14/08/2018

Ce cinéaste ukrainien dont le sort émeut

sentsov,le monde,cinéma

                                                                                       capture d’écran Russiepolitics                           

Donc, vous l’aurez bien compris, le cinéaste Oleg Sentsov est accusé de terrorisme par Moscou.

On se mobilise, personnalités du monde du cinéma, médias évidemment et autres élus jusqu’au Président de la République française en personne.

Or que sait-on au juste de cet homme? Ce que nos journalistes, témoins interrogés à l’appui, veulent bien nous en dire. 

Mais à lire ce sujet consacré au cinéaste, sujet écrit le 27 juin dernier, force est de constater que l’acte terroriste dont il est accusé, il le préparait bel et bien.

Alors? L’auteure de cet article serait-elle une affabulatrice? Mieux, un troll du Kremlin comme toute personne qui écrit sur la Russie de manière autre que celle qui doit être?

A vous de voir et de vérifier l’authenticité de la video indiquée par cette juriste et blogueuse. Mais le témoignage qu’on y découvre a sans doute dû échapper à nos compatriotes si soucieux du sort de ce cinéaste.

Après tout, on ne peut pas avoir connaissance de toutes les informations. Et puis, on sait que certaines sont aussi vite diffusées qu’elles sont reçues dans les agences de presse. Et rappeler le plus souvent possible combien la Russie de Poutine emprisonne, malmène jusqu’à ce que mort s’en suive devient presque la norme.

On l’a vu avec l’affaire Magnitsky et le film qui en rend compte mais qui n’a pas eu l’heur de plaire à Bruxelles qui en a tout simplement interdit son visionnement. Cela a été évoqué ici, dans le dernier paragraphe de ce sujet.

S’agissant d'Oleg Sentsov, le talent qu’on lui prête devrait-il l’épargner d’avoir reçu des explosifs comme en témoigne le militaire ukrainien dans le cadre d'une conférence organisée par l’OSCE?

Il déclare avoir lui-même fourni au cinéaste de quoi préparer un acte terroriste en Crimée et demande aux services spéciaux ukrainiens de trouver qui a trahi Sentsov.

Autant d’éléments qui laissent à penser que si Oleg Sentsov avait mis son projet à exécution et n’avait pas été livré par quelque traître que ce soit, des vies y auraient passé.

Périr dans un attentat fomenté par un cinéaste, l’une ou l’un des signataires de la tribune parue dans Le Monde, se le souhaiterait-il?

 

Commentaires

Pour l' "establishment" des USA-OTAN et pour leurs média le bon Russe est le Russe mort. Peu leur importe l'acte terroriste quand il vise les Russes.

Écrit par : Pavel Katchalov | 14/08/2018

Répondre à ce commentaire

Le blog que vous citez appartient à Mme Bechet-Golovko qui avait rêvé l'ambassadeur des USA à une manif à Moscou... 0 crédibilité.
http://observers.france24.com/fr/20170228-intox-ambassadeur-americain-manifestation-opposition-russie-photoshop-crosscheck

Écrit par : Nicole Dupont | 14/08/2018

Répondre à ce commentaire

Merci de votre remarque, Nicole Dupont. Karine Bechet-Golovko en prendra sans doute acte si ce n’est déjà fait.

Il n’en demeure pas moins que la vidéo qu’elle indique en lien dans le sujet de son blog que je cite ne semble pas vraiment relever d’un de ses rêves.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2018

Répondre à ce commentaire

Je considère le blog de Karine Bechet Golovko comme l'un des meilleurs sur la Russie, pays qui me passionne depuis mon adolescence, dans lequel j'ai travaillé pendant 16 ans et où je suis retournée m'installer depuis deux ans. Il est pour moi extrêmement crédible.

Écrit par : Laurence Guillon | 14/08/2018

Répondre à ce commentaire

Tout d abord, on nous dit que Oleg Sentsov est un activiste ukrainien condamné pour terrorisme et emprisonné en Russie selon la loi là bas d un pays souverain. Le libérer ou pas est une affaire de loi et le téléphone de M. Macron est chou mais il ne changera rien.

Bien que comparaison n est pas raison mais au fait pourquoi pas?

Ailleurs, un tweet du débile de Trump qualifiant l Iran "des mollahs", la Russie "de Poutine" et la Syrie "d Assad" de personnes terroristes et d Etats terroristes, un tel tweet suffit à déclencher un hécatombe. Et c est
ainsi que le monde entier re-déclenche des horribles sanctions voire carrément des guerres illégales contre ces pays afin de les effacer de la carte quitte à faire un WW3 (3 ème guerre mondiale qui durera 30 à 60 min pour détruire la planète).

Et ces 3 pays sus cités n ont jamais été pro-terroristes bien au contraire. Aucun de ces pays n a créé ni Al Qayda ni sa branche d Al Nosra ni Daech non plus ce que le Pays de Trump l avait fait. Ces 3 pays ne font que se défendre et d aider la Syrie à se débarrasser des coupeurs de têtes et d aider les palestiniens à avoir un peu de leurs droits au même titre que les anti palestiniens reçoivent de l aide massive (argent, armes et fermeture de l oeil sur leurs exactions...). Mais nous sommes dans les 2 poids et les deux mesures et à 100% à l opposé...parce que Trump a dit: "Je pense donc tu suis". Fichtre!

Vous ne trouvez pas qu on est gouverné par des malades qui nous prennent pour des paumés?

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/08/2018

Répondre à ce commentaire

Addendum,

Je me permets d ajouter à mon texte (en attente) que Senstov n a pas été condamné seulement pour actes de terrorisme mais aussi de trafic d armes.

Ceci a été annoncé le 25 août 2015 par la cour pénale de la ville de Rostov-sur-le-Don, dans le Sud de la Russie et elle l'a reconnu coupable de «terrorisme» et de «trafic d'armes».

Ne dit-on pas dura lex sed lex!

Bien à Vous
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/08/2018

Répondre à ce commentaire

A toutes et à tous qui avez commenté ce sujet, vous aurez donc appris que le Parlement européen a décidé d’honorer ce cinéaste du Prix Sakharov, haute distinction si elle en est.

Après tout, à chacune et à chacun ses points de vue. La question posée en conclusion de ce sujet reste d’actualité et s’adresse tout autant au Parlement européen et à celles et ceux qui ont voulu distinguer ce cinéaste.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/10/2018

Répondre à ce commentaire

Et savez vous que ce Prix Sakharov de 50 000 euros a été créé en 1988 par le Parlement Européen et les candidats sont nommés par les membres du Parlement européen. Ensuite, les nominations sont évaluées lors d'une réunion de la commission des affaires étrangères et de la commission du développement.(Wiki)

En ce mois d octobre 2018, ce prix a été décerné à Oleh Senstov, tenez vous bien aux motifs " d avoir apporté « une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l’Homme dans le monde » ça c est du "vrai" car respecter les droits de l Homme dans le monde ne se heurte nullement aux actes de terrorisme et de trafic d armes.. Peut être l année prochaine MBS l aurait, ou Fabius, on ne sait jamais!

Citoyens, dormez sur vos deux oreilles, on veille sur vous.

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 25/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.