24/10/2017

Une amie qu’on suit, des parents en qui on a confiance, on est loin de Hollywood...

Capture d’écran 2017-10-24 à 13.10.41.png

Une amie, une mère ou supposée telle, autant de femmes qui n’hésitent pas à en livrer d’autre quand elles le sont déjà ou pas plutôt encore enfants.

Cela se passe au Népal où la pauvreté est telle que tout paraît bon à prendre pour vivre. Aussi bien, ces toutes jeunes-filles vont-elle suivre les conseils de telle ou telle et faire confiance pour sortir de la misère.

Mais celle qui les guette à leur insu est abyssale et exige autant de force morale que d’aide pour s’en extraire.

C’est Telerama qui rend compte du travail réalisé au Népal par la photoreporter Lizzie Sadin.

On est loin de Hollywood, là.

On est loin, aussi, de l’homme qui abuse quand on lit qu’il s’agit, parfois, des parents qui ne semblent avoir guère d’autre moyen que de vendre leur propre enfant.

On est dans la réalité d’un univers qui ne concerne pas le seul Népal mais qui détruit nombre de toutes jeunes-filles.

Exposer à Paris les photographies de pareil sort vécu est essentiel à la prise de conscience. Puisse-t-elle, elle-même, susciter mieux encore, c’est ce que l’on souhaite à autant de martyres.

13:14 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Encore une superbe illustration de ce formidable système qui s'appelle le capitalisme, où une fois que l'on a pas la possibilité de vendre sa force de travail (chômage), ou que celle-ci ne suffit pas pour survivre (travailleurs pauvres), on en arrive aux pires horreurs, trafic d'organes, d'humains, de drogues, prostitution, etc...
Le monde merveilleux de l'esclavage qui ne dit pas son nom, où le fric prime sur tout, où la religion est l'opium du peuple!
Juste pour rappel, dans le communisme, ce genre d'horreur n'existait pas!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

"Juste pour rappel, dans le communisme, ce genre d'horreur n'existait pas!"
En Chine aujourd'hui, 100'000 prisonniers politiques se voient retirer des organes vitaux pour satisfaire le marché mondial des greffes.
C'est la luuuutte finaaaale, groupons-nous et demain, tous les salopards communistes se donneront la main !

Écrit par : Géo | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

"En Chine aujourd'hui, 100'000 prisonniers politiques se voient retirer des organes vitaux pour satisfaire le marché mondial des greffes."
Source? Donc en fait ils sont condamnés à mort?!

"En Chine aujourd'hui"
La Chine est "communiste"?! Qu'est-ce qui vous fait dire ça? Savez-vous seulement ce qu'est le communisme? Si je vous dis que je suis Vénusien, vous allez le croire?

Écrit par : Turlututu chapeau pointu | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

"Source? Donc en fait ils sont condamnés à mort?!"
Un reportage sur une chaîne française il y a quelques jours. Tapez "greffes d'organes en Chine, vous aurez des dizaines de références.
Dont la première : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/07/25/25236-chine-90-000-greffes-clandestines-font-tourner-hopitaux-entiers
Le PC chinois compte 100 millions de membres. Allez leur dire qu'ils ne sont pas communistes !

Écrit par : Géo | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

Et j'oubliais, j'ai été militant communiste pendant cinq ans, communiste de la 3ème génération, c'est-à-dire pas les pépères du POP et autres staliniens. De 20 à 25 ans. Et après, j'ai évolué...

Écrit par : Géo | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

Géo ou la pauvre victime de la propagande de m.... anti chinoise (sont-ils communistes d'ailleurs?) à 2 balles...tapez donc maison jaune au Kosovo, et hop voilà "l'ami" Kouchner, le gauleiter du coin qui apparaît en train de couvrir le trafic d'organe prélevé sur les serbes morts ou vivants à destination des riches de l'Occident...pourquoi aller en Chine, on peut tout trouver chez nous...sous la direction bienveillante de l'Oncle Sam, grande démocratie si il en est...Si vous étiez communiste en Suisse romande vous savez à quel point ces gros neuneus ont soutenu l'indépendance du Kosovo islamiste (ils ont toujours fait les meilleurs choix, tout comme quand ils soutenaient l'Albanie...)...Mais bien sûr, pour le Figaro pas question d’attaquer (...) Kouchner, sioniste notoire ...

Écrit par : Gabor Fonyodi | 25/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.