18/04/2018

La France...

Capture d’écran 2018-04-18 à 11.51.09.png

Après l’interview d’Emmanuel Macron qui a été menée par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, les critiques n’ont pas manqué et nombreuses sont celles qui ont visé les deux journalistes.

Or c’est négliger le fait qu’ils s'étaient entendus au préalable avec l’Elysée sur les modalités de la rencontre. De même, le Président de la République française, tout comme ses intervieweurs, se sont réjouis de mener le même exercice l’an prochain.

Alors, de qui se moque-t-on?

Certainement pas d’Emmanuel Macron qui n’a pas semblé bouder son plaisir à faire face aux deux journalistes. Aussi bien, ce à quoi on a eu droit, ce 15 avril au soir, est un moment médiatique particulièrement révélateur.

Partie de poker menteur ou simulacre de jeu de la vérité, le débat auquel le contribuable qui l’a financé a été convié a mis en scène des personnalités prêtes à en découdre.

Au point que toutes les trois se sont donné rendez-vous pour renouveler l’exercice sinon le spectacle. Il n’est toutefois pas certain que, l’an prochain, les conditions soient les mêmes.

D’abord parce que la France est en plein ébullition sociale, ensuite, parce que nous faire croire que l’attaque contre la Syrie était nécessaire pour, entre autre, ramener la Russie à la table des négociations est une vaste supercherie.

Déjà que les propos tenus par Emmanuel Macron sur l’influence qu’il aurait eue sur son homologue états-uniens ont été démentis par la Maison Blanche, ceux qu’il a ensuite confiés à l’épouse de Jean-Jacques Bourdin, la journaliste Anne Nivatl’ont tout autant été par le Kremlin.

A se demander si la France a vraiment besoin d'un Président qui se positionne en égal sinon en supérieur pour exister...

Commentaires

Les discours de Macron ainsi que ses déclarations sont abstraits.

N est il pas Jean Jacques Rousseau qui a dit:"Les idées générales et abstraites sont la source des plus grandes erreurs des hommes."

Appliquons le sur M. Le Président Macron, ne serait il pas la source des plus grandes erreurs qui vont être commises, hélas, au nom de la République Française? Après le Régime calamiteux de Hollande, voilà un autre qui semble être mal très barré.

Il fait des déclarations tellement abstraites qu elles ne peuvent pas être ni imaginables ni concrétisables mais elles font certainement du grand mal au pays duquel il est M. le Président.

Ne nous sommes pas en droit de nous demander si c est lui qui gouverne ou des "autres"? En tout état de cause, Macron n a pas été élu massivement comme on voulait nous faire croire car les citoyens l avaient "élu" au 2ème tour afin de couper la route, à raison, à Marine le Pen, non?

Bien à Vous.

Écrit par : Charles 05 | 18/04/2018

Répondre à ce commentaire

Une autre conférence de presse qui vaut son pesant d'or par une autre brillante membre du gouvernement russe:

http://thesaker.is/zakharova-uk-walks-back-accusations-but-russian-rage-and-resentment-is-very-real/

C'est ce qui s'appelle mettre les points sur les i.

Et pour en revenir aux affaires des rosbifs, il apparaît maintenant que Berezovsky a été liquidé par les rosbifs parce qu'il voulait rentrer en Russie, ce qui était absolument catastrophique pour les rosbifs étant donné les secrets qu'il pouvait révéler notamment sur l'assassinat de Litvinenko. Je me demande ce qui a retenu les rosbifs d'assassiner aussi les Skripal. Peut-être le fait que la fille n'était pas prévue dans le scénario?! Ils ont été maintenus en coma artificiel en attendant que la presse corrompue trouve un autre os a rongé, à savoir la fiction de l'"attaque" "chimique" sur Douma.

https://fr.sputniknews.com/russie/201804181035995715-russie-royaume-uni-berezovsky/

Écrit par : Daniel | 18/04/2018

Répondre à ce commentaire

Vous allez voir dans les prochains jours quand les langues s e délient, l armée russe est devenue plus puissante que l armée américaine ainsi que celle de ladite 5ème puissance mondiale (=la France) d après au moins ce qui s est passé la nuit du 13-14 avril en Syrie via l attaque du Trio Terroriste Trump Macron May (TT-TMM).

Sun Tzu le Chinois, 2000 ans avant Jésus Christ, a dit dans L'Art de la Guerre

"Si vous connaissez vos ennemis et que vous vous connaissez vous-même, mille batailles ne pourront venir à bout de vous. Si vous ne connaissez pas vos ennemis mais que vous vous connaissez vous-même, vous en perdrez une sur deux. Si vous ne connaissez ni votre ennemi ni vous-même, chacune sera un grand danger."

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 19/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.