14/10/2016

De la liberté d’expression à l'outrance

Capture d’écran 2016-10-14 à 12.39.26.png

La Tribune de Genève publie ce jour, dans sa rubrique Courrier, une lettre du jour et deux autres dont une que j’ai signée.

Je tiens à préciser, ici, que tous les sujets que j’ai proposés ont reçu bon accueil et dans ce sens, je suis profondément reconnaissante à qui les publie.

La liberté d’expression exige que toutes sortes de points de vue soient exposés et c’est aussi bien ainsi.

En l’occurrence, ce 14 octobre, le point de vue émis par l’auteur de la lettre qui paraît en Lettre du jour et qui est toujours accompagnée d’une photo, l’est de celle du Président russe.

Visage presque glabre sur fond bleu-nuit, il est sensé illustrer le propos tenu par l’épistolier du jour qui ne ménage pas sa peine pour dire tout le bien qu’il pense de Vladimir Poutine.

Exposer en quelques lignes autant d’assertions sans le moindre début de preuve fiable pour appeler au boycott du Mondial 2018, couvert de sang innocent, c’est émettre une opinion, bien sûr et la liberté d’expression y encourage.

Dans ce cas et puisque l’auteur de cet appel sollicite, entre autres ONG ou personnalités de tous bords pour dire « non », j’y réponds.

Mais pour vous dire, Monsieur Stefano Pesaresi, qu’au nom des mêmes valeurs que vous défendez, je refuse votre point de vue.

 

12:51 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Et qu'ont fait les USA au Vietnam où ils ont exterminé des populations entières, en Afghanistan, en Irak où ils ont fait de même. Et que font-ils à Mossoul ? Bien plus, les USA et la France ont livré des armes aux révolutionnaires, armes qui se sont retrouvées illico chez les islamistes de Daech. Avec un Fabius qui louait leurs actions.

Si les USA furent critiqués ce ne fut jamais une levée de boucliers telle que celle contre Poutine, organisée par une presse bien pensante qui pense que le Bien est à l'ouest et le Mal à l'est.
L'inaction de l'ouest face à la crise syrienne a forcé Poutine à prendre les devants. Et l'ouest se trouve tout con de n'avoir rien fait alors qu'il était encore temps. Alors on critique Poutine. C'est si facile.

Je ne suis fana ni de Poutine ni des USA ni de Hollande (le moralisateur). J'essaie simplement de garder la tête froide et je me dis que si les USA et Poutine avaient discuté, la situation actuelle ne serait pas ce qu'elle est.

Écrit par : Lambert | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Le choix de cette lettre du jour est très significatif d'une presse corrompue qui préfère la propagande et la désinformation à une information complète et honnête. Dire que la Tribune m'a fait de la retape pour que je m'abonne...

La photo choisie... comme si Monsieur Poutine était l'auteur de la lettre... en rajoute par son éclairage sinistre. Typique d'une volonté de diaboliser à outrance. C'est tout simplement lamentable. Oui, la honte est ici-même.

Ce d'autant plus que cette campagne vise à préparer les mentalités et à justifier une agression contre la Russie. Les guerres n'arrivent pas par hasard. En attendant d'assassiner Jaurès, c'est la vérité qui est assassinée ici et maintenant.

Écrit par : Charles | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

Cette lettre est tellement outrancière qu’elle en deviendrait risible si elle ne contenait pas un nombre impressionnant de mensonges et de distorsions de la réalité. Or le mensonge ne fait pas partie de la liberté d'expression et doit toujours être condamné. Pendant qu’il y était, il aurait pu, tellement sa haine et son aveuglement sont profonds, accuser Poutine de décapitions et de crucifixions des malheureux syriens…

Écrit par : Michel Mottet | 14/10/2016

Répondre à ce commentaire

--Et si on boycottait le Mondial 2018?

--Et si on ne boycottait nullement le Mondial 2022 au Qatar où ces mêmes Dignitaires Qataris investissent largement en France et participent lourdement à la "fierté" de la place CAC 40, PSG, le "Printemps" français, entre autres..?
------------------
Le Qatar énervé par les 4.000 morts potentiels évoqués par le «Washington Post» 02.06.2016

--Le Qatar offre une sacrée image au reste du monde : celui d'un pays richissime qui exploite la misère des pauvres gens du sous-continent indien. Et ce sont ces mêmes gens qui investissent en France ? On peut avoir peur de l'avenir avec des prédateurs pareils...

http://www.20minutes.fr/sport/football/1622163-20150602-mondial-2022-qatar-enerve-4000-morts-potentiels-evoques-washington-post
02.06.2015

--Bien que les organisateurs FIFA du Mondial 2022 ont tout pouvoir d interdire qu un spectateur rentre dans les stades avec une petite bouteille en plastique de 33 cl d eau gazeuse sucrée autre que le Coca Cola mais ils ne sont pas sensés ni évoquer ni intervenir pour les droits des travailleurs-esclaves à Lusail (Qatar).

Le quotidien britannique, le Guardian, raconte que certains de ces décès ont eu lieu sur le chantier d'une autoroute stratégique pour desservir la ville nouvelle de Lusail, où devrait notamment être construit le plus gros stade du Mondial, avec 90 000 places. Le Guardian rappelle également la triste réalité de ce pays où les immeubles poussent comme des champignons: rétention de passeport, retard ou absence de versement des salaires, droits de l'homme bafoués et travail forcé. Sans parler de cas où l'accès à de l'eau portable est refusé à ces employés traités comme des esclaves.

http://www.lexpress.fr/actualite/sport/football/qatar-un-mondial-2022-au-prix-de-vies-humaines-revele-une-enquete_1285627.html

La devise "là bas" est:"L Achat de l homme, même un très important homme voire un Président de n importe quel pays sur la planète terre, est acquis. Il faut juste fixer son prix et si dilemme, il fixera lui-même le prix sur le chèque (+photocopie pour le donneur d ordre bien entendu..). Entendons par ça, quant au pauvre ouvrier Tamoul à Lusail, il n a aucun prix surtout que son passeport a été d ores et déjà confisqué et qu il pourrait être condamné à payer une grosse amende ...

Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 15/10/2016

Répondre à ce commentaire

Addendum,
Osé-je enfoncer un peu plus le clou et de provoquer encore plus & est ce que Mme H.R.-F. me le permettrait?

Est ce qu on refuserait la candidature de Paris pour les JO de 2024 si on admettrait au "conditionnel" que ce pays en question est aujourd hui, chose extrêmement grave, pro-terroriste en faveur d Al Nosra/Al Qayda?

JO. Le Président français, qui s'envole mercredi à Rio, ira défendre les couleurs de Paris pour les Jeux olympiques qui se dérouleront dans huit ans. Trois jours d'intense lobbying.( 01.08.2016)

http://www.leparisien.fr/informations/a-rio-hollande-candidat-pour-2024-01-08-2016-6008021.php

Écrit par : Charles 05 | 15/10/2016

Répondre à ce commentaire

Charles05,

L’outrance que je pointe concerne l’ensemble de la lettre du jour et non son titre seul à propos duquel vous avez par deux fois commenté.

Au cas où vous n’auriez pu agrandir l’image pour lire la lettre dans son entier, la voici en copié-collé:


"Genève, 12 octobre M. Poutine vous êtes un sportif d’élite. (...) Vous aimez vaincre et vous n’aimez pas la concurrence. Vous faites donc disparaître ceux qui vous tiennent tête (...). La liste des opposants politiques assassinés ou morts mystérieu- sement depuis votre arrivée au pouvoir ne cesse de s’allonger.
Depuis quelques mois vos avions bombardent impitoyable- ment en Syrie. Maintenant, vos cibles préférées sont les hôpitaux d’Alep et les camions acheminant des aides humani- taires. (...) Maintenant on sait aussi, «officiellement», qui a détruit l’avion de la compagnie Malaysia Airlines le 17 juillet 2014 au-dessus de l’Ukraine, avec 298 victimes innocentes, et même si vous n’êtes pas désigné nommément, disons que le doute est permis. Alors, que faire? Les sanctions économi- ques ont peu d’effets sur un homme dont la fortune est estimée à 50 milliards de francs.
Dans deux ans il y aura le mondial de football chez vous. Une fête et une aubaine pour vous. On aura oublié, comme d’habitude, les hôpitaux bombardés, les victimes innocentes, la Tchétchénie, la Géorgie, l’invasion de l’Ukraine, etc. On aura aussi oublié que juste après les Jeux de Sotchi vous avez annexé la Crimée.
Soyez donc heureux, la vie vous sourit et tout laisse croire qu’elle continuera à vous sourire, sauf, si des hommes politiques, des journalistes, des ONG, des écrivains, des hommes et des femmes, et d’autres encore, avec courage et audace, sauront vous dire, pour une fois, «non», en demandant le boycott de ce mondial, couvert de sang innocent.
Stefano Pesaresi »

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci ++ Mme H.R.-F. pour le texte agrandi, c est mieux maintenant!
-------------------------------
A l instar du témoignage de Mme Beeley après avoir été en Syrie et à Alep une journaliste britannique explique « ce qu’elle a vu par ses propres yeux et entendu par ses oreilles au sujet d Alep » texte publié sur ce blog dont le lien:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/10/13/syrie-une-journaliste-britannique-explique-ce-qu-elle-a-vu-a-alep.html

Voilà un autre témoignage véridique des gens qui vivent « là bas » et qui ont perdu un ou plusieurs des leurs qui sont PARTIS à JAMAIS, (terme à Mme H.R.-F.). Ils nous donnent une image de la situation la plus proche de la "vérité" et de ce qu ils pensent et ressentent car ils sont LES CONCERNéS.

75% des Aleppins vivent à Alep sous la protection de l Armée Syrienne et ils n ont jamais été à l abri depuis 2012 et à ce jour des pluies e bombes, lancées depuis la partie Est occupée par Al Nosra/Al Qayda et de L ASL ou ce qu il reste.
---------------------------------
Texte tout récent et venant d Alep, par Dr Paul ANTAKI (publié par arrêtsurinfo (Silvia Ciattori)-Texte un peu long mais ça vaut la peine!!

Les habitants d’Alep-Ouest (75% d Alep)en leur majorité applaudissent des deux mains l’offensive de l’armée arabe syrienne

http://arretsurinfo.ch/les-habitants-dalep-ouest-en-leur-majorite-applaudissent-des-deux-mains-loffensive-de-larmee-syrienne/

Alep ville martyre. Notre ville fait la Une des journaux télévisés et de la presse écrite depuis 2 semaines. Les habitants d’Alep se passeraient de cette renommée d’autant plus que leurs souffrances ne datent pas d’hier.
Bien qu’elle ait débuté en mars 2011 en Syrie, la guerre n’a vraiment atteint la ville d’Alep qu’en juillet 2012 quand les « rebelles » armés ont occupé quelques quartiers à l’Est de la ville provoquant un déplacement de 500 000 personnes qui ne voulaient pas vivre sous le contrôle des islamistes. Depuis, la ville est divisée en deux parties : la partie Est qui représente 25% de la superficie et qui ne compte plus aujourd’hui que 200 000 habitants – les autres habitants se sont réfugiés [à l’arrivée des groupes armés, ndlr] dans la partie Ouest d’Alep sous la protection de l’Etat syrien, ce qui représente 75% de la superficie et compte un million et demi de personnes
Depuis 2012, les rebelles islamistes lancent quotidiennement des obus de mortiers et des bonbonnes de gaz remplies de clous et d’explosif sur les quartiers d’Alep causant des décès et des blessés graves. De plus, ils ont coupé l’approvisionnement en eau de la ville depuis 2 ans (les autorités ont dû forer 300 puits en pleine ville pour remplacer l’eau courante) ; et ont aussi arrêté l’alimentation de la ville en électricité. Ils ont à plusieurs reprises imposé le blocus d’Alep-Ouest avec l’arrêt du ravitaillement de la ville en produits alimentaires, essence, fioul etc. provoquant des pénuries très graves.
De son côté, l’armée arabe syrienne aidée par ses alliés, cherche depuis 4 ans à libérer Alep-Est du contrôle des rebelles armés et de ramener ce territoire sous l’administration de l’Etat syrien sans succès. De part et d’autre, les bombardements et les snipers ont fait des milliers de victimes et la vie à Alep, depuis 4 ans, est devenue un enfer.
Il y a un mois, les rebelles armés ont pris le contrôle de la seule route qui relie Alep-Ouest au reste du monde empêchant, comme ce fut le cas à plusieurs reprises dans le passé, les habitants de quitter la ville ou d’y rentrer et causant une pénurie grave. Après 3 semaines de combat, les troupes gouvernementales ont repris la route et ont assiégé les quartiers Est. Depuis 2 semaines, les rebelles sont encerclés à Alep-Est avec ce qui reste d’habitants qui n’ont pas pu ou voulu quitter cette zone.
L’Etat Syrien est déterminé cette fois-ci à libérer une fois pour toutes Alep-Est des mains des terroristes d’Al-Nosra qui occupent les quartiers Est (Al-Nosra est considéré unanimement par la communauté internationale comme groupe terroriste au même titre que Daesh). Comme l’armée syrienne a finalement pu encercler la partie rebelle d’Alep, elle utilise les bombardements aériens et les combats terrestres pour atteindre son objectif.
Auparavant, elle a lancé des tracts et envoyé des messages SMS demandant à la population civile restante – la majorité a quitté Alep-Est au fil des ans – de partir et de venir se réfugier dans Alep-Ouest. Elle a ouvert 7 points de passage et beaucoup en ont profité, au péril de leurs vies. Parce que les groupes armés ne les laissent pas quitter voulant s’en servir comme bouclier humain. Ces actes de guerre font naturellement beaucoup de victimes parmi les terroristes et aussi dans la population.
D’un autre côté, les terroristes d’Alep-Est ont intensifié leurs bombardements des quartiers civils d’Alep-Ouest faisant des dizaines de victimes tous les jours. Mercredi 28 septembre, un déluge d’obus et de bonbonnes tombent sur le quartier chrétien d’Azizié faisant dix morts et le double de blessés. Aujourd’hui vendredi 30 septembre, tous les quartiers d’Alep sont la cible des rebelles avec pour le moment un bilan très lourd : 36 morts et beaucoup de blessés graves.
Les médias en Occident ne montrent que des images d’Alep-Est avec les destructions, les souffrances des personnes et l’indignation de la communauté internationale. Par contre, rien n’est dit sur les souffrances des habitants d’Alep-Ouest, leurs morts et blessés des suites des bombardements lancés par les rebelles.
Les chrétiens d’Alep habitaient depuis toujours les quartiers du centre-ville et de l’Ouest de la ville. En 5 ans de guerre, les trois-quarts des chrétiens ont pris le chemin de l’exode et il ne reste plus actuellement que quarante milles chrétiens à Alep. Les bombardements des derniers jours les ont particulièrement atteints.
Les habitants d’Alep-Ouest dans leur immense majorité applaudissent des deux mains l’offensive de l’armée arabe syrienne. Ils ont beaucoup souffert depuis 4 ans des coupures de l’eau, de l’électricité, du blocus à maintes reprises et des obus de mortiers qui ont fauché tous les jours leurs femmes, leurs maris, leurs enfants et leurs amis et poussé à l’exode la moitié de la population. Ils pensent qu’il est du devoir d’un Etat de protéger sa population et de libérer ses villes.
De notre côté, nous refusons les actes de guerre inhumains, nous dénonçons les crimes de guerre, nous sommes révoltés par toutes les souffrances mais nous sommes aussi indignés par le traitement partial et biaisé de la guerre d’Alep par les médias.
Tous les Syriens et particulièrement les Alépins n’aspirent qu’à la paix. Ils ont la nostalgie de leur beau pays, stable, sûr, prospère et laïc d’avant la guerre. Personne ne veut vivre sous un régime islamiste et tout le monde veut que cette guerre – qui a fait 300 000 victimes, le double de blessés et d’amputés, 8 millions de déplacés, 3 millions de réfugiés pour une population de 23 millions [près de 9 millions de Syriens se sont enfuis dans les zones contrôlées par le gouvernement, ndlr] – s’arrête par un processus politique et négocié.
Par Nabil Antaki – Alep est ne cesse de s’alourdir et nous déplorons tous les jours de nombreuses personnes tuées.
http://arretsurinfo.ch/les-habitants-dalep-ouest-en-leur-majorite-applaudissent-des-deux-mains-loffensive-de-larmee-syrienne/

En savoir plus sur http://reseauinternational.net/les-habitants-dalep-ouest-en-leur-majorite-applaudissent-des-deux-mains-loffensive-de-larmee-arabe-syrienne/#sgxxDrsZTVeEBYDK.99
-----------------------------

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 15/10/2016

Répondre à ce commentaire

Cette lettre est au-delà de l'outrance. C'est un tissu de mensonges, des mensonges que la presse corrompue colporte constamment depuis plusieurs années sur tous les fronts. Quel "journaliste" aura le courage de rétablir la vérité sur les "hôpitaux" d'Alep Est? J'arrête, je risque de devenir très impoli.

http://www.les-crises.fr/syrie-un-vannetais-raconte-lenfer-de-la-guerre-a-alep/

Tous ces thuriféraires d'Al Quaida et autres terroristes soutiennent par leurs paroles et leurs écrits ces fossoyeurs des chrétiens syriens.

http://www.les-crises.fr/la-france-naurait-jamais-du-soutenir-la-rebellion-syrienne-par-larcheveque-dalep/

Écrit par : Charles | 16/10/2016

Répondre à ce commentaire

"Putin is the only adult in the room."

http://www.veteranstoday.com/2016/10/15/75-truth-25-lies-and-going-down-with-my-boots-on/

Écrit par : Charles | 16/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.