12/09/2017

Emmanuel Macron entre mots et maux

Capture d’écran 2017-09-12 à 17.06.24.png

Aujourd’hui, tandis que la France affronte grèves et désolation dans ses Outre-mer, son Président n’a revêtu aucune tenue susceptible de l’identifier à ses compatriotes.

Lui qui aime à endosser tel ou tel habit de circonstance, le voici dans celui de Président déterminé à faire face.

Non seulement aux syndicats mais aux critiques qui visent la gestion de l’ouragan par son gouvernement.

Il s’est exprimé de manière ferme, souhaitons le plus vivement possible que les mesures qu’il a énoncées entrent au mieux en vigueur.

Il va de soi que vivre une catastrophe sur place ou en parler tandis qu’on vient après coup provoque un décalage tel que l’incompréhension et le sentiment d’abandon ressentis par les victimes ne peuvent qu’avec peine se voir apaisés.

Les mots ont leur poids mais les maux ne s’en laissent parfois pas aussi bien conter...

 

Commentaires

"la France affronte grèves ..."

ou plutôt "La France monte au front contre les thèses macronistes",

- que ce soit à propos de la violence sociale intrinsèque aux "réformes" qui ne sont que soumissions aux directives UE pondues par la quinzaine de ronds-de-cuir chargés de mettre la France au pas et aux ordres des Banksters,

- ou que cela concerne les Caraïbes, où les cyclones ont prouvé l'impéritie de cet acteur théâtralisé devenu une vraie calamité, plus occupé à favoriser - pour ses Maîtres donneurs d'ordres - le siphonnage des biens publics selon le "modèle" sinistrement connu des LBO

Écrit par : Jean-François Pierre | 12/09/2017

Répondre à ce commentaire

commentaire clair et conforme à la réalité. On ne peut que l'approuver. des dizaines de milliers (voire des centaines de milliers)des manifestants ont défilé pour ces raisons. inutile le d'en rajouter, on sait ce qu'il en est de la casse sociale (code du travail, retraites bientôt, APL, contrats aidés)Espérons que le mouvement va s'amplifier et obliger Macron à en rabattre sur ses réformes régressives et impopulaires.

Écrit par : TREMLET | 12/09/2017

Répondre à ce commentaire

les actionnaires qui attendent tranquillement leur rente en augmentation constante au détriment des salaires sont les véritables fainéants, parasites,cyniques et cupides.

Écrit par : TREMLET | 12/09/2017

Répondre à ce commentaire

Voilà la belle démonstration d'un gouvernement de "bobos". Totalement incompétent à prendre les mesures d'anticipation, ce qu'à fait Trump ce Président si décrié dans la presse française; décrété l'état d'urgence avant l'arrivée de l'ouragan.

Les hommes (politiques et friqués surtout) sont stupides, ils ont construit tout et n'importe quoi et aussi n'importe où et maintenant se sont les "éléments" qui vont remettre de l'ordre. Et comme la guerre, cela va faire des dégâts, des souffrances, des morts.....et les hommes (politiques et friqués surtout) comprendront.......peut-être, mais trop tard, comme toujours!

Pour les petits gens, remettez-vous en question, les vacances tous azimuts, sous tous les prétextes, ces envies de luxe, on peut s'en passer et vivre de très belles choses chez soi, dans son environnement. Faites-vous une nouvelle philosophie et vous n'en serez que plus heureux!

Les migrants du luxe épisodiques sont tout aussi néfastes que les migrants qui quittent leurs pays, leurs familles en détresse pour des eldorados illusoires!

Écrit par : Corélande | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Entre Fainéant et Céder et entre Mots et Maux…

La polémique sur les « Fainéants » a fait suite à ce discours illettré du Président : Emmanuel Macron "ne cédera rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques ..etc.. ». Un vieil adage dit qu il y a plusieurs manières de mal dire ou de mal écrire les choses mais elles sont toujours le résultat du manque de travail et manquer de travailler son discours comme il se doit s appelle de la fainéantise.

Emmanuel Macron "ne cédera rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques ...etc...". Où est le bon sens dans cette déclaration? Albert Camus a dit : « Mal nommer les choses, c est ajouter du malheur au monde » et aussi (d après les dires de son père) « Quand on cède sur le sens des mots, on cédera sur tout après » et in fine « Quand l Homme ne peut plus ou ne veut plus changer les choses alors il change le sens des mots"..

A Bon Entendeur...
Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Osé-je comparer entre De Gaulle, "Je vous ai compris" et Macron " Réformes, je ne céderai rien ni aux fainéants ni aux cyniques…etc… » ?
-------------------------
DE GAULLE, "JE VOUS AI COMPRIS"

Par Thierry Herman, professeur de rhétorique à l'Université de Neuchâtel.

Le 4 juin 1958, le Général Charles de Gaulle est à Alger et lance à la foule réunie sur la place du Forum "Je vous ai compris", une phrase qui est entrée dans l'Histoire. Retrouvez ici l'analyse que Thierry Herman, professeur de rhétorique à l'Université de Neuchâtel, a faite pour Le Temps.

De tous les discours du Général de Gaulle, celui-ci est celui dont la phrase d'ouverture, "l’exorde" en rhétorique, est la plus forte. Elle déclenche une ovation spontanée. Et pourtant, elle joue complètement de l’ambiguïté du pronom "vous" et de l'ambiguïté du verbe "comprendre". Comprendre ne signifie pas approuver. Et "vous" peut désigner les nombreuses factions et communautés concernées par les troubles.
Mais le "je" est aussi un pronom important ici: clairement, de Gaulle, qui vient d'être rappelé au pouvoir, joue de son autorité historique pour se constituer comme le seul et légitime interlocuteur. Il a d’ailleurs vêtu son uniforme de général.

Le passé composé enfin est un temps accompli et perfectif; or, ces aspects soulignent l'autorité gaullienne: il n'est plus besoin de discuter ou de débattre si l'affaire est d'ores et déjà comprise. Notons enfin que la clôture du discours reprend le verbe comprendre, mais en associant un complément d'objet moins ambigu: la France.

http://www.rts.ch/decouverte/monde-et-societe/histoire/les-grands-discours/4983040-de-gaulle-je-vous-ai-compris.html
-------------------------
Bien à Vous
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

La caravane passe, les chiens aboient.

Écrit par : Géo | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

J ai évoqué les Réformes que M. Macron voudrait apporter à la France.
Mais, Bon Dieu, c est quoi ces Réformes en question? Elles ne sont que vouloir marginaliser les "inutiles", économiquement-parlant, de la société française. Au fait, qui ceux sont-ils?

Ils ne sont que les Jeunes qui ne trouvent pas d embauches faute de postes, les Ouvriers de 40 à 50 d âge et qui sont relativement autant bien diplômés que rodés dans leurs anciens boulots et que la fermeture des usines et la dés-industrialisation de la France les a mis à la porte et in fine ceux sont les immigrés "maghrébins" qu on n a plus besoin d eux alors on leur colle à tous l étiquette de musulmans donc des "potentiels terroristes".

Ces "inutiles", le Gvt Macron va s en occuper, gouvernement(GVT) dit ni de Gauche ni de Droite mais bel et bien de droite et de droite. Ce GVT va les élaguer comme les branches sèches d un arbre. En règle générale, dans une société saine, on fait avec ses avantages, ses qualités et surtout avec ses défauts. Le cas échéant, M. Macron gère la France comme une entreprise, ceux qui sont accusés ou étiquetés comme inutiles, on les élague et basta et circulez il n y rien à voir...au suivant...

https://www.dailymotion.com/video/xftjnr

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Addendum:

Le montage de la superbe vidéo de Léo Ferré "Ma France" a été fait par le Comité Valmy (MANIFESTE REPUBLICAIN POUR L'UNION DU PEUPLE DE FRANCE), dont acte.

Par le hasard des choses, je l avais offerte à une personne digne d amitié et de confiance et malgré cela je me suis permis de la publier, dont re-acte aussi...

Écrit par : Charles 05 | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Jen FERRAT, pas Léo FERRE. Ne pas confondre les cocos et les anars...

Écrit par : Gislebert | 13/09/2017

@Gislebert,
Navré, Merci pour votre correction.

Écrit par : Charles 05 | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.