01/05/2018

Attaquer la Syrie serait donc légitime?

Capture d’écran 2018-05-01 à 14.40.53.png

Donc si l’on comprend bien, attaquer un pays souverain ne pose pas vraiment de problème à l’auto-proclamée communauté internationale.

Quoi qu’on pense d’un Président et de son gouvernement, certes plus souvent appelé régime de Damas selon la rhétorique médiatique en usage, est-il légal d’attaquer la souveraineté de son territoire?

Ce dimanche 29 avril, la Syrie a connu une nouvelle agression dont il est rendu compte sur différents sites.

On nous a expliqué que légal n’équivalait pas à légitime et que, de fait, il importait de faire valoir la légitimité d’attaques quand une population était en souffrance.

Cette distinction, entre légal et légitime, rappelez-vous, c’est le Président français qui s’est appliqué à la développer.

Dans ce cas, qu’attend-on pour procéder ainsi dans d’autres pays dont les peuples sont mis en lambeaux par la guerre que leur mènent des puissances ennemies?

En voici, un avenir radieux pour autant de légitimistes, non?

Commentaires

A l'inverse, comme je le relevais dans un de vos précédents billets, les pratiques d'optimisation fiscale et d'investissement sur des produits dérivés toxiques ainsi que la création de monnaie à partir de la dette sont des pratiques légales et vraiment pas légitimes puisqu'elles contribuent à la cause des guerres par une inégalité croissante et le creusement du fossé entre les très riches et les autres.
L'initiative monnaie pleine est une réponse légitime à cette dérive. Le malaise des banques est palpable et leur stratégie consiste à prétendre que le sujet est trop compliqué pour en débattre. Ben voyons !

Écrit par : Pierre Jenni | 01/05/2018

M. Pierre Jenni,
Pardonnez mon intrusion dans votre message ci dessus.
Que vient il faire votre texte dans le contexte de l excellent article-chapeau de Mme H.R.-F. ci-dessus qui est "Attaquer la Syrie serait donc légitime" ?
C est dommage, car j ai de la peine à comprendre votre texte, me-trompé-je?

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/05/2018

Attaquer la Syrie est légitime?
Et soutenir Daech et Al Qayda tout en avouant l avoir fait en soignant 2600 takfiristes(=coupeurs de tête) sur sol israelien, puis en les requinquant puis les renvoyer de nouveau en Syrie, ca c est du "Légal et du Légitime"? On nous a répondu que les soigner est du strict Respect du Serment d Ippocrate (Ippocrate? C est plutôt appliquer à l oeil le serment des Hypocrites et des Criminels!)

On aurait bien aimé que ces attaques commises vraisemblablement par Israel, auraient été dirigé contre Daech et Al Qayda, au moins on aurait applaudi.

Mais non, jamais de la Vie que ce pays accusé mais présumé innocent jusqu au nouvel ordre, n a jamais fait quoique ce soit ni contre Deach ni contre Al Qayda de Ben Laden. La politique de ce pays "accusé" est celle d extrême droite et une politique avouée et assumée ayant rendu ce pays celui pro-terroriste voire carrément terroriste. De surcroît, ce pays avait déclaré urbi et orbi avoir soigné 2600 takfiristes blessés en Syrie mais soignés sur sol israelien puis renvoyer de nouveau en Syrie afin de continuer leurs missions de coupeurs des têtes (voir lien ci dessous). Preuve supplémentaire et tangible est que le régime de Netanayahu a déclaré à maintes reprises, urbi et orbi " preferer en Syrie et de loin, Daech (ISIS) qu Assad! Sic...., La messe est dite!


www.presstv.com/Detail/2017/03/15/.../Isral-Syrie-terroristes-blesss-crise-guerre

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/05/2018

La souveraineté d'un pays, ce n'est pas la légitimité d'un gouvernement, mais la souveraineté du peuple.

Mais dans les dictatures et démocrature, ces gouvernement voient dans la souveraineté du pays, comme leur mainmise libre sur le peuple, avec le droit de faire ce qu'ils en veulent. Mais cela n'a rien à voir avec la souveraineté d'un pays.

En fait, le terme "souveraineté d'un pays" est un terme approprié pour protéger les dictature qui d'ailleurs s'empresse de l'utiliser.
La notion juste à employer est la notion de "souveraineté des peuples" qui par cette notion exclu les dictateurs, et leur enlève ce droit souverain d'user la violence contre leur peuple.

Respecter la souveraineté des peuples, oui.
Respecter la souveraineté d'un pays, oui si le gouvernement vient du peuple souverain, sinon non, parce qu'il n'y a aucune raison de légitimiser la dictature qui ne représente pas le peuple.

Ceci dit, diplomatie oblige, les dictateurs seront toujours vu comme représentant du pays, ce qui est absurde.

Protéger une dictature avec comme motif la souveraineté de ce pays, est immoral et honteux.

Écrit par : motus | 01/05/2018

@Motus,
Pardonnez moi, mais c est votre écrit ci dessus qui est amoral et honteux.

Vraiment, la connaissance est une bonne chose mais ne pas savoir ou refuser de savoir est mauvais, ou du moins amoral ce qu on vous reproche. Vous ne pouvez pas agir puisque vous ne savez pas. Alors, ne rien dire est plus moral que de dire n importe quoi. Le silence est souvent d or, n est ce pas?

Écrit par : Charles 05 | 01/05/2018

Oui, Charles 05, le silence est souvent d'or mais il est aussi complice.
https://mx3.ch/t/DrI

Écrit par : Pierre Jenni | 02/05/2018

C est vrai que le silence est complice!

Donc, je parle avec humour à condition que Mme H.R.-F. m autoriserait sinon pas de rancune :) !!

Pour "votre" blog, j espère que ses 2 occupants là bas vous laisseraient encore rentrer chez vous au blog! Bientôt, ils vont l annexer et ils vous accuseront d être LE Fautif car vous ne voulez pas négocier avec eux afin de ne pas récupérer votre blog puisqu ils sont les occupants et leur blog est déjà à eux, vous voyez ce que je veux dire...

Écrit par : Charles 05 | 02/05/2018

@motus

Puisque vous semblez si aux faits... amenez-nous les chiffres détaillés sur la population syrienne: combien de pro-assai ? combien d'anti-assad ? combien d'alaouites ? combien de salafistes ?combien de chrétiens ? combien de juifs ? Et qui est pour qui, ou contre ?

Que l'on puisse VÉRIFIER et VALIDER tout ça, par recoupements selon un protocole académique !!!

... et essayez de trouver également d'autres sources que l'OSDH ou "GAFA-wikipedia"...

Bonne chance !!!

Écrit par : petard | 01/05/2018

Il y des chances que les attaques de dimanche soir, ne soient que les prémices, car les EU-ISR voudraient détruire tout missile protégeant le ciel syrien, libérant ainsi l’accès aux OVI qui auraient comme but de détruire des installations militaires en Iran.
La base américaine près de Deir ez Zor, à l’Est de l’Euphrate, qui est je suppose, en train de se consolider, a aussi été créée à cet effet.
Attendons la dénonciation de l’accord nucléaire par Mr. Trump... et ce serait probablement le début de la fin d’une partie de l’Alliance Atlantique, car de nombreux pays seront hostiles à sa suppression.

Écrit par : Richard Kohler | 02/05/2018

Selon Damas, les missiles balistiques ayant frappé des sites militaires près de Hama et Alep ont été lancés depuis des bases britanniques sises dans le Nord de la Jordanie.

Ce qui est aussi dangereux est que le lancement de ces missiles balistiques utilisés pour la première fois "là bas" sont aussi des tests grandeur "nature" de missiles made in USA qui pourraient le cas échéant emporter des charges nucléaires. Alors, des missiles balistiques avec des charges nucléaires ou pas seraient balancés sur la tronche des citoyens "là bas" et ce n est rien.
Circulez, il n y a rien à voir car tout ça vient du "Camp du Bien Absolu", puisqu on vous le dit et on vous le répète mille fois par jour, vous pigez ou quoi?!!

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 02/05/2018

Attention, ça sent mauvais, confirmation du président Gorbatchev :

https://youtu.be/tCaki54x6ck

Écrit par : Richard Kohler | 03/05/2018

Les commentaires sont fermés.