25/12/2017

Moscou, ce jour...

Capture d’écran 2017-12-25 à 15.25.12.png

A nouveau, ce 25 décembre se voit endeuillé.

Il y a tout juste un an disparaissaient des musiciens, des journalistes, des militaires, des hauts fonctionnaires civils, des membres de l’équipage et la célèbre et si caritative Doctoresse Liza qui les accompagnaient.

C’était dans un énième crash d’avion.

En ce lundi, à Moscou, un bus a foncé dans l’entrée d’un passage souterrain. Il ne s’agirait pas d’un acte terroriste.

Quoi qu’il en soit et tout comme dans le cas de l’avion qui s’est abîmé il y a juste un an, ce genre de drame rappelle sans cesse la fragilité de l'existence.

Lapalissade, bien sûr et pourtant ... Chacune et chacun a sa philosophie ou sa foi et sa manière de concevoir la vie et la mort.

Puissent ces familles, frappées par la perte de proches, surmonter leur peine, tel est l’un des souhaits et des voeux à formuler en en cette triste fin d’année pour elles...

 

15:27 Publié dans Avaries, Humanité, Russie, société | Tags : moscou, bus, russie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Merci encore et encore, Chère Hélène. Que ton âme est belle : pour toi toutes les vies humaines comptent vraiment (de nos jours d'inflation des mots et de dévaluation des idées).῎Αρα οὖν ὡς δι᾿ ἑνὸς παραπτώματος εἰς πάντας ἀνθρώπους εἰς κατάκριμα, οὕτω καὶ δι᾿ ἑνὸς δικαιώματος εἰς πάντας ἀνθρώπους εἰς δικαίωσιν ζωῆς (18, πρόσ Ῥωμαῖους·).

Écrit par : Pavel Katchalov | 25/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.