17/09/2017

Pénurie de médicaments et onze vaccins obligatoires prévus en France...

santé publique,big pharmas,asie,pénuries

                                            capture d’écran youtube

Tandis que la France veut imposer onze vaccins avant la fin de cette année, on découvre, en même temps, que le monde entier serait victime de pénuries de médicaments.

Et autant de vaccins, apprend-on au passage.

Il vaut la peine de prendre le temps de lire cet article pour comprendre comment le monde entier se voit ainsi affecté par la pénurie de médicaments.

On mesure, alors, ce qu’implique la rentabilité à tous niveaux et, surtout, au prix de la vie si elle est en jeu.

L’un des protagonistes qui apparaît dans l’article trouve tragique que des produits considérés comme absolument nécessaires à la santé publique soient dépendants d’une logique uniquement marchande.

Eh oui, il semble que les big pharma, comme on les appelle, aient besoin de penser avant tout à eux...

Et comme la mondialisation ne les oblige en rien à se soucier de la vie de telle ou tel, ils ont toute latitude pour agir à leur guise. Aux pouvoirs publics de s’arranger comme ils pourront pour prévoir.

Parce que, dit ce membre de la direction de l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique, nous ne pouvons pas exercer de pression sur une usine située à l’autre bout de la planète, même si c’est elle qui nous approvisionne.

L’ultra-libéralisme à l’oeuvre et en action, en somme...

 

Commentaires

Comme je le disais précédemment, les propriétaires des grandes industries, comme la
"big pharma", ne contrôlent plus la croissance de leur entreprise, une fois dépassé le niveau de l'artisanat, on peut même dire qu'ils en sont dépossédés et qu'ils ne les contrôlent plus, car c'est tout un monde de travailleurs et de machineries qu'ils ont mis en mouvement, dont la raison d'être n'est plus que de grossir et de faire du chiffre pour survivre : on peut dire que ce sont devenus des machines androïdes géantes, sans humanité.
Ces grandes entreprises pharmaceutiques deviennent par conséquent boulimiques, par crainte de disparaître face à la concurrence. Elles acquièrent une telle puissance, qu'elles ont le pouvoir d'influencer des gouvernements, afin que ceux-ci acceptent de distribuer leur camelotte.
Alors attention à l'administration de 12 vaccins aux petits enfants français...

Écrit par : Richard Kohler | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

Richard Kohler,

C’est avant tout et surtout le fait de la délocalisation qui rend les gouvernements impuissants!

Et du fait, aussi, que pour réduire les coûts de production, tout ne se fait plus que sur un seul site. Donc au moindre problème, tout s’arrête et la distribution de médicaments aussi.

L’article que je cite, de «  La Tribune de Genève » est très explicite à ce sujet.

En France, ce sont 11 vaccins, qui sont obligatoires tandis que trois le sont, pour l’heure et que huit sont recommandés. Et ce sont ces huit autres que la Ministre de la santé veut rendre obligatoires.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

Le Nouvel Ordre Mondial en pleine action...si vous les laissez faire, n'attendez rien de bon et n'oubliez pas que leur but est de réduire de 90% les habitants de la terre...c'est à vous de voir!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/09/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, la surpopulation sera la Peste du 21e siècle...

Écrit par : Richard Kohler | 19/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.