28/08/2017

Le monde comme il va ... permis de tuer

Capture d’écran 2017-08-28 à 14.28.47.png

 

Les enfants, ici commémorés pour avoir été tués, les enfants, là non désirés et accompagnés de doléances sur la difficulté de faire valoir les droits à leur suppression, ainsi va le monde.

Comparaison n’est pas raison et de comparaison, d’ailleurs, il n’est pas question mais d’aperçus relatifs à des actualités diverses.

Le droit à la vie, à la mort ou à tout ce que les sociétés qui en proposent et en revendiquent, lorsqu’il est confronté à la réalité, c’est tout une histoire, on le sait bien.

Preuve en sont les témoignages ci-dessus évoqués par Franceinfo en relation avec la difficulté de les faire valoir pour avorter.

Quant au droit de tuer des enfants par les armes, il nous est souvent rappelé par nos médias.

Ce fléau ne peut demeurer sélectif dans son évocation tandis qu’il touche autant de régions du monde où sévit toujours la guerre.

Tel est le cas du Donbass, dans le Sud-Est de l’Ukraine et dont il a été à de très nombreuses reprises question sur ce blog.

 

Commentaires

A propos du Donbass et de l'Ukraine, voilà que Sigmar Gabriel ministre des affaires étrangères de l'Allemagne a salué l'Ukraine d'un "Gloire à L'Ukraine" avec le bras droit levé, salutations des nazis d'hier et d'aujourd'hui! Moi, cette nouvelle là je ne l'ai vue que sur Russia Today et ici:
https://fr.sputniknews.com/international/201708261032801198-Sigmar-Gabriel-ukraine-nazisme/

Alors qui fait de la propagande, je vous le demande?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/08/2017

Répondre à ce commentaire

Monsieur Gabor,
Pouvez-vous me donner la définition du nazisme et du salut que vous qualifiez de "nazi" de M. Sigmar Gabriel ? Beaucoup de cultures, dont les Romains les Indiens d'amérique ont fait ce signe de "salut, paix à toi". Y aurait-il des signes interdits à exprimer ? Bientôt l'interdiction du signe de croix ?

Écrit par : Richard Kohler | 30/08/2017

Répondre à ce commentaire

Je pense que tout le monde ici connaît le salut hitlérien, cela ne fait aucun doute. Son utilisation est interdite en France mais pas en Suisse. Moi tout ça ne me dérange en rien. Les crétins d'aujourd'hui qui défilent le bras droit levé sous un drapeau à croix gammée, je m'en fous comme de l'an 40, c'est juste des nostalgiques, ceux qui pleurent la défaite de la horde sauvage...Les vrais nazis ne sont pas ceux là, ceux d'aujourd'hui sont sous la bannière étoilée, sous le drapeau otanien, israélien ou anglais ou français ou l'EI, ou les pétromonarchies j'en passe et des pires! Ils utilisent le repoussoir du nazisme historique, pour mieux dissimuler leurs actes qui sont identiques! Je sais parfaitement que la croix gammée est un vieux symbole tibétain, voir bien plus ancien encore. Non, pour moi où le bât blesse, c'est qu'un ministre allemand des affaires étrangères connaissant parfaitement ce que la connotation nazie signifie, surtout pour des allemands et des russes, l'utilise. Donc, on est plus dans "l'innocence béat" des crétins patentés, mais dans l'utilitaire parfaitement compris et maitrisé et on transmet un symbole fort pour ceux qui sont capables de le comprendre et de l'interpréter. Cela veut dire: "regardez, je suis avec ceux qui ont perpétré le coup d'état fasciste!"

Écrit par : Gabor Fonyodi | 30/08/2017

Répondre à ce commentaire

Excusez-moi j'ai pas défini le nazisme: vous prenez les américano-nazis, vous observez ce qu'ils ont fait au monde depuis 1945, et vous avez la définition du nazisme! Staline a demandé: Le pape, combien de divisions? Moi je pose la question: Les Etats-Unis, combien d'agressions de pays souverains, sous des prétextes fallacieux, d'attaques sous faux drapeaux, d'utilisation de proxys, de morts, de blessés, de destructions depuis la deuxième guerre mondiale? Une cinquantaine de guerres? Une trentaine de millions de morts? Combien de pays détruits? Combien de crimes de guerre? D'armement atomiques, bactériologiques et chimiques déversés? Et voilà, vous avez la définition du nazisme! Et tout ça, sous la protection d'une propagande démentielle en leur faveur...et toute cette propagande qui aimerait nous faire croire que le danger serait la Russie...hi hi hi

Écrit par : Gabor Fonyodi | 30/08/2017

Répondre à ce commentaire

Richard Kohler,

J’ai bien reçu votre commentaire. Gabor Fonyodi a répondu à la question que vous lui avez posée dans votre précédent commentaire, on en restera là, le sujet ne portant ni sur le salut nazi et encore moins sur le nazisme.

Merci de rester dans le cadre du sujet traité ici.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

M. Gabor, vous avez en partie raison .

Écrit par : Richard Kohler | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.