14/12/2016

Vladimir Poutine, autant en emporte les journalistes

Capture d’écran 2016-12-14 à 22.07.50.png

                                                capture d’écran: rtl.fr

Le président de la Fédération de Russie, après avoir été identifié et renommé en Hitler, en Staline, en Ivan le Terrible, l’est désormais en pays.

C’est Alain Duhamel, pourtant journaliste aguerri, qui le présente ainsi:

http://www.rtl.fr/actu/politique/alep-le-veritable-vainqu...

Comme un autre de ses confrères sur son blog, emporté par sa prose -ou son humeur- voici que le journaliste français se surpasse pour évoquer le président russe.

Aussi, ne parle-t-il jamais de la Russie, ni de son armée ni de tout autre commandement militaire mais du seul « Poutine » et de son aviation, de ses bases militaires, de ses alliés et de ses adversaires.

On a bien compris que de nombreux journalistes ne se donnent plus la peine d’informer.

Mais de là à dire tout ce qui leur passe par la tête sans la moindre considération de leur public, il y a un pas qui semble allègrement franchi.

Un peu de déontologie, un peu de mesure et de nuances, serait-ce trop demander?

 

Commentaires

oderint dum metuant

Écrit par : A. Niva | 14/12/2016

C'est le problème du *starisme* des journalistes; ils font et refont le monde et les président dans leurs têtes et entre eux. Du coup ils perdent les pédales quand l'actualité les ramène un peu sur terre.

Écrit par : aoki | 15/12/2016

Les médias français ont complétement perdu la tête sur la question syrienne. On est dans la propagande poussée à son extrême. Regardez un peu l'affrontement Guetta - Malbrunot sur ce plateau malheureusement inadéquat qu'est "C à vous" hier soir. Regardez l'attitude des gens présents sur la prestation ridicule de l'ambassadeur US aux NU, Samantha Power...

Écrit par : Géo | 15/12/2016

Les qualificatifs des journalistes à l'adresse de Poutine sont à la hauteur du désintéressement des téléspectateurs à l'égard de ces soit disant professionnels de l'information. On dirait des bambins qui ne savent plus quoi dire et faire pour attirer l'attention de leurs aînés. Leurs exes ne font qu'augmenter le désintérêt à l'égard de leur mission pourtant si belle quand elle est conduite de la bonne manière. L'émotion et la vérité ne font jamais bon ménage...

Écrit par : norbert maendly | 15/12/2016

Cher Monsieur Duhamel !

En paraphrasant notre propre réplique antisismique semi-publique mais pleine des mimiques que nous avons faite à lib' sur Sacre de Villepincom, le 9 septembre 2010, nous dirons tout simplement:

Prenez votre retraite Alain (*).

(*) :

D'"OTAN" plus que votre тёзка Ju Juppe l'a déjà fait, et en toute dignité en sus :-).

Ce ne sera jamais en vain, car si, un jour, un bon vent vous emporte chez nous à Massandra, nous vous ferons goûter « Le vin de l'été [ millésime 2014] » de Lavandia.

BASTARDO !

http://www.larvf.com/,vins-massandra-crimee-ukraine-cave-liquoreux-degustaotin-cepage-tsar-nicolas-russie-michel-jack-chasseuil-bouteille-production,4364232.asp

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massandra

Cordialement,

Nuits Blanches Neiges,

Les Secrétaires d’État de la Principauté de Lavandia

Écrit par : Nuits Blanches Neiges | 15/12/2016

Bonjour,
Je ne suis pas "entièrement" d'accord avec vous, même si tout ce que vous dites est...absolument juste. Le hasard fait que votre billet est publié en même temps que mon dernier
http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/12/13/hollande-may-obama-merkel-rts-tf1-france-2-france-info-etc-p-280870.html

Plus personne ne les croit, en effet et c'est "presque" uniquement grâce à...eux-mêmes.
Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à lire les commentaires de leurs propres lecteurs. Il n'y a qu'à regarder le résultat du dernier "sondage" en ligne du Figaro : plus de 88'000 votants et un résultat sans appel : 58% pour que le "boucher de Damas" reste au pouvoir. Cela malgré l'acharnement indescriptible de Duhamel et ses...confrère.
Lueur d'espoir. Les gens se réveillent. Et j'y crois.

Écrit par : Jean Gowrié | 15/12/2016

Jean Gowrié,

En quoi n'êtes-vous pas « "entièrement" d’accord » avec ce qui figure dans le sujet publié ici?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/12/2016

Je ne partage juste pas votre "petit" regret "Mais de là à dire tout ce qui leur passe par la tête sans la moindre considération de leur public, il y a un pas qui semble allègrement franchi.

Un peu de déontologie, un peu de mesure et de nuances, serait-ce trop demander?".
C'est précisément grâce à cela que les gens se sont réveillé. Que cette "petite" révolution" des esprits a lieu. Ceux que vous dénoncez ne pratiquent pas le journalisme mais mènent une guerre. Ce sont des militants. Ils sont en train, je l'espère, de perdre.
Bien à vous.

Écrit par : Jean Gowrié | 15/12/2016

...
Je n'avais pas eu le temps de les consulter. Regardez bien les commentaires postés par ceux qui ont vu et lu ce Duhamel, dans le lien que vous publiez. Fantastique.

Écrit par : Jean Gowrié | 15/12/2016

Merci de cette précision, Jean Gowrié.

« Regret », toutefois, n’est pas le terme adéquat pour définir mon propos. Formulé sous forme de question, il constitue un appel lancé à la raison.

Car il ne suffit pas de se fier à quelques commentaires déposés ici ou là pour en déduire sinon en conclure que le public serait devenu conscient de ce qu’on lui présente en guise d’ »analyse ».

Nombre de personnes avalent encore ce qu’on leur sert. Dans ce sens, l’appel à la déontologie garde toute sa valeur.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/12/2016

"58% pour que le "boucher de Damas" reste au pouvoir",

Jean Gowrié, désolé mais il me semble que dans des circonstances pareilles, 58% est largement insuffisant. Petite pensée aux 42% autres (à leur familles ? etc.), SVP!

Écrit par : Vladimir Trofimov | 15/12/2016

En effet c'est un peu " ennuyeux " que la plus part des journalistes n'informent pas mais se laissent emporter pathétiquement par le show qu'ils font, l'opinion qu'ils ont d'eux-même, le grand courant mainstream des médias, l'humeur du moment...
En septembre 2015 les photos de Aylan (on le trouve même sur Wikipédia ), enfant kurde réfugié,de 3ans mort noyé retrouvé sur une plage avaient fait le tour du monde idem pour les enfants d'Alep mais qui se soucie vraiment des enfants coptes morts récemment explosés par une bombe dans leur église?

Écrit par : Nicolas Moser | 15/12/2016

«Les médias français ont complétement perdu la tête sur la question syrienne. »

Bourdin hier soir face à Raffarin, c'était le pompon !

Les médias français ont complétement perdu la tête sur la question syrienne.

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-pierre-raffarin-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-894743.html

Écrit par : petard | 15/12/2016

Il faut croire absolument qu'un journaliste est un propagandiste. Non seulement le journalisme (les mass-médias)est le troisième pilier de l'Etat(après le fisc et la police) mais il est aussi un outil per-formable (modifiable) à souhait suivant l'humeur politique de l'instant. C'est que nous sommes dans le libéralisme total, autrement dit un système où la culture de l'ego et le politiquement coorrect surpassent la réalité des évènements.

Écrit par : Georgius | 16/12/2016

Les commentaires sont fermés.