24/04/2017

Présidentielle française, du premier au second tour

Capture d’écran 2017-04-24 à 12.50.18.png

La voilà, la France d’aujourd’hui, celle d’une femme et d’un homme qui ne rassemblent que sous de fausses bannières.

Car ne nous y trompons pas, l’homme en marche ne s’encombrera pas de celles et ceux qui vont voter pour lui!

Il l’a souvent rappelé.

Quant à Marine Le Pen, elle représente un peuple dont elle n’a cure.

Ni le jeune adoubé d’autant de personnalités de gauche, du centre et de droite, ni l’élue des rancoeurs de ce qui reste de la gauche, du centre et de la droite n’offrent de quoi rassurer.

L’hypocrisie du monde politique, c’est ce que ce premier tour de la présidentielle française révèle.

Pour avoir pris le parti de François Fillon tandis qu’il était assommé par les procureurs médiatiques, j’ai l’honneur de me faire insulter par des soutiens de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron.

Autant pour moi, autant pour les valeurs qui me tiennent à coeur et que j’ai vu portées par différents candidat(e)s dont certains ont été qualifiés de petits.

Si les deux retenus par le peuple de France sont estimés grands, mon pays a du souci à se faire. 

 

12:51 | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

"Quant à Marine Le Pen, elle représente un peuple dont elle n’a cure."


de quel droit vous vous permettez ce type de jugement ???
qu'en savez-vous ???

Écrit par : Molly | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Si personne n'en sait rien, pourquoi imaginer le pire?

Écrit par : EIO | 25/04/2017

"qu'en savez-vous ??? »

Et vous?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

J'aime bien vos blogs en général mais quand vous écrivez " Quand à Marine Le Pen, elle représente un peuple dont elle n'a cure" vous commettez la même erreur que celle dont vous reprochez la commission à ceux qui juge Mr Poutine d'avance. Mme Le pen n'a pas quand à elle et contrairement à votre protégé eu l'occasion de confirmer ou d'infirmer vos affirmations.

Écrit par : norbert maendly | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Et qui serait mon « protégé », Norbert Maendly?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

@Mme H.R.-F.,
Moi, je n aurais donné aucune importance à l écrit de Maendly qui est en décrépitude coutumière. Je n aurais pas répliqué à un "ennemi" se prenant en tant que tel surtout que ses écrits sont aux abois. Et ce genre d esprits légers, approchant des abois, pourraient bien se dédire une seconde même une troisième fois.

Bien à Vous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 24/04/2017

Norbert maendly,

Si celui que vous estimez être mon « protégé » est François Fillon, voici qui vous permettra d’affiner vos estimations:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/02/05/au-nom-de-la-france.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Poutine

Écrit par : norbert maendly | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

C est à l honneur de tout et chacun de dire qu il aime Le Lac des cygnes de Tchaikovsky ou d apprécier énormément Tolstoï pur sa "Guerre et Paix" sans être traité automatiquement de Grand Traître de SA Nation!!

Moi je ne traiterais mal celui qui apprécie Michael Jackson mais certainement oui celui qui apprécie les sales oeuvres de Zbigniew Brzezinski, sale cerveau de la puissance américaine de la Guerre du Bien absolu (nous) contre le Mal absolu (Djihadistes soutenus par nous, cqfd!).

Et Norbert Maendly est il si fier que ça quand il s indigne quand quelqu un (Mme H.R.-F., le cas échéant) apprécie Poutine à l honneur des deux ? N.M. apprécierait il alors Brzezinski, Obama, Hollande, Fabius, Omar Baghdadi de Daech ou Trump la mort?

Sans autre.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 25/04/2017

Quoi, Norbert Maendly, « Poutine » serait mon « protégé » ?

A l’évidence, vous rejoignez celles et ceux qui ne saisissent pas le sens de mes prises de position.
J’aime la Russie et réagis à ce qui la vise.

Il y a tout de même une marge entre cette démarche et ce que vous m’imputez comme protection dont, à l’évidence, le Président de la Fédération de Russie n’a pas besoin.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Malheureusement, ni l'un ni l'autre n'ont cure du peuple français .
Pour Marine, il ne s'agit que d'une tradition familiale, clanique, d'un groupe qui veut simplement avoir une image de gagnants : il suffit de voir avec quel soin sont organisées ses "réunions avec les gens" où, grosso-modo il faut avoir sa carte du FN pour participer à la discussion .
Quant au petit Emmanuel, il suffit de voir comment il exécute l'ordre d'agripper 24h. sur 24 sa maman relookée jeune en perfecto, micro-jupe et coiffure de petite fille solidifiée à la laque à meubles par Mimi, pour se rendre compte qu'il ne joue qu'un rôle publicitaire pour d'autres - qui ne sont certainement pas le peuple français .
Alors nous allons voir dans les mois qui viennent comment l'hologramme "vainqueur" va achever ce qui restent d'oeuvres vives dans ce pays , tant se trouver une majorité, et donc des idées, va lui être difficile .... .

Écrit par : Pierre de ANDOLENKO | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Il faut briser le tabou: soit le fn est un parti fasciste/nazi (au choix) et il faut l'interdire, soit il ne l'est pas et il est parfaitement légitime de voter pour lui. Il n'y a aucune illusion à se faire sur ce parti. Il suffit de voir ce qui se passe dans les mairies fn. C'est la même soupe que les autres, les mêmes magouilles. L'autre est en train de nous démontrer que le slogan "umps" est devenu une réalité. Hamon a trahi sa fronde. Seul Mélenchon est resté digne en n'appelant pas à voter pour l'autre.

Le choix maintenant est entre le parti de la paix et le parti de la guerre, c'est-à-dire la continuation de la politique actuelle d'affrontement avec la Russie et le soutien aux terroristes en Syrie, à travers l'Arabie et le Qatar. Le choix est vite fait pour tous ceux qui sont pour la paix et contre le terrorisme. Qui veut un gouvernement Hollande bis pendant 5 ans? Encore 5 ans de perdus, qui feront 15 ans. Pauvre France, mondialisée, régionalisée, décadente!

Écrit par : Caramba! | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

@ Caramba!

"Le choix maintenant est entre le parti de la paix et le parti de la guerre, c'est-à-dire la continuation de la politique actuelle d'affrontement avec la Russie et le soutien aux terroristes en Syrie, à travers l'Arabie et le Qatar.", c'est juste ce que vous dites.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

"Marine Le Pen s'est mise en congé de la présidence du Front national"

http://www.bfmtv.com/politique/marine-le-pen-s-est-mise-en-conge-du-front-national-1150173.html

Écrit par : Vladimir Trofimov | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

J'apprécie le commentaire de Caramba.

A savoir qui fut Jean-Marie Le Pen.
Ce qu'est sa fille.
Trop souvent coupable, sans autre délit, d'être sa fille.

L'argent est sacré en cette famille Le Pen.
Uniquement en cette famille Le Pen?

Faudra-t-il redire la parabole de La paille et de la poutre?

Que d'auto nommés et ou décorés Résistants français en fin de guerre qui pendant la guerre collaborèrent avec, notamment, la gestapo?

Dénoncèrent les juifs (dépistés, par la circoncision) dans les WC publics).

Macron, de par son inexpérience, en tout premier lieu inquiète mais on ne sait pas encore quels seront ses ministres et autres puissants conseillers.

La jeunesse au chômage sera-t-elle prise en compte, traitée avec sollicitude, avec empathie?
La jeunesse nantie, privilégiée aura-t-elle le mérite de se tourner vers l'autre, souffrante voire désespérée?

Qui peut affirmer que non?

Son attachement à l'Europe, telle que se vit désormais cette forme de dictature, provoque un instant l'apparition imaginaire de l'image du couple Merkel/Macron...

Il faut voir (voir, depuis un autre pays non entré dans l'Europe, n'étant pas subir...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

@ Vladimir Trofimov & Myriam Belakovsky
Je vous remercie de votre appréciation.

Écrit par : Caramba! | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Ce qui est vrai est que MLP est raciste, anti-étranger et prêchant vouloir sortir la France de l Union Européenne / UE (pour moi, ce n est pas une Union mais bel et bien une vraie Dés-Union Européenne, nuance!). MLP ne différencie pas entre la Politique et l Economie ce qui aurait pu conduire la France à tomber entre illico dans les bras bien ouverts des USA et faire subir à la France le baiser traditionnel de la mort à l américaine.

Néanmoins, 8 millions de français avaient voté en sa faveur et qui sont des précaires, des pauvres, des laissés pour compte et nous sommes en train de les piétiner comme s ils étaient tous des racistes Lepénistes! C est là que le bât blesse. Entre les sympathisants de Macron, des Richtos et ceux de MLP qui sont des déplumés, nous sommes devant une scission de la société française entre Riches à outrance et des pauvres sans dent et sans culotte.
Ce n est nullement Macron qui va se soucier ni des pauvres, ni des retraités touchant 1008 euros par mois ni les smicards à 1100 euros, Ces deux catégories (retraités et smicards) ont un salaire mensuel inférieur de 200 euros environ au seuil de la pauvreté selon les règles quasi-étatiques de la définition de ce seuil dit de pauvreté...Où vit-on bord..!

Un vieux philosophe suisse a dit:"Quand on demande au peuple de voter, il a toujours raison et il faudrait forcément respecter son vote et son choix même si aux yeux de quelques uns il a eu tort. Après coup, on pourrait se demander pourquoi a t il voté ainsi, ne lui avons pas caché la vérité ou l avons pris tout bêtement pour un paumé et "cause toujours tu nous barbes"...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 24/04/2017

Répondre à ce commentaire

Les milieux affairistes et la grande finance sans patrie ont gagné.

Ce n'est pas pour contre Marine que le barrage a été conçu, c'est contre Mélenchon. Il ne fallait surtout pas que Macron soit contraint au face à face avec Mélenchon, parce que la confrontation risquerait de livrer trop de vérités qui parlent des monstruosités économiques commises par la classe dirigeante et ses complices de la Commission Européenne. La diabolisation de Mélenchon a été encore trop fraîche pour que celui-ci soit assimilé ennemi naturel de la République.

En fin de compte, les socialistes vous recommandent le libéralisme, l'UE, l'OTAN contre la souveraineté, la protection des travailleurs français et l'état social redistributeur. Le message a le mérite enfin d'être clair sans équivoque.
Marine Le Pen sert d'excuse pour escamoter l' extrême hypocrisie d'un parti qui a toujours servi la grande finance et son irrépressible mépris pour le peuple. On ne relèvera pas que les va-t-en guerre Hollandiens et Fabusiens au passif contemporain sanglant sont bien pire que Le Pen père.

Derrière ces présidentielles, un modèle de démantèlement des états est à l'essai. La France sert de cobaye, elle est le laboratoire de l'UE.
L'accession de la France - au caractère plutôt méridional - au club anglo-saxon devra connaître d'autres sacrifices. Mais la France a fait son choix.

Hollande aura été un excellent cobaye et il s'en vante.
Au lieu de gérer la France pendant cinq ans, il peaufinait ses coups tordus avec ses amis de la finance pour continuer de nuire après son départ. Il jubile du malheur qu'il aura causé à son peuple, c'est un jouisseur malsain.
Ses propos et déclarations doivent être traduits comme des images renvoyées par un miroir: en parfaite opposition symétrique: le contraire de ce qu'il raconte.

Ici un point de vue assez convainquant du démantèlement des états.
https://lilianeheldkhawam.com/2017/04/24/elections-francaises-le-marche-est-content-lhk/

Écrit par : Beatrix | 25/04/2017

Répondre à ce commentaire

"Marine Le Pen s'est mise en congé de la présidence du Front national"

Ça, c'est du théâtre guignol !

Écrit par : petard | 25/04/2017

Répondre à ce commentaire

Comment différencier entre les politiques qui n'en ont cure du peuple et de ceux qui s'en soucient?
Est-ce notre préférence qui fait cette différence?
Tous ces gens font partie d'une couche de la population qui ont choisi un métier spécifique qui potentiellement les déconnecte du peuple "de base". Peut-on les départager sur leur seules paroles? Ou il y a-t-il des actes qui parlent en leur faveur ou défaveur?
Je crois que cette question est impossible à régler tant que l'on ne les voit pas en action, et le FN n'a jamais gouverné la France, alors...

Écrit par : EIO | 25/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.