29/04/2017

Misères et misères

Capture d’écran 2017-04-29 à 13.04.57.png

Voici deux cas de figure desquels il serait intéressant de connaître le traitement que leur réserveraient nos deux candidats en lice pour le second tour -décisif- de la Présidentielle française.

L’un d’eux est celui d’un homme vivant en France depuis cinq ans sans papiers. Arrêté pour vol de nourriture, après comparution immédiate, il a été condamné à quinze jours de prison ferme.

Le montant de son délit s’élève à vingt euros

Un autre avant lui, dans l’Aisne, a également été condamné pour avoir volé vingt centimes d’euros. Certes, il n’en était pas à son premier larcin.

Alors la justice n’a pas lésiné, pour lui, la peine aura été d’un mois d’incarcération.

Le dicton bien connu selon lequel qui vole un oeuf vole un boeuf n’a pas manqué d’être rappelé dans l’article mais pour être reformulé en qui vole vingt centimes part en prison.

Dans le cadre de la campagne qui se joue entre deux programmes que tout oppose, quel regard serait réservé à cette misère humaine?

Et même, de quel côté se place celle-ci?

A observer comment se font, se défont et se refont les alliances entre autant de personnalités du paysage politique de l’Hexagone, la question semble bel et bien se poser...

13:09 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Que ce soit à propos du chômage (générateur de misère) ou à propos de la misère (générateur d'encore plus de misère), on en parle en survol, on évite les analyses, on évite de parler des causes et des vraies statistiques, on évite de parler des solutions et on évite de parler des pauvres...
Quand on commence à parler de cela, tous les discours dévient sur l'industrie, la relance, la croissance, l'économie de marché...
Les problèmes on en parle pas, on préfère spéculer sur les éventuelles solutions et ainsi permettre de briller devant les auditeurs et devant les téléspectateurs car parler de la misère obligerait à parler de comment on y est arrivé et obligerait donc les oligo-politiques à faire leur autocritique et n'attendons pas que la classe politique fasse son autocritique en pleine élection présidentielle...
La "tiersmondisation" de l'Europe est bel et bien en marche et on ne fait rien pour l'arrêter...
Le peuple ne se souviendrait il pas que quand on élit des dirigeants c'est pour qu'ils assurent notre bien être et notre sécurité dans tous les domaines, au lieu de cela on a amené le peuple à parier sur le gagnant d'un match, d'un tournoi et le peuple ne veut pas parier sur le perdant alors il vote pour celui dont à l'avance on fabrique une belle image de gagnant...
Bingo ils ont gagné et le peuple est persuadé que lui aussi puisqu'il a parié sur le gagnant...
Danke Herr Goebbels !, Thank you Mr. Bernays !
Ceux qui ont plongé l'Europe dans le Nazisme crasse vont l'envoyer dans le trou noir de la mondialisation à outrance et dans l'ultralibéralisme !
Bienvenue chez lez néocons...

Écrit par : Notaf André | 29/04/2017

Répondre à ce commentaire

Le dicton "qui vole un œuf vole un boeuf ne s'applique que sur les faibles et les plus démunis, pourquoi ne s'applique t-il pas sur Fillon, Marine le Pen, Sarkozy et autre, un bon exemple de justice, de démocratie, d'égalité et de fraternité que s'est cette France.

La France, Non merci ! On la laisse bien volontiers aux Le Pen et aux Français de cette espèce.

Écrit par : Benrais | 29/04/2017

Répondre à ce commentaire

"La France, Non merci ! On la laisse bien volontiers aux Le Pen et aux Français de cette espèce."
Si seulement ! Si seulement tous les Ben machin, les Al-truc, les Ould-trucmuche voulaient bien laisser la France aux Français ! C'est la seule chose qu'ils demandent, les Français...

Écrit par : Géo | 29/04/2017

Répondre à ce commentaire

En France, ca ne devrait a-priori pas grand chose a voir avec la politique puisque dans ce pays le judiciaire est tout de meme séparé (sauf accident) de l`exécutif et du législatif. Le quidam sans fafs qui a volé pour manger a peut-etre été plus facile a défendre devant le juge que le cleptomane multirécidiviste a vingt centimes mais ca, c`est tout le charme du systeme judiciaire occidental dans lequel les "circonstances atténuantes ou aggravantes" (et donc les talents de l`avocat et du procureur) sont déterminantes. Perso, je prefere la loi salique ou un systeme dans ce genre mais je suis peut-etre trop vieux-jeu.

Écrit par : Jean Jarogh | 29/04/2017

Répondre à ce commentaire

Je risque bien 2 jours de prison pour avoir attaché la médaille de mon chien à mon trousseau de clefs, ici a Genève, parce que je ne veux pas payer 330.- d'amende, infligée par notre chère police municipale, qui est la chose la plus pitoyable de notre république!

Écrit par : dominique degoumois | 29/04/2017

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.,
Vous parlez bien de la misère humaine en France, notre sujet et du peu d intérêt que la campagne présidentielle a porté à ces "misérables" ( à mon humblissime avis sauf par Mélenchon et Hamon). En tout état de cause, les deux finalistes Macron et MLP ne s intéressent pas à ces pauvres sauf avec les paroles et encore!

Vous citez à juste titre le cas de celui qui a volé 20 centimes puis il a été condamné à une peine d un mois d incarcération et un autre qui a volé de la nourriture valant 20 euros puis une peine de 15 jours de prison ferme. Nous lisons aussi dans les "faits divers" dans les journaux que:

--Des familles ont un dilemme chaque fin de mois entre payer soit leur facture EDF soit acheter à manger.
--Des retraités qui n ont plus les moyens de louer un petit appartement décent et qui ont élu comme domicile leurs voitures où ils dorment la nuit sur leurs banquettes arrière sur des matelas gonflables vendus même via Internet et sur Aamazone!!
--En France et depuis 10 ans, le nombre des SDF a doublé atteignant en 2017 150 000. De même, la Fondation Emmaüs de l Abbé Pierre dit qu actuellement il y a 8.8 millions de pauvres dont 1 million de plus qu il y a 10. Ces 8.8 millions représentent quand même 13% de la population française qui compte environ 70 millions. Et pour "couronner" ce triste bilan le nombre de chômeurs lors de ces deux quinquennats de Sarkosy et de Hollande atteint aujourd hui 6 millions donc 2 millions de plus qu en 2007.

La France reconnue par son industrie de Luxe, de Mode haut de gamme, de parfums, de festivals somptueux comme à Cannes, des beaux arts, de TGV/aéronautique, industrie d automobiles...etc.., une partie de cette France n a t elle pas commencé sérieusement à se tiers-mondiser en citant l histoire de ces pauvres, ces petits, ces précaires, ces retraités, ces sans dent et sans culotte, ces agriculteurs qui se suicident...etc..? C est très révoltant tout ça! En finissant par ce mot de révolte, n est il pas René Char dans le Soleil des Eaux (1949) qui a dit:"" Mais qu'est-ce qu'un révolté, Monsieur ? Quand un homme est broyé et qu'il se tait, c'est un individu normal. S'il proteste et réclame son droit, c'est un révolutionnaire"" .

Bien à Vous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 30/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.