13/10/2016

Syrie, une journaliste britannique explique ce qu’elle a vu à Alep

Capture d’écran 2016-10-13 à 15.17.57.png

Donc on l’a bien compris, la honte préoccupe certains journalistes comme en témoigne le titre retenu pour l’émission  diffusée ce 12 octobre par la radio télévision suisse.

Il n’est pas vain d’y revenir tandis que le précédent sujet de ce blog y a fait référence:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/10/13/syrie-la-honte...

Les invités se sont exprimés selon leurs convictions dont il est inutile de dire qu’elles se rejoignaient sur la dénonciation de crimes de guerre.

Elles divergeaient, par contre, sur les responsabilités des uns et des autres.

L’un des intervenants, Gabriel Galice, a rappelé une chronologie d’événements que d’aucuns préfèrent masquer sinon négliger.

Il a aussi évoqué le nom d’une journaliste britannique. Elle s’appelle Vanessa Beeley et ce qu’elle dit de la situation en Syrie vaut d’être entendu:

https://www.youtube.com/watch?v=R87yEY_s2xk

A quand une interview de cette femme sur nos chaînes d’information dites encore publiques?

 

15:13 | Lien permanent | Commentaires (35) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Mme H.R.-F.,
Excellent votre lien sur Vanessa Beely(en anglais et très bien sous titré en français), quant à la situation à Alep après son séjour d une semaine en Syrie et surtout à Alep. Un autre son de cloche par quelqu un qui était, enfin, sur place.
Chapeau!
Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Effectivement cela vaut la peine de l’écouter, comme le dit Mme Richard-Favre, car ce n’est que par Internet que nous avons encore la chance d’avoir des renseignements sur la réalité et découvrir le déluge de mensonges déversé par la presse aux ordres. Dans le cas particulier, ces révélations sur Alep démontrent la formidable machination ourdie par les US avec comme vassale la France pour sauver les tortionnaires qui sèment ruines et massacres non seulement à Alep mais dans toute la Syrie. Même Kerry s’était mis à mentir de façon tellement manifeste que même la presse aux ordres US s’en voilait la face.
http://lesakerfrancophone.fr/desesperee-ladministration-obama-se-raccroche-a-des-inventions-et-peut-etre-pire

Écrit par : Michel Mottet | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour, si je repete le mot terroriste, c'est parce que apres 4 semaines en passant par la plupart des governorates en Syrie j'ai entendu du peuple Syrien qu'ils n'existent pas les moderes et que les gens qui ont perdu leurs familles, leurs enfants s'en fichent si on les appelle FSA, Ahrar Al Sham, ISIS, Al Nusra etc ils sont tous des crimminels et les meurtriers. J'ai passe du temps en Alep, en Damas, Homs, Lattakia, Tartous, Maalula,et pleins autres endroits et puis apres des jours passes aux frontieres Liban, Syrie. J'ai rencontre President Bashar al Assad et des membres d'opposition syriens NON ARME. Alors desolee de vous contradire mais je ne fais pas mes recherches sur mon ordi comme vous dites. Merci.

Écrit par : vanessa beeley | 18/10/2016

Vanessa Beeley, merci de vous être donné la peine de commenter ce sujet en français.

Il y a eu, toutefois et sans doute un petit malentendu car Michel Mottet voulait dire, en fait, qu’internet donne accès à d’autres informations que celles diffusées par les médias mainstream. Il a donc apprécié de vous écouter, comme il l’a écrit :-)

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/10/2016

Hélène Richard-Favre,

Permettez-moi de vous dire que cette "journaliste" ne m'a pas convaincu.

Trop de fois le mot "terroristes" a été prononcé, ensuite les chiffres qu'elle a cités - 200 000, 600 000, 7 000 000- d'où viennent-ils ? Des sources disponibles sur l'internet ? Ils peuvent être erronés, pourquoi les reprennent-elle ?

Elle a mentionné son rapport avec des preuves, mais n'y a pas donné de références pour qu'on puisse le lire.

De toutes façons je ne considère pas ce genre de vidéo comme quelque chose de sérieux. Cette femme se présente comme une journaliste d'investigation mais les vrais journalistes d'investigation ce sont des gens de pointure de Denis Robert dans l'affaire Clearstream 2. Vous devez être bien placée pour le savoir.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Je conçois vos réticences et croyez bien que j’espère aussi que cette femme soit fiable.

Le fait est qu’elle a été citée par Gabriel Galice, Directeur du GIPRI -fondation de droit suisse- dont on peut raisonnablement attendre qu’il ne cautionne pas n’importe quel témoignage.

Or dans le cadre de l’émission « Infrarouge » dont j’ai indiqué le lien dans le précédent sujet de ce blog, Monsieur Galice se réfère explicitement à Vanessa Beeley.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

@Vladimir Trofimov,

Vous avez raison sur le fond que cette journaliste n apporte nullement de preuve tangible à ce qu elle dit.

Mais, attendez, descendosn de notre cheval un peu! Vous demandez ça autant à Mme Beeley (qu à Mme H.R.-F.)?

Nous tous, inclus vous je pense, avons appris ces derniers jours que les USA possèdent des documents et des preuves contre Poutine sur ce qu il fait en Syrie par exemple, preuves, nous dit on, qui l incriminent dans des crimes de guerre mais que les USA ne vont pas les dévoiler (sic!).

Encore pire, l’administration Obama ait porté une accusation officielle contre la Russie de crimes de guerre, accusation lancée par dessus la jambe sans qu elle soit fondée sur aucune preuve ce qui est, cette fois- ci, d’une certaine manière, étonnant et louche voire se foutre de la gueule du monde.

Ayez l "indulgence"(je plaisante!) d accorder à Mme Beeley le droit de ne pas donner ses preuves du moment où on autorise et on véhicule 24/24 et 7/7 ce que disent les Etats Uniens comme parole du Seigneur.

Néanmoins, cette journaliste n a véhiculé aucun des antiennes des
mé(r)dias mais elle est allée sur place avec tous les risques que cela engendrent.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Madame Richard-Favre,
Merci pour avoir recherché et trouvé cette entretien. À noter les réaction du journaliste. Strictement aucune importance si quelqu'un n'est pas convaincu, car ce qu'elle dit n'est qu'une confirmation de ce que nous savons déjà (enfin à condition de ne pas avoir d’œillères). Il se trouve que les sources russes, syriennes et iraniennes sont beaucoup plus honnêtes que celles occidentales.
Voici une analyse qui va dans ce sens et explique pourquoi ce battage médiatique et mensonger sur les populations "civiles":
https://de.sputniknews.com/politik/20161013312926444-westen-assad-truppen-stoppen/

Imaginons que la France soit bombardées avec des engins de ce genre, avec armes chimiques:
https://de.sputniknews.com/politik/20161013312934763-aleppo-rebellen-raketen/
La réaction serait immédiate et la destruction de sites de lancement programmées. C'est que font les forces de la coalition syrienne à Alep.

Et pendant ce temps an Nouvelle Russie:
https://de.sputniknews.com/panorama/20161013312928932-donezk-wehrt-regierungsarmee-ab-schwere-verluste-unterukrainischen-soeldnern/

Écrit par : Charles | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci de votre référence sur GIPRI, Hélène Richard-Favre.

Probablement ce que nous diffère vous et Gabriel Galice d'un côté et moi de l'autre, est que pour des raisons qui me sont propres, depuis quelque temps j'ai monté très haut la planque pour que je puisse considérer une information comme vraie à 99 - 99,99%. En plus je refuse des à priori.

Évidemment que je prends en compté toute (dés)information et essaie de lui trouver une place dans une balance globale.

Par exemple, il me semble que pas plus tard que hier le président russe (finalement)a presque reconnu les actions militaires russes en Donbasse.(Sauf erreur de ma part, il aurait prononcé les mots suivants "on était obligé d'aider les russophones là-bas).

C'est pour dire que "la guerre et la paix" d'information sont devenues très complexes depuis l'avènement de la révolution informatique.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Merci de vos explications. Cela dit et en relation avec ce que vous reprenez des dires de votre président, "on était obligé d'aider les russophones là-bas). », « aider » a toutes sortes de sens dont celui de l’aide humanitaire encore apportée par votre pays à la population du Donbass.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Rassurez-vous je n'ai rien contre la personne de Mme Beeley.

Que vous dire de plus sauf qu'il s'agissait de mon dialogue avec Hélène Richard-Favre et pas avec vous.

Vous trouverez peut-être un début de réponse sur le reste de vos intérrogations dans mon précédent commentaire.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 13/10/2016

Répondre à ce commentaire

@Vladimir Trofimov,
J ai pris note de votre texte et "même" celui adressé à Mme H.R.-F. Merci.
Par contre et quant à moi, vous pouvez à tout moment m interpeller même si mon dialogue n est pas avec vous mais avec un autre contributeur x, y ou z et voire même si le mien est avec notre Hôte Mme H.R.-F, Merci ++ à elle en passant.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/10/2016

Pour information:
https://fr.sputniknews.com/international/201610131028180912-poutine-tf1-entretien/

http://www.lci.fr/international/accusations-de-meurtre-frappes-sur-alep-terrorisme-poutine-repond-en-exclusivite-aux-questions-de-tf1-2007410.html

L'histoire de l'hôpital Al Kindi:
https://www.youtube.com/watch?v=n69dKhTZJXk
Mensonges, que des mensonges colportés sur l'histoire de l'hôpital Al Kindi, y compris par la RTS.

Poutine avait promis d'aller buter les terroristes jusque dans les chiottes. Et même jusque dans les hôpitaux quand il n'y a plus que des terroristes dedans.

Pas de compromission avec les terroristes. Seule la France négocie avec eux quand des otages sont pris et les renforce.

Écrit par : Charles | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Ici, Poutine nous dit qu'Ayrault est un fieffé menteur:
https://www.upr.fr/actualite/annulation-de-visite-president-russe-france-vladimir-poutine-explique-sest-passe-entre-france-russie
Et un soutien des terroristes.

Écrit par : Charles | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

""Poutine dit qu Ayrault est un fieffé menteur...""

En tout cas, Ayrault est surnommé le Dormeur du Quai(D Orsay). Hormis sa « sortie » du 14 juillet 2016 sur l encerclement d Alep par "les troupes fidèles au régime de Saddam Hossein (sic)", il en a eu bien d autres. Il a déclaré le 11 10.2016"que la Russie et l Iran doivent arrêter la main d Assad sur Alep et sur la Syrie". Ok, mais il a oublié de nous dire que fera t il, non pas avec la main cette fois-ci, mais bel et bien avec le long bras d Al Nosra (et de Daech) en Syrie qui prendraient certainement le pouvoir, même l idiot du village ne contesterait une telle finalité macabre. Néanmoins, il faut admettre d une part que la politique de la France à ce sujet est devenue une politique pro-terroriste (Al Nosra du bon boulot en Syrie). Et d autre part que le « Real Politik » à la française l autoriserait à adopter des Amis même non fréquentables juste parce qu ils sont LES ennemis de nos ennemis. Mais attention, ne dit on pas : »On ne déjeune pas avec le diable même avec une très longue cuillère ».
Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/10/2016

Imputer à mal au Président Poutine de venir en aide à des russophones, traîtreusement et sauvagement agressés dans le Donbass après le coup d’état fomenté et organisé par les US avec la complicité de la cinquième colonne constituée en Ukraine et dirigée par la Nuland, est non seulement surprenant mais franchement scandaleux. Dans quelle religion est-il enseigné de laisser trucider ses frères et sœurs sans esquisser le moindre geste, la plus petite action pour leur venir en aide et défense ?

Écrit par : Michel Mottet | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Hélène Richard-Favre,

Quand on lit cela :

« Imputer à mal au Président Poutine de venir en aide à des russophones, traîtreusement et sauvagement agressés dans le Donbass après le coup d’état fomenté et organisé par les US avec la complicité de la cinquième colonne constituée en Ukraine et dirigée par la Nuland, est non seulement surprenant mais franchement scandaleux. Dans quelle religion est-il enseigné de laisser trucider ses frères et sœurs sans esquisser le moindre geste, la plus petite action pour leur venir en aide et défense ?

Écrit par : Michel Mottet | 14/10/2016 "

on voit que Michel Mottet n'est pas d'accord ni avec moi, ni avec vous. En plus il ne me comprend vraiment pas.

C'est ça le problème de tous ces débats bipolaires, débats entre le mal incarné par le x et le bien incarné par y, entre le blanc et le noir, débats en manque absolu des nuances et des couleurs rgb. La réalité s'avère d'être beaucoup plus complexe.

J'ai une forte impression que le président russe est attaqué (sur internet) sur la question ukrainienne sur sa "gauche" autant que sur sa "droite".

En particulier il me semble que la politique du Kremlin à l'égard de l'Ukraine a changé sensiblement après une visite de Didier Burkhalter à Moscou le 7 mai 2014.

http://www.rts.ch/info/monde/5829704-didier-burkhalter-est-a-moscou-pour-rencontrer-vladimir-poutine.html

Les résultats du référendum au mois de mai 2014 en Donbasse n'auraient pas été reconnus par Moscou, par contre les élections de Porochenko si.

Pour des raisons techniques, à l'époque, je n'ai pas pu voir des choses se dérouler dans le régime « on line », ça a eu comme avantage une possibilité de prendre du recule aujourd'hui.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci Charles 05 de votre proposition de participer dans vos futurs dialogues.

Certainement je vais en profiter le cas échéant.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

@V.T.,
Il n y a pas de quoi, plaisir et profit partagés.
Je ne conçois, à mon humblissime avis, nos participations que par le dialogue de bonne foi et à faire circuler la ré-information dont ce blog participe largement et nous vaincrons certes.

Écrit par : Charles 05 | 14/10/2016

Merci mais en effet je m'etais trompee et la reponse etait pour le M Trofimov qui a dit "Trop de fois le mot "terroristes" a été prononcé, ensuite les chiffres qu'elle a cités - 200 000, 600 000, 7 000 000- d'où viennent-ils ? Des sources disponibles sur l'internet ? Ils peuvent être erronés, pourquoi les reprennent-elle ?

Elle a mentionné son rapport avec des preuves, mais n'y a pas donné de références pour qu'on puisse le lire"

Excusez moi :-) et je suis tjrs disponsible si qqn veut encores des details ou clarifications

Écrit par : vanessa beeley | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

@Mme Vanessa BEELEY,

Votre témoignage sur Alep est capital et important. Il devrait circuler sur beaucoup de blogs. Mme H.R.-F. qui l a publié ici nous a permis de connaître une version fraîche autre que celle de l Otan, bras armé des USA. Votre témoignage reflète "la vraie vie" des Aleppins autant de l Est que l Ouest car basé sur ce que vous avez vu, entendu et vécu en Syrie et spécialement en Alep avec tous les risques que vous avez pris.

Permettez moi que ma modeste personne puisse vous remercier.

Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Madame Beeley,

"ils sont tous des crimminels et les meurtriers ... desolee de vous contradire mais je ne fais pas mes recherches sur mon ordi comme vous dites.", écrivez-vous.

1) Avez-vous des preuves du même niveau de fiabilité que celles établies par le parquet néerlandais dans l'affaire du crash du MH17 comme quoi "ils sont tous des crimminels et les meurtriers" ?

Tant qu'on est là, dite-moi, vous devez le savoir. Qui est plus modéré des deux groupes Hamas ou Hezbola ? Le dernier étant un allier connu de Bachar el Assad.

2) Je n'ai pas dis que vous faites vos recherches sur votre ordi. J'ai dit autre chose. Vous déformez le sens de mes propos.

3) Au sujet du terme « terroriste », je vous trouve trop partisane dans ce conflit devenu trop complexe. Sachez que c'est le même mot que les autorités ukrainiennes utilisent à l'égard des individus lourdement armés en Donbass combattant depuis deux ans les troupes gouvernementales. Je ne sais pas si Hélène Richard-Favre sera d'accord.

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Restons dans le cas de la Syrie et ne venons pas y mêler le Donbass qui a été traité dans d’autres sujets de ce blog.

Pour le reste, j’attire votre attention sur le fait que Vanessa Beeleys est anglophone et ne maîtrise pas le français comme vous qui êtes bilingue et pouvez vous exprimez aussi bien en russe qu’en français.

Donc, merci de ne pas être plus royaliste que le roi et merci encore à Vanessa Beeleys d’avoir pris la peine de venir ici participer à ces échanges.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Hélène Richard-Favre,

Madame Beeleys a mentionné mon nom dans son commentaire rédigé en français. Je lui ai répondu donc en français.

Quant à ce supposé mélange de la Syrie avec le Donbass, en réalité je n'ai rien mélangé. Au contraire, j'ai mis les choses en lumière car la problématique du terrorisme traverse les frontières.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Vanessa Beeleys a eu la politesse de s’exprimer en français tandis qu’elle ne le maîtrise pas, elle s’en est excusée auprès de moi, raison de mon commentaire ci-dessus puisque vous insistez tant.

Et je le répète, le Donbass ici, n’est pas le sujet.

Merci de vore compréhension

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/10/2016

Répondre à ce commentaire

"Le Ministère des Affaires Étrangères de la Fédération de Russie a annoncé la prochaine séparation des terroristes et de l'opposition à Alep"

source en russe:
"МИД РФ объявил о скором размежевании террористов и оппозиции в Алеппо"

https://rg.ru/2016/10/19/mid-rf-skoro-nachnetsia-razmezhevanie-terroristov-i-oppozicii-v-aleppo.html

Écrit par : Vladimir Trofimov | 19/10/2016

Répondre à ce commentaire

Thank you M Trofimov. I have used the term terrorist as I explained because the majority [the real majority of Syrians inside Syria] of Syrians would describe the heavily armed militants, particularly those in East Aleppo as terrorists regardless of the name given to their gangs, of which there are an estimated 22 brigades, overlorded by Nusra Front who is Al Qaeda in Syria. I traveled through many of the Syrian governorates independently and spoke to a number of sectors of society, all of whom confirmed to me that there is no such thing any longer as a "moderate" on the ground in Syria. A recent German think tank report has put the number of foreign mercenaries in Syria at 360k. I saw what the "moderate rebels" do to civilians in West Aleppo, daily sniping, hell cannon mortar fire, explosive bullets [fired into the road where we were standing on our first day in Aleppo] This is how they take areas of the city, driving civilians out of their homes and then occupying them. We spoke to families in West Aleppo who still have relatives in East Aleppo, they told us that their relatives are unable to leave for fear of being shot or kidnapped by the terrorists. How would you like me to designate Nour Al Din Zinki for example? The group that tortured and beheaded 12 year old Palestinian child, Abdullah Issa? Or Fastaqim that split from Nour Al Din Zink but still maintain the same extremist ideology. You think I am partisan? I pass on the message of every Syrian I met, and they were pro Assad, against Assad but ALL were against the Dirty war on Syria which is a NATO proxy war for regime change. The difference is those who want changes in Syria,genuinely want them, do not want to kill Syria to improve Syria. I have my own opinion of Hamas and Hezbollah. I lived in Gaza in 2012 and 2013, in 2012 under the Israeli bombs. You forget, perhaps, that Hezbollah was the foremost ally of Palestine for many years and was formed to prevent Israeli hegemony taking supremacy in the region and to liberate Palestine. It is logical that Hezbollah will defend Syria, a country that has given greater protection and rights to Palestinian refugees than any other in the region. If Syria falls, then Palestine will never see any liberation and will be consumed by the illegal state of Israel. I fail to see your point actually. I see neither organisation as "extremist" so the term "moderate" does not apply either. Resistance becomes extremism in the eyes of those who support NATO,Zionist, Gulf State aligned hegemony

Écrit par : vanessa beeley | 20/10/2016

Répondre à ce commentaire

I am completely in agreement with you over Donbass. The NATO-state backed illegal "coup" government in Kiev calls those who oppose this NATO intervention, "terrorists" in the same way as NATO states demonize President Assad and the Syrian national army who are similarly resisting NATO intervention and proxy invasion of a sovereign state for energy and geopolitical gain.

Écrit par : vanessa beeley | 20/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci Madame Beeley de vos réponses.

Malheureusement mon anglais est très rudimentaire. La seule chose que j'ai réussi à bien comprendre est que vous êtes aussi sûre et catégorique dans vos affirmations concernant l'Ukraine que dans celles concernant la Syrie et la Palestine. J'en déduis que vous avez dû aussi passer beaucoup de temps en Ukraine et parler à beaucoup d'Ukrainiens ? Tout comme en Syrie ? Ou cette fois c'est juste grâce aux médias et internet que vous jugez la situation là-bas (en Ukraine) ?

PS: Le Ministère russe des Affaires Étrangères considère qu'il existe une opposition en Alep, et donc pas que des terroristes, cf. mon commentaire précédent.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 21/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Voici le commentaire de Vanessa Beeleys traduit avec l’aide de Google:

" Je l'ai utilisé le terme terroriste comme je l'ai expliqué parce que la majorité [la vraie majorité des Syriens à l'intérieur de la Syrie] des Syriens décrirait les militants lourdement armés, en particulier ceux de l'Est d'Alep comme des terroristes quel que soit le nom donné à leurs gangs, dont il existe On estime que 22 brigades, surchargées par Nusra avant qui est Al-Qaïda en Syrie. J'ai voyagé à travers la plupart des gouvernorats syriens indépendamment et j'ai parlé à un certain nombre de secteurs de la société, qui m’ont tous confirméi qu'il n'y a pas une telle chose plus longtemps comme un «modéré» sur le terrain en Syrie. Un rapport récent de think tank allemand a mis le nombre de mercenaires étrangers en Syrie à 360k. J’ai vu ce que les «rebelles modérés» font aux civils dans l'ouest d'Alep, sniping par jour, l’enfer des tirs au mortier, des balles explosives [tirées sur la route où nous étions, le premier jour à Alep] Voici comment ils prennent les quartiers de la ville , en conduisant des civils hors de leurs maisons pour les occuper. Nous avons parlé à des familles à West Alep qui ont encore des parents dans l'est d'Alep, ils nous ont dit que leurs parents sont incapables de quitter de peur d'être abattus ou enlevés par les terroristes. Comment voulez-vous que je désigne Nour Al Din Zinki par exemple? Le groupe qui a torturé et décapité l’enfant palestinien âgé de 12 ans, Abdullah Issa? Ou Fastaqim qui est séparée de Nour Al Din Zink mais qui maintient toujours la même idéologie extrémiste. Vous pensez que je suis partisan? Je passe le message de chaque syrien j'ai rencontré, et ils étaient pro Assad, contre Assad mais tous étaient contre la guerre sale sur la Syrie qui est une guerre par procuration de l'OTAN pour un changement de régime. La différence est ceux qui veulent des changements en Syrie, eux, véritablement ne veulent pas tuer la Syrie pour améliorer la Syrie. J'ai ma propre opinion du Hamas et le Hezbollah. J’ai vécu à Gaza en 2012 et 2013, en 2012 sous les bombes israéliennes. Vous oubliez, peut-être, que le Hezbollah était le premier allié de la Palestine depuis de nombreuses années et a été formé pour empêcher la prise de l'hégémonie israélienne suprématie dans la région et de libérer la Palestine. Il est logique que le Hezbollah aille défendre la Syrie, un pays qui a donné la plus grande protection et des droits aux réfugiés palestiniens plus que tout autre dans la région. Si la Syrie tombe, alors la Palestine ne verra jamais toute libération et sera consommée par l'État illégale d'Israël. Je ne vois pas réellement votre point de vue. Je ne vois ni organisation comme «extrémiste» de sorte que le terme «modéré» ne concerne pas non plus. Résistance devient l'extrémisme dans les yeux de ceux qui soutiennent l'OTAN, sioniste, l'hégémonie Etat du Golfe aligné"

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci, Hélène Richard-Favre, mais j'ai cet utilitaire chez moi.

Par ailleurs, vous m'avez reproché hier de ne pas avoir maitrisé toutes les nuances de la langue française. Alors cela rajouté aux approximations inévitables du traducteur Google risquerait de donner un dialogue de sourdes. Par exemple, je ne comprends pas cette phrase "Je voyagé à travers la plupart des gouvernorats syriens indépendamment". Et surtout celle-là "consommée par l'État illégale d'Israël".

Bien à vous

Écrit par : Vladimir Trofimov | 21/10/2016

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

Puisque vous avez et savez recourir à internet, vous y trouverez sans problème ce qu’est un gouvernorat, S’agissant de « je voyagé », il s’agit bien de « j’ai voyagé », je viens de rectifier.

Pour le reste, à Vanessa Beeleys de vous répondre si et quand elle aura le temps de revenir commenter ici.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/10/2016

Répondre à ce commentaire

A l honneur de Mme Vanessa Beeley, il faut dire qu elle est allée sur place "là bas" et la dernière fois en Syrie pendant 4 semaines comme une missionnaire. Elle a encouru un risque considérable autant en se trouvant en Syrie qu à l extérieur vis à vis des mé(r)dias occidentaux qui ne vont pas lui faire un cadeau (...) Elle a rencontré Mme Dre Chaaban, porte parole du président Syrien comme d autres journalistes l ont fait autant français qu américains et que chacun a publié son enquête avec ladite Dame ou avec le Président Assad selon son âme ou sa foi, soit pro-syrie loyale soit contre la Syrie.
Elle nous transmet ce que les gens pensent "là bas" et elle publie ses articles intéressants depuis mai-juin 2016 sur le blog/site de Mme Sylvia CATTORI (arrêtsurinfo)et récemment sur ce blog-même édité par Mme Hélène Richard-Favre, deux blog/sites courageux et honorables, entre autres...

Que voulons nous d elles de plus sauf respecter leurs opinions basées sur des arguments objectifs et sur des enquêtes entre autres du "real life", entre autres?

Bien à Vous

C i on la Syrieerau m

Écrit par : Charles 05 | 21/10/2016

Répondre à ce commentaire

Nous aimerions bien qu on nous explique pourquoi l "information" médiatique nous fait applaudir les Français et les Américains ainsi que l Armée Irakienne donc ceux qui "libèrent" Moussol et qui font la même chose que la Russie "de" Poutine et la Syrie de "Assad" qui "martyrisent" Alep et commettent des Crimes de Guerre et des Crimes contre l Humanité méritant le TPI, entre autres?

Les seules réponses ne sont elles pas l hypocrisie, les mensonges,
l enfumage et la pensée unique du nouveau ordre mondial (NOM)? Ne s ajoute t il pas à ces derniers qu ils se foutent autant de l opinion publique que de notre gueule sauf s il y a de bons et de mauvais bombardements et de bons et de mauvais terroristes bien que l Ennemi est le même, me semble t il, c à d le Terrorisme mondial. Parmi ces sales terroristes, une bonne partie sont "musulmans" mais il y a beaucoup d autres fanatiques (terroristes selon les termes de Voltaire d il y a 250 ans, comme quoi...) qui ne sont pas forcément musulmans et de qui, chuut, on n en parle pas.

Le Terroriste/Fanatique est celui qui est capable de tuer n importe qui n est pas du même avis que lui et par sa pensée unique, nul n aura de vertu que lui et ses amis et vice versa.

Bon fin de semaine.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 22/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.