06/05/2017

Le débat et la toile dans tous ses états...

Capture d’écran 2017-05-06 à 00.21.30.png

 

A quelques heures du second tour de la présidentielle française, voici qu’une nouvelle info ou intoxe circule sur le net et les réseaux sociaux.

Reprise par quelques médias dont La Voix du Nord pour la contredire, Closer et Boursorama pour l’interroger, Gala pour la commenter, L’Express pour en nommer l’auteur, elle circule.

D’ici-là, d’autres sites s’en feront sans doute les relais à leur manière, en attendant, voici de quoi se faire une idée, avec video à l’appui.

Des photos, des milliers de partages sur Facebook, des avis de spécialistes, ajoutés à une lettre adressée aux organisateurs du débat, autant de réactions qui, une fois encore, en disent long sur le climat dans lequel se déroule cette campagne.

Que d’aucuns la qualifient d’hors-norme, d’exceptionnelle ou d’inédite n’y change rien. Elle a eu lieu et son issue sera conséquente.

La France aura à supporter une ou un Président(e) qui ne la représente que très peu.

Que l’on pense ce que l’on veut de la candidate du Front National, elle aura sans doute eu derrière elle la colère d’un peuple à l’abandon quand son rival, pour sa part, aura été l’élu européen mais qui aura aussi dû rassembler par défaut.

Ce qui inquiète ou rassure, c’est selon, est le taux élevé d’abstention et de bulletins blancs qui seront glissés dans l’urne.

Mais la France a de la ressource humaine et ne s’en laissera pas ainsi conter.

Commentaires

La France est divisé en 4, aucun courant ne rassemble une majorité et comme l'on voit, le FN rassemble même une grosse majorité contre, notamment les révolté de la gauche.

Ce n'est pas le FN d'un côté et Macron de l'autre, c'est le FN contre le reste de la France.

Macron connaît les raisons de son élection. Il sait que pour être réélu, il doit répondre aux révoltés avec des résultats concrets.

Ce qui est paradoxal, est qu'en 3h de débat, MLP a fait ce que les adversaires du FN n'ont jamais réussis à faire, enlever la crédibilité du FN.
Si une droite conservatrice émergent des LR, le FN n'atteindra plus les 20%. Au FN, il restera les nationalistes et les révoltés. Personne ne voudra être associé à la médiocrité d'un tel parti, que ce soit les politiciens ou les électeurs conservateurs.

La France a beaucoup de ressource, de la gauche à la droite, mais clairement pas du FN.

Écrit par : motus | 06/05/2017

Répondre à ce commentaire

Et si demain, le dimanche 7 mai 2017 à 20h15, les Radios/TV français nous donneraient leurs premières estimations du gagnant de l élection présidentielle française comme ceci: "" Le Gagnant est fifty fifty soit M. Hollande soit M. Sarkosy""? Info qui aurait fuité, peut être, quelques heures auparavant par des sources médiatiques belges ou suisses, n importe, ne tombant pas sur l interdiction de dévoiler leurs sondagettes-estimations pour la France avant la clôture des bureaux de vote afin de ne pas influencer ceux qui sont encore entrain de voter ou de s abstenir?

Ne croyez vous pas que les règnes de Sarkosy puis aujourd hui de Hollande étaient ceux des gens ayant un estime de soi et de leur pouvoir élyséen qui est très largement sur-dimensionné (=ces malades qui nous gouvernent)? Et n ont-ils pas eu des secrets d Etats qui pourraient les emmener au cour de la Justice de la République? De ce fait, le Président élu le 7 mai 2017 doit être un homme du "même sérail" et qui ne dévoilerait pas ni leurs alliances contre nature ni leurs guerres secrètes pro-terroristes et livrées en faveur de ces multi-nationales, des dictatures pétrolières golfistes, de l Otan bras armé des USA, de l UE et des personnalités états uniennes… Tous ces derniers avaient œuvré à ce que Sarkosy puis Hollande soient installés à l Elysée et que Juppé puis Fabius au Quai d Orsay? De tels doutes ne hantent ils pas les gouvernants français de ces deux derniers quinquennats et de ce fait qu il ne faudrait pas que le futur Président dévoilerait leurs secrets d Etats occultes et assassins comme déclarer qu Al Qayda/Al Nosra fait du bon boulot en Syrie, Sarkosy qui a fait la peau à la Libye, Hollande et ses opérations Serval au Mali en janvier 2013, l opération Sangaris au Centrafrique en décembre 2013 et l engagement de la France contre le Gvt et le Peuple syriens dès 2011 à ce jour (par Juppé puis Fabius/Hollande)…
A noter que ces guerres n ont jamais été discutées ni en publique ni même pas à L Assemblée Nationale et l opinion publique ignore tout sur ces sujets et ne comprend pas encore que les actes terroristes de "Daech et son consortium" contre la France ne sont qu un avertissement et une vengeance de ces états marionnettistes-terroristes et de leur consortium à qui la France leur avait promis le soutien et elle l a fait puis elle s est rétractée partiellement après coup….

Alors l affaire des costumes de Fillon et les fautes de Pénélope sont graves mais ne valent qu une "douce" plaisanterie devant les secrets d Etats sus cités! Et dans la même veine, la politique intérieure française lamentable de ces deux derniers quinquennats ne mérite-t-elle pas une autre mise à la lumière du jour?

Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 06/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.