19/07/2017

Les symboles, certes mais la considération humaine?

Capture d’écran 2017-07-19 à 23.16.01.png

On a souvent entendu ou lu d’Emmanuel Macron, qu’il recourait aux symboles. Cela commence déjà à être un euphémisme que de le relever.

Nombre d’entre eux ont été signalés qui, ajoutés les uns aux autres, exigeraient une liste exhaustive pour n’en omettre aucun.

Or là n’est pas le propos.

En effet, c’est plutôt la distorsion que révèle la quantité voire la qualité des connaissances affichées par le Président français au regard de son peu de considération envers certaines catégories sociales ou certains peuples, qui interroge.

A tel point qu’on se prend à se demander quelle conception a de la culture -française ou non selon qu’Emmanuel Macron aura décidé de son existence- quelle conception donc, le Président a d’autant de symboles.

Car enfin, avoir des lettres, c’est bien mais connaître ses classiques et négliger la considération à apporter à certains citoyens dont il est le Président tout comme à ceux de pays avec lesquels il est en relation, diminue fortement sinon anéantit la valeur à donner à autant de symboles.

 

 

23:22 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Bonjour Madame Richard Favre excellente analyse confirmant les nombreux doutes émis à l'encontre de ce Président qui n'est pas et de très loin doué pour l'oral
Les y'a qu'à de cette génération ne réfléchissent pas avant de parler et ceux qui ont des enfants nés durant les années 68-80 savent par expérience qu'il vaut mieux les avoir entre 4 yeux pour discuter car la concentration n'est pas et de très loin leur point fort sauf pour ce qui les touche directement il va de soi ,de vraies mémoires passoires victimes de leur égo égoiste
Qui ont besoin d'être éternellement recadrés d'où leur intérêt pour les cougardes les seules à savoir faire ce que beaucoup ont reproché à leur mère mais elles sont belles tandis que les mamans n'étaient qu'intelligentes et pas photogéniques pour 4 sous
Ah les Jupitériens faut se les farcir diront nombre de parents !
A croire que Hollande l'ayant élevé au rang d'empereur savait exactement ce qui suivrait
Très bonne journée Madame

Écrit par : lovejoie | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

"négliger la considération à apporter à certains citoyens "
Ce serait bien de donner des exemples.

Si c'est pour parler de ce général qui a démissionné, ce ne serait pas le bon exemple.
Les précédents présidents ont voulu réformer l'Etat, mais entre l'envie de ne pas heurter son électorat et face aux corporatismes, ils ont tous reculer.

Macron fit le travail qu'on lui demande, la réforme. Et apparemment, certain comme ce général n'a pas compris que Macron n'est pas comme les autres présidents, il n'accepte pas que son pouvoir soit limité par des personnes qui ont pris leurs aises.

Macron doit vite réformer en moins de 2 ans. Il est comme un patron avec une entreprise en faillite, agir vite. Les petites habitudes pourront reprendre lorsque le pays sera à flot.

Écrit par : motus | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Motus,

« Ce serait bien de » suivre ce qui s’est publié ici en relation avec les personnes pour lesquelles peu de considération a été apportée avant d’adresser vos recommandations et de partir dans vos suppositions et autres déductions personnelles.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Motus:
"Macron fit le travail qu'on lui demande". Macron n'a encore fait aucune réforme, mais des promesses et des paroles, cela oui. "le Général n'a pas compris que Macron n'est pas comme les autres présidents". Si l'on se réfère à son prédécesseur qui se croyait "normal", alors là oui, Macron n'est pas normal .Mais en fait qu'est 'il?

Écrit par : Tryphon | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Que ne dira-t-ton encore d'Emmanuel Macron ? Son "jeune" âge et son passé de banquier le promettent aux plus vives critiques quelles que soient les actions qu'il entreprenne ou entreprendra ! Ainsi donc je partage volontiers l'avis de Motus qui dit que Macron fait le travail qu'on lui demande ! Evidemment cela dérange, mais traiter Macron de fou serait contre productif. N'est-ce pas Einstein qui disait :"La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent."

Alors que veulent les Français ? Rester jacobins ou tenter quelques réformes - même minimes - qui permettraient (enfin !) au pays de changer de cap.

Écrit par : Michel Sommer | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Michel Sommer,
Je dois me répéter: Macron n'a, à ce jour fait aucune réforme. Motus dit "fit" et vous écrivez "fait", au delà de la nuance linguistique, les fait sont là. Par contre, il a beaucoup promis, et pas des réformes "minimes" comme vous dites, des vraies, grandes réformes! On les attend.
Ce qui me déplait fortement, c'est sa mise en scène, à tout moment, à tous les instants,à toutes les cérémonies, à son seul avantage médiatique!
Ce soir, des millions de spectateurs l'ont vu en vêtement militaire d'engagement (service qu'il n'a jamais fait), puis hélitreuillé sur un bâtiment de la marine militaire et finir en costume-cravate pour sa conférence. C'est du cirque.
Le lendemain où le chef des armées, qui n'a plus rien à prouver, mais qui mérite le plus grand des respects, démissionne, par divergence. Quant on est chef, on ne dit pas, de manière répétitive, "je suis votre chef", on le vit, on le fait, les troupes, civiles ou militaires, le savent.

Pensez-vous vraiment que cette mascarade et cet irrespect des valeurs humaines, avant d'être françaises, vont continuer encore longtemps? Peut-être, Monsieur, et là, c'est très grave!

Écrit par : Tryphon | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

"Je dois me répéter: Macron n'a, à ce jour fait aucune réforme. Motus dit "fit" et vous écrivez "fait", au delà de la nuance linguistique, les fait sont là ... Ce soir, des millions de spectateurs l'ont vu en vêtement militaire d'engagement (service qu'il n'a jamais fait), puis hélitreuillé sur un bâtiment de la marine militaire et finir en costume-cravate pour sa conférence. C'est du cirque... Pensez-vous vraiment que cette mascarade et cet irrespect des valeurs humaines, avant d'être françaises, vont continuer encore longtemps? Peut-être, Monsieur, et là, c'est très grave! "

Qui êtes-vous Tryphon ? (*)

Évidemment que vous n'êtes ni Diodote Tryphon (mort en 138 av. J.-C.), un roi séleucide de Syrie, ni Tryphon, un des chefs des esclaves révoltés lors de la deuxième Guerre servile, ni Tryphon, le Juif dans Dialogue avec Tryphon de Justin le Martyr.

Il est encore plus évident que vous ne puissiez pas faire partie de ces Saints chrétiens:

--- Tryphon de Lampsaque (+ 251), martyr à Nicée en Bithynie, fête le 1er octobre en Orient, 10 novembre en Occident.
--- Tryphon de Constantinople (+ 931), patriarche de Constantinople (927-931), fête le 19 avril.
--- Tryphon de la Petchenga (+ 1583), higoumène, apôtre des Lapons de la péninsule de Kola, fête le 15 décembre.
--- Tryphon de Viatka (+ 1612), higoumène, apôtre des Ostiaks, 8 octobre,

Vous n'êtes pas le "Tryphon Tournesol" non plus car il s'agit là d'un éminent SCIENTIFIQUE, un personnage de la bande dessinée Tintin.

Pour vous identifier, selon la wikipédia, il nous reste donc de faire un choix entre

A) "Tryphon, un grammairien grec du Ier siècle av. J.-C.."

et

B) "Tryphon, un genre d'insectes de la famille des Ichneumonidae".

Désolé, cher Tryphon, mais pour être un grammairien du renom il faut être capable de distinguer une banale faute de frappe d'une grave erreur grammaticale et ce n'est pas votre cas. Car même moi, un pauvre Russe qui a appris français seulement à l'age de 25 ans, pendant ses études dans une académie provinciale de KGB, même moi, j'ai compris que Motus, dans son "Macron fit le travail qu'on lui demande, la réforme", a fait une minuscule faute de frappe en omettant une lettre "a" du verbe "fait" (il voulait donc dire "Macron fAit le travail qu'on lui demande, la réforme")

Michel Sommer pour qui le français est une langue maternelle ne l'a même pas remarquée, cette omission du lettre "a" du verbe "fait. Vous par contre, vous insistez lourdement là-dessus sans comprendre qu'il est impossible pour les francophones de faire ce genre d'erreur grammaticale, à savoir , violer de telle façon l'accord du temps entre des verbes dans la même phrase. A savoir, dans cette phrase reproduite à la lettre près -"Macron fit le travail qu'on lui demande, la réforme"- le verbe "fit" serait le verbe "faire" employé dans le passé simple et le verbe "demande" serait le verbe "demander" dans le présent.

Bref, vous n'êtes pas un grammairien, cher Tryphon.

Donc si on voulait rester dans le cadre stricte de wikidédia, il ne nous resterait que vous taxer sinon « taxonométrer » comme l'insecte, à savoir, comme "Tryphon, un genre d'insectes de la famille des Ichneumonidae" (le cas B), cf. ci-haut)

Je vois déjà votre indignation grandir, alors je vous propose d'accepter un accord en amiable selon lequel vous ne serait pas pour moi Tryphone, un insecte, mais Tryphone un troll ordinaire.

Avant de refuser, laissez-moi de vous dire quelque mots sur la notion de la distance de Levenshtein, notion introduite par le mathématicien soviétique Vladimir Levenstein.

La distance de Levenshtein (**) est une notion mathématique très utile dans la schizophrénie linguistique (***) et qui mesure l'éloignement entre des séquences des caractères dans les messages subliminaux.

Ainsi, la distance de Levenshtein entre les mots « fit » et « fait » est égale à 1. C'est un cas typique des fautes de frappe dont on parlait plus haut.

Par contre, pour bien gérer les cas des trolls sophistiqués de la cinquième génération ou plus, la distance de Levenshtein égale à 3 me semble la plus appropriée car étant non triviale d'un côté, elle ne dépasse pas encore le niveau de complexité que l'être humain est capable de maîtriser, de l'autre côté.

D'ailleurs, c'est vous qui m'avez inspiré un excellent exemple des mots réalisant la distance de Levenshtein égale à 3.

Dans votre commentaire « Ce soir, des millions de spectateurs l'ont vu [Emmanuel Macron] en vêtement militaire d'engagement (service qu'il n'a jamais fait), puis hélitreuillé sur un bâtiment de la marine militaire » vous utilisez le verbe « hélitreuillé » qui provient du mot « treuil ».

Je ne vais pas vous demander d'où est-ce que vous avez ces chiffres - des millions de spectateurs- et qu'est-ce que faisait la « marine militaire » dans la base aérienne d'Istre-, mais je vais vous dire tout simplement que la distance de Levenshtein entre les mots « troll » et « treuil » est égale à 3.

Donc « subliminalement parlant », votre commentaire a trahis votre nature bien « trollèsque ».

Néanmoins, cher Tryphone, après tout et pour vous démontrer ma bonne foi, je vous apprendrai une autre chose encore plus intéressante qu'une distance de Levenstein. C'est que le sens initial du mot « troll » n'est pas du tout péjoratif. Au contraire, selon le Wiktionnaire, il s'agirait de « Créature merveilleuse, lutin du folklore scandinave, habitant des montagnes ou des forêts. » (****).

A titre d'exercice, je vous laisse donc de calculer la distance de Levenshtein entre les mots « Troll » et « Tryphon » :-)

Bien à vous


(*)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tryphon

(**)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Distance_de_Levenshtein

(***)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophrenie-Linguistique

(****)
https://fr.wiktionary.org/wiki/troll

Écrit par : Vladimir Trofimov | 21/07/2017

Répondre à ce commentaire

Veuilliez excuser mon retard a vous répondre (...)

Ce blog est un échange d'idées, d'abord, selon le choix de HRF.
Vu l'acuité des idées, certains dérapages sont inévitables. Respectons HRF.
Mais que cela "fit ou Fait" garde tout son sens. Macron parle, promet et s'exhibe. Mais n'a entamé aucune réforme et est en train de retarder ses plus importantes 2022. >Quand se réveillera t 'on?

Écrit par : Tryphon | 22/07/2017

Répondre à ce commentaire

@Tryphon,

(...) suite à votre phrase subliminale "[Macron à la base aérienne de l'Istre] hélitreuillé sur un bâtiment de la marine militaire », je vous invite de vous revoir dans les minutes 4'50"-4'54" de la séquence vidéo "Les aventures de Tintin - Vol MH17 pour Sydney" : "Capitaine, que diriez vous d'une parie de combat naval pendant le vol ?"

https://www.youtube.com/watch?v=9HSuTXW1lV8&spfreload=10

PS: sinon le Président français en exercice a déjà bien entamé deux réformes importantes, celle de la moralisation/confiance de/dans la vie publique et celle du code de travail de Napoléon 1er.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 22/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.