25/05/2017

Bruits de campagne et autre refus de Champ-de-Mars pour arriver au Louvre

Champ_de_Mars_from_the_Eiffel_Tower_-_July_2006_edit.jpg

Avec force battage médiatique, la France aura vu tomber François Fillon. A bon ou à mauvais escient, l’avenir le dira selon que l’ancien candidat annoncé victorieux avant l’heure, de l’élection présidentielle de ce 7 mai sera reconnu coupable ou non.

Cela dit, il n’était pas indispensable d’être membre, sympathisant du parti Les Républicains ou carrément filloniste pour mesurer la force déployée dans le but de faire battre le vainqueur de la Primaire de la droite et du centre.

Pendant ce temps-là, Emmanuel Macron, en marche vers l’Elysée, avançait.

Selon cette video, ses soutiens auraient été assez bien organisés et cela, dès le mois de février 2016. Coïncidence, sans doute, avec les déclarations d’Hélène Manesse,  envisagées, ici, comme possible coquille.

Quoi qu’il en soit, la France a voté et a élu son Président.

Demeurer critique, néanmoins n’est pas interdit. Dans ce sens, le débat qui a réuni Michel Onfray et Alain Finkielkraut est, à maints égards, instructif.

On y apprend, entre autre car le débat est riche d’informations et d’analyses, que le choix du Louvre pour le soir du 7 mai n’aurait pas été celui d’Emmanuel Macron qui aurait voulu le Champ de Mars. 

Mais Anne Hidalgo le lui aurait refusé.

 

Commentaires

La droite conservatrice, l'extrême droite, et les pro-russes, n'arrivent pas à digérer la défaite et donnent des liens douteux pour dire tout le mal sur Macron.
Cela devient ridicule.

Il est temps de tourner la page parce qu'il sera là au minimum 5 ans, au plus 10 ans.

La critique sur la politique de Macron dans un pays de liberté est normal. Par contre, les reprises de sites douteux, de fake news, ne grandit pas les auteurs.

Pour vous consoler, Poutine sera reçu en grande pompe par Macron qui souhaite avoir des liens apaisés avec la Russie.

Écrit par : motus | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

Visiblement "Motus" n'aime pas ce qui est Russe .
Mais en quoi les "pro-russes" - je ne vois pas ce que ce pseudo-concept vient faire ici - sont-ils à assimiler à la droite conservatrice et à l'extrême droite ?
D'autre part pourquoi dire avec tant de condescendance "pour votre consolation Poutine sera reçu .... " .
Questions : Poutine a une maladie honteuse ? Les russes sont des pestiférés ? Merci des réponses .

Écrit par : pdeando | 25/05/2017

Motus habitué(e) à ne pas être bouche cousue, hélas non! sinon cela nous aurait fait des vacances!

Alors, il (elle) nous parle des Pro-Russes, au fait pourquoi pas et nous en sommes fiers ne lui en déplaise pas! Mais nous, parlons nous de lui comme comme un pro-otaniste vigoureux ou un pro-NOM (Nouveau Ordre Mondial)? Non, nous le faisons pas au tac-o-tac car nous ne sommes ni corrompus ni ayant le cerveau gangrené ni binaire pour rester simple!

Bientôt, il nous collera une étiquette pro-Russe car nous aimons le célèbre Guerre et Paix de Tolstoï ou Le Lac de Cygnes de Tchaikovsy ou que nous admirions Poutine et nous le confirmons et alors! Vive Poutine!

Pour finir en beauté, entre autres, russe:

https://www.youtube.com/watch?v=jSTia7AmWDI

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 25/05/2017

Motus,

Une fois encore, vous vous adressez à un « vous » sans préciser de qui il s’agit. Au préalable, vous ne manquez évidemment pas de coller des étiquettes au gré de votre fantaisie sinon de votre érudite appréciation de ce qui est soumis ici à discussion.

Quant au dernier paragraphe de votre propos, entre condescendance et méconnaissance de ce qui se publie sur ce blog, elle n’est qu’à l’image de l’empressement de son auteur à commenter.

Pour votre information, si jamais, motus, voici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/05/22/france-russie-union-europeenne-regards-croises.html

Bonne lecture!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.