03/10/2016

Droits humains, la belle affaire

Capture d’écran 2016-10-03 à 00.45.50.png

capture d’écran de: * http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/02/26/31002-2015022...

La nouvelle est tombée ce jour, le Pape a donné son accord pour l’ouverture accélérée d’une procédure de béatification du Père Hamel, égorgé alors qu’il célébrait une messe en l’Eglise de Saint-Etienne en Rouvray.

De la cérémonie religieuse qui s’est tenue, ce dimanche 2 octobre suite à la réouverture de l’Eglise, il ne sera pas question ici, les médias en ont rendu compte.

Ce qui motive ce sujet est une pensée pour les Chrétiens d’Orient.

Dans un silence médiatique confondant, un nombre incalculable d’entre eux a été massacré.

Il existe, heureusement, des personnes qui n’ont jamais ménagé leurs efforts pour rappeler le sort d’une communauté en voie de disparition.

Ainsi en est-il, par exemple, de Patrick Karam qui ne cesse d’alerter sur les conditions dans lesquelles se trouvent autant de Chrétiens.

Honneur soit rendu à son combat contre l’indifférence avec laquelle l’Occident laisse mourir des milliers d’être humains.

L’an dernier,  Jean d’Ormesson s’est exprimé, lui aussi, sur ce qu’il n’a pas hésité à appeler génocide*.

Pour tant de défenseurs de droits humains qui ne manquent jamais une occasion de s’élever contre qui les bafoue, on admire leur précipitation à dénoncer l’insoutenable: 

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/08/15/31002-2016081...

 

Commentaires

"l’Occident laisse mourir des milliers d’être humains."
Dommages collatéraux (sans les guillemets). C'est ainsi que cyniquement la pressetitude qualifie ces massacres. Ces massacres parfaitement ciblés par les terroristes. La complicité de tous ces donneurs de leçons ne fait aucun doute. À quand un tribunal pour traduire en justice tous ces complices?

Écrit par : Charles | 03/10/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Le rapport entre le Père Hamel égorgé au nom de Jésus et la non défense des droits humains des chrétiens dont on tranche la gorge, ne me semble pas évident. Bon. Passons !
Toutefois vous semblez oublier le nombre d'interventions orales et actives où le Pape François a lancé l'appel à ne pas oublier nos frères chrétiens massacrés. Il héberge même des familles au Vatican ou chez des chrétiens de Rome.

Vous semblez oublier aussi les interventions d’Evêques catholiques et orthodoxes et pasteurs protestants de France en leur faveur, et même leurs voyages sur le terrain. Que les chefs d'Etat ne fassent rien, c'est vrai. Un groupe de chanteurs chrétiens d'Orient invités dans l'Est ont même été interdits de territoire.

Alors svp ne mélangez pas les genres. Merci.

Écrit par : Marie-Thérèse Victorion | 03/10/2016

Répondre à ce commentaire

Marie-Thérèse Victorion,

Avant de commenter un sujet, prendre le temps de le lire évite d’écrire n’importe quoi.
.
«  Dans un silence médiatique confondant, un nombre incalculable d’entre eux a été massacré. » est-il écrit.

Mais peut-être que pour vous le Pape, les « Evêques » et autres «  pasteurs protestants de France » sont des médias...

Quant aux «  chanteurs chrétiens d'Orient invités dans l’Est » qui «  ont même été interdits de territoire. » , vous avez sans doute dû manquer une étape.

Rien de grave mais qui aurait pu vous éviter de vous exclamez « svp ne mélangez pas les genres. Merci. ».

Donc voici pour votre information:

http://www.lefigaro.fr/musique/2015/09/15/03006-20150915ARTFIG00355-strasbourg-les-choristes-syriens-auront-finalement-leur-visa.php

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les États-Unis se sont toujours assis sur les droits humains. C'est dans leurs gènes depuis le génocide des Amérindiens. Pour le présent:
"Over the past decade and a half, the US and its allies have invaded, occupied, killed, wounded and dispossessed over ten million people, in countries from Afghanistan, Iraq, Somalia, Libya, Syria, Yemen and Lebanon. Military and civilian officials have systematically destroyed entire economies, fostered ethno-religious wars, undermined ancient community and family ties and placed corrupt political puppets in power."
Source:
http://www.globalresearch.ca/barbarism-in-words-and-deeds-barbarism-of-u-s-imperial-wars-is-unmatched/5549133

Et ils sont prêts à déclencher une guerre nucléaire contre la Russie.
http://www.globalresearch.ca/pentagon-chief-outlines-us-plans-for-nuclear-war-with-russia/5548284?utm_campaign=magnet&utm_source=article_page&utm_medium=related_articles
Au fou!

Extrait à propos d'Alep:
"The real concern in Washington is not the loss of civilian lives, but rather the prospect that the Syrian government, backed by Russian airpower, is on the verge of overrunning east Aleppo, one of the last bastions of the Al Qaeda-affiliated militias that constitute the main fighting force in the US-orchestrated war for regime change."

Le rôle abominable de la pressetitude actuellement est de diaboliser la Russie pour décourager tout mouvement de population contre la guerre qui vient.

Écrit par : Charles | 03/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.