12/02/2017

A l’ombre de nos démocraties décaties

  
Il n’aura fallu que quelques sujets traitant, ici, de la Russie pour que que se déploie à nouveau la panoplie de remarques visant à condamner un point de vue qui diverge d’autant de certitudes acquises et visiblement indéboulonnables.

Tandis qu’une réflexion est proposée qui nuance celle imposée par autant de médias qui prétendent informer, voici qu’elle est aussitôt mise en cause, suspectée d’influence douteuse et d’intérêts conséquents.

Faut-il que toute personne qui s’exprime sur la Russie de manière autre que celle qui la considère aux mains d’un dictateur soit, de facto, engagée à la solde du Kremlin?

En serait-on au point de ne plus saisir le sens d’une approche qui ne demande qu’à ce que l’on cesse de réduire un peuple, une culture et une Histoire à quelques clichés caricaturaux?

En serait-on déjà au point de ne plus comprendre l’intérêt qu’il y a à défendre des valeurs simples d’échanges entre les pays?

Si tel devait être le cas, les idéaux portés par nos démocraties sont vraiment à bout de souffle.

Commentaires

Les sujets ou les blogs qui dérangent ou qui fâchent... La Russie de Monsieur Poutine nourrit pas mal de fantasmes, vous devez en prendre votre parti.
"Quelle sorte de vie publique est celle où la communication, c'est à dire la manipulation et la propagande, remplace la controverse ?" (Ph. Meyer, Démolition avant travaux). Bien du plaisir avec les convaincus et les furieux.

Écrit par : gislebert | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

gislebert,

La Russie a existé avant que Vladimir Poutine n’en soit le président et lui survivra aussi.

Il semble bien que cette perception de la Russie soit impossible à intégrer pour nombre de celles et ceux qui se bornent à autant de clichés qui la fixent dans telle ou telle période de son Histoire.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/02/2017

Mme H.R.-F.,

Vous avez raison, une fois de plus, dans ce que vous écrivez dans l article chapeau ci dessus particulièrement sur la Russie.

Comme lecteur lambda, je constate qu attaquer violemment quelqu un, comme vous, sur ses idées déployées d une manière claire et objective dans un monde dit "démocrate", l attaquer est à assimiler au fanatisme. Voltaire l avait dit il y a 250 ans:"Pour les fanatiques, nul n aura de vertu qu eux et leurs amis. Ce Fanatisme est à la superstition ce que la vive émotion est à la fièvre. Le fanatique est capable de tuer celui qui n est pas de son avis. De surcroît que le Fanatique est un coq qui se prend pour un cheval voire un pot de chambre qui se prend pour une maison."

Dans ce qui est dit ci dessus, le fanatisme décrit par Voltaire n est il pas assimilable aujourd hui à ce qu on voit au 21 ème siècle, c à d qu il est assimilable au Terrorisme Islamique bien que tous les terroristes ne sont pas forcément de "confession musulmane", la Pensée Unique de l Occident, le Bien Absolu (=nous) contre le Mal Absolu(=eux là bas")?

Derrière tout ça, il n y a que l Economie Impérialiste qui veut continuer à voler, à spolier les autres comme depuis toujours autant l Amérique du Sud, l Afrique et le Proche Orient et nouvellement l Est (la Russie) et le Sud-Est (Chine, Japon...). N est il pas John Kerry, le bras droit de Obama, qui a déclaré: ""Le "centre" du monde n est plus seulement le Proche Orient mais bel et bien l EST depuis son Nord jusqu à son Sud et où le soleil se lève naturellement"? Ceci ne s est il pas même étendue à spolier l Europe "Occidentale" mise au pas par son UE, la vassalisée à l Otan bras armé des USA? Suivez mon regard! Derrière la guerre réelle (=sanctions) contre la Russie et ce qu elle a fait en Crimée et Syrie, n y a-t-il pas les Pipelines qui devraient passer par la Syrie mais refusées aux Qataris (=Exxon Mbile, le Texan) …et si vous voulez savoir plus sur le pourquoi l occident hait la Russie , voici un lien riche d infos :
http://arretsurinfo.ch/pourquoi-loccident-hait-il-poutine-la-raison-secrete/

Bien à Vous et Merci pour ce blog édité par vos soins.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

A bout de souffle parfaitement! Et les journalistes sont sans équivoques sur leur partis-pris.
Voyez en ce moment ce qui se passe en Roumanie. Il y a des milliers de personnes dans les rues, depuis 12 jours, et nous n'avons que dans les flash de nuit, cette information, ou très espacée et analysée et en tous cas pas répétée en journée.

Ce peuple en révolte veut éjecter son gouvernement SOCIAL-DEMOCRATE.

Pourtant on nous parle toutes les demi-heures de Donald Trump, sur le même sujet en plus.

Écrit par : Corélande | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ah ces certitudes! La Russie est méchante depuis toujours l'Occident et les USA non, puisqu'ils défendent la seule façon de vivre possible, l'auto proclamée communauté internationale.

Exemples
La Russie d'aujourd'hui est l'URSS d'hier elle veut envahir l'Europe de l'Ouest.Poutine le grand méchant dictateur =Staline c'est pour cela que l'Otan est aux portes de la Russie. La Russie et ses gisements de matières premières ne se défend pas, elle attaque.
La victoire sur le nazisme est le fait uniquement des Aliés qui débarquèrent le 6juin 1944. Que représente plus de 20 millions de morts soviétiques ?
Auchwitz n'a pas été libéré par l'armée rouge. C'est pour ça que Poutine n'a pas été invité à la commémoration de la libération de ce camps de concentration.
La guerre civile en Ukraine n'est du qu'à l'intervention russe dans le Donbass et non à l'interventionnisme euro américain. Bandera est un héros point final.
La Crimée russe est hors la loi. C'est une annexion illégale russe, contraire au droit international. Sebastopol n'est pas un port russe construit par la Russie.Il n'y a pas eu de vrai référendum qui a abouti au rattachement de la Crimée à la Russie alors qu'il était parfaitement legitime que le Kosovo ait pu sortir de la Serbie sans que ce fut illégal.
Les russophones des états baltes ne sont pas des citoyens de seconde classe et l'Union européen n'a pas besoin de s'en occuper.

La Russie seule fait de la propagande très efficace via ses médias puisque ce sont des médias d'état. L'Occident, non car les médias sont libres. Donc uniquement de l'information différenciée, vérifiée, sans parti pris.

Etc.

Peut-être faire l'effort de chercher ?

Écrit par : Nicolas Moser | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les "démocraties" (hormis la Suisse dans une certaine mesure) style la France sont des "démocraties" représentatives, c'est-à-dire, vote et ferme ta bouche (je suis poli par égard à Mme Richard-Favre) pendant x années. Et après le choix proposé c'est bonnet-blanc et blanc-bonnet. Fillon a été au pouvoir pendant 5 ans; macron a été au pouvoir (secrétaire général de l'Élysée, puis sinistre de l'économie - lois macron... tout Le Monde aurait-il déjà oublié?), chevaux de retour. macron est le choix du patronat anti-russe. Ni de gauche ni de droite et donc une autre forme d'extrême droite. À comparer à qui vous savez quand il se prend pour un tribun vociférant.

Écrit par : Charles | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

A propos de votre troisième paragraphe : Prendre son parti, cela ne signifie pas accepter la propagande de l'autre, mais en l’occurrence s'attendre à provoquer une avalanche de courriels chaque fois qu'il est question de Russie dans la conjoncture actuelle. Pensais avoir été assez clair, apparemment tel n'est point le cas, la prochaine fois vous l'emballerai dans une explication de texte.
Bien à vous.

Écrit par : gislebert | 12/02/2017

"Donc uniquement de l'information différenciée, vérifiée, sans parti pris."
Sujet fort intéressant, avec un nouvel instrument de propagande: décodex qui vous dit quels sont les sites d'information fiables, vous savez, ceux qui sont financés par la CIA (cf. Udo Ulfkotte) ou par des millionnaires-milliardaires. Devinez dans quelle catégorie se trouvent RT et sputniknews...
http://www.les-crises.fr/decodex-le-monde-peut-il-impunement-denigrer-ses-concurrents-par-eric-verhaeghe/

"elle attaque."
Oui, bien sûr on veut nous faire croire qu'elle attaque toutes ces bases militaires disposées autour de son territoire! Et si la Russie installait des missiles balistiques - défensifs BIEN SÛR - à Cuba... que se passerait-il?

"vous devez en prendre votre parti. "
AUCUNE raison à cela. Bien au contraire. Il y a tout à gagner à dénoncer une propagande de guerre contre la Russie.

Écrit par : Charles | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.,
Le terme "décatie" m a intrigué me sentant, une fois de plus, un ignorant de la largeur de cette belle langue de Rousseau! Alors, comme à l école à l époque, je me suis précipité pour comprendre ce qu est « les décaties" . Ils me disent que c est "Décatir qqn est lui faire perdre sa fraîcheur, son éclat, etc. donc lui enlever le cati. Ou, on ne se reconnaissait même plus, tellement qu'on était bousculés, moulus, décatis par la fatigue et les émois (Céline, Mort à crédit,1936, p. 96) ou s'enlaidir…, en partic. avec l'âge, se faner: et ne plus pouvoir marcher près de quelqu'un, sans manquer de le jeter par terre…

Et pour LA Démocratie, est elle devenue Décatie ou qu elle a été vidée de sa substance donc de son coeur et de son y inclus?. Ce terme d origine grecque cite trois fois le mot Peuple: La Démocratie est le Pouvoir du Peuple, exercé par le Peuple-même et dans l intérêt du Peuple. Où voit-on cela aujourd hui? Chez Trump qui défend ses propres entreprises en ne bannissant pas l entrée aux USA de ces "musulmans" venus des pays où Trump a ses propres Grandes entreprises? Chez les Oligarches en France qui côtoient leurs Amis les Lobbys, l Otan et l UE? etc. Ceux sont des sales plaisanteries vendues dans ce monde géré par des Malades du Fric et le reste, nous, qui sommes Les paumés, hélas, car nous ne sommes pas encore descendu(e)s dans la Rue!

--Ô Dieu, que de crimes sont commis en ton nom !
--Ô liberté, que de crimes on commet en ton nom !
--Ô Démocratie, que de crimes on commet en ton nom et derrière ton dos sous slogans meurtriers comme en Ukraine via des "Combattants de la Liberté et de la Démocratie" et "contre ce Stalinien et non-démocrate de Poutine" !

Écrit par : Charles 05 | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

@Charles qui dit:" Et si la Russie installait des missiles balistiques - défensifs BIEN SÛR - à Cuba... que se passerait-il?"

On aurait dit d après les Mé(r)dias chiens de poche des USA/Otan, que vient il faire Poutine (je n ai pas dit foutre la m... ,par respect au blog) à des milliers de km de chez lui tandis qu Obama a le droit voire le "devoir" de faire le chemin à l inverse afin de "protéger la Démocratie" boff...Et si la Russie aille donner un coup de pouce à l économie du Mexique pays haie par Trump ou aller à Caracas avec ses propres troupes pour aider l armée de la République bolivarienne du Venezuela et très substantiellement (chose que j approuve pleinement mais qui suis-je?)

Écrit par : Charles 05 | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Piketty ce jour sur franceinter: un nouveau traité européen, il vaudrait mieux ne pas le faire approuver par référendum. Effectivement, il vaudrait mieux dissoudre le peuple. Et ça se prétend "démocrate" en privant le peuple de tout pouvoir de décision sur les sujets de première importance pour l'avenir du pays et le quotidien des gens. Quelle leçon!

Écrit par : Charles | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

A jean jarogh qui, décidément, insiste,

Il serait dans votre intérêt de mettre un terme à vos envois de commentaires sous divers IP.

Je vous ai signifié, sous ce sujet publié hier:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/02/10/non-la-russie-ne-menace-pas-l-occident.html

que vous étiez exclu de ce blog. Merci de vous tenir à cette décision.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/02/2017

Répondre à ce commentaire

Un exemple de la décatie attitude de certains médias (comment s'étonner après que la démocratie elle-même ne soit pas décatie quand elle est soumise à un feu roulant de désinformations stupides):
http://www.lefigaro.fr/international/2017/02/11/01003-20170211ARTFIG00094-la-russie-pourrait-elle-offrir-snowden-en-cadeau-a-trump.php
Mais le plus intéressant est la réaction des lecteurs qui pour une majorité appréciable ne sont pas dupes. Exemple:

" Vadim de Chevreuse
Oui, c'est cela. Continuez à inventer des bobards, à les publier dans vos journaux pour ensuite en débattre au niveau national. En effet, de quoi nlurir un lecteur occidental? Trump a été élu. Plus grande chose à dire, en plus on n'a pas été très bons, donc il vaut mieux oublier.L'élection française est pliée - en haut lieu il a été décidé que ce sera Macron, et des dispositions prises dans ce sens. En allemagne on a pris des précautions, Merkel ou Schulz, Schulz ou Merkel, ça va donc. Reste donc Poutine, à raconter n'importe quoi sur lui, le plus farfelu possible, c'est marrant et en plus les gens lisent, car cet homme les intéresse...."

Écrit par : Charles | 13/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.