25/01/2018

A propos d'illusions

Capture d’écran 2018-01-25 à 12.11.55.png

 

 

En exergue à l’une des nouvelles qui figurent dans mon quatrième recueil Nouvelles sans fin / Istorii bez okonchanija, j'ai inscrit cette citation de Karl Marx:

Exiger qu’il soit renoncé aux illusions concernant notre propre situation, c’est exiger qu’il soit renoncé à une situation qui a besoin d’illusions.

Le philosophe allemand reconnaît le paradoxe de l’illusion qui fonctionne comme nécessité et en même temps, comme égarement sinon aliénation, voire perte de l'homme.

C’est à propos de la religion qu’il développe cette pensée.

Cependant, nombre de penseurs se sont aussi, bien sûr, exprimés sur le sujet. Voici quelques unes de ces approches qui, toutes à leur manière, sont instructives.

L’intérêt, en la matière, est qu’il est à peu près inépuisable tant il renvoie à autant d’expériences individuelles et collectives diverses.

Il faut, bien sûr aimer le débat et la réflexion pour avoir envie de s’y arrêter.

12:18 Publié dans Culture, Etre, Guerre, Humanité, Littérature, Pouvoirs, Pratiques, Religions, société | Tags : marx, illusion, religion | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

C'est quand même méconnaître que certaines illusions ont plus d'énergie interne que d'autres, motivent davantage. Lesquelles? Celles qui parviennent à concilier l'articulation avec le réel et le merveilleux. Quand l'illusion est proche du réel, elle ne motive pas, quand elle s'en détache trop, elle fait agir au hasard. Au bout du compte, la force d'une illusion pourrait être sa capacité à articuler le spirituel et le matériel de façon convaincante. Chez Marx c'était une illusion prosaïque, qui n'a pas motivé si longtemps.

Écrit par : Rémi Mogenet | 25/01/2018

On nous a tellement répété, comme des antiennes hélas, qu il faudrait appeler toutes nos idées généreuses des illusions et des utopies qui vont bien loin du realpolitik. En contre partie, ré-hélas, "ils" nous matraquent afin que nous acceptons d'appeler les idées médiocres des Mé(r)dias, du Big Finance et des politiciens (synonyme de corrompus), comme des Vérités. Ils se fourrent joliment le doigt dans l’œil jusqu au coude, messeigneurs…!

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 25/01/2018

Les traversées de désert au réel comme au figuré ne se passent pas sans mirages lesquels sont des illusions... mais parvenus jusqu'ä l'Oasis qui nierait avoir tenu le coup grâce à ces mirages promesses d'eau vive qui ravivaient ses forces?

Écrit par : Myriam Belakowski | 26/01/2018

Quand l’illusion devient réalité c’est quand on a perdu Dieu. Le paradoxe ici, est-ce Dieu une illusion ou est ce qu’il existe? Personne ne peut répondre avec assurance sauf notre âme et la complexité commence en sachant que chaque âme a une mission à accomplir dans sa courte durée sur cette terre que par notre morphologie nous ne pouvons nous complètement comprendre une âme tant nous pensons avec la tête ...bon week end

Écrit par : Shukri Korkis | 26/01/2018

Puisque qu on parle de Marx, c est lui qui avait dit que "ce n est pas la Religion qui fait l Homme mais bel et bien c est l Homme qui fait la Religion"!

Même dans sa « formule » rarement qui aura été si répétée, répandue et la plus déformée sur la planète terre "L Opium du Peuple". Marx n a jamais été un anti-clérical forcené et il n a pas utilisé cette formule d "opium du peuple" dans un sens religieux mais bel et bien dans un sens politique. Il disait que les Réformes et les Révolutions passeraient mal en Allemagne à cause de son enracinement chrétien qui l empêche de sortir de son immobilisme.

Bien à Vous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 26/01/2018

On peut penser avec le cœur en repartant parfois à partir de notre enfance.

Ainsi, les futures éclaireuses, les Petite Ailes, s'entendaient dire: Petite Aile, écoute Grande Aile (ta cheftaine) nous pouvons, pas forcément aussi débile qu'il peut apparaître d'emblée nous dire: Petite âme, écoute Grande Ame!

Les voix du silence... pas que celles de Malraux.

"Dans la forêt lointaine
Entends-tu le hibou...
Du haut (...)!

"Si... vous ne redevenez pas comme l'un de ces petits"... a dit le Christ

Bon-ne nuit, les chouettes.

Écrit par : Myriam Belakowski | 27/01/2018

Et M. Macron avec les Affaires Etrangères(ou Etranges)dont Erdogan qui assassinent les Kurdes en Syrie!

Mais tenez vous bien. M. Macron a fait son job sur ce sujet. M. Macron a téléphoné à M. Erdogan pour lui "Coucou, Bonjour, Recyp, la France est très préoccupée par la situation des Kurdes attaqués par Ankara au Nord de la Syrie !" Pincez-moi, il a dit qu il est très pré-occupé ? ça mange pas de pain ce truc-là et c est indigne d un Président de la 5ème puissance mondiale, nous disent ils, et pays de La Lumière de ne dire que pré-occupée. Tous les mé®dias vantent autant le retour de la France sur la photo de la scène internationale mais la présidence de cette dernière fait le service à minima.

Les Kurdes ont combattu Daech et ils ont reçu le soutien de Trump et de BHL à ce sujet. Quand j ai appris cela, je me suis dit les Kurdes sont fichus à jamais et pour l éternité et qu ils vont se rétrécir comme peau de chagrin.

Bien que les Kurdes avaient participé sérieusement à l éradication de Daech en Syrie ce que les mé®dias répètent en antienne mais comme s ils étaient les seuls à avoir viré Daech. Il ne faudrait nullement oublier qu hormis les Kurdes, il y a certes les Russes, l Armée Syrienne Loyale et les Chiites de l Iran et du Hezbollah qui ont payé très cher leurs combats contre Daech et ceci est un fait n en déplaise à certains.

J'ai la vague impression qu à nouveau, les turcs vont s'abstenir de lutter contre l'EI pour mieux se concentrer sur le peuple kurde.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 27/01/2018

C est vrai que pour le conflit en Syrie et en Irak, aujourd hui nous ne pouvons pas charger la barque sur le dos seulement et exclusivement sur Macron, dont acte!

Il faudrait dire que la Diplomatie française est tombée gravement malade sous Giscard puis elle a fini complétement morte sous Sarkosy.

Quant à Hollande, elle n a pas été seulement en zigzig, terme un peu trompeur, mais bel et bien une quasi absence d une Diplomatie digne de ce nom et absence d intelligence géo-politique voire une escroquerie d incompétents usurpateurs. Fabius, Hollande, Ayrault et compagnie, tous doivent être jugés pour les crimes de guerre en Syrie et d occupation de pays étranger sans ni mandat ni autorisation de l'ONU.

Ces derniers responsables sus cités ne seront jamais excusables car ils ont du sang sur les mains...En tout état de cause, ils ne se mettront pas les menottes eux mêmes! Qui ne se souvient pas de la déclaration traduisant la politique française en Syrie et dite urbi et orbi à Marakech en 2012 lors de la 4ème Réunion des Amis(?!)de la Syrie, "messe" dite par Fabius:"Al Nosra (ndr, donc branche principale d Al Qayda du nébuleux Oussama Ben Laden) fait du bon boulot en Syrie"

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 28/01/2018

Les commentaires sont fermés.