22/03/2018

Pour parodier Nicolaï Tchernychevski, que faire?

Capture d’écran 2018-03-22 à 15.24.11.png

 

La politique, est-ce vraiment cela? Une affaire de bandits et de voyous? Ou bien n’est-ce là que le fait de quelques uns de leurs représentants? 

La politique fait rêver encore nombre de personnes qui s’engagent au nom de principes et de valeurs qui leur tiennent à coeur.

Comment survivent-elles en pareil milieu?

Nous avons toutes et tous des exemples de combats menés au nom de telle cause ou de tel idéal à défendre.

Et nous savons bien que le génie politique peut s’accompagner de différentes autres dimensions humaines moins glorieuses. Mais être capable de pareille mise à prix de la tête d’un Chef d’Etat?

Si cet article cité ci-dessus ne relève pas de ce qui désormais s’appelle fake news, alors nos sociétés qui n’ont de cesse de prêcher le respect d’autrui, sont bien malades de leurs élus ou ex-élus.

Et cela, toutes tendances partisanes confondues comme cela apparaît de la manière la plus claire qui soit à la lecture du propos de Mireille Delamarre.

La politique doit-elle passer par l’acte délictuel pour s’imposer?

Dans ce cas, aucune ne serait meilleure que l’autre, vision qui se traduit par le tristement célèbre tous pourris.

Pour que nos sociétés ne soient pas gagnées par le désaveu de leurs gouvernants ni ne laissent s’entacher le blason de la politique et pour parodier la question posée en 1863 par Nicolaï Tchernychevski depuis sa prison, la Forteresse Pierre et Paul de Saint-Pétersbourg,  Que faire?

 

 

Commentaires

"La politique, est-ce vraiment cela? Une affaire de bandits et de voyous? "
Depuis l'assassinat de Kennedy, la réponse est oui.

Les personnes politiques qui ont voulu mener une politique en faveur de leur peuple ont été systématiquement éliminés et la liste est longue de Mossadegh à Kadhafi en passant par Lumumba et Sankara et Allende.

Et Félix Moumié. Assassin identifié. Aucune condamnation. Quelle teinte de gris?

Il est évident que l'affaire Skripal est un coup monté. Mais qui s'interroge sur l'assassinat de Seth Rich? Pas des gens comme Michel Sommer en tout cas.

Écrit par : Daniel | 22/03/2018

Répondre à ce commentaire

«Pas des gens comme Michel Sommer en tout cas. » écrivez-vous, Daniel.

Au concerné de vous répondre s’il le souhaite. Pour ma part, je rappelle que cet espace de commentaires n’est pas destiné à des assertions lancées à la hâte pour mettre en cause tel ou tel intervenant(e).

Un débat peut être musclé, il n’est pas nécessaire qu’il vise la personne...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 22/03/2018

Répondre à ce commentaire

Très instructif votre article chapeau, Mme H.R.-F. entre autres par le lien ci dessous en cliquant sur votre "Une affaire de bandits et de voyous?" que j ai bien lue avec intérêt. Merci.

http://www.wikistrike.com/2018/03/avant-l-assassinat-de-kadhafi-sarkozy-avait-envoye-130-tueurs-pour-ramener-sa-tete.html

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 22/03/2018

Répondre à ce commentaire

" il n’est pas nécessaire qu’il vise la personne..."
C'est juste une constatation, comme vous pouvez en juger par vous-même.
http://leprismedelaplume.blog.tdg.ch/
C'est aussi vrai qu'il n'est pas le seul.

Pour en savoir plus:
https://heavy.com/news/2016/07/seth-rich-dnc-voter-election-fraud-democratic-national-committee-wikileaks-murdered-shot-conspiracy-washington-clinton-data-analyst-emails/

On notera qu'il y a un point commun avec l'affaire Skripal.

Écrit par : Daniel | 22/03/2018

Répondre à ce commentaire

Je me permets tout simplement de relever que pour l affaire de Sarkosy/Khaddafi, faut il rappeler qu il s agit d un ancien Président de la RF. Ce dernier vient de déclarer ce soir sur TF1 que grâce à lui (ndr :à Sarkosy donc) il a réussi à éliminer cette "personne".

Cette affaire n est pas si anodine que ça, c est une Affaire d Etat Français. Espérons que ce déballage finirait par parler du massacre de la Libye pour laquelle Sarkosy était fier d avoir eu SA Guerre durant SON quinquennat, SA guerre ou la Honte de la RF durant ce quinquennat...? Nuance...

In fine, je parle d une Affaire d Etat Français sans omettre que Cameron était complice comme Barroso, les Banques Rotschild et Goldman Sachs, les USA leading behind et certes l Otan bras armé des USA et SURTOUT le Qatar emirat totalitaire soutien des Frèrots Hanifs et Ami-cul et chemise avec Sarkosy, ça promet tout ça...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 22/03/2018

Répondre à ce commentaire

Le roman de Nicolaï Tchernychevski "Que faire?", fut écrit en 1862-63. Aujourd'hui c'est un roman ennuyeux et presque illisible avec ces personnages idéalisés à l'outrance, tous ceux "gens nouveaux", prédestinés à faire "la révolution". Le personnages central est Véra Pavlovna Rozalskaïa, dont les rêves servent les illustrations de la nouvelle vie, la vie dans "la commune", qui doit advenir après la révolution. L'expression "un rêve de Véra Pavlovna" est devenue proverbiale dans la langue Russe, quand on veut dire de quelque chose qui n'aura lieu jamais, parce que cela ne pourra jamais avoir lieu. A la fin du XIX et au début du XX siècle ce roman fut l'écriture sainte de toute l'intelligentsia progressive et révolutionnaire de Russie - pour Lénine comme pour poète Maïakovski. Aviez-vous pensé de Marx ? - bernique ! Seulement en deuxième moitié du XX siècle les critiques littéraires son devenus plus perspicaces et capables à remarquer que le chaste auteur fit la "belle âme" de son héroïne dans sa dernière rêve représenter une telle fête dans sa commune, dont le scénario fut de tout temps connu à chaque maison de tolérance en tant que la "nuit paradisiaque". Κύριε ἐλέησον ! "Pardonne-nous nos offenses..."

Écrit par : Pavel Katchalov | 24/03/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.