12/02/2018

Ceci ne serait pas une complémentarité

egalite-homme-femme.jpg

 

La video proposée ici par Franceinfo ne manque sans doute pas d’intérêt ni d’objectivité de la part de certaines intervenantes. Mais ce qui ne manque pas non plus de retenir l’attention, ce sont les commentaires qui suivent l’article.

Oui, une certaine lassitude gagne le public et ne peut que desservir une cause qui a sans doute une réalité mais autant d’explications réalistes, elles aussi.

Certains commentateurs les relèvent, d’ailleurs. 

A poursuivre sans cesse le même combat à l’aveugle face à des hommes qui seraient favorisés d’une manière ou d’une autre, n’augure pas forcément d’issue positive pour les femmes.

Nombre d’entre elles sont conscientes des différences de traitement qui existent entre elles et les hommes et y réagissent car oui, une femme doit prouver deux fois plus qu’un homme pour réussir. Claudie Haigneré l’avait déjà dit, cela.

Mais la lutte n’est pas toujours celle qui oppose une femme à un homme. 

Dans le cadre de carrières, en effet et surtout lorsque les postes à pourvoir sont rares, n’importe qui est sujet à être écarté de la course.

Le sexisme n’est donc pas à voir partout.

Le favoritisme ou la préférence accordée à tel ou tel membre de telle ou telle mouvance est aussi de mise sinon plus souvent encore qu’un éventuel sexisme.

 

Commentaires

Claudie Haigneré est ou était aussi une très belle femme, devant laquelle de nombreuses portes ont du s'ouvrir grâce à cela. Elle ne devrait pas l'oublier...

Écrit par : Géo | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

"Le Favoritisme Ou La Préférence Accordée À Tel Ou Tel Membre De Telle Ou Telle Mouvance Est Aussi De Mise Sinon Plus Souvent Encore Qu’Un Éventuel Sexisme."
Limpide & laconique.
(Comme toujours.)
Veuillez agréer mes respectueux hommages.

Écrit par : Pavel Katchalov | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Geo, si vous connaissiez la complexité d’un vaisseau spatial, les connaissances en physique, mathématiques, mécaniques qu’il faut avoir acquises, en plus d’un équilibre psychique à toutes épreuves vous ne diriez pas que Claudie Haigneré a obtenu ce poste par sa beauté qui, réelle sans doutes, ne joue aucun rôle. Il en fut de même pour Virginie Guyot qui fut la première femme, pilote de chasse, à prendre le lead de la patrouille de France, une année durant. Pour elle ce n’était pas le fait d’être une femme qui donnait de la valeur à son poste, mais le fait de son travail acharné qui est le même que ses collegues masculins. Elle tenait à le préciser.
Il faut aussi savoir que de nombreuses femmes, pilotes de chasse, accomplissent des missions très périlleuses dans des zones à très haut risques. Elles ne viendront bien sûr jamais en parler dans les médias toujours très bavards.

Écrit par : Anne de B | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

"vous ne diriez pas que Claudie Haigneré a obtenu ce poste par sa beauté"
Vous comprenez tout de travers ou vous faites semblant...
Simplement, tout au long de sa vie, des portes se sont ouvertes devant elle sans même qu'elle ait eu l'occasion de constater que ces portes seraient restées d'accès plus difficile à d'autres.
On se doute bien qu'il ne suffit pas d'être jolie pour arriver là où elle est arrivés, merci, c'est assez évident...

Écrit par : Géo | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je me dois de défendre la gente masculine, car on a tendance aujourd’hui de présenter les hommes et les femmes comme identiques.
Comparez la physiologie d’un homme avec celle d’une femme : il n’y a pas photo. Le physique d’un homme est construit pour les efforts musculaire, pour le combat, pour le stress, pour la recherche, pour l’aventure, etc..
Il a reçu tout ce capital pour aider la femme... nous (les hommes) en sommes les serviteurs..
On veut nous faire croire que les femmes peuvent remplacer les hommes à peu près dans tous les domaines. C’est une utopie.
Dans beaucoup de métiers ou d’activités comme p.ex. pilotes de course ou de chasse, où le stress et la concentration sont élevés, les femmes n’arrivent pas à se faire une place. Cela concerne aussi les chefs d’entreprise (peut-être aussi les chefs de famille ?)
Je dis cela, parce que de nos jours, à cause de la technologie, mécanique, robotique l’homme, avec ses capacités physiques semble devenu inutile, obsolète, castré.
Mais on oublie sa capacité dans le domaine de l’Imagination, qu’il a acquise au fil des générations de chasseurs- cueilleurs.
Saviez-vous que le cerveau d’une femme est en moyenne de 10% moins volumineux que celui d’un homme ?
Non, je ne suis pas misogyne.

Écrit par : Richard Kohler | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

J’ai omis de compléter la phrase :
Mais on oublie sa capacité dans le domaine de l’Imagination, qu’il a acquise au fil des générations de chasseurs- cueilleurs, ainsi que par la recherche de la manière avec laquelle il pouvait séduire les femmes.

Écrit par : Richard Kohler | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.