07/08/2017

Carla del Ponte, 2013-2017

Capture d’écran 2017-08-07 à 13.14.33.png

Pendant que l’actualité de tel et tel pays se nourrit de polémiques autour de tel ou tel propos, tel ou tel statut à obtenir, la guerre poursuit son sale travail dans nombre de pays.

Avec la décision de Carla del Ponte, de démissionner de la Commission d’enquête des Nations Unies pour la Syrie, c’est un violent rappel de ce que subissent autant de populations meurtries au nom de la démocratie qui leur était promise par la communauté internationale rangée aux côtés de rebelles modérés.

Il faut lire comment l’annonce faite par la magistrate suisse est relayée dans les différents médias pour saisir la manière dont certains se complaisent à rappeler que tant de Syriens ont à subir leur Président alors que la Suissesse montre qui est du côté du mal et qui, du bien: aucune des parties qui s’affrontent, tous sont du côté du mal, dit-elle.

Et c’est de longue date qu’elle s’exprime dans ce sens. En témoigne cet entretien qui date de septembre 2013. A bien écouter tant on peut observer comment elle résiste à la doxa du bien et du mal réparti selon les standards en vigueur.

Une guerre n’est qu’un théâtre d’horreurs, on le sait bien et c’est la force des propos de Carla del Ponte qui devrait faire effet au lieu de quoi on va continuer à nous bercer des mêmes rengaines, pis, à nous forcer à poursuivre ce distinguo entre bons et méchants.

Et il y aura encore et toujours de bonnes âmes pour porter crédit à une telle vision réductrice...

 

13:27 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Carla Del Ponte ne va jamais jusqu'au bout de ses pensées. Sur la Yougoslavie elle avait déjà émis des réserves, sans jamais clairement les exprimer. Exprimer la Vérité, que Milosevic n'a fait que défendre son pays contre l'agression de étrangère l'OTAN, du Vatican et les obscuranto-wahhabites. Que les criminels de guerre se trouvaient à Washington, Londres, Paris et à Riyadh! A nouveau pour la Syrie, elle se retrouve à envoyer dos à dos agresseurs et victimes! Agresseurs, éternellement les mêmes! Les américano-judéo-nazis et leurs supplétifs! Comme vous le savez, de mon point de vue, il y a des salopards et il y a des victimes. Il y en avait durant la deuxième guerre mondiale et il y en a aujourd'hui. Sauf que les salopards et les néo-nazis sont toujours du même côté, c'est à dire les Etats-Unis,l'Otan et leurs vassaux! Aujourd'hui on sait que Wall Street et de nombreuses multinationales soutenaient Hitler! Monter un Tribunal marron par la dite "Communauté internationale" (comprenez 3% de la population mondiale, c'est à dire les Etats-Unis et leurs obligés) n'y change rien, désigner des coupables par ce même tribunal, ne sert qu'à cacher l'horrible réalité de leurs méfaits diaboliques. Ceux-ci sont transformés par les merdias mainstram occidentaux en "grandes victoires de la démocratie"! Foutaise Orweillienne que tout ça. Il faudrait déjà que les donneurs de leçons soient eux-mêmes des démocrates et non des fascistes...Bref, Carla Del Ponte, slalome, entre Vérité et mensonges officielles, entre sa conscience qui lui dicte qu'elle participe par son silence à la souffrance de peuples innocents, et son porte monnaie et une réputation flatteuse qu'elle aimerait préserver! Et bien sûr n'oublions pas que les journalistes sont complices par leurs mensonges et leurs manipulations à toutes les souffrance d'innocents à travers le monde, finalement c'est eux aussi qui devraient se retrouver devant des tribunaux populaires!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 08/08/2017

Répondre à ce commentaire

A quelques nuances près, je partage ce commentaire. Son action dans le jugement de la sinistre agression de la Yougoslavie a été bien louvoyant. Mais, comment être parfaitement juste au milieu de cet océan de mensonges ?

Écrit par : Michel Mottet | 08/08/2017

J adhère à 100% au texte de @Gabor Fonyodi ci dessus.

On nous dit qu il y a eu une embellie économique aux USA "depuis" ces quelques derniers 2-3 mois donc depuis l arrivée de l irrationnel Trompe!

Embellie économique, est-ce vraie? Si oui, ce n est pas grâce à Trompe mais bel et bien à Obama qu on va regretter ses 8 ans de gouvernance! Non, c est faux ce que je dis en insinuant que Trompe n a rien fichu à ce jour et plutôt qu il a fait trop de mal...Oui, il a fait un seul "bien" pour l économie USA et effectivement c est sa seule "bonne chose". Il s agit d un juteux contrat avec la Saoudie de 380 milliards de dollars, au bas mot, pour des ventes d armes à des rois nébuleux, dictateurs, du moyen âge voire de l âge de la pierre. Ce royaume s'est soldée par une moisson de contrats, notamment militaires et il a été comblé par le voyage de Donald Trump en Arabie saoudite en mai 2017.

Que vont ils foutre avec ces armes sauf faire jojo et inventer des guerres, entre autres un Otan-Bis dit l Otan Arabe? Mais ne dit-on pas : Quand la guerre va tout va (mais ça dépend pour qui!) Et après, on nous racontera des âneries comme God Bless America et In God We Trust! Néanmoins, la statue de la Liberté là bas à New york continue à bien avoir une certaine paralysie de son bras droit qui porte cette "flamme éternelle " et bientôt ce même bras, pour faire véridique et un peu sincère, il portera un drone ou un flingue ...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 09/08/2017

Répondre à ce commentaire

"Bref, Carla Del Ponte, slalome, entre Vérité et mensonges officielles"

A lire pour comprendre cette personnalité:

https://www.swissinfo.ch/fre/l-ancien-commissaire-fausto-cattaneo-met-en-cause-carla-del-ponte/1885286

Un grand flic:

http://www.liberation.fr/portrait/2001/03/10/une-vie-stupefiante_357355

Écrit par : Daniel | 09/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.