposent bien au-delà du niveau que j'ai fixé pour moi moi-même et que je trouve raisonnable tout en restant loyal envers mon pays.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.
"Il est un peu brouillon" ce Charles 05, il :) a pris note pour la 3 ème (et la dernière fois, j espère pour lui). Il doit enfin comprendre que c est l Ex-URSS (1922 à 1991)...Ce n est pas si compliqué que ça,pardonnez le SVP.

Pour les 30 millions (Chine et Ex-URSS), je sais que ce chiffre est inférieur à la réalité (estimé ? à 40 millions )mais aucun autre chiffre n est prononcé actuellement,sauf que le nombre total est plutôt entre 50 et 60 millions desquels 20 millions de militaires, me trompé-je?

Je fais mea culpa.
Bien à vous et je ne vous embête plus ce WE..

Écrit par : Charles 05 | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Pour répondre à votre question, je ne crois pas que Sergeï Lavrov serait capable un jour d'occuper la place de Vladimir Poutine. Être un bon même très bon diplomate ne suffit pas.

Bien à vous.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 17/09/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.