03/11/2017

L’esprit des Lumières et l’exercice de la Terreur

Marie-Olympe-de-Gouges.jpg

Le 3 novembre 1793, Olympe de Gouges était décapitée.

Arrêtée par les Montagnards le 6 août 1793 pour ses prises de position, elle est exécutée à l'âge de quarante-cinq ans.

Les violentes inimitiés qui l’ont visée ne sont pas le seul fait des hommes alors qu’elle défendait des idées féministes.

Et de cela, Marie-Olympe de Gouges n'a jamais été dupe tant elle estimait que les femmes n'avaient de plus grandes ennemies qu’elles-mêmes.

Ainsi explique-t-elle comment tout avait été soumis à la cupidité et à l’ambition de ce sexe, autrefois méprisable et respecté, et depuis la révolution, respectable et méprisé.

A l’heure où tant de femmes sont appelées à balancer tel ou tel abuseur, harceleur sexuel ou violeur, ces mots résonnent d’un écho singulier.

Décapitée par l’ardeur républicaine d’autant d’esprits se réclamant des Lumières, c’est la Terreur qui a eu raison d'Olympe de Gouges.

Commentaires

Bine le bonjour madame Richard Favre sujet très intéressant et très instructif
Habitant à une fraction de seconde à vol d'oiseau de la demeure ou a vécu Isabelle de Charrière je me demande si elle n'a pas rencontré Marie de Gouges
On ne peut que rejoindre ses paroles concernant les femmes surtout de nos jours ou par peur de vieillir beaucoup veulent continuer de se conduire comme des midinettes
rares sont les femmes à se supporter longuement ,elles savent instinctivement que de sacrés coups tordus viendront de la classe féminine
On en a la preuve avec la plupart des kapo dans les camps de concentrations qui étaient ,des femmes
Et mon éducation genre militaire entourée et donnée par des hommes m'a permis de différencier qui était le plus roublard de la gente féminine ou masculine
Toute belle fin de journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 03/11/2017

Répondre à ce commentaire

Merci de votre contribution, lovejoie.

Et merci de ce rappel d’Isabelle de Charrière dont voici nombre de références pour qui serait curieux d'elle:

https://www.google.ch/search?client=safari&rls=en&q=isabelle+de+charri%C3%A8re&ie=UTF-8&oe=UTF-8&gfe_rd=cr&dcr=0&ei=WYH8WaavO-yX8QeYpJSACA

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/11/2017

Répondre à ce commentaire

@Madame Richard Favre ,je Vous remercie Il est vrai que l'esprit d'Isabelle de Charrière a régné sur notre apprentissage de la langue française
en notre temps les instits s'en faisaient un point d'honneur quand à l'enseignement de la langue de Molières
C'était l'époque ou cette écrivaine ,Marat, Rousseau n'échappaient pas à notre éducation
Très belle journée pour Vous aussi Madame

Écrit par : lovejoie | 04/11/2017

Répondre à ce commentaire

Certes que les Lumières auraient, au conditionnel, un avenir dans le futur mais pour le présent, j ai des doutes voire même qu elles continueraient à faire du mauvais boulot!

Dans le passé et au 17ème siècle et surtout en France, SES Lumières avaient apporté des bénéfices voire même un héritage positif. Néanmoins, à l époque, ces lumières étaient fondées sur trois principes humanistes : l’autonomie avec une interaction positive avec les autres, la finalité humaine et l’universalité. Pourrait on parler au 21 ème siècle de ces mêmes principes du moment où a eu lieu un effondrement autant des utopies que des Valeurs que des socles intellectuels et moraux Aujourd hui, la vie commune est devenue un rêve lointain et quasiment à oublier.

N est il pas au nom de ces Lumières (sur ce terme et aujourd hui M. Macron en insiste trop ?!) que les idéologies du mal avaient surgi aussi quand elles étaient prônée par le Nazisme voire le Communisme Si l’homme peut décider par lui-même, sans ni « Dieu ni Moral », de ce qui est bon et de ce qui est mauvais, il peut aussi disposer qu’un groupe d’hommes soit anéanti » (Jean Paul II, à méditer) De même, parler du « rôle positif » (est ce vrai ?) du Colonialisme français au 19 et 20ème siècles qu on a parfois dit qu il est inspiré par les Lumières !!. Pourquoi ne pouvons nous pas parler honteusement que l Impérialisme Américain a massacré à ce jour main dans la main avec l impérialisme Islamiste et chacun de ces deux derniers prônent son combat « divin ? » donc c est lui le Bien Absolu contre l autre le Mal Absolu ? Faut il rappeler aussi du retour de la torture au sein de certains pays occidentaux (au nom de la défense des droits de l’homme) ou la question du foulard islamique qui nous donnent alors l’occasion de raviver cet « esprit des Lumières » ». N est il pas aussi vrai qu au nom de ses « Lumières », autant l Elysée que Bercy que Matignon que le Quai d Orsay se sont octroyés un semblant d un droit « divin » de nommer à Paris et à un vol d avion de 4 ou 5 heures, le Président de la République Arabe Syrienne et de virer l "autre qui ne mérite pas d exister sur la planète terre" (termes à Fabius).

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 04/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.