22/10/2016

De la fonction présidentielle

Capture d’écran 2016-10-22 à 13.49.27.png

Et si ce qui est considéré comme livre bombe de l’année par le site d’information espagnol El Confidencial révélait bien davantage que ce qu’on veut en retenir?

Un président ne devrait pas dire ça, ouvrage paru chez Stock et signé par les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet indique, par le choix de son intitulé, ce qui convient ou non à la fonction présidentielle.

Autrement dit et à suivre ce raisonnement, tout ancien ou futur président serait en droit de s’exposer comme l’a fait l’actuel locataire de l’Elysée.

Si ce cadre posé permet de fustiger le livre, soit.

Il semble néanmoins aisé d’exclure de ce genre de pratique à laquelle s’est livré François Hollande, tout président potentiel ou passé.

Car à observer le niveau de la campagne présidentielle américaine, on aurait bien de quoi s’interroger.

Qu’il s’agisse de la candidate démocrate Hillary Clinton ou du républicain Donald Trump, le spectacle offert par leurs ébats reflète l’état de nos démocraties occidentales,

Dans ce cas, estimer du président français qu’il discréditerait la fonction présidentielle n’apporte qu’une preuve de plus de la tendance qui se profile.

Au nom de la transparence, c’est le tout-à-l’égout qui se déverse et l’entraîne au-delà d’elle-même.

 

14:08 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Qu'ajouter à cette constatation : "c’est le tout-à-l’égout qui se déverse" ?
Difficile d'aller plus bas !

Écrit par : Michel Mottet | 22/10/2016

Répondre à ce commentaire

Ce qui manque à la campagne présidentielle à venir en France est la recherche à midi avec la lampe de Diogène d un Futur Président charismatique qui pourrait faire des choses inattendues de lui même si l opinion publique serait contre lui. Cependant si après coup, ces "Choses" arriveront à améliorer la situation du citoyen, ce dernier dirait: En fin de compte, il avait bien raison et il a très bien fait, voilà le résultat, chapeau et bravo.

Homme providentiel attendu? Serait-il Juppé ou Macron ou X ou y ou Z ? Où le bât blesse est que "le Vieux ne veut pas mourir et le Neuf ne peut pas naître donc entretemps et dans ce clair-obscur surgissent les monstres"
(Gramsci, Marianne 2 No 1219)

Question sérieuse, est ce que Sarkosy était ou qu il serait en 2017 le Patron (le Vrai)de la France ainsi qu Hollande aujourd hui et peut être en 2017(ou Juppé,Macron...etc), est ce que le futur locataire de l Elysée serait objectivement et réellement le Patron de la France? Nous sommes en droit de penser qu il ne le sera pas. La France, hélas, n est plus souveraine, elle s est vassalisée, elle a conclu des alliances contre nature avec les Cheikhs-Chèques voire même avec l Otan et Washington et qu elle est même devenue franchement un pays pro-terroriste. Où est l Intérêt de la France (les citoyens )dans ces créations précitées, incontrôlées et incontrôlables?

Navré pour ce tableau noir en espérant me tromper!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 22/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.