25/10/2016

Monde, la France entre choix et limites

Capture d’écran 2016-10-25 à 13.10.11.png

Un autre article publié sur le site Magistro interroge la place de la France au regard de la géopolitique mondiale.

Il n’est plus question, ici, de la Russie, perçue avec quelques approximations sinon erreurs discutables, évoquées dans le précédent sujet de ce blog par un terme qui a été sujet à débat:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/10/23/entente-entre-...

Or s’il a été fait mention de détails, c’est que l’essentiel à retenir était l’importance, pour la France, de ne pas se désolidariser de la Russie. 

Il ne s’agissait donc pas de dire ce qu’était ou non ce pays mais de manifester la prévalence des relations à préserver avec lui.

De même, dans l’article ci-après, même si l’essentiel du propos concerne les Etats-Unis, son impérialisme et sa politique subséquente, est-ce le rôle que la France pourrait sinon devrait jouer qui est interrogé et soumis à réflexion.

Certes, de tels regards portés de manière globale sont toujours un peu abstraits.

Il paraît important, néanmoins, de les prendre en considération, ne serait-ce que pour tenter une vision d’ensemble d’une situation qui concerne le monde entier:

http://www.magistro.fr/index.php/template/lorem-ipsum/de-...

 

13:25 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Et la situation n'est pas nouvelle ! Il faut raisonner en termes de géopolitique mondiale et non de petite politique intérieure. Et bien entendu que le pays y trouvera rapidement ses limites ... !

Écrit par : Gérard BIENVENU | 25/10/2016

Répondre à ce commentaire

Malheureusement, la France n est plus un pays souverain depuis les deux derniers quinquennats de Sarkosy puis de Hollande et ce qui va suivre en 2017 est encore pire et bien plus instable et dangereux. Mais c est comme le Titanic que l Orchestre continuait à jouer bien que le Titanic est en train de couler. Même le peuple français concerné n pas l air de se rendre compte de cette misère de noyade sans bouée! Bon sang!!. Vous croyez conduire votre voiture alors que c est le pilotage automatique qui impose son guidage. Le pilotage de votre voiture n est plus le vôtre mais bel et bien celui de l Otan, de l UE, de Washington, du Qatar et la Saoudie amis d Israel et du Grand Capital qui ne lui laissera rien sauf comme Lénine disait(sauf erreur) que le Grand capital ne nous laissera qu une corde même fabriquée par lui afin qu on puisse le pendre avec...(je prends le risque d être censuré et banni sur ce blog que j aime et que je respecte!

Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 25/10/2016

Répondre à ce commentaire

"la Russie, perçue avec quelques approximations sinon erreurs discutables".

Pour que les erreurs soient "discutables" faut-il encore que leur auteur présupposé aie une possibilité en discuter. Hors ce n'était pas le cas.

Quant aux "détails", par une associations d'idées cela me fait penser aux fameux "détails de l'histoire" du Fondateur du Front National français. Même sa fille l'a finalement lâché sinon trahi dans dans ce long feuilleton d'un acharnement politico-médiatico-judiciaire au point qu'il était obligé de demander publiquement l'aide à Sainte Jeanne.

Tout ça, et beaucoup d'autres choses, relèvent du spirituel et du mental, une terra incognita pour n'importe quel chien soit-il « de poche » ou tout simplement un ordinaire pitbull anti-américain.

En réalité, en étant dans le spirituel, on n'est jamais dans les détails mais toujours au fond du problème.

C'est pour cette raison, je suppose, et évidemment sous réserve de véracité de mes sources, qu'Aymeric Chauprade, après un court mais flamboyant séjour au sein du FN, s'est quitté en assez mauvais termes avec Marine Le Pen tout comme avec son premier et à la fois dernier parti politique passé depuis peu sous le contrôle implicite mais implacable de Florian Fhilippot.

Tout comme Renaud Girard, Aymeric Chauprade est un géopoliticien français et sincère patriote de son pays. Mais, à la différence du premier, il conçoit de futures relations franco - russes d’avantage sous forme d'un véritable partenariat stratégique. C'est lui, en particulier qui a écrit le volet « politique étrangère » du programme du Front National pour les présidentielles de 2012.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 25/10/2016

Répondre à ce commentaire

Madame Richard-Favre,
Apparemment vos exhortations n'ont aucune prise sur le roquet anti-russe. Vous m'en voyez chagriné. Une fois ça m'amuse, deux fois, je me permets à mon tour un trait d'humour dans la même veine.
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/roquet/69859

Sincèrement désolé.

Signé: pitbull anti-impérialiste.

Écrit par : Charles | 26/10/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, le "détail" est que notre salut viendra de l'alliance avec la Russie, contrairement à celle de l'Amérique du Nord.. D'ailleurs le Monstre est entrain de verrouiller son emprise sur l'Europe par les TAFTA et SETA Canada, ( il ne faut pas oublier que l'agriculture et l'élevage sont à la base de toute économie) et pourra par là même avoir l'occasion d'apprécier la devise dollar, qui ne vaut pas un clou ( dette des EU env. 15000 milliard de dollars..

Écrit par : Richard Kohler | 26/10/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Ceci par contre peut avoir quelque effet :-)

http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/10/26/un-nouveau-missile-capable-de-raser-tout-un-pays

Écrit par : absolom | 26/10/2016

Répondre à ce commentaire

absolom,
Il ne faut pas tout croire...

Écrit par : Richard Kohler | 27/10/2016

Répondre à ce commentaire

Donc vous Monsieur Kohler, je devrais vous croire...?

Écrit par : absolom | 27/10/2016

Répondre à ce commentaire

Merci, Hélène Richard-Favre d'avoir trouvé et sauvegardé pour l'Histoire cette magnifique image « i-magique » qui ouvre votre article dans les « Voix ».

Ce n'est pas du Photoshope, ni l'Apocryphe. C'est du vrai est cela provient de l’Évangile selon Marie dans sa version colorée, version dessinée par Saint-Exupéry en 1943 pour le Petit Prince. Il s'agit d'une illustration dans le texte de l’œuvre qui explique l'origine la de vie et de la Francophonie sur Terre.

Une petite phrase pré-historique prononcée par l'Astronaute en français authentique, sa langue maternelle: « C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité » resta gravée à jamais dans le marbre de l’Évangile.

PS :

Charles 05,

Vous m'avez vraiment déçu avec votre :

"Malheureusement, la France n est plus un pays souverain depuis les deux derniers quinquennats de Sarkosy puis de Hollande et ce qui va suivre en 2017 est encore pire et bien plus instable et dangereux. "

Bien à vous deux

Écrit par : Vladimir Trofimov | 03/12/2016

Répondre à ce commentaire

@Vladimir Trofimov,

Je comprends votre déception mais certainement que vous vous en remettriez.

De Gaulle a réussi à donner à la France sa souveraineté et son indépendance politique et militaire en claquant la porte de l Otan. Sarkosy arrive et il met un premier pied de la France dans l Otan et Hollande qui l a succédé a mis l autre pied dans cet Otan. Vous ne trouvez pas que cela fait perdre à la France sa souveraineté politique et militaire? Moi, oui, en espérant me tromper.

A l occasion, arrêtez SVP de me coller l "Anti Français" comme s il s agit d un défaut. A t on le droit dans un pays où la liberté d expression existe et sur ce blog, espace de liberté d exposer son propre opinion?. J ai pris votre terme d "anti-Français" comme être anti-pouvoirs des deux derniers quinquennats et je suis contre la politique de ce Pouvoir et je l assume qui est autant très néfaste à la France que sa politique étrangère "guerrière". Donner un avis anti-russe,(pas moi, suivez mon regard) ne me déçoit pas car soit que je le combatte honorablement soit je zape...

Etre vassalisée à l Otan, Washington, l UE, "Nos Très chers Grands Amis" la Saoudie et le Qatar (où M. Hollande se trouvait dès le 2.12.16, comme quoi!) et faire des combinazione comme en 2011 entre Juppé, Davitoglu/Erdogan et Wright l américain sur le dos du Nord de la Syrie à balkaniser et le bon boulot d Al Nosra en Syrie (dixit Fabius et avec l accord, certes, de Hollande), comment appelle t on cela ? La politique d un pays "souverain" mais pro-terroriste?

Écrit par : Charles 05 | 03/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.