01/06/2018

Haine et manipulations

Capture d’écran 2018-06-01 à 14.51.13.png

A lire ce sujet de Francinfo qui revient sur le faux assassinat du journaliste Arkadi Babtchenko, la question se pose vraiment de savoir ce qu’est le journalisme sinon la politique.

Tout serait à citer de cet article que je vous invite vivement à découvrir pour mesurer ce qu’il en est du monde dans lequel nous évoluons.

On sait, bien sûr, combien j’aime la Russie. Cela n’implique ni cécité ni haine envers quiconque ne partage pas le sentiment que je porte à ce pays.

Or, force est de constater que lorsque les pires procédés se mettent en place pour envenimer la relation si complexe entre l’Ukraine et la Russie, l’amertume envahit.

Car à parcourir ce qui s’énonce pour commenter la mise en scène macabre réalisée par Kiev, on comprend que tout est bon pour rappeler, par exemple, les méthodes pratiquées du temps de l’ex-URSS et créer, par là, un lien  négatif entre les deux pays alors que tant d’autres dimensions les lient l’un à l’autre.

Il en ressort qu’aucune tentative quelconque d’entente n’est recherchée. Seul le rejet radical est encouragé avec tous les moyens à disposition pour l’ancrer de manière irréversible.

A cet égard, les différents échanges que j’ai pu avoir avec le journaliste de référence cité dans l’article ont révélé que les poursuivre relevait de l’espoir le plus fou sinon de l’impossible.

Et comme il alimente nombre de nos médias, autant dire que nous sommes informés comme il convient que nous le soyons.

 

Commentaires

Regardez bien, ils sont devenus fous! Mais ces fous deviennent de plus en plus dangereux donc extrêmement riches puisque l un n empêche pas l autre, il faudrait croire que c est plutôt l inverse. Quant à nous, ils pensent qu on plaisante ou qu on est fous puisqu on pense à la future génération et non pas à nous, égoïstement parlant...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 02/06/2018

Répondre à ce commentaire

Mettez un casque audio sur les oreilles d un rat ou d un oiseau ou d une souris grise de laboratoire et faites les écouter les tweets de Trump ou ses bourdes de déclarations quasi guerrières et vulgaires (appuyées par leurs 2 alliés) ou racontez à ces sages d animaux le cas de Babtchenko et vous verrez qu ils deviennent fous, hélas :)

Ce n était pas Audiard qui avait dit: Les cons, ça ose tout. C est même à ça qu on les reconnait ...

Écrit par : Charles 05 | 02/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je corrigerais sous peu mes deux textes sur les Fous de dirigeants par le Arnaqueurs éhontés qui espèrent qu on goberait :"je je pense donc tu suis!

Écrit par : Charles 05 | 03/06/2018

Répondre à ce commentaire

Au chapitre haine et tentative de manipulation (= faire les questions et les réponses, ne pas laisser parler la personne interrogée).

Quand un "journaliste" - en fait un toutou propagandiste antirusse - pose des questions au président de la Fédération de Russie, cela donne ceci:

http://tvthek.orf.at/profile/Additional-Content/1670/Langfassung-Wladimir-Putin-Das-Interview/13978963/Langfassung-Wladimir-Putin-Das-Interview/14310995

Résumé ici:

https://fr.sputniknews.com/international/201806051036666681-poutine-interview-impatience-animateur-langue-allemande/

Écrit par : Daniel | 05/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.