19/08/2017

Attentats, suite sans fin? Turku en Finlande, Sourgout en Russie

Capture d’écran 2017-08-19 à 16.32.13.png

 

L’exaspération plus que palpable au sein de nos sociétés dont la plus grande partie des citoyennes et des citoyens, certes, n’appelle pas à se venger, n’en est pas moins réelle.

Et lire, de la part d’une élue, qu’autant de victimes ont encore la chance de pouvoir être enterrées de manière décente plutôt que de se perdre dans les profondeurs de mers desquelles personne ne les extraiera plus, il y a un pas qui a été franchi.

Et ce pas-là est loin d’être anodin.

Non seulement, le fait de comparer telle ou telle mort est une manière particulièrement douteuse de procéder mais s’y être risquée témoigne de l’orientation avec laquelle le phénomène migratoire est traité.

On le sait, les idéologies au pouvoir ne s’embarrassent le plus souvent pas de nuances ou autres considérations ou scrupules face à la nécessité de faire passer leur point de vue.

En l’occurrence, cette élue socialiste, par la hiérarchie qu’elle pose entre les morts et l’issue qui leur est réservée, n’a su que révéler la pression à exercer pour qu’une politique s’impose.

Merci à elle, le peuple n’en demandait pas tant.

 

16:41 | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Entre les condoléances "oui mai" et les c'est bien fait "parce que" la différence est assez ténue, mais venant d'une habitante d'un pays qui n’existe pas il ne faut pas s'en étonné.

Écrit par : norbert maendly | 19/08/2017

Répondre à ce commentaire

L`EI, c`est fini, n`en déplaise aux tabloides qui en ont fait leurs choux gras. Ces attentats meme le montrent. Mal préparés, pratiquement sans armes a feu et surtout sans armes chimiques ou biologiques, ils sont le fait du dernier carré des pauvres barjos qui ont décidé de se suicider en massacrant de "l`infidele" pour avoir les houris promis au paradis. Ces types sont tellement perturbés dans leur tete qu`une fois engagés dans leur minable action ils n`ont souvent meme plus envie d`y laisser leur peau. C`est la fin d`une bien lamentable histoire et il est temps de commencer a sérieusement se préoccuper des choses sérieuses, par exemple le réchauffement climatique, l`immigration africaine massive en Europe, les effets de l`intelligence artificielle sur l`économie, les déséquilibres démographiques, la pénurie d`eau potable, l`hyper-marchandisation de la médecine, etc.

Écrit par : Jean Jarogh | 20/08/2017

Répondre à ce commentaire

La peur doit-être mondialisée, pour que la population accepte d'abandonner ses libertés fondamentales, pour espérer plus de sécurité. A la fin du compte, il n'y aura ni sécurité, ni liberté, ne l'oubliez pas! Et point final à tout ça: le puçage de la population pour un contrôle global de celle-ci! Ca fait longtemps qu'ils ne nous considèrent pas autrement qu'un troupeau de vaches!

A part ça, le réchauffement climatique est une autre foutaise inventée pour lever des impôts mondialisés sur nous! La Société d'Al Gore y est prête!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 20/08/2017

Répondre à ce commentaire

@Gabor
Vous avez raison, c'est la terre qui se réchauffe et l'être humain n'y est presque pour rien .. j'ai découvert un principe intéressant sur le réchauffement des planètes.., si ça peut intéresser certains de ce blog..
...Et bravo pour l'image du peuple considéré comme un troupeau de vaches

Écrit par : Richard Kohler | 20/08/2017

Répondre à ce commentaire

Vous allez voir, ils vont nous faire aimer nos assassins! Lisez ça et vous allez comprendre : http://nrt24.ru/fr/news/pour-aimer-les-migrants-les-autorites-vaporisent-une-hormone-damour

Écrit par : Gabor Fonyodi | 23/08/2017

Répondre à ce commentaire

Oxytocin ?
Monsieur Gabor, je crois plutôt que l'on a lavé le cerveau de nos concitoyens depuis des décennies avec une théorie antiraciste, ainsi que dans les écoles..
Pas besoin de vaporisation d'Oxytocin.

Écrit par : Richard Kohler | 23/08/2017

Répondre à ce commentaire

Pour une fois je suis tout à fait d'accord avec vous, Monsieur Kohler.

Écrit par : Vladimir Trofimov | 23/08/2017

Répondre à ce commentaire

On les dépouille, on les monte les uns contre les autres, on les arme, on les bombarde et après on les stigmatise par ce qu'ils ont l'audace de venir chercher une vie meilleure à l'image de ce qu'on leur vend dans les films et les médias.

Sans l'ingérence des occidentaux tous ces "méchants migrants voleurs de pain" seraient bien heureux chez eux et ne seraient poussé à venir chercher un avenir dans nos pays soi-disant "développés" ou la seule chose qui se développe est l'économie de connivence.

C'est tellement plus facile d'accuser des personnes affaiblies et déracinées que d'avoir une réflexion rationnelle sur les causes réelles de la "crise" qui contrairement à ce que beaucoup de gens on l'air de croire, ne tombe pas du ciel et n'est pas lié à l'immigration. Nôtre système économique et social ne découles pas de lois naturelles comme la météo ou les tremblements de terre. Tout nôtre système a été et est créé, modélisé et gérer par des hommes. Les gens qui croient que la "crise" est causé par des intelligences artificielles ou par la fameuse "main invisible de l'économie" feraient mieux de s'informer comme il faut et de passer moins de temps devant leur TV.

La solidarité, l'entraide et le partage, c'est grâce à cela que l'homme a survécu jusqu'ici et que nôtre société c'est bâtie. Si nous étions tous des gros égoïstes individualistes nous serions certainement encore dans les grottes ou éteint.

Le problème c'est qu'on atteint les limites du capitalisme et qu'un nouveau système doit émerger. Mais on fait tout pour rester dans le déni par peur du changement et de l'inconnu. En plus les privilégiés ont trop peur de perdre leurs "acquis". Soit on évolue, soit on disparait. La nature est ainsi faite.

Je précise pour Jean Jarogh que l'intelligence artificielle est encore loin d'être mise au point et l'ordi assez puissant pour la faire tourner à une vitesse convenable aussi. On commence à peine à pouvoir traiter les données pour les exploiter correctement. On est même pas capable d'égaler la nature mais on est tellement narcissique et prétentieux qu'on s'imagine déjà la surpasser.

Écrit par : Medem | 27/08/2017

Répondre à ce commentaire

"Je précise pour Jean Jarogh que l'intelligence artificielle est encore loin d'être mise au point ... " (Medem)

Encore faut-il d'abord arriver à dire déjà ce qu'est "l'intelligence", que tout le monde qui contribue à sa mise au point soit d'accord sur sa définition, et après, qu'il y ait encore des gens qui soient intéressés de passer du temps à la mettre au point.


"... et l'ordi assez puissant pour la faire tourner à une vitesse convenable aussi."

Pour autant que tout le monde se soit mis d'accord sur la définition de "puissance" pour un "ordi" que l'on veut désespérement ... intelligent.

Écrit par : Achille Neuron | 27/08/2017

Répondre à ce commentaire

Medem,
Vous rendez-vous compte que cette politique d'asile accordée à des ethnies africaines arrivant en masse, par nos dirigeants inconscients, correspond à un VIOL de notre population, qui de surcroit n'en veut pas ?
Et ne vous imaginez pas que ces gens rentreront un jour chez eux !

Écrit par : Richard Kohler | 27/08/2017

Répondre à ce commentaire

Comme je l'avais déjà dit de nombreuses fois sur ce blog, tous ces attentats ont pour but de faire accepter plus de contrôle des populations. Voilà que l'UE a eu l'idée de génie de créer un "FBI" européen, bien sûr avec le prétexte de contrer le terrorisme international créé par eux-mêmes, c'est à dire une police transnationale. En route pour le gouvernement mondial, à la dictature globale, si cher au Nouvel Ordre Mondial. Dormez braves gens, les médias veillent...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

Parfaitement d'accord avec vous, Monsieur Gabor !

Écrit par : Richard Kohler | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.