15/03/2018

Royaume-Uni-France, politique assassine

Capture d’écran 2018-03-15 à 14.39.09.png

Inutile de dire que la situation entre le Royaume-Uni et la Russie ne peut être considérée à la légère. Et la multiplication des interprétations à lui donner n’est que le reflet du mystère qui entoure la tentative d’empoisonnement de Sergueï Skripal.

Comment, à partir d’absence de toute preuve avérée qui en rendrait la Russie responsable, en arrive-t-on à l’accuser? Autant de réponses à cette question y changeront quoi tandis que la volonté d’en découdre fait fi de toute autre volonté d’apaisement?

Et dire que nombre de nos personnalités politiques en Occident osent encore se prévaloir de morale...

Mais où est celle qui autorise à accuser à partir de seules suppositions? Et comment le Président français, qui a désormais affiché son soutien à Theresa May, peut-il encore être crédible tandis qu’il prend part à une telle mascarade? On le sait avoir été comédien et avoir même rencontré sa future épouse dans le cadre de cours de théâtre qu’elle dispensait, on le voit, ici en scène.

Que ces gens-là ne nous parlent plus d’éthique! Que ces êtres qui menacent les relations de leurs pays avec la Russie ne viennent plus s’afficher en défenseurs de leurs peuples quand ce sont eux qu’ils exposent!

Leur responsabilité est désormais en jeu. Car les appels à la raison, pas moins, les commentateurs avisés n’ont pas manqué de s’exprimer. Hier soir encore, sur France5, et après la diffusion du enième documentaire consacré à Vladimir Poutine, le débat a affiché des positions particulièrement dignes d’être entendues.

Pour qu’elles ne soient pas déjà à devoir être considérées comme vaines, que faire?

Commentaires

J'ai honte en tant que Française de voir ce stupide président que je n'ai pas voté, prendre position sur des faits qui ne sont pas prouvés. Cette première ministre britannique a tout de suite accusé la Russie et étrange elle refuse une enquête conjointe avec Moscou. Pour moi ce n'est pas du tout crédible et cela prouve certainement un coup monté via les élections à venir en Russie...Ce qui me stupéfait c'est de voir ces politiciens et politiciennes prendre le président Russe pour un idiot car faire assassiner une personne qui vivait depuis plusieurs années en Grande-Bretagne, à quelques jours des élections..c'est vraiment débile. Ils ne l'aiment pas car il ne plie pas devant l'occident et les états unis. Il dérange car il défend son pays. Je suis écoeurée de ces comportements non justifiés; ce monde est complètement fou.

Écrit par : noisette27 | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

Le plus probable est que cette affaire a été montée de toutes pièces par les services secrets anglais. Ils avaient tous les moyens pour faire pression sur Skripal. Mais leur erreur a été la date choisie pour faire éclater le scandale. Jamais, au grand jamais, les services russes auraient choisi cette date s’ils avaient décidé de liquider cet espion.

Écrit par : Michel Mottet | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

Le Cirque en plein Parlement Britannique!

Même Jean Pierre Raffarin trouve que Theresa May est allée trop loin, trop fort et trop vite avec l accusation de la Russie d être responsable de l empoisonnement présumé de Skirpal.

A ce jour, aucune preuve tangible n a été encore fournie juridiquement parlant quant à l implication de la Russie. Par ailleurs, l enquête en GB n a pas été ni terminée ni conclue.

C est de la provocation et la Russie ripostera puis c est l escalade et on ouvre le chemin pour une 3 ème guerre mondiale.

La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a de son côté qualifié les propos de la Première ministre britannique de «cirque en plein Parlement».

https://fr.sputniknews.com/international/201803141035489917-skripal-may-raffarin/

Écrit par : Charles 05 | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

A propos de Maria Zakharova, voici, sous-titré en anglais:

https://www.youtube.com/watch?v=v3Vn7YVV9ZA&app=desktop

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/03/2018

Répondre à ce commentaire

Tout est lié: il n'y a qu'un côté qui utilise des armes interdites: les usa et ses alliés: anthrax après le 911, sarin et chlore en Syrie, on ne sait quoi en uk.

Pour y voir un peu plus clair sur ces derniers mensonges:
http://comite-valmy.org/spip.php?article9658

http://comite-valmy.org/spip.php?article9657

Sur la situation en Syrie:
http://comite-valmy.org/spip.php?article9655

Et enfin sur le caviardage de l'entretien donné par le Président Poutine à NBC:
http://comite-valmy.org/spip.php?article9653

Écrit par : Daniel | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

La réaction occidentale sur des faits non contrôlés, alors que l'enquête n'est pas aboutie en dit long sur l'état de nos dirigeants, leur envie de faire des coups d'éclats plus que de gouverner. Et on voudrait nous faire croire qu'il n'y a jamais oh grand jamais eu d'ingérence d'un pays dans les affaires des autres ? Qui sont ces européens pour faire la leçon aux autres. Et l'histoire, ils connaissent ? L'Afrique vous remercie, Allende aussi.... et la liste n'est pas close.

Écrit par : uranus2011 | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup, Madame, pour le lien sur Maria Zakharova. Excellent ! J'ai l'écouté en russe. Et un grand merci aussi pour votre blog.
amb

Écrit par : amb | 16/03/2018

Répondre à ce commentaire

Merci à vous, amb, de vos mots si gratifiants et bienfaisants.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/03/2018

Très bien Mme H.R.-F, la riposte de la Russie( néanmoins, elle est assez modérée!)

Ne dit on pas:Plaie pour plaie, oeil pour oeil, dent pour dent voire même vie pour vie et meurtrissure pour meurtrissure. La loi du Talion est le seul langage que les agresseurs et les oppresseurs comprennent.

Mandela a dit: "C'est toujours l'oppresseur, non l'opprimé qui détermine la forme de lutte. Si l'oppresseur utilise la violence, l'opprimé n'aura pas d'autre choix que de répondre par la violence. Dans notre cas, ce n'était qu'une forme de légitime défense."

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 17/03/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.