06/12/2016

Royal et la meute aux abois

 

La France politicienne sinon citoyenne, n’est jamais avare de polémiques. Et à l’heure d’internet et des réseaux sociaux, les commentaires et autres statuts fourmillent à cet égard.

Voici que depuis quelques jours, on s’en prend à Ségolène Royal pour ses propos tenus à Cuba.

Envoyée au nom de la France pour la représenter aux funérailles de Fidel Castro, la Ministre de l’écologie est devenue la cible de tirs groupés.

Qu’on aime ou pas l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007 n’est pas en cause, ici. Les goûts et les couleurs en matière politique sont ce qu’ils sont et en discuter n’est pas le sujet.

Par contre, relever comment on se dresse contre elle tandis que la France traite avec des pays qui ne s’honorent pas particulièrement en matière de respects des droits humains, voilà qui laisse plutôt perplexe.

Alors brandir contre Ségolène Royal le déni du respect de droits humains en carton rouge, c’est faire montre d’une incohérence sinon d’un même déni de réalités vite oubliées pour l’occasion:

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/1...

 

20:32 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Certains affirment que les camps Nazis et que les exterminations ethniques n’ont pas existé.
Certains affirment qu’à Cuba les droits de l’homme sont respectés et que les prisonniers politiques n’existent pas.

Enfin pour certains ce n’est que des détails de l’histoire et d’autres affirment que « brandir contre Ségolène Royal le déni du respect de droits humains en carton rouge, c’est faire montre d’une incohérence sinon d’un même déni de réalités vite oubliées pour l’occasion »

Décidément, Michel Audiard a raison en disant que : » les cons (nes) ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît »

Écrit par : Boccard | 07/12/2016

"les cons (nes) ça ose tout"
On a de plus en plus l'impression que ce sont aussi eux/elles qui finissent toujours par gagner.

Écrit par : Mère-Grand | 07/12/2016

Boccard,

Vous déformez sinon violez sauvagement la citation d'Audiard.

D'abord, le signe de guillemet ouvrant chez vous est fermant, donc vous n'avez que des guillemets fermentants - une drôle de chimie organique!

Mais surtout le nom d'Alain Connes, médaillé Fields 1982, doit commencer par la majuscule 'C'. Vous manquez donc de respect à Ségolène Royale, Hélène Richard-Favre, Michel Audiard et Alain Connes à la fois.

Vous êtes décidément très fort. Je vous admire!

Écrit par : Vladimir Trofimov | 07/12/2016

Boccard, si Mme Richard Favre est c..., pouvez-vous me démontrer que l'Arabie Saoudite, qui pratique à la lettre la charia, est un pays respectueux des droits de l'homme ? Pour rappel, en Arabie Saoudite se pratique la lapidation, l'exécution par décapitation au sabre (oui comme Daesh) et les coups de fouets, pour des crimes tels que l'adultère ou l'homosexualité. Et c'est un pays auquel la France vend des armes.

Écrit par : Kad | 07/12/2016

Et c'est un pays auquel la France vend des armes.

Des armes blanches, surtout. Des sabres et des couteaux Laguiole fabriqués spécialement à Thiers en région Auvergne-Rhône-Alpes, ou même à Laguiole (Aveyron).

La france est donc le plus grand pourvoiyeur de sabres à décapiter et de couteaux à égorger.
Des milliers d'emplois sont en jeu et vous voudrié que ce soit un autre pays qui en profite.

Écrit par : Franz Niederland | 07/12/2016

Mon Dieu ! Que de réactions ! Ai-je dis que je soutenais la politique extérieur française ?
Que la France était exemplaire et courageuse pour faire respecter les droits de l’homme ?
Je ne crois pas. ?
Mme Ségolène Royale m’importe peu, mais lorsqu’on prétend publiquement et en tant que représentant d’un gouvernement qu’à Cuba les prisonniers politiques n’existent pas et que les droits de l’homme sont respectés, c’est insulté la mémoire de toutes les victimes cubaines du régime castriste qui s’est construit sur la répression. C’est du négationnisme.
Pour mémoire : Un président d’un parti « équivoque » a eu quelques problèmes avec la justice parce qu’il a minimisé des faits historiques. Certains ne se gênent pas pour nier ouvertement l’histoire et les faits et ils trouvent des « avocats bienpensants ».

Etrange société qui a de plus en plus de cons instruits mais qui ont de la peine à penser par eux-mêmes et de réfléchir un peu plus loin que le bout de leur nez.

Ceci est mon dernier message, car comme disait Michel Audiard «Faut pas parlers aux cons, ça les instruit »

P.S. Espérons que les guillemets sont dans le bon sens, c’est tellement important pour les questions de fonds.
Au plaisir de ne plus vous lire.

Écrit par : Boccard | 07/12/2016

« Au plaisir de ne plus vous lire », écrivez-vous Boccard.

Si besoin était de vous le rappeler, rien ne vous oblige à lire ce qui se publie ici.

Mais peut-être ne l’aviez-vous pas réalisé?

Comme vous vous distinguez de cette catégorie d’êtres humains ciblée par Audiard que vous aimez à citer, ne voyez là rien qui vise à vous instruire!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/12/2016

Les commentaires sont fermés.