14/10/2017

Bertrand Cantat ou la polémique qui enfle...


En mai 2011, Bertrand Cantat avait suscité la polémique à Genève.

De nombreuses personnalités s’étaient exprimées au sujet de la participation du chanteur à un spectacle programmé par le théâtre de la Comédie.

On a eu droit à tout ou presque, c’est dire si les esprits étaient mobilisés et les passions tout autant. Rien de plus normal à cela tant l’ensemble de la situation a bouleversé, ému, meurtri les plus proches et les familles.

Voici que la polémique enfle à nouveau autour de la une du journal Les Inrocks sur laquelle apparaît Bertrand Cantat.

Avant de se relancer dans toutes sortes de considérations déjà entendues et lues, voici un point de vue à méditer. Il s’agit de celui du juge qui a libéré le chanteur.

Un tel sujet sensible ne peut laisser indifférent. Tout comme d’autres qui impliquent la mort donnée. Il en a été question dans de nombreux sujets ici.

Autant dire que concilier les avis et autres jugements de valeur ne peut que relever de la mission impossible. A souligner, tout de même, la remarque du juge relative à Nadine Trintignant. A lire en conclusion de son interview.

 

15:50 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Culture, Etre, France, Humanité, Justice, société | Tags : cantat, trintignant, inrocks | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Pour info, Dieudonné est interdit de spectacle à Avignon, Bernard Cantat, pas. Donc, il vaur mieux en France assassiner quelqu'un que remettre en cause l'Establishment!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 15/10/2017

Répondre à ce commentaire

Gabor Fonyodi,

Bertrand Cantat n’a assassiné personne. Merci de lire l’article que j’ai indiqué en lien dans mon sujet. Il y a des nuances qui peuvent compter sans excuser, pour autant, un acte commis.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/10/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame Favre,

Moi je ne me base pas sur un juridisme étriqué, de savoir si il y avait préméditation ou pas. Pour moi, un type qui peut tuer avec une telle violence son amie par jalousie est un assassin et non un homicidaire...(ça se dit ça?) Demandez à tous ceux qui ont aimé Marie Trintignant, que pensent-ils de Cantat? Assassin ou pas? Et sa femme légitime qui s'est suicidée, à cause de cet homme, elle y pouvait quoi la pauvre? Cet homme a détruit des familles entières et sûrement ses enfants aussi. Je ne me placerai jamais du côté des salauds, toujours du côté des victimes et les arguties juridiques n'y changent rien. Une petite question finale: et si c'était votre fille Marie Trintignant, vous chercheriez à nuancer? Et même en nuançant, ça rendrait votre fille? Donc, je persiste et signe B. Cantat est un assassin pour moi, et je suis le seul juge de mon point de vue...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 16/10/2017

Répondre à ce commentaire

Il en fera d'autres des unes de journaux , et il a un capital santé pour vivre assez vieux...c'est bien, c'est les médias qui se rendent des comptes entre eux, ça sent les stratégies de censure.ils ramèneront tjrs cluzet avec sa tête de vieux con névrosé sur les plateau pour faire du buzz.y'a d'l'ambiance.maintenant mettre weistein et cantat sur le mem plan donne l'impression que cantat devient le responsable de tout le machisme planétaire, ce n'est pas terrible.ce n'est pas la bourgeoisie commerçante qui a fait la révolution française, ce n'est pas non plus la bourgeoisie parisienne show biz ou progressiste qui émancipera les femmes.la lutte vient d'en bas , pas d'en haut

Écrit par : Fred | 19/10/2017

Répondre à ce commentaire

Le problème avec l affaire Cantat est que ce dernier se la joue comme un Professeur de la morale, c est gonflé quand il devient donneur de leçons, toujours, de morale!

Quant à l aspect pénal de Cantat, il est quitte car il a fait ce que les tribunaux l avaient condamné . Donc, du point de vue pénale, il a payé, point à la ligne de ce côté-là! Cantat n est pas seulement un ancien-assassin qui a payé mais un imposteur aujourd hui.

Que l Affaire de Harvey Weinstein et de Cantat éclatent aujourd hui avec une hystérie mé(r)diatique n a comme but que de les sacrifier (et ils méritent bien ça) afin de sauver et de montrer que le Système a ses gardes-fous et son honnêteté "légendaire", boff!. C est comme si les promotions canapé n étaient pas coutumes dans les milieux genre celui de Weinstein faiseur et défaiseur d Etoiles (Stars...).

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 19/10/2017

Répondre à ce commentaire

Pourquoi fait-on une telle histoire avec le drame Cantat-Trintignant ?
Les drames familiaux avec un mari violent, sont courants. Cantat est simplement une brute qui ne sait pas se maîtriser, mais ce n’est sûrement pas un assassin.
Femmes, prenez quelque temps avant de choisir vos partenaires et n’hésitez pas à les éjecter si ceux-ci deviennent trop brutaux. Il en est aussi de votre responsabilité !

Écrit par : Richard Kohler | 20/10/2017

Répondre à ce commentaire

"Femmes, prenez quelque temps avant de choisir vos partenaires" La réciproque est vraie, en tout cas pour Cantat. Il n'a pas tapé sur Marie Trintignant juste pour le plaisir de cogner, que je sache...
Ils étaient deux à se rendre fous l'un l'autre.

Écrit par : Géo | 20/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.