14/05/2018

Illusions à l’oeuvre

Capture d’écran 2018-05-14 à 14.15.23.png

Ruse et mensonge devraient-ils donc présider à certaines réformes impossibles sans cela? Le Parisien révèle que, contrairement à ce qui a été dit, la SNCF serait sans doute bien en passe de se chercher un avenir privatisé.

C’est vrai qu’à force d’avoir lutté contre tout ce qui égarait et trompait, à force de s’être débarrassé d’illusions diffusées, entre autre par les Eglises, on constate comment oeuvre la vérité.

Que les polémiques aient déserté le champ de la théologie -qui en compte certes toujours mais bien moins que du temps où, dans nos démocraties, l’Eglise n’était pas encore séparée de l’Etat- que les polémiques, donc, aient déserté le champ de la théologie a laissé tout loisir à la politique de s’en emparer.

En l’occurrence, dans le combat que mène la SNCF, s’affrontent deux visions du monde, on l’a bien compris. Mais pour que l’une l’emporte sur l’autre, c’est de stratagèmes douteux dont il semble être fait usage.

Qu’il s’agisse de ce cas qui vise la France ou d’autres qui concernent le plan international, tant d’exemples ont montré comment travaillaient nombre d’illusionnistes pour faire passer un intérêt que se confirme, une fois encore, le recours à des pratiques contestées et cependant bien installées.

 

Commentaires

Le mensonge est considéré comme une vertu en politique. La preuve est faite et refaite.

J'ai écouté l'autre jour l'entretien de Peppi sur FranceCul: il nous entartait en disant que même les petites lignes ne seraient pas privatisées, car ce seront des compagnies nationales étrangères qui les reprendront. Tiens donc! Pourquoi casser le statut si ce n'est pas pour privatiser et pouvoir baisser les salaires.

La règle du jeu est d'augmenter les profits des super-riches, et d'alléger le portemonnaie de la masse des usagers ET des cheminots. Macron c'est Thatcher et Reagan réunis.

La bonne nouvelle est que le pdg d'AirFrance a été viré. Bien fait pour sa gueule. Cela devrait arriver plus souvent que le prolétariat puisse se débarrasser d'un dictateur.

Écrit par : Daniel | 14/05/2018

"La bonne nouvelle est que le pdg d'AirFrance a été viré. Bien fait pour sa gueule. Cela devrait arriver plus souvent que le prolétariat puisse se débarrasser d'un dictateur." ...et qu'il fasse ensuite appel à l'Etat pour sauver les meubles.

Bonne nouvelle ?...

Écrit par : Michel Sommer | 16/05/2018

C est évident que les grèves des cheminots en France lèsent les voyageurs mais ces derniers comprennent les raisons de ces grèves. De surcroît que les SNCF perdent certainement du fric.

Quant aux cheminots grévistes, je trouve que leurs actions sont fascinantes et à être salués pour deux raisons. La première est qu eux mêmes perdent du fric sur leurs habituels salaires. On nous dit qu ils sont sus-payés déjà comme si le magazine Forbes avait révélé que la 4ème richesse mondiale est de nationalité Française. Donc, allons-y ce richissime français doit être soit un cheminot (:)) soit un retraité soit une infirmière dans un home ou un hôpital délabré soit un étudiant d université qui bloque son Uni!!!

La 2 ème raison d admiration à l égard de ces cheminots est que rien ne va changer en ce qui concerne ni leurs salaires jusqu à leurs retraites ni leurs retraites non plus. Ils se mettent en grève et perdent de l argent juste pour que les futurs cheminots ne seraient pas trop lésés par rapport à eux et c est une belle conception dans la vie, n en déplaise à quelques uns. Vous ne trouvez pas ça formidable et qui s appelle LE Patriotisme et LA Solidarité entre-générationnelle?

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 16/05/2018

Madame Richard-Favre,

J'ai bien conscience d'être (en partie) hors-sujet (en partie, car il est aussi question de trains...), mais je me suis réjoui de cette nouvelle qui ne vous aura pas échappée (plus de 6 mois en avance sur les prévisions):
https://fr.sputniknews.com/russie/201805151036389309-poutine-crimee-camion-kamaz/
Et je me suis également réjoui de la réaction de la grande majorité des commentaires de lecteurs du Figaro:
http://www.lefigaro.fr/international/2018/05/15/01003-20180515ARTFIG00324-crimee-le-pont-qui-enterine-l-annexion.php

Et même la réaction suivante ne saurait me dérider:
https://fr.sputniknews.com/international/201805161036407881-hebdomadaire-americain-bombarder-pont-crimee/
Comme quoi américain rime au moins une fois avec crétin.

Écrit par : Daniel | 16/05/2018

Daniel,

C’est en effet assez éloigné du sujet ...

Cela dit, malheureusement l’article du « Figaro » est réservé aux abonnés et, de fait, on ne peut lire les commentaires...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/05/2018

Madame Richard-Favre,

On peut lire les commentaires, il faut descendre au bas de la page. Cliquer sur "Afficher plus de commentaires" pour dérouler davantage de commentaires. Je ne suis pas abonné.

Exemple:
"Almaviva
La Crimée a toujours fait partie de la Russie, c'est une évidence historique. Rien d'anormal donc à la construction de cet important ouvrage !!
Le 16/05/2018 à 10:19"

Il semblerait que l'article ne soit plus affiché sur la page lefigaro.fr
Trop de commentaires "désagréables" pour la rédaction?!

Écrit par : Daniel | 16/05/2018

Oui, je sais et connais le principe de l‘affichage des commentaires tout en bas de mais justement, c’est bien parce qu’il n’apparaît pas que je vous ai signalé le problème, :-)

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/05/2018

Les commentaires sont fermés.