30/11/2016

Marine Le Pen et ses ardents défenseurs

Capture d’écran 2016-11-30 à 10.58.23.png


Après avoir publié ici-même* un sujet dans lequel j’ai affiché ma préférence dans le cadre de la présidentielle française de 2017, sujet également paru en courrier dans l’édition papier de La Tribune de Genève de ce 30 novembre, voici que de vives réactions ont révélé les grands démocrates que sont les sympathisants de la Présidente du Front National.

Il semble bien que, désormais, ne pas apprécier les idées sinon les valeurs défendues par Marine Le Pen apparaisse -presque- comme blasphématoire.

Mais non, les relais du Front National se mobilisent au nom de la liberté d’expression!

Au point que si vous ne souhaitez pas de Marine à l’Elysée en 2017, leur ardeur à vous dresser procès d’intention sur procès d’intention n’en finit pas de se déployer.

Alors que vous n’avez exposé là qu’un point de vue, pour eux, c’en est déjà trop. Décidément non, cette mouvance nationaliste et frontiste n’est pas celle du respect d’autrui.

Cette mouvance n’est que la déclinaison à peine masquée d’une pensée totalitaire et exclusive.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/11/28/fillon-gagnant...

29/11/2016

Fourest-Shevchenko, même inculture assassine de mémoires.

Capture d’écran 2016-11-29 à 13.47.27.png

 

Quand Caroline Fourest s’exprime, c’est tout en finesse et en doigté.

La voici qui monte au créneau de la laïcité pour tacler la porte-parole de François Fillon.

Il est vrai qu’en tant qu’ancienne compagne de la scieuse de croix, devenue Marianne du Président encore en place en 2013, Caroline Fourest supporte mal ce signe:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/14/temp-e02b65eb6...

Or si elle avait, au préalable, pris la peine de s’entretenir avec Valérie Boyer, celle-ci aurait sans doute pu lui expliquer le sens de cette croix qui renvoie à un pan d’Histoire.

Cette croix, Valérie Boyer la porte en mémoire du génocide des Arméniens que la Turquie s’obstine à ne pas reconnaître.

Alors Madame Fourest, grande défenderesse de droits d’humaines personnes, devrait se réjouir de trouver en Valérie Boyer une femme du même bord.

Au lieu de quoi, comme son ancienne compagne qui avait scié la croix érigée en mémoire des victimes torturées et assassinées par la TCHEKA-NKVD entre 1920 et 1930,  Caroline Fourest vilipende celle qui tient à la mémoire du peuple arménien.

Triste inculture ou triste femme ou les deux ensemble.

 

28/11/2016

Fillon gagnant, Marine à l’Elysée, non merci!

Partie de l’électorat français, versatile ou non, a voté.

François Fillon est arrivé largement en tête du scrutin de la primaire de la droite et du centre.

Il est piquant de lire comment les tenants de droits humains en arrivent à préférer une Marine Le Pen et son Front National de parti au candidat qui représente désormais le parti Les Républicains en lice pour l’élection présidentielle de 2017.

Que des Françaises et des Français mettent leurs espoirs dans un parti dont la fille de son père a tout fait pour qu’il devienne acceptable les regarde.

Que l’on colle à François Fillon toutes sortes d’étiquettes destinées à rebuter l’électorat ne contribue qu’à le dresser en épouvantail.

Voici que déjà l’on a visé la croix que portait Valérie Boyer, hier, tandis qu’elle s’exprimait en tant que porte-parole du vainqueur de la primaire de la droite et du centre.

Sans être ni catholique ni libéral, il n’est pas interdit de rester calme tandis qu’une croix s’affiche autour du cou d’une femme au parler clair.

Cependant, on le sait, la guerre contre le candidat de la droite et du centre à la présidentielle de 2017 n’a pas commencé hier et la France n’a pas encore dit son dernier mot.

Mais voir Marine Le Pen à l’Elysée, non merci.

 

27/11/2016

Fillon rassemble, Valls divise, Marine avise

Capture d’écran 2016-11-27 à 23.33.33.png

capture d’écran de: http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/gouvern...

 

Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre n’en est qu’au début de ses peines.

Entre une France de droite et du centre prête à se rassembler derrière lui et une France de gauche qui se disloque au jour le jour, reste une France bleue marine qui glane tout ce qu’elle peut de voix de mécontents.

Bien sûr que la Marine nationale a un programme. Bien sûr qu’elle séduit une bonne partie de ses compatriotes par son programme.

Reste juste à savoir si la France encore à la sauce hollandaise, serait prête à avaler ce que lui concocte son Front national.

Dire de François Fillon qu’il incarne une droite libérale n’est pas une nouveauté. Au moins ne s’en est-il pas caché.

Ce qui est loin d’être le cas d’un François Hollande -alors candidat- qui avait fait de la finance son principal adversaire:

https://www.youtube.com/watch?v=lh2JVxt6Ga8

Le résultat, c’est qu’à l’heure actuelle, il risque bien d’en avoir de plus coriaces, d’adversaires.

http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/valls-n...

 

23:48 Publié dans Air du temps, Avaries, France, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : valls, hollande, france, présidentielle 2017 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Pauvre France?

15252664_10211949501238520_2598929847650845527_o.jpg

 

Pauvre France ou pas, ce qui s’y passe et s’affiche sur l’image ci-dessus reflète la réalité du jour.

Mais sans doute bien davantage, politique sinon humanité oblige.

La gauche qui va opter pour Alain Juppé après avoir voté pour François Fillon dans le seul but d’éliminer Nicolas Sarkozy aura signé la charte des valeurs de la droite et du centre et payé deux euros.

Pour qui aurait encore un soupçon de morale, s’abstenir.

De gauche, de droite, du centre ou de tout autre bord, c’est la stratégie qui risque bien de l’emporter.

Si la démocratie se résume à ce genre d'exercice, ainsi soit-elle!

 

26/11/2016

La gauche s’interroge: Juppé ou Fillon? Rien n’est encore joué

Bien malin qui serait capable de prédire la victoire d’Alain Juppé ou de François Fillon au second tour de la primaire de la droite et du centre!

Le tout sauf a ses émules. De part et d’autre de l’Hexagone, on s'active mais aussi du côté de Bruxelles. Et des deux candidats en lice, ce haut lieu européen a sans doute désigné son favori.

Quoi qu’il en soit, le peuple français qui le souhaite, s’exprimera et décidera.

Non pas forcément qui affrontera Marine Le Pen, déjà pressentie au second tour de la présidentielle de 2017. Car c’est aller un peu vite en besogne et minimiser les chances des autres candidats à venir.

La gauche se concerte encore, même si elle s’interroge aussi pour demain dimanche:

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/pri...

Tout reste possible donc tant on sait combien les sondages ne révèlent que ce qu’ils peuvent sinon ce qu’ils veulent.

 

25/11/2016

François Fillon et la bien-pensance, vent debout

Capture d’écran 2016-11-25 à 19.00.21.png

Si François Fillon sort vainqueur de la primaire de la droite et du centre, il aura remporté une première manche sur la bien-pensance qui pense si bien que tout autre qui se détourne de sa ligne est fustigé et plus encore.

L’Association des professeurs d’histoire-géo publie une tribune en réponse aux propos tenus par le candidat en lice pour le second tour de la primaire de la droite et du centre lors du débat de ce 24 novembre:

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/pri...

Traité d’homophobe pour avoir refusé la dépénalisation de l’homosexualité, il s’en est expliqué:

http://www.huffingtonpost.fr/2016/10/27/francois-fillon-e...

Mais comme il est aussi cloué au pilori par les mêmes seuls qui pensent que l’on doit maintenir les sanctions vis-à-vis de la Russie, elle aussi homophobe, selon une éminente personnalité de la vie politique genevoise:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/04/les-agents-de-...

autant dire que François Fillon a fort à faire.

Quant à cette élue genevoise qui défend les droits de la femme, agente de l’Etat, à porter le voile, entend-elle les femmes en lutte contre cette forme de soumission?

Inutile de chercher l’erreur, la seule manière de penser bien appartient aux mêmes qui jugent et condamnent sans rémission.

 

Fillon-Juppé, l’électorat volatil décidera

 

Faut-il être de droite ou du centre pour dire que le débat qui a opposé François Fillon à Alain Juppé, ce 24 novembre, a eu de la tenue?

Certainement pas.

Car même si l’on ne partage pas les valeurs qui y ont été défendues par les deux candidats au second tour de la primaire de la droite et du centre, ce qui a été avant tout appréciable a été la qualité des échanges.

Le défi était de taille, ce défi a été relevé et c’est à un véritable moment de politique et de démocratie que les téléspectateurs ont eu droit.

De telles prestations sont précieuses tandis que les attaques qui ont visé les candidats ces derniers jours menaçaient de dérapage ou autre perte de contrôle.

Il n’en a rien été.

La maîtrise qu’Alain Juppé et François Fillon ont observée est à saluer pour ce qu’elle révèle de la primauté que tous deux ont accordé aux valeurs qui les unissent plutôt qu’à la mise en avant de leur ambition personnelle. 

François Fillon autant qu’Alain Juppé se sont montrés à la hauteur de la fonction qu’ils briguent. A l’électorat, dimanche, de décider auquel des deux il accordera sa confiance.

http://pluzz.francetv.fr/videos/le_grand_debat_de_la_prim...

 

24/11/2016

François Fillon ou la folie ordinaire. Ceci n’est pas un conte.

Capture d’écran 2016-11-24 à 02.29.41.png

capture d’écran de: http://rue89.nouvelobs.com/2016/11/21/catho-fillon-est-bo...

 

Petit tour d’horizon de ce qui se publie sur le vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre.

Et encore, ce qui suit n’est qu’un aperçu, certes éloquent et surtout représentatif de la cohérence des commentateurs de François Fillon:

http://www.lepoint.fr/politique/risque-de-manipulation-ma...

Et sur sa page Facebook, la représentante de la troisième génération des Le Pen partage une video ainsi commentée:

François Fillon, le 1er ministre qui inaugure la plus grande mosquée d'Europe à coté d'une fillette en hijab et se félicite de l'islamisation de la France. PARTAGEZ cette vidéo pour informer vos amis !

Message entendu, 42.229 partages: 

https://www.facebook.com/MMLPen.officiel/videos/125414827...

Eloge, ci-après, des Le Pen face à un Fillon dont le regard porté sur la Russie ne passe pas:

http://novorossia.today/la-france-invertebree-et-anti-chr...

Alors avec Laurent Joffrin et sa Sacristie, cherchez l’erreur:

http://www.liberation.fr/france/2016/11/21/sacristie_1530...

 

23/11/2016

Sans fiel ni encens, regard sur deux Présidents

Capture d’écran 2016-11-23 à 17.29.29.png

La France s’apprête à élire son prochain Président. 

L’encore actuel et celui qui l’a précédé dans l’exercice de la même fonction, partagent désormais d’être tous deux conspués par autant de journalistes que d’internautes qui ne s’en cachent pas.

A découvrir comment sont commentées les personnalités de l’un et de l’autre, on trouve une France qui tue ce qu’elle a porté au pouvoir sinon aimé.

Quoi qu’il en soit, ce que révèle la campagne en vue de la présidentielle de 2017 -déjà entamée par la primaire de la droite et du centre- est sa dimension humaine, très humaine même.Car au-delà des attaques, les défenses s’offrent aussi envers les deux présidents, présent et passé.

Par ses contradictions, par la force de ses élans, la France a élu deux personnalités emblématiques d’une même génération.

Nicolas Sarkozy, bling-bling, a plu ou agacé quand pour sa part, le normal François Hollande a séduit ou irrité.

Alors, entre hommage et outrage, rendre à ces deux hommes justice de ce qu’ils ont accompli, pour le premier en tous les cas et de ce qu’il reste à accomplir au second, ne serait pas de trop.

Car au-delà de leurs échecs, tous deux laissent aussi à la France un héritage salué ici et là.

 

17:32 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

22/11/2016

Nicolas Sarkozy, je t’aime, moi plus du tout

L’acharnement à évincer Nicolas Sarkozy du pouvoir s’est une fois encore exprimé par les urnes.

L’ancien président de tous les Français n’est plus apparu que comme celui de ses soutiens inconditionnels. Est-ce juste ou non, poser la question serait sans doute ne pas y répondre mais bien plutôt ouvrir la boîte de Pandore.

La hargne, la haine même qui se sont affichées à l’égard du candidat recalé au premier tour de la primaire de la droite et du centre ont atteint un niveau tel que seul l’encore actuel président de tous les Français semble avoir égalé sinon dépassé.

Or, rappeler comment le candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012 a été élu, devrait parler à ses soutiens sinon adulateurs d’autrefois. Mais non, les mêmes qui l’ont porté au pouvoir le salissent à tout va désormais. A tort ou à raison, là encore, poser la question n’est pas y répondre mais ouvrir la même sinon une autre boîte de Pandore.

Car au vu du résultat obtenu par celui qui a incarné l’alternative à Nicolas Sarkozy en 2012, une sérieuse remise en cause de leur appréhension de la situation aurait mérité toute l’attention de son électorat.

Au lieu de quoi, les voici qui, selon certains commentateurs ou analystes, auraient apporté leur voix à François Fillon pour faire tomber son concurrent d’ancien Président.

Certes, il s’agit là d’un premier tour de primaire. Mais justement, compte tenu du fait que d’aucuns considèrent François Fillon comme équivalent ou ombre de Nicolas Sarkozy dès lors qu’il a été son Premier Ministre, le deuxième tour, devrait leur permettre de l’éliminer lui aussi.

Ajouté à cela l’invitation lancée par Alain Juppé à toute personne désireuse de participer à cette primaire de la droite et du centre, indépendamment de toute couleur politique, diviser la droite est peut-être aussi le but recherché par certains.

Mais le Maire de Bordeaux affirme vouloir rassembler. Autour de lui et après lui, le déluge?

 

15:21 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

21/11/2016

Quand l’encore actuel Président de tous les Français prédit le résultat de la primaire de la droite et du centre...

Capture d’écran 2016-11-21 à 09.51.20.png

Encore une surprise?

Le premier tour de la primaire a été remporté haut la main par François Fillon et voici que certains visages, au moment du résultat, affichaient l’étonnement voire plus.

Personne ne l’attendait, personne n’aurait pensé que...personne. Sauf les électeurs de l’Ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy.

Natacha Polony, interrogée par Laurent Delahousse sur France2 a su dire ce qu’il en était de tels électeurs tandis qu’ils ne sont jamais invités à s’exprimer dans aucun journal, magazine ou tout autre chaîne de radio ou de télévision.

Il n’aura donc pas suffi d’un an de battage médiatique pour nous assurer que les deux candidats qui seraient en lice étaient donnés d’avance.

Même l’encore actuel Président de tous les Français y est allé de son avis certifié conforme par la capture d’écran qui illustre ce sujet.

Pour le reste, eh bien on ne manque déjà pas de rappeler la relation que François Fillon entretient avec Vladimir Poutine.

Evoquée ici-même, elle a le mérite d’être claire:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/25/temp-d4ee9121b...

 

09:55 Publié dans Air du temps, France, Medias, Politique, Politique française | Tags : primaire 2016, fillon, hollande, poutine | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/11/2016

Vladimir Poutine, encore et encore...

 

Ce dimanche, une ixième émission mentionne, dans son titre, le nom du Président de la Fédération de Russie:

http://pages.rts.ch/emissions/geopolitis/8083055-poutine-...

L’homme, décidément, ne laisse pas indifférent. Ce qu’on avait le sentiment d’avoir constaté de longue date mais qui se confirme au gré de publications et autres dossiers médiatiques que lui consacrent nombre de spécialistes.

En rire ou en pleurer, le saluer ou le regretter, c’est selon.

Ce qui est certain, par contre, est qu’à sans cesse voir la menace là où cela arrange, use.

Et pis, dégrade l’image de pays qui jouissent encore, en Russie, d’estime et de sympathie voire plus encore.

Alors, à force, ce n’est plus dans le fantasme de menace que l’Occident se retrouvera mais dans la réalité d’un pays.

Et ce pays n’a pas cherché ni souhaité autant d’hostilité de la part de ceux qu’il a toujours considérés comme partenaires.

Alors? 

A chacune et à chacun de méditer avant qu’il ne soit trop tard. Et ce n’est pas là une menace. Non, il s’agit d’une véritable préoccupation.

Et ce n’est pas le dernier événement en date qui serait en mesure de l’apaiser:

Références à choix: https://www.google.ch/search?client=safari&rls=en&...

 

 

12:32 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/11/2016

France, je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément

Flag_of_France.svg

 

A la veille du premier tour de la primaire de la droite et du centre, les commentaires vont bon train.

D’aucuns y verront là un signe de santé de nos démocraties et c’est sans doute vrai.

La liberté d’expression est une réalité manifeste tandis que les un(e)s et les autres y vont de leurs propos sinon de leurs propositions ou autres appels à se mobiliser pour tel ou telle candidat(e).

Cette animation est fort appréciable et justifie le fondement même de la démocratie.

Ce qui en résultera, par contre, demeure une inconnue non négligeable.

N’est-ce pas là que se jouera le destin de la France?

Quoi qu’en disent ou qu’en pensent les détracteurs de ce pays, de ses élites, de son système, la richesse humaine de la France est une réalité.

Souhaitons qu’elle l’emporte, souhaitons que sa force s’impose!

L’amour de la France n’appartient à aucun parti politique.

L’amour de la France, c’est à lui de s’exprimer aussi bien demain que lors de prochains scrutins.

Avec raison, avec passion, c’est selon.

 

13:36 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/11/2016

Le choix

Capture d’écran 2016-11-18 à 00.05.36.png

Ce 17 novembre, s’est tenu sur France2, le dernier débat dans le cadre de la Primaire de la droite et du centre en vue de l’élection présidentielle française de 2017.

Ce débat a eu de la tenue.

On y a vu une NKM le recentrer à une ou deux reprises tandis que les questions posées dérivaient vers d’autres sujets que ceux qu’elles concernaient.

On y a vu des politiciens faire front face à des journalistes qui s’imposaient.

On y a aussi senti une forme d’union entre les candidats concurrents même si chacune et chacun, dans sa conclusion, a su défendre sa position propre.

Ce qui a été présenté ce soir au public a été de qualité.

Le fait est que la perplexité demeure quant à la suite qui sera donnée par la ou le candidat qui remportera cette primaire.

Et le véritable problème est sans doute là. Dans le désabusement qui s’est emparé de nombre d’électrice et d’électeurs face à trop de promesses électorales non tenues.

Or l’éloignement des urnes ou le choix du « tout sauf »  n’est pas la solution la plus heureuse. 

Elle l’a prouvé lors de l’élection de l’encore actuel Président de la France. 

Cet électorat qui a porté le candidat socialiste de l’époque au pouvoir et qui désormais le rejette sinon le conspue, ne peut sen prendre qu’à lui-même.

A moins de s’estimer avoir été trahi.

 

16/11/2016

Ne rêvez pas, une analyste nous informe...

Capture d’écran 2016-11-16 à 15.59.10.png

Bon, nous voici sauvés de tout mirage.

L’express publie un article qui nous montre en quoi l’admiration réciproque de Trump et Poutine est illusoire:

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/l-ad...

En d’autres termes, nous voici prévenus. 

Heureusement, car à lire RT en français, les deux hommes dont L’express nous dévoile la réalité de la relation, on apprend ce qui suit:

https://francais.rt.com/international/28950-vladimir-pout...

Mais chacune et chacun sait que l’information livrée par les sites russes ne relève que de la propagande sinon du mensonge.

Autant pour nous et nos références occidentales infaillibles. 

En douter?

 

16:03 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

15/11/2016

L’humilité, possibilité d’un souhait

Capture d’écran 2016-11-15 à 10.49.52.png

capture d’écran de: http://www.tdg.ch/suisse/berne-verse-500-000-francs-clint...

 

Le monde s’anime, la Suisse se retrouve en ligne de mire avec les agissements d’une de ses anciennes Conseillères Fédérales et Présidentes.

La haine s’expose sans pudeur sur blogs et autres réseaux sociaux.

Doit-on y lire le désarroi ou l’insolence extrême et l’absence de tout respect renvoyé en miroir à qui s’est moqué, à qui a nargué, à qui a bafoué toute confiance qui lui avait été accordée?

Blogs et réseaux sociaux - mais pas seulement- révèlent chaque jour les contours de la nature humaine. Entre grandeur et misère, elle ne prouve plus rien qui ne surprenne.

Alors, oui, rien de nouveau sous le soleil d’une humanité qui brandit morale et autres mesures à prendre contre toute forme d’abus ou de transgression tandis qu’elle se considère désavouée.

Mais insulter Madame Micheline Calmy-Rey comme s’y livrent des commentateurs ici et là ne les grandit pas. 

Oser espérer, par contre, davantage de retenue de la part d’élites -ou présentées telles- tandis qu'elles se posent en juges et censeurs de leurs collègues étrangers, resterait un souhait à formuler. 

Serait-il entendu qu’on ne s’en porterait sans doute pas plus mal.

 

10:56 | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/11/2016

Marine Le Pen, pour la France n’est pas Donald Trump, pour les Etats-Unis

Capture d’écran 2016-11-13 à 12.02.33.png

                                     capture d’écran de: https://www.youtube.com/watch?v=A5DoHIfK2Lg

Une fois n’est pas coutume, je rejoins l’analyse de Dominique de Villepin et sans la moindre idolâtrie qui a pu être évoquée par tel ou tel regard trop vite porté sur l'ouvrage que m’a inspiré la fondation de son parti, République Solidaire en 2010.

Cette expérience et les réflexions qu’elle a suscitées sont à l’origine de ce livre, à défaut de tout autre considération pour cet homme dont l’intelligence et la culture ne semblent pas même discutées par ses plus virulents pourfendeurs 

Donc, une fois n’est pas coutume, je rejoins l’analyse de l’Ancien Premier Ministre, livrée ci-après à Joël Carassio, du journal Le Progrès:

http://www.leprogres.fr/politique/2016/11/12/il-veut-reno...

Ainsi, à voir la classe médiatico-politique française s’agiter autour de ce qui pourrait attendre la France tandis que les Etats-Unis ont élu Donal Trump à leur présidence, on hésite entre agitation vaine ou références douteuses.

Cela dit et de manière rétrospective, suivre cette émission diffusée en août dernier et indiquée en lien sous la capture d’écran qui illustre ce sujet n’est, à maints égards, pas sans intérêt non plus... 

 

12:09 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/11/2016

La guerre, le gore et le sublime

Capture d’écran 2016-11-12 à 11.56.44.png

capture d’écran de :http://www.telerama.fr/cinema/religion-violence-nature-le...

 

Doit-on montrer certaines images, peu favorables à celle que l’on souhaiterait de l’être humain, la question revient souvent et divise.

Parmi les personnes qui préconisent que oui, que la réalité humaine doit être présentée dans toutes ses dimensions, certaines argumentent que seule une humanité ainsi mise face à elle-même est susceptible de changer. 

La prise de conscience de soi, selon elles, serait suffisante à déclencher une véritable mutation.

S'il arrive que ladite mutation se produise, l’inverse est tout aussi vrai.

L’actualité du monde montre combien la cruauté oeuvre en toute impunité en dépit d’appels lancés ici et là pour y réagir, images ou non à l’appui.

Dès lors, n’est-ce pas la seule image à montrer ou pas qui est en cause.

Mais sa lecture. 

Dans ce sens, le nouveau film de Mel Gibson, présenté ici par Telerama interpelle:

http://www.telerama.fr/cinema/religion-violence-nature-le...

 

 

12:04 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/11/2016

Léonard Cohen, souvenir et hommage

Capture d’écran 2016-11-11 à 16.43.57.png

Un poète de la chanson est mort.

Un autre Nobélisable, selon la polémique à laquelle le concerné lui-même avait tenu à mettre fin comme le rappelle cet hommage que lui rend Le Figaro:

http://www.lefigaro.fr/musique/2016/11/11/03006-20161111A...

Léonard Cohen s’en est allé le 7 novembre dernier.

Il n’aura survécu que quelques semaines seulement à celle que d’aucuns ont considérée comme sa Muse.

C’est en tous les cas à elle, Marianne Ihlen, qu’avait été consacré un de ses titres mémorables:

https://www.youtube.com/watch?v=cZI6EdnvH-8

Léonard Cohen n’est plus, ce qu’il évoque en chacune et en chacun de nous pour qui a, bien sûr, aimé l’écouter, demeure:

https://www.youtube.com/watch?v=ZX0CfFdk-jw

 

16:47 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/11/2016

Donald Trump ou la démocratie qui l’a bien voulu

Capture d’écran 2016-11-10 à 12.16.20.png

                                   capture d’écran de: http://www.decodedc.com/donald-trump-anti-angela-merkel/

On a et on va encore sans doute beaucoup commenter la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine.

Et voici que la chancelière allemande y va de ses voeux sinon de ses recommandations au nouvel élu.

Relayés par Le Monde, les propos tenus par Angela Merkel ont de quoi interpeller:

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/...

Il va de soi que le résultat du scrutin américain en a surpris plus d’une et d’un.

Avant d’être la défaite d’Hillary Clinton, c’est autant sinon surtout celle d’une classe médiatico-politique bien sûre d’elle-même.

Sans être fan de Donald Trump, on ne peut faire l’impasse de ce qu’autant de journalistes ou autres élites de tous bords ont offert en spectacle.

Sans admirer d’une quelconque manière Donald Trump, on ne peut brader ce qu’il incarne aux yeux de ses électeurs.

Alors, oui, la démocratie le vaut sans doute bien.

 

09/11/2016

Entre chagrin et pitié, l'espoir

Capture d’écran 2016-11-09 à 12.50.20.png

                                                     capture d’écran Twitter: https://twitter.com

Un monde s’effondre devant nos yeux a déclaré Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis.

De la part d’un représentant de la diplomatie dont le pays, autrefois, représentait l’excellence même, on ne peut que se rendre à l’évidence de temps qui ont changé.

Ajouté au fait que l’Elysée n’avait préparé qu’une seule lettre de félicitations, on conçoit, en effet, qu’un monde s’effondre devant nos yeux:

http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-ameri...

Le 9 novembre 1989, avec la chute du mur de Berlin, un monde se réunissait. Qui ne s’en est réjoui?

La suite, discutable, a été évoquée ici-même:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/11/08/9-novembre-198...

Puisse le nouveau président des Etats-Unis oeuvrer à pacifier les relations avec la Russie et le monde s’en portera d’autant mieux, quoi qu’en pensent nos médias et les experts qu’ils invitent à  dire toute leur estime envers Donald Trump et Vladimir Poutine.

 

Sujet paru en page 21 de l'édition papier de La Tribune de Genève du 11 novembre 2016 sous le titre: «Autres temps»

08/11/2016

9 novembre 1989 - 9 novembre 2016

Capture d’écran 2016-11-08 à 23.23.28.png

                                    capture d’écran: http://fresques.ina.fr/europe-des-cultures-fr/fiche-media...

Autant le savoir, ces prochaines heures, nous élisions, en somme, notre président(e).

Preuve en sont le nombre de spéciales élections américaines avec reportages, interviews et tout ce qu’il nous faut voir et comprendre.

Certes, on apprend beaucoup. Mais on subit tout autant.

La dépendance -sinon la soumission- des pays européens vis à vis des Etats-Unis est connue. Elle se confirme à chaque occasion.

En l’occurrence, par le temps d’antenne consacré à une campagne dont nombre d’Américains interrogés ont hâte qu’elle s’achève.

Pendant ce temps-là, en France, on sort les griffes, chez les Républicains. On en est, désormais, aux ennuis judiciaires 

http://www.sudouest.fr/archives/article.php?id=1678740

Mais pour l’heure, ce 9 novembre, autrefois, jour de la chute d’un mur, risque bien d’en voir s’en construire un nouveau au sein même de la population d’un pays fracturé en deux camps.

 

23:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/11/2016

Une nuit américaine entre projections et mauvais film

Capture d’écran 2016-11-07 à 22.38.44.png

                                                                         capture d’écran youtube

La nuit américaine est un film. Un bon, un chef d’oeuvre, même, selon certains.

François Truffaut en est le réalisateur.

Les problèmes personnels ne comptent plus, le cinéma règne, déclare-t-il au début de cette séquence:

https://www.youtube.com/watch?v=qSqfhjt-Gg8

C’est en 1973 que sort La nuit américaine.

Quarante-trois ans plus tard, c’est à une autre nuit américaine que nous préparent nos médias.

Elle aussi, relève du cinéma. D’un autre ordre, certes et sans doute aussi, d’une autre esthétique.

Puisse cette nuit américaine à venir ne pas plonger le monde dans de lourdes ténèbres tandis que pour l’heure, elle est encore sous le feu de tous les projecteurs et d’autant de projections.

  

22:51 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

05/11/2016

Une ex-secrétaire en lutte contre la guerre de l’information?

Capture d’écran 2016-11-05 à 18.05.31.png

Il est souvent sinon beaucoup question de guerre de l’information dans diverses communications ou interventions de personnalités du monde politique. Ainsi, par exemple, celle de Madeleine Albright s’y met:

https://fr.sputniknews.com/international/2016110410285356...

Certes, elle est dans l’air du temps. Et le refrain à peine russophobe n’a rien de très original.

Sauf que ses effets, le monde bien-pensant et seul détenteur de vraies valeurs démocratique, je veux parler de l’Occident si besoin était de le rappeler, sauf que ce monde donc, pétri de pensées humanitaires et humanistes risque gros à poursuivre ce jeu.

Car de dupes, il le reste pour qui crédite ce qu’on lui présente comme révélation ou autres découverte. Or le monde semble bien au-delà de la guerre de l’information.

Le monde vit au gré de mensonges organisés en vue de défendre des politiques qui ne sont criminelles que lorsqu’elles sont celles du camp adverse, en l’occurrence, la Russie pour l’Occident.

De fait, quand l'ancienne secrétaire d’Etat américain estime que la Russie discréditerait les institutions démocratiques à travers le monde, on se dit que cette personne a une étrange conception desdites institutions démocratiques comme en témoignent ces propos qu’elle revendique:

https://www.youtube.com/watch?v=lbLCY4iHDRE

 

18:13 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/11/2016

Merci pour ce moment?

Capture d’écran 2016-11-04 à 11.14.52.png

                            capture d’écran de: https://www.youtube.com/watch?v=XVoiy-nJITw

Monsieur Cohen, nous ne sommes pas là pour faire la pause dit Dominique de Villepin à Patrick Cohen qui l’interrogeait ce 3 novembre dernier.

Comme traitement d’un ouvrage et de son auteur, cette émission -dont le lien figure sous la capture d’écran qui illustre ce sujet- en est un exemple éloquent.

Le fait est que l’Ancien Premier Ministre français ne s’en laisse pas conter et reste fidèle à lui-même contrairement à ce que ce journaliste voudrait nous faire croire.

Par exemple lorsqu’en tout début démission, Patrick Cohen lance un: On se dit en vous lisant, heureusement qu’il est plus au pouvoir et de bémoliser ensuite par un ou bien c’est parce que vous n’êtes plus au pouvoir que vous dites qu’il ne faut jamais utiliser la force.

Villepin réplique et rappelle, à juste titre, qu’il a sans cesse défendu cette même position. 

Il suffirait à Patrick Cohen de lire ou de relire Le Requin et la mouette, paru en 2004, un an après que Dominique de Villepin a tenu son célèbre discours à l’ONU.

Mais on comprend d’autant comment le fondateur de République Solidaire a été empêché de se présenter à l’élection présidentielle de 2012:

https://www.payot.ch/Detail/eclipse_dun_poete_solidaire-h...

Ce genre d’interview n’est qu’une illustration de plus de la manière torve qu’ont certains journalistes d’interroger.

11:47 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/11/2016

Encore la Russie...

Capture d’écran 2016-11-03 à 23.27.37.png

                                            capture d’écran, Courrier international

Un article récent, paru dans le magazine anglais The Spectator et repris par Le Courrier international, invite à jeter un regard autre sur la Russie que celui qui domine la majorité des médias.

Ouf, on s’étonne mais oui, selon le journaliste Rod Liddle, qui se présente comme non idolâtre du président russe, nous vilipendons Poutine et son pays d’une façon absolument agressive et aveugle en ignorant nos propres fautes en Ukraine, en Syrie et en Irak.

Voici qui détonne un peu dans le paysage médiatique habituel et qui est à signaler.

Le fait est que, désormais, toute personne qui parle de la Russie autrement que selon le dogme établi par le spécialistes et experts autorisés, est suspectée sinon d’emblée pointée comme propagandiste du Kremlin.

Le pire, dans tout cela est que le monde est mis à feu et à sang et que tenter de rejeter la vision manichéenne qui désigne les bons et les mauvais devient presque peine perdue tant les jeux semblent faits.

En l’occurrence, la Russie étant de plus en plus noircie, en parler autrement vaut d’être taxé de suppôt de Poutine.

A croire qu’il n’y a vraiment rien de mieux à faire pour certains prêcheurs médiatiques que de débiliter toute pensée qui refuse celle qu’ils assènent.

On le sait, cette manière de procéder ne date ni d’aujourd’hui ni d’hier.

Mais demain, il sera trop tard pour déplorer ce qu’une telle attitudes irresponsable de la part de trop de journalistes fait encourir.

 

23:39 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/11/2016

Abolir les frontières

Capture d’écran 2016-11-02 à 17.01.13.png

Après la musique, c’est l’histoire et la sociologie qui sont considérées comme relevant de la littérature.

Le jury du Prix Médicis vient, en effet, de couronner le livre d’Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes.

Sur le site de francetvinfo qui en rend compte,  « alice » apprécie moyennement ce choix:

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/pr...

Que la langue soit en perpétuelle évolution n’est un secret pour personne. Et que le sens des mots soit réactualisé selon les besoins, non plus.

Ainsi en va-t-il de nombre de termes comme, par exemple, celui de race dont il avait été question ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/18/l-islam-n-est-...

La dérive sémantique est de mise autant que l’abolition des frontières entre les pays ou des différences entre les genres, comme on dit maintenant.

Pour le reste, qu’un fait divers ait retenu l’attention d’un écrivain n’a pas attendu Ivan Jablonka. Nombre de romanciers des siècles passés l’ont démontré.

 

17:19 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

01/11/2016

La Toussaint

Capture d’écran 2016-11-01 à 17.51.53.png

                                      capture d’écran: https://fr.wikipedia.org/wiki/Toussaint#/media/File:Wszys...

 

En ce mardi 1er novembre, on a coutume, pour certains tout au moins, de célébrer le jour de la Toussaint.

On associe souvent cette fête à celle des morts. Or c’est le 2 novembre qui est consacré, Jour des morts.

Cependant et pour toutes sortes de raisons, ces deux événements ont été reliés et c’est, de fait, le 1er novembre que l’on se rend dans les cimetières pour honorer la mémoire de parents et de proches comme l’explique l’article ci-après:

http://www.linternaute.com/actualite/societe/1204098-tous...

Quoi qu’il en soit, le rapport à la mort relève d’une intimité qui inclut ou non le fait religieux.

Dans ce sens, est-il souvent rappelé que la pensée envers les disparus n’attend aucun jour en particulier pour s’exprimer si elle le souhaite.

Certes.

Mais cela vaut, alors, pour autant de fêtes de mères, de pères, de Journées de la femme, de l’enfant ou autres malades 

 

17:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg