18/01/2017

PS, fin de parti?

Capture d’écran 2017-01-18 à 23.26.51.png

                                                                                       capture d’écran France2

Pendant que certains présidents vivent leurs dernières heures au pouvoir, pour l’un, leurs derniers mois, pour l’autre, leur manière de quitter le devant de la scène politique ne manque pas d’être remarquée à défaut d’être remarquable.

Sur la toile, circulent toutes sortes de rumeurs et autres pétitions à signer tandis que l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche inquièterait.

En France, c’est la mort en directe du Parti socialiste à laquelle on assiste chaque jour ou presque.

François Hollande a voulu et revendiqué être un président normal, est-ce à dire que son comportement serait celui de tout un chacun de nous?

Ce qui semble, en tous les cas, acquis pour lui, est qu’outre son record d’impopularité, il aura réussi à mettre son propre parti dans une situation assez inédite.

Qu’un jeune premier, autrefois son ministre et son protégé, fasse la fine bouche face aux candidats malheureux qui seraient obligés de se rallier à lui pour représenter la gauche à la présidentielle 2017, il fallait y penser. Emmanuel Macron a osé:

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/polit...

 

Commentaires

Il est peut-être intéressant de regarder ceci:
http://www.sgdsn.gouv.fr/site_rubrique124.html
et plus précisément:
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165357&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=vig
Alors, on peut se poser la question: président normal, candide éhonté, hors la loi par ignorance ou par mépris de la normalité...?

Écrit par : Serge Jadot | 19/01/2017

Répondre à ce commentaire

Toute la gauche européenne s est américanisée voire impérialisée. Il n y a qu à voir ce qu a fait le quinquennat de M. Hollande avec "le plus jeune premier ministre SOCIALISTE offert à la France" dixit M. Mitterand. Je veux parler de M. Fabius avec sa déclaration de soutien à Al Qayda en Syrie. Ces deux derniers se sont comportés comme des Otanistes 100% (pour Fabius, c est clair et net qu il est un pur otaniste 100%). L extrême Gauche européenne et la Gauche européenne tout court ont été soutenues après la chute du mur de Berlin médiatiquement et financièrement parlant par des Fondations USA, type Clinton, à condition qu ils tapent sur l ex-union soviétique et puis la Russie et qu ils n en disent rien de mal sur les USA .

Fin de courses, la Droite européenne est devenue aujourd hui le Centre et la Gauche est devenue un zéro à Gauche!!

Écrit par : Charles 05 | 19/01/2017

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.,
C est très joliment dit :""PS, fin de parti?""
Ceci ne nous rappelle-t-il pas de Samuel Beckett et de sa 2ème pièce de théâtre "Fin de Partie" ...Et alors ce n est pas la Fin du Monde surtout qu on voyait que ce "cheval PSF" est entrain de souffrir jusqu à la délitescence et Hollande, entre autres, l a achevé en s essuyant les pieds dessus quotidiennement depuis 5 ans...


http://www.ina.fr/video/CAF96013767

Écrit par : Charles 05 | 19/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.