13/03/2018

Nos médias et la Russie

 

Comme on le peut le constater, en cette veille d’élection présidentielle russe, nos médias se donnent toute la peine du monde à nous faire avaler des couleuvres au sujet de l’actuel Président de la Fédération de Russie.

Et ça y va de nouvelles sanctions à devoir prendre contre elle, d’articles et de reportages tous plus objectifs les uns que les autres et même de déclarations de l’Ancien Président français qui s’est distingué, entre autre, par sa gestion de l’affaire des Mistrals.

Quant à ce reportage dont il a été question ici et auquel a réagi le journaliste et producteur de l’émission qui l’a diffusé en s’adressant à moi par courriel et avec insistance pour me faire savoir que j’aurais commis une infraction pénale, ce Monsieur sait lui-même que tel n’est pas le cas.

Mais au lieu d’engager un véritable débat, il menace et évoque la diffamation. Or qui diffame qui dans ce qu’a proposé son émission diffusée par la RTS ce 8 mars 2018?

A inverser les rôles de la sorte, on comprend ce qu’il en est de ce pouvoir qu’exercent certains journalistes qui oeuvrent à diffuser ce qu’ils appellent de l’information.

 

Commentaires

Oh! "Une infraction pénale"!? Même au temps de ma jeunesse, sous le régime soviétique déjà "végétarien" [mon inscription à la faculté date de 1974], je ne me souviens pas les règlements de comptes entre les journalistes exprimés en menaces judiciaires. Il me fallait descendre dans les archives de la presse soviétique des années 1930-1940 pour y trouver habituelles les promesses de traîner ses adversaires devant les tribunaux, avec les suggestions aux parquets des chefs d'accusations. C'est pourquoi Votre histoire me rends si triste, Chère Hélène. La Liberté est menacée de tous temps et de tous pays.

Écrit par : Pavel Katchalov | 13/03/2018

Vous vous battez, Chère Hélène, contre des moulins à mots qui préfèrent le scoop sulfureux d'un évêque qui mord un chien plutôt que la banale réalité d'un chien mordant (légèrement...) un évêque.
Les sources utilisées sont souvent discutables. Comme celle d'ailleurs de la petite analyse ci-dessous:https://reseauinternational.net/commentaires-sur-le-discours-de-poutine-par-le-general-cr-dominique-delawarde/
Mais nous savons que la véritable portée d'un évènement est souvent inversement proportionnelle à celle que lui donne les médias....

Écrit par : alain Curchod | 13/03/2018

Le seul but de cet assassinat d'un espion russe est de monter l'opinion européenne contre la Russie, de manière à mener une action violente contre elle dans les semaines qui viennent...
A voir C dans l'air aujourd'hui, cela marche à fond. Il n'y a aucun doute pour les "experts" présents...

Écrit par : Géo | 13/03/2018

Nos Médias et la Russie !

Nos Médias sont à la botte de Washington et de l Otan et ne racontent que des mensonges uniformes et identiques. Ils camouflent la Vérité. Comment pourrait on continuer à mentir au peuple si les messages ne sont pas uniformes et du quasi copié-collé? Et qu à chaque fois qu on leur appuie sur le nez, ils disent tous la même antienne?

C est gênant quand la Russie donne sa version des choses via leurs propres médias particulièrement Sputnik et RT. C est très gênant pour les Etats et les Médias sus cités qui sont à la botte de ces Etats.

D où vient le message de boycotter les Médias Sputnik et RT? On le sait bien qu il vient du haut de l Exécutif de l Etat. L exemple frappant a été M. Macron qui a donné le ton d un climat hostile à la liberté de la presse généralement et surtout les Médias Russes qui ne répètent pas comme des perroquets ce qui se dit 24/24 et 7/7. Même ces Médias Russes ont été menacés par M. Macron de se faire retirer leurs licences. On se croirait en Turquie ou en Saoudie!!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/03/2018

Il est bête ce Poutine, je vous l ai déjà dit sur ce blog sur une autre page mais vous ne voulez pas me croire!

Je vous l avais dit car Poutine avait planqué, en tant que l homme le plus richissime du monde, nous dit-on, il avait planqué son pognon de milliards (voir des billions donc des 1 000 000 000 000) de Dollars dans des banques américaines, entre autres! Il est fou de planquer son foulous aux USA, je vous l ai dit!

Aujourd hui, il montre une fois de plus qu il est bête et fou! Cet espion russe qui a joué un double jeu dans le passé, Skripal, cet espion a été incarcéré dans des prisons russes pendant quatre ans puis depuis 2010, ça fait 8 ans donc, qu il vit (ou vivait?) ouvertement à Salisbury en GB. Et Poutine, bête comme il est, il voulait se venger de lui mais il n a rien fichu contre lui depuis 8 ans. Puis, bordel, Poutine bête comme il est a attendu quelques petits jours avant l Election présidentielle russe pour tenter de l empoisonner et de se salir la réputation et qu il s est foutu sur le dos Theresa May, Macron, Merkel! D une part, l Union Macron-May-Merkel s est ravivée et Poutine les a rendu service.

Pourquoi Poutine a t il attendu 8 ans pour se venger? Qu est ce qu il lui a pris ce Poutine, bête et fou, lui, l ancien Chef du KGB, nous disent-ils, de se venger ces jours ci? Vous avez dit ancien chef du KGB, il n a pas la jugeote ce gars...

Et Vous, vous êtes stupides ou quoi pour croire à ces blagues que même les simplets et les demeurés n en gobent pas!

Blague à part et Bien à Vous, quand même.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/03/2018

Charles 05 et son second degré...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/03/2018

Mme H.R.-F., Merci :) :)

Bien que c est du 2ème degré, mais nous, les citoyens, nous nous comportons comme les moutons de Panurge, hélas!


"Les moutons panurgent à la ronde, trop heureux d'exhiber leur supériorité intellectuelle sur la bande de balourds susceptibles qui s'agite inconsidérément au fin fond de sa presqu'île. On apprend à bêler, dit-on, avec les loups." de René Pichavant,

Bonne Journée ensoleillée et Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/03/2018

Voici un article qui devrait vous intéresser et qui vous a probablement échappé!

https://www.toutimmo.ch/2018/03/fedorovski-le-kremlin-et-poutine/

Écrit par : G. Vuilliomenet | 13/03/2018

Merci de cet article, G. Vuillioment.

J’avais pensé à parler de Fedorovski, vous m’avez devancé et c’est aussi bien ainsi car cet article résume ses positions, exposées, entre autre, sur certaines chaînes de radio françaises de manière moins nette mais le contexte y est sans doute pour quelque chose sinon beaucoup.

J’avais connaissance de ce dîner-débat, je n’y ai pas assisté, merci donc à vous de nous en avoir offert le compte-rendu de Vincent Naville!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/03/2018

J’ai posé la question suivante sur ce blog la semaine dernière, bizarrement personne n’y a répondu.

(…) Mais peut être que, vous aussi, vous êtes convaincus que, ,comme le précise un intervenant (pro Poutine) dans le reportage de Temps Présent, la fortune et les méthodes de celui qui dirige la Russie depuis 19 ans ne sont pas des sujets d’intérêt digne des journalistes et donc du peuple.

Ah bon ? Et pourquoi ?" (...)



Par ailleurs, il est intéressant de constater que face aux critiques contre V. Poutine, ses défenseurs s’empressent de citer les Etats-Unis et les errances, les dérives et autres actes abjects de ses présidents, de ses grands patrons, de ses services secrets, etc. etc.

En général si ces dénonciations sont probablement exactes voir, dans certains cas, irréfutables, il apparait toutefois qu’elles servent visiblement à ne surtout pas répondre aux question légitimes qu’on peut se poser sur la Russie, sur liberté d’expression des citoyens russes, sur l’indépendance de la presse, sur la fortune de son président et sur ses méthodes pour le moins peu « orthodoxes » pour se maintenir au pouvoir.

Bref, affirmer que l’autre est pire, c’est bien beau, c’est sûrement vrai mais cela ne répond pas pour autant à toute les questions et c’est surtout un peu trop facile, non ?

Écrit par : Vincent | 14/03/2018

Vincent,

La « fortune » du Président russe reste à prouver et s’il vous est arrivé d’entendre ou de lire Vladimir Fedeorowski s’exprimer à ce propos, vous aurez peut-être retenu de ce qu’il a dit que le Président russe n’et pas un home d’argent mais un homme de pouvoir. Venant de la part de quelqu’un qui a été proche et même, très proche des milieux du Kremlin et qui n’est pas particulièrement soutien de Poutine, pareil propos n’est pas à négliger.

Demandez-vous donc vous-même, pourquoi cet aspect-là a été retenu par «  Temps Présent » pour en faire une émission avec des témoins dont la fiabilité de l’un d’eux est démontrée dans un article que j’ai indiqué en lien.

Pour le reste, si vous avez pris le temps de lire l’ensemble des commentaires déposés sur ce blog, tous ne se résument pas à défendre le Président russe en s’en prenant aux «  Etats-Unis les dérives et autres actes abjects de ses présidents, de ses grands patrons, de ses services secrets, etc. etc. » comme vous l’écrivez.

Donc avant de réduire le débat qui se mène ici à ce que vous en sélectionnez, merci d’affûter vos jugements ou vos arguments.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/03/2018

Il est évident désormais qu`une campagne de démonisation de Poutine est en cours en Europe et aux USA. D`abord, l`ingérence soi-disant "russe" dans les élections américaines et maintenant la liquidation a Londres de l`agent russe ayant trahi son pays, que l`on se dépeche de mettre sur le compte de Poutine alors que c`est le dernier qui y aurait eu intéret. Ceux qui sont derriere cette démonisation visent pour le moins le retour de la guerre froide entre l`Occident et la Russie mais peut-etre davantage encore. De ce fait, il est a prévoir aussi que les blogs occidentaux sympathisant avec Poutine soient de plus en plus l`objet d`attaques.

Écrit par : JJ | 14/03/2018

@JJ,
Comme vous dites, à qui profite le crime de ce double agent, Skripal? Le dernier à profiter est certainement Poutine surtout que cela arrive qqs jours avant l éminente Election présidentielle russe. Pour se "venger", pourquoi Poutine s est il "patienté et a t il attendu" 8 ans après la sortie de Skripal de 4 ans en prison russe et il ne le fait que le 8 mars 2018? Le timing est bien louche, non? Faudrait il, par exemple demander l "avis" du super-puissant service secret militaire britannique de Her Majesty The Queen, le Military Intelligence, bureau 6 dit MI 6 ?

Écrit par : Charles 05 | 14/03/2018

Mme H.R.-F., j adhère à 100% à votre réponse à Vincent.

Comparaison n est pas raison comme dit le proverbe mais peut-être bien que si. La comparaison est un puissant moteur de réflexion féconde.

On parle à raison de la triste situation du Ghoutta 24/24 et 7/7. Mais on ne parle pas d Ifrin où des citoyens syriens ("mais" kurdes et armés et soutenus auparavant par Trump, allez comprendre.. )se font massacrer chaque jour. Ces citoyens syriens ("kurdes"), ne sont ils pas semblables à ceux du Goutta? Ils sont massacrés depuis des semaines et des mois par la Turquie d Erdogan et que ce dernier critique amèrement l otan qui n est pas encore venu à son aide!!

On ne parle pas non plus de Gaza, grand prison à ciel ouvert comme avait dit Stéphane Hessel, RIP, dans Indignez vous il y a belle lurette.

On ne parle pas du Yémen massacré depuis des mois voire des années avec des des milliers de morts et des blessés partout et par la guerre contre eux et où on "attend" froidement, hélas, la mort par millions de Yéménites par la déshydratation, la famine et surtout par des épidémies de Choléra et de la Diphtérie au 21 ème siècle!

La compassion est très sélective car par absurdité criminelle on a coupé le monde en deux. UN monde qui est blanc et un autre basané/noir (dans le sens propre et figuré). Un camp du Bien Absolu qui est contre LE camp du Mal Absolu, pour dire...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/03/2018

Oui Charles05, et a propos des barbouzes britanniques qui s`y entendent en coups fourrés, encore heureux qu`a l`époque personne n`ait songé a mettre sur le dos de la Russie l`assassinat a Paris d`une certaine Diana...

Écrit par : JJ | 14/03/2018

Mme Favre, je suis navré de constater que vous considériez mes interrogations comme des jugements simplistes et je prends donc note que ce n’est pas sur votre blog que trouverais des réponses à des questions qui m’apparaissent pourtant légitimes.

Bonne soirée et surtout bonnes élections !

Écrit par : Vincent | 14/03/2018

Vincent,

A tout hasard et si jamais cela avait échappé à votre lecture si attentive, me souhaiter « bonnes élections » paraît incongru. Sauf à parler de celles qui vont bientôt se tenir à Genève, mon canton d’origine...et peut-être le vôtre aussi, auquel cas, je vous retourne le souhait!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/03/2018

@Vincent,

Je me mêle en ce qui ne me regarde pas:

Comme vous souhaitez bonnes élections à Mme H.R.-F., permettez moi de vous souhaiter aussi et vous présenter toutes mes condoléances aux élections des Etats-Unis où le Parti républicain est en chute dans une élection partielle en Pennysilvanie, élection de mauvais augure pour Trump et les républicains.

Écrit par : Charles 05 | 14/03/2018

"(…) Mais peut être que, vous aussi, vous êtes convaincus que, ,comme le précise un intervenant (pro Poutine) dans le reportage de Temps Présent, la fortune et les méthodes de celui qui dirige la Russie depuis 19 ans ne sont pas des sujets d’intérêt digne des journalistes et donc du peuple.
Ah bon ? Et pourquoi ?" (...)"

Je veux bien répondre, mais vous n'allez pas aimer, car vous êtes imbu de vos certitudes à deux balles. La réponse est toute simple pour quelqu'un - tout le contraire de vous donc - qui n'a pas des oeillères et ne prend pas pour argent comptant tous les mensonges déclamés par la presse pourries à longueur de colonnes.

La fortune: c'est un sujet digne d'intérêt, à condition de classer les mensonges de Browder comme de la pure propagande visant à se venger de celui qui a mis fin au pillage des ressources de la Russie par des fonds vautours. Bien sûr vous ignorez - parce que la presse pourrie (la seule que vous consultez) n'en a pas parlé - que les candidats à l'élection présidentielle ont dû déclarer leur fortune.

Les méthodes: c'est un sujet digne d'un très grand intérêt. Pour cela il suffit simplement d'écouter les discours et les entretiens du Président Poutine, ce que vous n'avaz jamais fait, parce que vous préférez comme tout antirusse vous voir confirmé dans votre opinion par la presse pourrie. Ecouter donc ce qu'il dit et constater ce qu'il fait ensuite. Car sa méthode est de dire ce qu'il va faire. Et il tient parole.

Écrit par : Daniel | 14/03/2018

"Nos" médias et la Syrie (à titre d'exemple, car actuellement Syrie ou Russie sont interchangeables):

https://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2018/03/james-foley-579x380.jpg

Presse pourrie. Mensonge éhonté. Propagande. Aucune vérification des faits. Pourrie jusqu'à l'os.

Source:
https://www.les-crises.fr/enquete-djihadisme-en-syrie-retour-sur-le-bon-boulot-d-al-nosra-3/

Écrit par : Daniel | 15/03/2018

Les commentaires sont fermés.