27/09/2017

Et Sarah, Monsieur le Président l’entendra-t-il aussi?

Capture d’écran 2017-09-27 à 13.14.29.png

Tandis que le Président français s’exaltait à la Sorbonne, la Justice de son pays a estimé qu’une enfant de onze ans, abordée par un homme de vingt-huit ans qui va lui apprendre à embrasser ou plus n’a pas été victime de viol.

Alors, oui, se projeter vers un avenir européen, c’est bien mais se rappeler qu’il se joue à tous les niveaux de la société civile serait aussi bien

On songe au poète et à sa vision de la femme comme avenir de l’homme. Il n’avait sans doute pas prévu qu’elle devrait inclure, un jour, la tolérance à son harcèlement et à l’abus de son innocence.

Cependant voilà, le Président a d’autres soucis, il veut aussi aider les victimes de guerres dont les responsables sont pointés du doigt pour être, un jour, jugés.

Emmanuel Macron l’a dit dans son discours à l’ONU, il a entendu, par exemple, Bana, citoyenne d’Alep et d’autres auxquels il a su prêter l’oreille.

A quelle fin plus utile que celle de se soucier de tant de celles que compte son propre pays?

 

Commentaires

L'application des lois ne sont pas de son fait.
Et si il y a un trou dans les lois, ce n'est pas de son fait non plus.

Il n'est pas le roi qui créé et défait les lois à sa guise, ni un juge qui applique une sentence selon son humeur.

Vous semblez lui reprochez d'être un monarque, et en même temps vous voulez qu'il agisse comme tel.

Dans une démocratie, il y a la séparation des pouvoirs, et c'est donc à la justice de faire son mea culpa pour ensuite corriger le tir.

Écrit par : motus | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Motus,

Vous écrivez que, je vous cite, «  Dans une démocratie, il y a la séparation des pouvoirs, et c'est donc à la justice de faire son mea culpa pour ensuite corriger le tir. » vous avez raison et on a souvent eu l’occasion de remarquer cette « séparation des pouvoirs » quand elle est vraiment effective...

Pour le reste, les agissements et le comportement du Président français lui appartiennent. Vous vous égarez donc lorsque vous écrivez que, je vous cite encore une fois, «Vous semblez lui reprochez d'être un monarque, et en même temps vous voulez qu'il agisse comme tel. »

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Madame Favre,

Depuis quelques blo,gs vous nous gratifiez d'élégantes critiques, pour ne pas dire plus, sur des sujets véritablement sensibles et au sujet des hommes qui ont été élus au pouvoir en 2017, cela au travers de votre écriture et de vos excellents liens.

Merci

Écrit par : Tryphon | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Madame H.R.-F.,
bel article chapeau!

Permettez moi de "compléter" une de vos phrases. Vous dites:(...)Cependant voilà, le Président a d’autres soucis, il veut aussi aider les victimes de guerres dont les responsables sont pointés du doigt pour être, un jour, jugés.(...)

Effectivement il a déclaré urbi et orbi à l ONU ces derniers jours qu il a va tout faire pour juger:

1--Tout d abord le Sultan du Bosphore Erdogan qui a massacré autant la Syrie que les Kurdes et qui a ouvert des hôpitaux militaire de campagne gérés par sa Fille Soraya afin de soigner les blessés en Irak et Syrie. Il faut spécifier qu il ne voulait pas soigner n importe quel blessé mais seulement ces "pauvres" coupeurs de tête (Qayda et Daech).
Une fois ces pauvres coupeurs sont requinqués , ils ont été renvoyés afin de continuer leur bon boulot en Syrie et en Irak. En plus son Fils (qui s appelle Bilal, le même prénom du Mouazzen (crieur ou celui qui appelle à la prière)du Prophète Mohamed, comme quoi! Ce Bilal donc avait géré le trafic du pétrole syrien volé par Daech et il l a commercialisé illégalement dans le monde entier. En passant, remarquez que Netanyahu a fait de même au Golan syrien occupé par Israel sous justification, soit dit, de respecter le serment d Hippocrate (vraiment celui d Hippocrate ou d Hypocrite(s)?).

2--Certes que M. Macron va faire juger les viviers du Terrorisme donc la Saoudie et le Qatar. Il nous dira: Retenez moi car je vais fait un malheur et vous allez voir ce que vous allez voir!

Bien à Vous

Écrit par : Charles 05 | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

Addendum à mon texte concernant la Saoudie, grand vivier du terrorisme duquel Macron n en pipe mot à l ONU comme étant le vivier par excellence du terrorisme.

M. Macron déclare vouloir combattre le terrorisme d une main dont l autre ne sait pas ce qu elle fait la première. Mais, sait il à qui il a à faire? Je ne suis pas sûr car la Saoudie (comme le Qatar par ailleurs) savent bien que la devise est la suivante: Acheter l Homme occidental au Pouvoir est acquis, il faut juste fixer son prix.

Comme exemple, voilà la liste scandaleuse des 83 cados reçus par Trump lors de sa dernière visite en Saoudie:
------------------------

L’incroyable liste des cadeaux que Trump a reçus en Arabie Saoudite

Dague en argent, sandales en cuir, robes en fourrure panthère…, le roi Salman n'a pas mégoté pour satisfaire le goût bling bling du président américain.
Quatre paires de sandales en cuir, cinq écharpes en cachemire, une robe en fourrure de tigre blanc, un stylo de luxe et un réveil Chopard, une dague en argent incrustée de perles, six flacons d’huile de parfum à la rose, quatre médailles en or ou encore un tableau représentant Trump lui-même… Voici quelques exemples de la liste des 83 cadeaux qu’a reçus le Président américain des mains du roi d’Arabie Saoudite lors de sa visite d’Etat le 20 mai 2017 et publiée par le site The Daily Beast.
Il est bien loin le temps de la campagne électorale où le candidat républicain fustigeait Hillary Clinton pour avoir accepté l’argent d’un Etat qui «tue et traite les femmes de façon ignoble». Le même Trump qui accusait le régime saoudien d’être derrière les attentats du 11 septembre et de financer les terroristes, allant jusqu’à menacer «d’arrêter ses importations de pétrole».

http://www.vsd.fr/actualite/insolite-lincroyable-liste-des-cadeaux-que-trump-a-recus-en-arabie-saoudite-22710
------------------------
Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 27/09/2017

Répondre à ce commentaire

La séparation des pouvoirs, grosse tarte à la crème de nos démocraties d'opérette, n'est qu'une aimable plaisanterie pour enfants de choeur naïfs. A part ça, dans le monde de Macron, l'humain n'est qu'une marchandise et se vend au même titre, idem pour les enfants! Un moment donné de son discours que je n'ai pas regardé (juste un résumé au journal), la caméra fait une panoramique sur la cour des cire-pompes de sa majesté et qu'y voit-on? Cohn-Bendit, le pédophile assumé par son livre...la boucle est bouclée...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 28/09/2017

Répondre à ce commentaire

A nouveau c'est Russia Today qui donne la parole en France à celles qui sont offusquées par cette décision du tribunal qui blanchit le viol, car viol il y a bien eu! N'appellez surtout pas "Justice" la machine judiciaire, car elle est à la vraie Justice ce qu'est la prostitution à l'Amour... A ma connaissance aucun merdia mainstram occidental n'a parlé de ce scandale. Trop occupés qu'ils sont à nous montrer les enfants musulmans du Myanmar. Ca ne vous rappelle rien? Suivez le pétrole et vous allez trouver des Rohingyas...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 29/09/2017

Répondre à ce commentaire

Comme ca, juste en passant, la séparation des pouvoirs, ca vous dit quelque chose?

Écrit par : J.S. | 29/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.