Cette Russie qui chante

Imprimer Pin it!

Capture d’écran 2017-12-12 à 11.18.54.png

Merci à une amie qui se reconnaîtra, d’avoir porté cette video à la connaissance d’autant de personnes qui ont bien voulu prendre le temps de la visionner.

Pour y découvrir quoi?

Une Russie qui chante, une Russie qui apprécie ou non son Président, nul ne le sait et peu importe.

L’essentiel est-il là? 

Pour d’aucuns, peut-être, qui n’ont de cesse de nous rappeler comment ce pays se réduit à son seul Kremlin avec autant de connotations possibles

Non, la Russie, avec ses si nombreuses ethnies, avec ses forces et ses faiblesses comme tout pays qui se respecte, sait le sens et la valeur d’autant de plaisirs tels que chanter chez soi entre amis.

Mais chacune et chacun de vous y lira ce qui lui convient, bien sûr. 

Pour ma part, je tiens, ici, à remercier et cette amie et cette Russie qui existe autant que celle dont nos médias nous abreuvent.

 

Commentaires

  • Merci chère Hélène et voici une autre merveille de cette Russie, championne du monde du chant choral profane ou religieux.
    https://www.youtube.com/watch?v=fGlnRahtqM0
    Voici la traduction des paroles de cette merveilleuse chanson :
    Sous le saule vert
    Gisait un cosaque blessé.
    Eh, oh, sous le saule vert
    Gisait un cosaque blessé.

    Un corbeau est arrivé
    Et s'est mis à croasser au-dessus de l'arbre.
    Ah, au-dessus de lui tournoyait un corbeau noir
    Sentant un morceau de choix.

    Ne viens pas, oiseau de malheur,
    Croasser au-dessus de ma tête
    Eh, oh, oiseau de malheur,
    Je suis un cosaque encore en vie!

    Envole-toi, corbeau noir,
    Va chez moi, rejoindre mon père et ma mère,
    Et donne mon foulard ensanglanté
    À ma jeune épouse. Dis-lui, corbeau noir,

    Que j'en ai épousé une autre,
    Que je me suis trouvé une fiancée
    Dans le grand champ, sur l'autre rive!
    La cérémonie était calme et paisible

    Sous le saule vert. Eh, oh, calme et paisible
    Sous le saule vert.
    La marieuse fut une épée tranchante,
    La demoiselle d'honneur, une baïonnette d'acier.

    Eh, oh, une épée tranchante,
    La demoiselle d'honneur, une baïonnette d'acier.
    Une balle nous a promptement mariés,
    Notre mère la terre nous a unis.

    Eh, oh, une balle nous a promptement mariés,
    Notre mère la terre nous a unis.

  • @@Michel Mottet,
    Magnifique!!

  • Merci Hélène, tu es presque la seule à l'Ouest des frontières de l'OTAN, qui ne respecte pas la règle de "zero des bons mots sur la Russie".

  • Cessez votre lamento, Pavel Katchalov, la blogosphère, les réseaux sociaux et même les stratèges en chambre de la plateforme bruissent littéralement des louanges à l'endroit de la Russie, de son Président et de sa vaillante Armée de l'Air. Que désirez-vous de plus ?

  • "No good news from Russia"....cher à nos s(...) de propagandistes de la RTS! Oui à no Billag!

  • Merci Hélène de porter haut et fort une culture si souvent bafouée par des personnes aussi stupides hélas qu'incultes! JP

  • Magnifique ! Très digne. Encore !

  • Vive la culture de la Russie,

    https://www.youtube.com/watch?v=jSTia7AmWDI

  • Culture Russe n est pas seulement la littérature et la musique, entre autres, mais aussi la Diplomatie!

    Vive la culture « diplomatique et Politique »russe !

    Poutine avait secoué Sarkosy en lui disant d arrêter d être insolent en critiquant la Grande Russie lors de la visite de Sarkosy au Kremlin tout fraîchement élu à la présidence de la France en 2007. Sarkosy avait annoncé qu il aborderait les sujets qui fâchent donc les droits de l Homme (ndr :bafoués en Russie) mais Poutine avait contesté cette approche en disant à son invité qu il serait capable de l écraser au lieu de l aider à être le « Roi de l Europe ». De telles secouées à Sarkosy, voir la vidéo ci-dessous, ont été attribuées par les mé(r)dias à une overdose de Vodka entre Poutine et Sarkosy bien que ces deux ne boivent nullement d alcool …

    https://www.lematin.ch/monde/poutine-sarkozy-continues-ecrase/story/10221868

  • Charles 05,

    Non, j’avais consacré à un sujet de blog à cet épisode. Le voici et vous y lirez que cette interprétation de la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine a été démentie:

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/12/18/mensonges-et-propagande-armes-de-guerre-multilaterales.html

    Pour le reste et puisque vous évoquez Nicolas Sarkozy, je tiens, ici, à rappeler et à souligner la réussite particulière qui peut lui être attribuée des accords conclus avec son homologue de l’époque Dmitri Medevedev dans le cadre de la guerre qui a opposé la Géorgie à la Russie en 2008.

  • @Mme H.R.-F.,
    Merci pour votre mise au point.
    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Mme H.R.-F.,
    Il ne n reste pas moins que Sarkosy était secoué devant les journalistes, il était dans un état second, j ose dire qu on dirait qu il s est comporté comme un cocaïno-man like, et pourquoi donc?
    https://www.youtube.com/watch?v=_nWemC3Usq0

  • Charles 05,

    C’est à nouveau le même Nicolas Henin qui commente et qui a diffusé cette interprétation démentie du comportement de Nicolas Sarkozy...

    Donc restons-en là car vraiment et encore une fois, ce qu’a accompli l’ancien président français dans le cadre des accords de paix qu’il a conclus avec Dmitri Medevedev vaut bien davantage que cette lecture faite d’une séquence par Nicolas Henin.

  • @Gislebert

    Entre "stratèges en chambre" et l`élite autoproclamée des merdias mainstream, avec leur cortège d'experts en expertise, mon choix est vite fait...surtout que c'est bien ces merdias qui censurent les nouvelles russes et qui incitent à la haine ethno-religieuse contre ce pays et contre son Président, très populaire dans ce même pays.

    Pour Madame Favre, depuis que Alain Soral avait déposé plainte auprès du Procureur genevois pour s'être fait traîter de "raclure" par des islamo-gauchistes à Genève et que ce magistrat avait classé la plainte, considérant que cela faisait partie du débat politique, je pense que "sa......." pour qualifier les journalistes des merdias mainstream est du politiquement plus que correct!

  • Auriez-vous perçu comme une nuance de sarcasme dans mon (modeste) commentaire, Gabor Fonyodi ? Vous êtes bien le seul...Comme c'est bizarre ("Drôle de drame").

  • @Gislebert

    Autant de modestie et de subtilité dans un seul homme...aurions-nous à faire à un Charlie?

  • Charlie ? Si c'est tendance Chaplin ou Parker, vous m'en voyez flatté. Si c'est une allusion au journal, j'avoue que j'ai un peu de peine à y trouver de la subtilité...
    Voyez-vous, suis plutôt "Canard", occasionnellement maintenant (les grandes plumes ont disparu), qui n'aurait jamais fait paraître les ignobles caricatures à la suite des crashs des aéronefs russes, par exemple.

  • Il y a longtemps j'ai connu un pilote d'Aéroflot, un ancien de la guerre de Corée (les années fusent) il posait son Boeing 767 sur une piste enneigée sans sourciller, impressionnant ! nazdrovie ivan

  • Merci beaucoup Hélène, j'ai eu des frissons en écoutant ces voix, ce chant a capella.
    Ne comprenant pas un seul mot de russe, je me demandais si c'est un chant traditionnel et de quoi il parle...
    Mais la voix est universelle, intemporelle aussi.
    Bonne soirée.

  • Merci à vous, Colette!

    Oui, la chanson est populaire. En voici les paroles en russe et une autre version:

    http://www.megalyrics.ru/lyric/pielaghieia/oi-to-nie-viechier.htm

    J’ai tenté de traduire la chanson mais en français, cela ne rend vraiment pas bien. Voici tout de même....

    Oh, quelle soirée, oh, quelle soirée!
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Oh oui, j'ai fait un rêve.
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Oh oui, dans mon rêve apparaissait

    Dans mon rêve apparaissait
    Mon cheval noir
    Qui jouait, dansait,
    comme grisé sous moi.
    Il jouait, dansait
    Comme grisé.

    Un capitaine ingénieux
    A réussi à deviner le sens de mon rêve,
    Oh, dit-il, la tempête emporte votre tête.
    Oh, dit-il,
    La tempête emporte votre tête.

    Comment les vents mauvais sont-ils venus
    Du côté est,
    Oh, oui, ils ont arraché le chapeau noir
    De ma tête bouillonnante.
    Oh, oui, ils ont arraché le chapeau noir
    De ma tête bouillonnante.

    Oh, quelle soirée, oh, quelle soirée!
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Oh oui, j'ai fait un rêve.
    Je n'ai pas beaucoup dormi
    Oh, oui, j'ai fait un rêve,
    Oh oui, j'ai fait un rêve.

  • Un tout grand merci Hélène.
    Une tête dans le vent mauvais....
    Bonne nuit tout de même!

  • Charles 05,

    J’ai bien reçu vos commentaires et la longue liste de liens qui renvoient à toutes sortes d’articles et de situations qui sont, en effet et comme vous l’avez vous-même mentionné, hors sujet ici.

    Je comprends votre souci d’évoquer la culture politique et diplomatique de la Russie mais sous d’autres sujets abordés sur ce blog, les nombreux articles auxquels vous avez fait référence y trouveront sans doute mieux leur place.

Les commentaires sont fermés.