23/04/2017

France, tout commence

 

Ce soir, la France a voté.

Elle a choisi deux candidats qui n’ont, ni l’un, ni l’autre, quoi que ce soit à proposer qui vaille.

Le premier a été d’accord avec beaucoup de monde, la seconde, avec très peu.

Ce soir, c’est l’échec des deux principales formations politiques françaises.

La victoire d’Emmanuel Macron signe la défaite des idées.

L’arrivée en seconde position de Marine Le Pen affiche le rejet de l’autre.

J’ai aimé suivre cette campagne et la suivrai encore.

Mais les candidat(e)s que j’ai estimé(e)s ont été battu(e)s

Une pensée à elle et eux et à tous leurs soutiens.

 

Commentaires

Très triste de voir que les deux hologrammes publicitaires arrivent en tête de cette "élection" et que le non-publicitaire s'y rallie assez piteusement alors qu'il a été le premier à en être la victime . Le jour du 2° tour je serai très loin en week-end .... ou plus .... et pour les suivants sans doute aussi.

Écrit par : de ANDOLENKO Pierre | 23/04/2017

Et voilà, le gagnant du 1 er tour et automatiquement du 2ème est le Tordu Hollande grâce à son fils spirituel et grâce à son cabinet noir contre Fillon et in fine son baiser de la mort à Hamon.

Enfin, Hollande était une marionnette et qui doutera que son dudit fils ne le sera aussi, président fantoche? Hollande l a fait et Macron le fera en donnant donnent carte blanche aux vrais gagnants qui sont l Otan, l UE, Les Gdes Banques et les multi-nationales à qui la France a été vendue, hélas, depuis de nombreuses années.

Néanmoins, attendons voir ce que Macron fera. Ne dit on pas qu il faut juger à l oeuvre?

Je suis un peu triste même en n étant pas français avec un droit de voter, que Fillon et Mélenchon ne sont pas arrivés les 2 premiers, soit! MLP avait perdu espoir depuis un bon moment de gagner cette élection car elle le reportera, hélas, à 2022, dit elle...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/04/2017

COMMENT NE PAS VOIR CE QU'IL ARRIVE AUJOURD'HUI ! J'HALLUCINE ! C'EST UNE VRAIE CATASTROPHE POUR LA FRANCE : LES FRANÇAIS SONT VRAIMENT HYPNOTISÉS PAR LES MÉDIAS DU SYSTÈME ET PEUVENT DÉJÀ, DÉSORMAIS, SE PRÉPARER À FUIR DANS UN AUTRE PAYS, CAR ILS N'Y AURA PAS DE PLACE POUR EUX DANS LE TUNNEL DE TURIN ! ! SAUF S'ILS SONT ÉLUS, ET VENDUS À SATAN, LUCIFÉRIEN/SATANISTES ! ET LÀ, CE SERA UNE AUTRE HISTOIRE !

Écrit par : RAMPA | 23/04/2017

Ce résultat ne m'étonne pas du tout.
Les Français ne sont pas encore mûrs pour une démocratie du type direct ou participatif. Ce qu'ils veulent c'est le moins de responsabilités possibles et un plus de faveurs. Les plus riches veulent plus de privilèges. C'est une question de culture et d'éducation. La littérature classique française n'a édifié que des fiertés individuelles, jamais collectives. La démocratie n'y a jamais été un idéal. Mélenchon est trop en avance sur ses adversaires, et malheureusement sur ses compatriotes. Il propose de réfléchir, de se débarrasser de la tutelle moraliste et de faire des choix en connaissance de causes et de manière indépendante. Quels efforts ingrats!
Ce que l'Avenir En Commun propose, requiert beaucoup d'investissement de soi. Or le Français ne fera rien si ça ne lui rapporte pas quelque chose en propre: argent, pouvoir et au moins notoriété.

L'appel de Hamon à voter Macron. C'est le masque qui tombe!

Tous les soutiens de Macron attendent un macaron de reconnaissance, mais ces minables et éphémères figurants seront remisés et oubliés, ils auront servi. Le personnel Élyséen de Macron sera choisi par les barons, ces reptiliens de la finance et des multinationales: des jeunes, technocratiques, dynamiques, sans état d'âme, qui gagnent déjà beaucoup d'argent et qui ont envie de devenir des milliardaires.
Ce sera hautement intimidant. Ils feront leur apparition comme Macron, et ils gouverneront. Voilà la mystique. Il n'y a pas de mystère.

Liberté (de concurrence)
Égalité (dans le nivellement vers le bas)
Fraternité (dans la misère et l'impuissance)
La France française n'est plus. Vive la France Européenne! Vive l'Europe!
Vive la France des Garnisons de l'Otan!

Écrit par : Beatrix | 24/04/2017

Il n'est pas encore possible de savoir combien de Français ont voté blanc et combien se sont abstenus.

Si les Français pensant tout bas ce que dit tout haut Marine Le Pen se sont réservés pour le second tour la victoire de Macron n'est pas acquise.

On peut estimer qu'en cas de victoire de Marine Le Pen François Bayrou ne serait pas au gouvernement contrairement à ce qui se passerait en cas de victoire de Macron encore qu'il n'est pas possible de savoir si Macron, qui ne peut se passer d'aucune voix des Bayrou, entre autres voix, une fois élu, donc, si Macron tiendrait compte du second Bayrou le soutenant ou du premier Bayrou anti Macron.

Sans oublier notre stupeur, à l'annonce de l'élection de François Hollande, de la non participation de Ségolène Royal au gouvernement car sans les voix de Ségolène Royal il n'aurait probablement pas été élu.

A la télévision, hier soir, les débats qui ont suivi l'annonce de la victoire provisoire des Macron et Marine Le Pen ont confirmé, s'il en était besoin, que plus un Français est borné plus hargneux il est.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/04/2017

Franchement c'est à ni rien comprendre. Mais qu'Est-ce que les français veulent?
A part vivre sur le prestige ancien, se laisser bouffer de l'intérieur et jouer les aveugles tant que cela les arrange, tout cela va se retourner contre eux......et je les plains pour les 5 ans à venir. Mais surtout qu'ils restent chez eux, et ne viennent pas encore plus nous envahir dans nos entreprises, car ils ont déjà fait trop de dégâts au niveau du rendu et climat de travail!

Mais parfois, il faut vraiment couler jusqu'au fond afin de pouvoir remonter!

Écrit par : Corélande | 24/04/2017

@ Corélande
"Mais surtout qu'ils restent chez eux, et ne viennent pas encore plus nous envahir dans nos entreprises,..."

Justement, le message de Macron les y encourage. C'est la mondialisation conquérante. L'Union Européenne est construite pour cela.
La Suisse est déjà envahie par de la main d’œuvre étrangère à 50%. On promet aux autres 50% de devenir des patrons décideurs qui feront la Suisse de demain. Une Suisse Européenne. Une petite Otanistan. Disons Une Otanienland.

Vous voyez vous-même. Notre démocratie directe ne nous a jamais protégé de nos prédateurs nationaux. Le CF est élu par les carnassiers que les gens ont élus au Conseil National, Les Etats sont élus par le peuple. Les deux chambres trahissent et maltraitent la constitution. Maintenant, ils veulent la liquider comme ils liquident un furoncle sur le nez. Le peuple: un furoncle que personne ne veut. On lui préfère le citoyen ou la société sociétale issue des clientèles politiques. Le peuple n'existe qu'une fois quelques minutes tous les quatre ou cinq ans. Quand on n'a pas l'habitude d'exister, on se hasarde.

Le système à deux tours est un piège de l'entendement. On ment pour le premier tour pour gagner le deuxième.
On entend souvent dire vote utile au deuxième tour. C'est un hiatus mental qui fait croire qu'on peut réserver le candidat pour le deuxième tour en cas de défaite sur sa première mise. D'où l'affection aveugle pour lesdits plans A et B.
J'ai lu ça dans les blogs de militants et même de petits élus aguéris de toutes les batailles d'influence. C'est un problème d'entendement.
Si les plans de substitution ont fait long feu dans les stratégies et tactiques de repli dans les combats, ils deviennent des pièges quand on les déplace sur un autre terrain et qu'on change les règles. Contrairement aux théories militaires, il faut rester en éveil, les armes sont psychologiques, et les leurres passent par les mots. La question est de se rendre compte de ces changements, et du moment où ils se produisent, pour ajuster à temps ses réponses.
Même si on est rapide, le peuple, lui, est comme une armée non entraînée et non instruite, il est plus lent, puisqu'il ne prend pas part à la partie active sur le front.

Dans le cas des présidentielles, il n'existe qu'une éliminatoire et une finale, contrairement au sport, il n'y a pas de huitième, de quart, de demi et de finale en dernier même s'il y eût eu trente candidats.

Écrit par : Beatrix | 24/04/2017

Le 25 avril 2017, 13:45, Christine Boutin sur BFM TV est en train d'appeler à voter Marine Le Pen...

Écrit par : Vladimir Trofimov | 25/04/2017

Les commentaires sont fermés.