21/06/2018

En ce 21 juin,le Pape François est à Genève

Capture d’écran 2018-06-21 à 13.52.15.png

La venue du Pape François en terre calviniste ne manque pas de faire réagir. Normal, au regard de l’Histoire et aussi des séquelles qu’elle n’a pas manqué de laisser. 

Les gommer au nom du rassemblement entre « frères et soeurs » anime, néanmoins, plus d’un fidèle chrétien. Preuve en est l’invitation lancée au Vatican par le Conseil Oecuménique des Eglises (CEO) et qui vaut à Genève et à la Suisse d’accueillir la Souverain Pontife. 

Notre chaîne publique d’information, la RTS pour ne pas la nommer, a rendu compte en direct de l’arrivée du Pape à Genève et de la cérémonie d’accueil qui s’est tenue au Conseil Oecuménique des Eglises.

En studio et autour de Darius Rochebin, quatre invités se sont exprimés. Les échanges ont été aussi courtois qu’intéressants.

Il est toutefois bien trop tôt pour prédire l’impact réel qu’aura cet événement déjà qualifié d’historique par bon nombre de commentatrices et de commentateurs.

Si un souhait peut être exprimé ici, ce serait celui de voir, enfin, se rejoindre les discours et les actes.

Car appeler à la réunion des Chrétiens est une chose mais les soutenir partout où ils sont mal traités, honnis, persécutés, une autre.

En effet, que penser d’un pays appelé Fille aînée de l’Eglise qui n’inscrit pas même la christianophobie dans son plan d’Etat?

Il en a été question ici-même.

Alors oui, s’unir pour privilégier l’amour du prochain est louable mais veiller à ce qu’il soit sans omission, tout autant!

 

Commentaires

Bonsoir, en effet , tout se passe souvent en dehors de la réalité. Le Pape François a été influencé par mon invitation bien avant celle du canton ! Il y a déjà 6 ans que j’ai interpellé le Vatican par l’intermédiaire de Monsieur Sergio Marini faisant parti de l’Antichambre de sa Sainteté le Pape François , j’ai rencontré sa sainteté il y a environ 20 mois et je lui est remis une invitation de venir à Genève, et assister en première Mondiale aux Nations -Unis, pour écouter le premier grand « Opéra de la Paix »une création depuis Genève
D’apres Un scénario et une association Genevoise dont le Présidé est Monsieur Sylvain victor NAHUM, citoyen Franco-Suisse . Cet opéra sera présenté aux Nations -Unis en septembre 2019!. Dommage que notre RTS n’a pas eu l’infos !!et avoir plus de renseignements sur la venu de sa sainteté à Genève ville d Calvin !! Bien à vous mes cordiales salutations

Écrit par : Sylvain-victor Nahum | 21/06/2018

Répondre à ce commentaire

Christianophobie française ... non, je ne le ressens pas ! Par contre nous sommes très attachés à la "séparation" des religions et de l’État. Ce qui "pêche" c'est le prosélytisme de certaines d'entre elles et la difficulté de faire rentrer ces dernières dans la sphères privées. Quant au Pape, n'oublions d'où il vient : d'Amérique Latine, terre des Conquistadors, de massacres au nom de Dieu (et surtout de l'Or !) Le catholicisme actuel en étendard en lutte contre l'influence des anglo-saxons protestants, mormons et autres ... En ce qui concerne les "immigrés" encore aurait-il fallu que les occidentaux - chrétiens ne fissent pas des "guerres d'ingérences" au Moyen Orient, en Afrique,en Asie ... elle est belle "la charité chrétienne" ! En tant que "chrétiens" aider au développement, à l'instruction ! En tant que Française "pays des droits de l'homme" je suis sidérée du double,triple langage des "Terriens" ... c'est consternant ! Si le Pape peut aider ... mais j'y crois pas !

Écrit par : sans a priori | 21/06/2018

Répondre à ce commentaire

Pape François, bienvenu à Genève. Quand on voit que des guides même de 84 ans participent volontairement à l organisation de cette messe, ils sont certes des gens intègres et pleines de bonne Foi... Le Pape a parlé de Nous et les nôtres et jamais de moi et du mien...

Moment musical unique, déjà publié sur ce blog à maintes reprises grâce à la compréhension de Mme H.R.-F.

Des Assyriaques (originaires de la Syrie et langue parlée par Jésus dont
10 000 personnes en Syrie en parlaient avant le début de l agression contre la Syrie dès 2011, aujourd hui combien sont-ils? Dieu seul le sait et encore...

Ecoutez ces sublimes voies qui chantent en l honneur du Pape François e Géorgie:

https://www.youtube.com/watch?v=JuBxKGiqKfw

Écrit par : Charles 05 | 21/06/2018

Répondre à ce commentaire

Il était super bien fringué notre Président Pierrot Maudet à l'arrivée du Pape, sûr qu'il n'est pas à bout d'habits.

Écrit par : JMC | 22/06/2018

Répondre à ce commentaire

Il y avait un prêtre lausannois mal reçu en sa nouvelle paroisse parce que ne correspondant en rien à l'attente des fidèles.
Il réussit à se rendre incontournable à force d'écoute, de sourires et de services rendus.

Le pape François, en début de pontificat par son allusion aux maladies de l'Eglise ne convient pas à l'ensemble des cardinaux du Vatican.
On lui fait bien vite comprendre le sentiment ambiant.
Il change donc de discours comme de programme.
Ne dérangeant plus personne.

Dans la paroisse lausannoise une personne interpelle le prêtre responsable.
Au vu de ce qu'ils savent tous deux elle lui demande d'écrire un livre… indispensable.

Il se débine, il fuit.
Il refuse.

Le pape François sera-t-il interpellé, saura-t-il affronter la réalité avec l'indispensable retour à ses motivations annoncées en début de pontificat?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2018

Répondre à ce commentaire

Aujourd hui, il y a une mode très bizarre qui circule et qui veut taper douloureusement et très vulgairement parlant sur les 1.2 milliards de musulmans sur la planète terre et tant qu on y est sur les 1.6 milliards des chrétiens.

On dirait que ceux crachent sur ces 2.8 milliards (quasiment la moitié de la population de cette planète terre) pensent pouvoir éliminer ces 2.8 milliards en tirant leurs chasse d eau,sic, comme quoi!

C est évident que les fanatiques donc des terroristes osent tout et c est à cela qu on connaisse leurs conneries. Ces Terroristes fanatiques ne sont pas forcément et toujours des salauds d Islamistes. Vous voyez ce que je veux dire, je dis cela, je dis rien...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 22/06/2018

Répondre à ce commentaire

A ne pas manquer! Propos de fidèles sur la visite du pape:

https://www.youtube.com/watch?v=QOGDFxm85ZE

Écrit par : Frère Jacques | 23/06/2018

Répondre à ce commentaire

@Frère Jacques,
Très drôle votre lien avec la participation de François Morel!

Écrit par : Charles 05 | 23/06/2018

Répondre à ce commentaire

Bachar-el-Assad, est le SEUL qui a défendu les minorités chrétiennes de Syrie.
Où sont donc passés ces pays soi-disant pays chrétiens, comme la F, GB, EU, qui ont au contraire soutenu la rébellion, en sachant pertinemment qu’en cas de défaite du gouvernement Syrien, ces minorités chrétiennes vivant sur place depuis 2000 ans, seraient contrainte à l’exil pour toujours.. ?

Écrit par : Richard Kohler | 23/06/2018

Répondre à ce commentaire

@Richard Kohler,
Très bien dit votre texte sur les chrétiens de la Syrie qui ne représentaient que 10% des 23 millions et si Assad les a soutenus car ils sont uen petite minorité comme les Alouites (Chiites et non pas Sunnites).

Par ailleurs, très peu ou presque pas de "réfugiés" ayant quitté la Syrie sont des chrétiens. Ceci s applique sur les 3,5 millions de syriens qui ont été accueillis ou invités en Turquie (invités et accueillis sont des termes utilisés par la Turquie) ainsi que le million accueillis (ou invités?) en Allemagne par Mme Merkel!

Quelqu un a t il une idée le pourquoi il n y a pas eu de chrétiens syriens réfugiés...

NB:
1)Seul au Liban, environ 400 à 500 milles syriens s y trouvent dont 10-15% sont des chrétiens...

2)Tous ces chiffres sont très approximatifs et varient selon chaque source.

Bien Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/06/2018

Répondre à ce commentaire

A quoi servent-elles des Eglises fermées ou vides?

Dans mon texte ci dessus, j avais bien fait la différence entre "Réfugiés" Chrétiens Syriens/Irakiens/Libanais et ces mêmes chrétiens qui avaient "quitté presque en exode" leurs pays et qui se sont déplacés légalement en avion légalement et non pas dans des embarcations de la mort dans la Mer Méditerranée.

Toutefois et dans ces deux modes de déplacement, ces chrétiens du Moyen-Orient pourraient disparaître dans une dizaine d’années, même du Liban où la moitié de la population est chrétienne tandis qu en Irak et Syrie ils nne comptaient que 10%.

Sur ce sujet, voici ci-dessous un extrait d un entretien avec Monseigneur Saba (Asyriaque Orthodoxe) originaire de la Syrie et qui vit actuellement au Liban), texte un peu trop long mais intéressant, à mon humblissime avis, lien tout en bas tout en laissant à notre Appréciable Hôte, Mme H.R.-F., le soin de le publier ou se satisfaire juste du lien(ou pas!):

------------------------

Source : lorientlejour.com

Georges Saliba, évêque syriaque-orthodoxe du Mont-Liban et de Tripoli, n’est pas optimiste concernant l’avenir des chrétiens du Moyen-Orient. « Si la situation reste telle qu’elle est actuellement, les chrétiens du Moyen-Orient disparaîtront dans une dizaine d’années, même du Liban », dit-il dans un entretien à L’Orient-Le Jour.
 
Le prélat, pourtant, n’est pas un pessimiste. C’est un homme tenace qui a la force et la foi. Originaire de Syrie, appartenant à une communauté victime de massacres et de déplacements, il est plus conscient que d’autres de la fragilité des chrétiens du Moyen-Orient.

« 70 % des chrétiens de Syrie ont quitté leur pays depuis le début de la guerre en 2011. Le pays comptait plus de deux millions de chrétiens, toutes communautés confondues. Ils habitaient principalement Alep, Damas, Wadi el-Nassara (ndr: Vallée des Chrétiens) et Hassaka (région connue sous le mandat français par al-Jazira (ndr: Ile et qui regroupait une kyrielle de minorités). 85 % des chrétiens d’Irak, qui étaient environ un million et demi en 2003 à la chute de Saddam Hussein, ne vivent plus dans leur pays. Leur exode s’est accéléré avec l’arrivée du groupe État islamique en 2014. Ils étaient originaires de Bagdad, de Mossoul, de la plaine de Ninive, de Zakho et de Dohuk », explique-t-il.

Ces chrétiens déplacés du Moyen-Orient se sont établis notamment au Canada, en Australie et en Europe dans des pays comme l’Allemagne, la Suède, les Pays-Bas et la Belgique.

« Les chrétiens qui ont quitté la région ne reviendront plus chez jamais dans leur pays natal. Ils se regrouperont auprès de leurs églises, et leurs enfants perdront petit à petit leur appartenance au Moyen-Orient. Il y a 1 400 ans, nous avions perdu l’usage de notre langue araméenne à cause des conquêtes musulmanes. Aujourd’hui, à cause du fondamentalisme musulman, nous finirons par perdre la langue arabe que nous avons maîtrisée à merveille », s’insurge Mgr Saliba, un érudit qui connaît par cœur des milliers de poèmes dans les langues araméenne et arabe.

« Au Liban, de nombreux chrétiens de la communauté syriaque, qui compte actuellement 80 000 âmes, sont partis avec le début de la guerre civile en 1975. La plupart d’entre eux, des descendants des rescapés des massacres de Seifo en 1916 sous l’Empire ottoman, ne détenaient pas la nationalité libanaise. C’est l’une des raisons qui les a poussés à partir », poursuit-il.
[...]
Pour Mgr Saliba, un homme ouvert et tolérant et dont la porte est ouverte à tous, « l’avenir appartient à l’islam ».

« Regardez ce qui se passe actuellement en Europe. L’Occident est athée, avec les changements démographiques et le déplacement des populations qui s’opèrent aujourd’hui, il finira par s’islamiser. Cette islamisation ne touchera pas uniquement le Moyen-Orient d’où les chrétiens auront disparu, mais toute l’Europe qui deviendra non seulement athée mais musulmane aussi », souligne-t-il en conclusion.

-------------------------

https://www.lorientlejour.com/article/1110721/-a-quoi-servent-les-eglises-si-elles-sont-vides-et-fermees-.htm

-------------------------

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 24/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.