30/03/2017

Prison, un verdict bienvenu pour tant de conspirateurs

 

Le spectacle qu’offre la campagne présidentielle française semble inédit alors qu’on y retrouve toutes sortes de stratégies sinon de stratagèmes mis en oeuvre dans de précédentes luttes pour la fonction suprême.

En 2011, le candidat le plus en vue pour briguer l’Elysée en a fait les frais de manière aussi soudaine que brutale. Des sommets où évoluait DSK, c’est vers les abysses les plus profonds qu’il a été projeté.

Filmé tandis qu’il était menotté et solidement encadré, il est apparu sur les écrans du monde entier.

Que la nature de ses pulsions aient été connues de nombre de personnes ne faisait aucun doute. Qu’elles aient été soudain exposées à tout va et à tout vent n’avaient d’autre raison que de créer un séisme et de l’empêcher de poursuivre sa course vers l’Elysée.

Pour briser un ennemi, trouver son talon d’Achille est le meilleur moyen de s’éviter le recours à la liquidation physique de la personne.

Achille, précisément, plongé par sa mère dans les eaux du Styx pour en faire un héros invulnérable et cependant, resté mortel au seul endroit par lequel Thétis l’avait tenu.

Connaître ainsi le point faible de celle ou de celui dont on veut se débarrasser et l'y confronter pour, ensuite, le livrer en pâture à une justice qui tient, parfois, de jeux du cirque serait alors l’arme fatale.

Si, pour DSK, la quête de l’Elysée a d’emblée dû être oubliée, pour François Fillon, saisi par la fièvre justicière d’autant de purificateurs de la vie politique sinon sociale,  il n’en est pas encore ainsi.

Et ce n’est pas faute de moyens mis en oeuvre. Car son épouse Pénélope risque la prison quand lui-même, au cas où il serait élu, y échapperait le temps de son mandat au moins.

 

16:07 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

A plusieurs reprises, François Fillon a clamé son innocence. J'ai tendance à lui croire. Son plus grand problème pour l'instant c'est son relativement bas score dans les sondages.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

"Car son épouse Pénélope risque la prison" Même pas dans vos rêves les plus fous. Le rôle de ce théâtre juridico-guignolesque est exclusivement dédié au temps de la présidentielle. Après, il y aura un non-lieu, dont la presse ne fera même pas mention...

Écrit par : Géo | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

"Même pas dans vos rêves les plus fous", commentez-vous après avoir cité un extrait de mon propos, Géo.

J’ai fait part d'une actualité, merci de ne pas la transformer à votre gré.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Le perp walk de DSK, vieille tradition de la police US, visait d’abord le directeur du FMI qui devenait gênant plus que le candidat à la présidence française (d’ailleurs pas encore désigné à l’époque).Cela a effectivement sabré son avenir politique.
Contrairement au bouillant Achille, le point faible de DSK n’était en effet pas le talon…

Écrit par : gislebert | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ce n’est pas aussi simple que cela, gislebert.

Car si, en effet, le Directeur du FMI était visé dans cette affaire, le potentiel candidat aux primaires du PS ne laissait personne indifférent non plus:

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/l-eventuelle-candidature-de-dsk-met-en-ebullition-le-parti-socialiste-03-05-2011-1433610.php

Du coup, les deux fonctions, l’une en train de s’achever, l’autre en train de se préparer étaient des raisons suffisantes pour lui attirer de costauds ennemis.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/03/2017

Si la France n'est pas amnésique, en évoquant les démarches de M. Fillon ex Premier ministre, la France des salariés, précaires, assistés ou "masse"... sans même parler des questions d'argent... ne votera pas pour lui.
Comment la même "masse" se tournerait-elle vers Macron et Valls?
Mélenchon et Hamon feraient-ils le "poids"?
Alors qui reste-t-il(mais qui imagine que les élites admettraient Marine Le Pen présidente... On peut d'ors et déjà les voir ameuter la France entière pour empêcher les ravages futurs!
L'Apocalypse.

Alors, qui?

Grimpant dans les sondages depuis qu'il est président sortant M. Hollande, se "sacrifiant" rempilerait-il?

Autrement: un Bayrou vivant une solitude de coureur de fond?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

L’Apocalypse dites vous, qui signifie Révélation, faut donc se réjouir de ce que nous réserve le programme d’avril-mai… Espérons que les 4 cavaliers seront de fringants coursiers et non des vieux bourrins de retour…

Écrit par : Gislebert | 30/03/2017

Je n’ai jamais eu la moindre admiration pour DSK à cause de sa suffisance. Néanmoins la façon dont ses ennemis se sont vengés de lui m’a sidéré. Utiliser son point faible pour le traiter pire qu’un bandit de grand chemin fait vomir.

Écrit par : Michel Mottet | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Le fait que le sodomite (avec violence) trouve encore tant de défenseurs me laisse perplexe. Chacun selon ses goûts finalement.

Il est rien moins que certain qu'il aurait remporté la primaire. J'ai souvenir d'un entretien avec Marianne où il se flinguait lui-même.

Écrit par : Charles | 31/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.