08/09/2017

Emmanuel Macron vu d'outre-Atlantique

Capture d’écran 2017-09-08 à 22.31.15.png

BFMTV, chaîne de télévision qui n’a jamais caché sa sympathie et plus encore, son soutien au candidat Macron lors de la campagne pour la présidentielle de mai dernier fait part, sur son site, d’un article du New York Times qui serait bien peu flatteur pour le Président français.

Est-ce à dire qu’il faille considérer ce site français comme soudain objectif? Ou alors, estimer l’article du célèbre quotidien états-uniens comme abusif?

Difficile de s’y retrouver et même, est-ce si important quand on sait comment François Hollande a, pour sa part et assez vite, vécu son quinquennat sous la critique jamais avare d'amabilités.

Avant lui, Nicolas Sarkozy n’a pas non plus été épargné, au point que son successeur a bénéficié d’autant de dégât d’image auprès d’un électorat dont il a souvent été dit qu’il votait contre et non pas pour.

Tel a aussi été, en partie, le cas d’Emmanuel Macron qui, sans Marine Le Pen face à lui, aurait eu un score sans doute différent au second tour de l'élection.

On le sait, son seul rival réel était François Fillon que d’aucuns se sont chargés d’éliminer avant l’heure.

A avoir surfé sur la vague du dégagisme, l'actuel Président français s’est taillé une place qu’il lui appartient désormais d’honorer. Il lui reste encore un peu plus de quatre ans si la France le veut bien...

22:33 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

07.09.2017
Les Greques n aiment pas beaucoup Macron, moi (mais qui suis-je !) je les comprends !

Du gaz lacrymogène pour arrêter le rassemblement contre la venue de Macron à Athènes

https://fr.sputniknews.com/international/201709071032958648-gaz-rassemblement-macron/

Les forces de l’ordre greques ont eu recours au gaz lacrymogène et à la force pour disperser le rassemblement organisé par le Parti du peuple (Laïkó Kómma) contre la visite du Président français à Athènes. Deux manifestants et un policier sont blessés.

C'est l'UE quoi, personne a encore réalisé que c'est une dictature!
Le traité de Lisbonne autorise même à ouvrir le feu sur les manifestants qui protesteraient contre le gouvernement en place ou la venue d un grand représentant de l UE, le cas échéant Macron et si c était Merkel, le jet de Tzatziki ou du Souvlaki, serait il autorisé ? Où va-t-on ?

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 08/09/2017

Répondre à ce commentaire

Savez vous que la BCE (Banque Centrale Européenne) a fait un effort "gigantesque" pour sauver l économie grecque (et certes de ne pas sauver les grecs, nuance, SVP!).

La BCE n a pas le droit de prêter de l argent à la Grèce, dixit, mais seulement via les banques européennes privées. Alors la BCE prête de l argent à ces banques privées à un taux d intérêt de 1%. Ces banques privées le prêtent à la Grèce à 10% d intérêt ce qui veut dire que dans 10 ans la Grèce doit rembourser le double!

Et l UE n est elle pas une sale dictature voire du néo-fascisme du 21 ème siècle?

Écrit par : Charles 05 | 08/09/2017

Il n'est que d'écouter les commentaires d'un journaliste de la chaine pour constater que "les mouches ont changé d'âne". Mais ce revirement n'a-t-il rien à voir avec les leviers de l'audimat ... ?

Écrit par : Gérard BIENVENU | 08/09/2017

Répondre à ce commentaire

Bien que nous pourrions formuler des critiques à l égard de M. Macron, Président de la République Française, comme pour tout état et tout président sur la planète, comme contre Poutine, Assad, Netanyahou (attention-là, vous n avez le droit de le critiquer qu en le complimentant, c est ainsi!), contre Merkel, Theresa May, Kim-Jung-Un...etc...Mais que le NEW York Times fasse la critique à l égard de M. macron (
"Président raté", "ego démesuré": une tribune dans le New York Times assassine Macron), c est que le chameau se moque du bossu... Nous sommes sonnés par les Ouragans ces temps-ci mais le N.Y.Times doit nous dire que Trump a fait plus de débordements que les Ouragans Harvey puis Irma puis José ont fait à ce jour...

Écrit par : Charles 05 | 08/09/2017

Répondre à ce commentaire

"Fainéants et Réformes" prononcés par M. Macron.

--Fainéant est un terme « très joli » car un proverbe espagnol dit « chien fainéant est tout puces » et une autre adage : »En septembre le fainéant peut aller se pendre «

--Autre "joli" terme est les « Réformes" ce que M. le Président sus cité a dit : « Sur les Réformes, je serai d’une détermination absolue, je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes."

Tout d abord, il faudrait comprendre que les « Réformes » ne sont annoncées que pour élaguer les branches dites inutiles (branches sèches) d un arbre. Par ces Réformes on va marginaliser voire éliminer 3 catégories de la Société française: » Les Jeunes, les Ouvriers et les Immigrés dits maghrébins »

En règle générale, une société saine ne doit pas être gérée comme une entreprise et qu elle devrait accepter ses avantages, ses qualités et même aussi ses défauts. Ces « défauts » pour le cas échéant, sont l avenir des jeunes plutôt sombre, des ouvriers bien formés aux alentours de 40 ans d âge pris dans la tourmente de la dés-industrialisation de la France et in fine ceux sont les immigrés dits maghrébins pour lesquels la France a été le plus grand aspirateur d immigrés en Europe dés les années 1960 mais maintenant elle n en a plus trop besoin.

L Elysée avait rectifié le tir de la déclaration de Sieur Macron sur les Fainéants mais ce terme fainéant a été répété de nuovo par M. Macron à l étranger, tout récemment depuis la Grèce, chose doublement honteuse. Donc l entourage élyséen du Président nous ont expliqué que les Fainéants ne sont pas les «Citoyens/Peuple Français » mais bel et bien les présidents prédécesseurs de M. Macron de ces dernières 15-20 années. De surcroît que chaque nouvelle arrivée de politiques au pouvoir est toujours annoncée comme « faire la politique autrement ». Ils nous font rire car ces dernières 20 années en France, chaque nouveau Président et sa majorité disaient tous cette même chose et ils répétaient tous cette même antienne de «cette fois-ci, on va faire la politique autrement ». Comme résultats de ce «autrement», on a vu ce qu on a vu et on a entendu ce qu on a entendu raison pour laquelle nous sommes en droit de penser ce qu on en pense!
Même l agité (...), Sieur Sarkosy disait que Chirac est un Roi Fainéant…

In fine, les Français seraient donc soit des fainéants soit des cyniques soit des dépressifs chroniques voire les trois à la fois, tant qu on y est! Ceci est la marque indélébile de la populace, non ? Cependant, cette populace paie 26`000€ de produits de beauté au nouveau locataire de l Elysée. Alors, c est bien que le nouveau Président soit jeune de 39 ans alors imaginez le coup (et le coût aussi!) de ses produits de beauté s il avait 60 ou 70 ans (c est pour ça qu on avait échappé  à Juppé, à Fillon et même à re-Hollande, Amen !)

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 09/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.