04/04/2018

Nous voici enfin avertis!

Capture d’écran 2018-04-04 à 18.12.27.png

 

Le Quai d’Orsay s’est mobilisé, en ce 4 avril, en faveur de la désinformation. Trois heures durant, il aura sensibilisé à la problématique des démocraties face aux manipulations de l’information.

Ouf, nous voici rassurés!

Et oui, on ne sait jamais, des fois que la France soit visée dans une affaire d’attaque chimique suspecte alors qu’elle n’y serait pour rien, vous réalisez ce qu’elle aurait à subir?

Le rejet de ses écrivains invités à un Salon du livre par le Président d’un pays qui aurait cautionné ces manipulations de l’information alors que la littérature est encore un bastion humaniste?

L’expulsion de ses diplomates par autant de pays qui auraient cautionné ces manipulations de l’information tandis que le sens de la négociation contribue à éviter les guerres?

Imaginez un peu, la France, démocratie avant l’heure, être ainsi accusée et victime de manipulations de l’information?

Il était grand temps que le sujet soit traité!

Tout de même, ce genre de manipulations de l’information relève de pratiques dignes de régimes dont on sait que leurs médias leur sont inféodés mais en France, voyons...

Merci de ce grand moment!

 

Commentaires

Osez faire du blabla sur les fake news après l'intox de Theresa May sur l'âffaire Skripal, cela sent les derniers préparatifs avant la guerre nucléaire. Ils ne recherchent plus à soigner le détail, ils y vont à la louche. Que cela passe ou non n'a pas d'importance face à ce qui nous attend...

Écrit par : Géo | 04/04/2018

Coïncidence ou pas, écoutez cela au cas où vous auriez manqué le passage du 19:30 de ce soir...

https://www.rts.ch/play/tv/emission/19h30?id=105932&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/04/2018

http://www.voltairenet.org/article200358.html
Dans une vignette du journal britannique « The Guardian », calquée sur une affiche nazie des années quarante, la Russie est représentée comme une gigantesque araignée, avec la tête de Poutine, qui agrippe le monde.

Écrit par : Pavel Katchalov | 04/04/2018

Ce sont les soit-disantes démocraties qui sont la principale source des "fausses informations", sauf qu'il est bien plus clair et net de qualifier ces "informations" de MENSONGES.

Exemple typique: ce jour au 19h30 de la rts "on" parle de MLK, mais surtout, surtout on ne parle pas de qui a assassiné le leader américain, ni pourquoi. L'assassin n'était pas le bouc émissaire qui fut condamné. Mais ceux qu'on appelle aujourd'hui l'Etat profond. Le véritable gouvernement des ussa depuis l'assassinat de JFK.

Autre exemple de désinformation aujourd'hui au journal de 18h00 à france culture (à partir de 13' 50"):

https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-18h/journal-de-18h-du-mercredi-04-avril-2018

Les Russes et les Syriens bloquent l'aide humanitaire en Syrie... bien sûr, bien sûr... plus le mensonge est gros, plus le journaliste corrompu est content et ses maîtres aussi. Entre autres fadaises, on sent son profond dépit.

Ben, on comprend la fureur des mangeurs de grenouilles: leurs forces spéciales évacuées de la Ghouta ont été redéployées dans le nord de la Syrie et notamment à Manbij. Et l'armée turque est en marche (oui, oui, en marche) pour prendre la ville comme elle a pris Afrine. Bientôt d'autres occasions de cérémonies nationales à la gloire des "héros"... "tombés pour la france"? Ou cette fois on va passer les défunts par profits et pertes? En tout cas, ça rend les commentateurs de la presse pourrie furieux et ils ne le montrent que trop bien. Car Erdogan ne va pas prendre de gants avec ces "forces spéciales" qui sont entrées illégalement en Syrie.

Écrit par : Daniel | 04/04/2018

Géo,
C'est à mon tour de vous retourner votre compliment. ;-)

"cela sent les derniers préparatifs avant la guerre nucléaire."
Plus maintenant, depuis le 1er mars et les annonces de Poutine. En face ils ont mis du temps à comprendre tant était grande leur incrédulité. Ils sont tellement accrosà leurs propres mensonges qu'ils ont mis du temps à comprendre que Poutine ne mentait pas, ne bluffait pas. Et qu'il était déterminé. Et que les ussa n'avaient AUCUN MOYEN de contrer les armes russes. Sur les vidéos diffusées pendant son allocution était notamment visée par les nouvelles armes la Floride où l'autre a un petit pied à terre au milieu d'un terrain de golfe... Du coup même les plus crétins des crétins qui sont des sociopathes mais pas suicidaires ont compris qu'il fallait baisser d'un ton.

La Ghouta par sa proximité avec Damas était le dernier espoir de renverser le Président de la Syrie. Entre parenthèses, il est "amusant" d'entendre les journalistes corrompus faire la différence entre les méchants daé-chiens et les gentil quaidaïstes-nosraïstes qu'ils soutiennent corps et âme sous couvert de quelques guignols. Les Russes ont réussi a déjoué la dernière tentative désespérée d'envoyer des missiles sur Damas sous prétexte d'une attaque chimique sur la Ghouta (armes chimiques en possession donc des terroristes alliés à la "coallition internationale" impérialiste). Les mouvements des bateaux ussa porteurs de missiles ont été repérés par les Russes et leur annonce de couler tout navire qui les menacerait (ils sont bien sûr présents à Damas...) a refroidi les agresseurs. A la niche les impérialistes, même s'ils vont encore s'essayer à d'autres coups tordus.

A la lumière de cela, l'attaque chimique de Salisbury peut s'expliquer: elle aurait montré que la Russie est vraiment le "vilain" qui a recours à l'arme chimique en angleterre tout comme... à la Ghouta. Ce qui m'épate, c'est que cette attaque chimique à la Ghouta n'ait pas eu lieu. Contre-ordre? Opération des forces spéciales russes et syrienne? Ou marché avec les soutiens français et rosbifs des terroristes, soutiens présents à la Ghouta (vous pouvez filer, mais si attaque chimique on vous aligne)?

Bref tout fait pschittt!

Écrit par : Daniel | 04/04/2018

Lorsqu’on entend Dame May mentir avec un aplomb infernal on ne peut s’empêcher de penser à ce passage de l’Apôtre Jean en 8, 44 : « Vous êtes du diable, votre père, et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n’était pas établi dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui : quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu’il est menteur et père du mensonge. »

Écrit par : Michel Mottet | 05/04/2018

Les commentaires sont fermés.