15/07/2017

Emmanuel Macron comparé à Vladimir Poutine, la pensée complexe, un cas d'école

Capture d’écran 2017-07-15 à 15.36.20.png

L’activité qui se déploie sur les réseaux sociaux ne laisse pas les médias indifférents. L’actualité qui s'y commente, les réactions aux articles ou émissions de radio et de télévision qui s’y publient, tout cela est suivi d’assez près par tel(le) ou tel(le) préposé(e) desdits médias à en rendre compte. 

Or ce qui résulte d’autant d’observations peut se révéler, parfois, contradictoire.

En l’occurrence et s’agissant du comportement d’Emmanuel Macron, on trouve une analyse qui, confrontée à une autre, risque de compliquer d’autant le regard à porter, non seulement sur celles et ceux qualifiés de souverainistes voire d’identitaires, mais sur le Chef de l’Etat français lui-même.

Il est vrai qu’il n’a pas manqué de préciser que s’il avait refusé d’accorder l’interview devenue apparemment traditionnelle du 14 juillet, c’était parce qu’il était doté d’une pensée trop complexe.

Dans ce cas, il est concevable que les journalistes ne s’y retrouvent plus vraiment qui le comparent, pour certains, à Vladimir Poutine pour en même temps (sic) estimer les souverainistes qui s’alignent sur le Président russe, essuyer un nouveau revers tandis qu’Emmanuel Macron aurait invité Donald Trump aux célébrations de ce 14 juillet.

 

 

Commentaires

A mes yeux, c est clair que ceux qui comparent Emmanuel Macron à Vladimir Poutine ne veulent pas lui faire forcément ni un compliment ni un cadeau en connaissant la teneur de ces mé(r)dias français à l égard de Poutine, et comment! Mé(r)dias qui ne sont, toutefois, ni objectifs ni honnêtes. Néanmoins, si cette comparaison est hypothétique, soit, Poutine n est surtout pas ni l Ami ni l Allié des USA bien au contraire. E. Macron s est fait une bonne publicité légitime et "méritée" par sa bravitude d avoir invité Trump et peut être que ce dernier changerait un petit chowaya sa position anti Climat... C est une petite victoire pour Macron, admettons-le mais on n est pas sûr que l Amitié avec les USA et surtout avec Trump est une bonne chose pour la France. Montrez moi un pays allié des USA qui n a pas été obligé d être LA serpillière voire le petit "tou..." ou je me "Trumpe"?

Bien à Vous

Écrit par : Charles 05 | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

En effet vous le dites bien mais la France de Macron vis à vis des USA continue dans la droite ligne de la France de Hollande qui elle déjà était dans la droite ligne de celle de Sarkozy et ainsi de suite jusqu'à De Gaulle mais ne soyons pas trop méchants et disons jusqu'à Chirac... Depuis ce temps là la France marche au pied des USA, le pays des libertés est de facto leur caniche et il n'est pas le seul le berger Allemand lui aussi est très obéissant... Les USA sont les maîtres chiens pervers du monde entier...

Écrit par : Notaf André | 15/07/2017

@Notaf André,
Ce que je voulais dire en épinglant cette comparaison entre V. Poutine et E. Macron est que le premier oeuvre certainement pour le bien et l intérêt surtout de la Russie (puis de sa personne, certes, tant qu on y est!) d où son taux de satisfaction populaire en Russie de 80%. Quant à E. macron, il faudrait juger à l oeuvre, certes, bien que j ai des doutes car il me semble et j espère me "trumper" que c est La Finance et m as tu vu qui a succédé à l autre, Hollande...

Écrit par : Charles 05 | 15/07/2017

Le propos vise avant tout les contradictions qui s’observent dans la perception du Président français et, de facto, stigmatiser telle ou telle tendance partisane ou idéologique.

Donc avant de trop conjecturer sur telle ou telle alliance de la France avec un pays, voire un président ou un autre, observer comment l’opinion publique est déroutée et récupérée à telle ou telle fin importe tout autant car c’est elle qui va aussi contribuer à déterminer l’avenir de la France.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne crois pas qu'Emmanuel Macron soit doté d'une pensée trop complexe. Je dirais plutôt qu'il possède une rare qualité de maitriser la complexité. En plus c'est quelqu'un de très cultivé. Il faut être Macron pour pouvoir et vouloir faire référence à Guillaume Apollinaire lors de son discours commémoratif à Nice, ce 14 juillet.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Vladimir Trofimov,

L’argument de la « pensée complexe » d’Emmanuel Macron, c’est son entourage qui l’a fait valoir pour expliquer qu’il n’y aurait pas d’interview le 14 juillet, comme indiqué dans l’article que j’ai cité dans mon sujet.

Nombre d’autres sites de divers médias ont repris la formule d’ailleurs comme ici, par exemple et pour ne citer que cette référence:

http://www.france24.com/fr/20170630-emmanuel-macron-pensee-trop-complexe-interview-14-juillet-congres

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis entièrement d'accord avec vous, Hélène Richard-Favre.

Cela n'empêche que la "citation" originelle de "l’Élysée" par Le Monde est notoirement anonyme:

"M. Macron s’offre ainsi le moyen d’échapper à des questions, notamment sur les affaires qui ont entaché son début de quinquennat. « Il n’y a pas de refus d’obstacle avec la presse », jure-t-on pourtant à l’Elysée, où l’on fait valoir que la « pensée complexe »..."

(L’accès à la totalité de l’article est protégé)


http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/06/29/ce-que-macron-veut-faire-de-son-congres_5152770_823448.html

Donc ce que j'ai fait dans mon commentaire, c'est juste "inverser le contrôle" à l'avantage du Président français en exercice.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Certes, Vladimir Trofimov, il est fait mention de l’ »entourage » du Président qui aurait évoqué sa « pensée complexe ».

Le fait est que les desdits termes ont été repris par nombre de médias et ont fait le tour des réseaux sociaux. Vu la réactivité d’Emmanuel Macron,il est surprenant qu’il ne les ait pas encore reniés, voire rectifiés!

Mais peut-être que comme vous le suggériez dans un de vos commentaires déposés sous un précédent sujet de ce blog, écrire à l’Elysée serait une idée pour en avoir le coeur net.

Et même, quoi qu’il en soit, le propos de ce sujet vise la perception du Président français en relation avec son homologue russe et les contradictions qu’elle génère dès lors qu’il lui est comparé.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Le principal point commun entre Macron et Poutine est peut-etre que tous deux se sentent investis d`une grande mission de sauvetage. Poutine pour la Russie, Macron pour l`Union Européenne. Je suis certain que les deux sauvetages vont pouvoir maintenant aller de concert. Quant a Trump, le héros de tous les beaufs de la galaxie, tout ce qu`on lui demande c`est de ne rien faire car, quand on ne comprend rien a rien, c`est le mieux qu`on puisse faire.

Écrit par : jean jarogh | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

D`accord avec vous Trofimov, penser "complexe" signifie probablement la meme chose chez Macron que chez Poutine (mais aussi Merkel ou les dirigeants actuels chinois et japonais): maitriser la complexité. Car notre monde est de plus en plus complexe, surtout en politique et en économie (poor Donald...).

Écrit par : jean jarogh | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

C est quoi une pensée complexe?!

On se demande si on n adore pas tous que l Idée doit forcément être complexe, sinon on la soupçonne d'être simpliste donc naïve! C'est sans doute pour ça que tout est si compliqué dans ce pays (ndr:la France) On adore se prendre la tête, ici !(de ""Les dieux voyagent toujours incognito (2010) de Laurent Gounelle""

Pour faire "simpliste", avons nous entendu une seule fois et à ce jour prononcer des signaux de la pensée de E. Macron ou de son entourage comme évoquer les termes du Restos du Coeur ou d Emmaus ou de ceux qui ont le dilemme chaque fin de mois entre payer leurs factures EDF et entre acheter à manger et les retraités qui choisissent comme lit et logement la banquette arrière de leurs voitures?

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.