08/03/2017

Macron, la morale en marche

 

La morale serait mise à mal, lit-on ou entend-on tandis que François Fillon anime la chronique médiatique.

Il est vrai que pour qui a encore une conception morale de la politique, le candidat du parti Les Républicains, cible médiatique apparemment privilégiée, l’occasion de s’épancher en considérations de toutes sortes semble très opportune. 

Divers articles, pourtant, révèlent ce qu’il en est de pratiques auxquelles se livre le prêcheur tous azimuts soutenu par autant de personnalités politiques de tous bords.

Voici que l’ancien Maire de Paris, Bertrand Delanoë, se rallie à Emmanuel Macron qui, selon lui, a de vraies mesures progressistes, de justice sociale...

En effet et en voici la preuve!

Mais nos ami(e)s en marche auront peut-être de quoi nous rassurer et démentir cette information.

On le leur souhaite.

 

10:36 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Au fond, on n'a jamais rien trouvé de mieux que les vraies ou supposées casseroles pour considérer les candidats qui les traînent comme - comment dire ? - irrécupérables, voire "tous pourris".

Les éventuels candidats, dont la morale politique semble irréprochable, sont souvent qualifiés de mous. François Bayrou pourrait nous dire beaucoup de choses à ce sujet !

Qui le bon peuple de France veut-il porter à la Présidence ? Comme la mollesse ne fait pas recette, ce sera probablement un pourri...

O tempora, o mores

Écrit par : Michel Sommer | 08/03/2017

Le ralliement de Delanoë est une pierre de plus dans l'édifice en cours de construction: un cheval de Troie.
Macron est un cheval de Troie. Qui dirige la France selon la constitution? Le premier ministre. Si Macron est élu, qui sera nommé premier ministre? François Hollande. Soutenu comme en 2012 par Bayrou et tous les "socialistes" non frondeurs. Seuls les aveugles n'ont pas compris la manoeuvre pour vendre du Hollande sans Hollande. Il a fallu feindre la trahison de Macron abandonnant Hollande, alors qu'il n'est que le faux nez de Hollande.
A bon entendeur.
Inutile de me remercier pour ce scoop. Mais faites circuler.

Écrit par : Caramba! | 08/03/2017

Il est à noté que si le conseiller spécial de Macron (Bernard Mourad) a joué un rôle clé dans ces transactions; l'autre Mourad ( Jean-Jacques, le frère) a été contraint de démissionner de l'équipe Macron pour ses conflit d'intérêt avec le laboratoire Servier (celui du célèbre Médiator).

Comme par hasard on apprend que Emmanuel Macron a proposé, lors de son discours de Nevers, le 6 janvier, de mieux rembourser les médicaments contre l’hypertension artérielle sévère, spécialité de M. Mourad et marché important pour Servier ! Ce détail est fortuit n'est-ce pas ?
Macron a simplement saisi sont comité d'éthique pour éliminer les "éventuels" conflits d'intérêt dans son équipe !!
Plus faux-cul c'est difficile !!!

Ils sont tous mafieux

Il n'empêche que Fillon n'est pas beaucoup mieux avec ses liens avec l'assureur AXA et son projet de privatiser la Sécu !!!

Écrit par : aoki | 08/03/2017

« Ils sont tous mafieux », écrivez-vous, aoki...

On aimerait tellement ne pas le penser...

Mais le plus remarquable, dans cette campagne, est d’observer comment les vertueux défenseurs de travailleurs et autres droits humains bafoués ne semblent pas vraiment avoir l’intention de saisir ce qui se passe avec ce candidat tous terrains...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/03/2017

@ aoki,

Votre "Fillon n'est pas beaucoup mieux avec ses liens avec l'assureur AXA et son projet de privatiser la Sécu !!!" est un peu gratuit...

Écrit par : Vladimir Trofimov | 08/03/2017

Comme constat, la France n est plus souveraine c à d qu elle doit suivre ce que le Grand Capital lui décide comme avenir. Quand on entend que Robert Hue "LE Communiste!" et Bertrand Delanoë rejoindraient Macron, il y a de quoi s inquiéter que c est la fin des raisins de la colère! On est bien dans un pays libre, tout de même. Eh bien tâchez d'en trouver, de la liberté. Comme dit l'autre, ta liberté dépend du fric que t'as pour la payer comme disait John Steinbeck.

Écrit par : Charles 05 | 08/03/2017

@Hélène Richard-Favre

Je le déplore autant que vous. Toutes affaires potentiels semblent glisser à la périphérie du dit candidat. Ce manque d'aspérités semble signifier qu'en plus d'être relativement épargné, il dispose d'une aura de protection et possède un art véritable de noyer le poisson. Comme le labyrinthe de ses comptes où les millions disparaissent sans laisser de traces !

Écrit par : aoki | 08/03/2017

@ Vladimir Trofinov

Non rien de gratuit, le conflit d'intérêt est réel. Je vous cite Yannik Jadot : "On ne peut pas intervenir en même temps comme lobby pour un intérêt privé et en même temps comme législateur censé défendre l’intérêt général"

Le fait que Fillon aie déclaré ses bonnes dispositions vis à vis de la Russie, dans une période mondiale très tendue (ce n'est pas le seul) est une bonne chose. Cela n'en fait pas un saint pour autant. Certes les entorses qu'on lui reproche semblent mineurs par rapport à la nébuleuse Macron. Mais son programme d'intense austérité s'accommode bien mal avec sa mentalité d'un autre âge qui voyait encore les privilèges des politiciens comme des accommodations allant de soi.

Fillon tombe des nues de ce qui lui est reproché, alors que Macron est rompu à l'art de glisser le sujet loin de lui. Les faits pourtant sont de même nature, sans doutes pas au même degré de culpabilité.

Même chose en ce qui concerne les projets économiques. Les deux sont acquis à cette mondialisation de la finance économique. Pas au même degré non plus sans doutes... Mais de même nature.

Je préfère Nicolas Dupont Aignan qui veut sortir unilatéralement et immédiatement des sanctions contre la Russie. Mais offre plus de garantie d'intégrité.

https://www.youtube.com/watch?v=H-MTpbQERZs&t=451s

Écrit par : aoki | 09/03/2017

aoki,

Vous citez Yannik Jadot, mais dans ce cas là je lui reposerai la même question. C'est gratuit ce qu'il avance (au moins dans le cadre de votre courte citation).

Il me faut des preuves, et ni vous, ni Yannik Jadot ne les avez.

Quant aux préférence, ma préférée c'est Marine Le Pen. François Fillon étant à la deuxième position. Avec ou sans leur positions concernant la Russie.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 09/03/2017

Vladimir ,

Dans toutes les affaires; celles qui éclatent et celles qui glissent gentiment dans le silence, il n'y a pour l'instant aucune preuves ! Il n'en reste pas moins des juxtapositions de faits.

Je ne vais pas en faire étalage ici. Ce n'est pas un réquisitoire.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/francois-fillon-a-touche-200-000-euros-d-axa-1098642.html

En même temps je note aussi quand même que cette affaire a été révélée par BFMTV, propriété de Patrick Drahi, celui cité dans l'article de ce billet, soutient de Macron avec toute sa force médiatique ...

Comme le fait que seul Macron dans sa fonction de ministre à Bercy avait accès aux données qui ont fait éclater le Pénélopegate.

Écrit par : aoki | 09/03/2017

Merci du lien, aoki.

Vous avez raison quand vous dites qu'il ne nous reste que des impressions et des intuitions, à nous, les simples citoyens lambda.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 09/03/2017

En fait de vraies mesures sociales progressistes Macron élu hausserait le prix des médicaments et

l'ex ministre de l'Economie Macron voulait que les heures supplémentaires ne soient plus rémunérées du tout ce à quoi s'opposa... Valls alors Premier ministre (François Bayrou Résolution française)

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/03/2017

C est bien dit:"Macron, La morale est en marche"
Oui, c est tout à fait vrai! J achète. C est la Morale en marche certainement mais Marche en arrière!

Écrit par : Charles 05 | 09/03/2017

Les commentaires sont fermés.