26/09/2018

De Matignon à Barcelone en passant par l’Essonne...

Capture d’écran 2018-09-26 à 00.23.50.png

Voici qui est fait, Manuel Valls est officiellement candidat à la Mairie de Barcelone.

Il serait intéressant de savoir comment les citoyennes et les citoyens de la capitale catalane envisagent cette candidature!

Qu’un ancien Premier Ministre français se retrouve à la tête d’une Mairie catalane et pas des moindres, a tout de même de quoi surprendre.

Apparemment, cela semble plutôt bien reçu sur place.

En Suisse, lors d’une récente campagne qui a été menée à la suite du départ d’un Conseiller Fédéral, deux des trois candidats en lice étaient binationaux.

L’un d’eux, Ignazio Cassis, qui a été élu, avait avant cela décidé de rendre son passeport italien et de ne conserver, de ses deux nationalités, que la seule suisse.

L’autre candidat binational, Pierre Maudet, désormais pris dans une tourmente médiatico-judiciaire, est toujours binational franco-suisse.

Sait-on jamais que le cas de Manuel Valls lui donne des idées?

Commentaires

Maudet peut aller se présenter où il veut, du moment qu'il démissionne à Genève. LA République en serait grandement soulagée.

Écrit par : Nick Decee | 26/09/2018

Répondre à ce commentaire

Bien dit Nick Decee!

En tout cas, il ne pourrait plus espérer déménager à Berne puisque la presse suisse alémanique nous a donné plus d info que celle suisse romande sur l affaire du Cheikh Maudet avec le Cheikh Emirati!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 26/09/2018

Répondre à ce commentaire

Valls, candidat à la mairie de Barcelone ? Fort bien. Et alors ?... Quelle importance ?

Son insignifiance, quoique effervescente, et abondamment mise en bouteille médiatique, n’en reste pas moins congénitale et lui colle à la peau depuis belle lurette.

À l’image d’une eau croupissante dans un marigot ?

Peu importe, d’ailleurs ! Barcelone, Paris ou… Tataouine-lès-oies, quelle différence ? Notamment en matière politique, où le flacon de l’ivresse égotique ne se partage pas.

Du reste, à cet égard, toutes les villes se ressemblent et sont un tremplin pour qui l’ego est d’autant plus lourd que ses convictions sont légères.

Bon vent !

Écrit par : Thierry Theller | 26/09/2018

Répondre à ce commentaire

C'est bien là le gros problème de ces Binationaux. Ils peuvent jouer sur les 2, voire plus, tableaux.
Et à votre avis qu'en est-il de leurs possibilités de voter des 2-3 côtés?

Une ada mara, une géraldine savary, un maudet, pour ne parler que des élus, car il faut aussi penser à tous ces citoyens dans notre pays qui ont 2 + 1 UE ou même plusieurs autres passeports, comment-votent-ils de chaque côtés quand il s'agit d'une initiative comme celle de l'immigration massive, ou comment vont-ils voter pour la prochaine sur "les Juges étrangers".

Et après dans leurs pays d'origine, comment se positionnent-ils face aux choix dans l'intérêt de notre Suisse ? (ex: Macron plutôt que Marine Le Pen, cette dernière plus dans notre intérêt que l'autre)

Voire très bientôt avec les européennes en mai 2019 car là aussi ils bénéficient d'un nouveau droit de vote "contre nous"!(cela en fait déjà 3, contre 1 pour nous) Et par ailleurs, ils vont encore pouvoir voter.... "CONTRE NOUS", lors de nos prochaines votations fédérales en octobre 2019. Tout ceci n'est absolument pas normal, voire même pas équitable, et même discriminatoire pour NOUS!

Tout cela devient très dangereux pour notre Suisse, car nos valeurs se diluent avec des gens qui peuvent se permettre de faire "le poids" des deux voire 3 côtés, ayant de multiples droits de vote dans leurs mains.

Écrit par : Corélande | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

J’ai bien reçu votre commentaire, Mario Jelmini. Je ne l’ai pas retenu pour la partie qui vise Pierre Maudet. Votre façon d’anticiper son avenir n’a pas sa place ici.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

A une certaine époque, pas si lointaine, il fallait être né/née en Suisse, posséder la nationalité suisse et avoir fait toutes ses classes en Suisse pour postuler dans les administrations publiques, tant communales que cantonales, à la poste ainsi que dans les banques !

Écrit par : M.A. | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

La seule solution pour notre pays est d'élire que des candidats-tes possédant le seul passeport Suisse. En possédant 2,3 ou 4 passeports nous nous trouvons face à des gens qui sont Suisses à 50,33 ou 25 % ! C'est inadmissible et il faut absolument interdire à ces personnes d'êtres élus !

Écrit par : Justine Tittgout | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

@Corélande : "Tout cela devient très dangereux pour notre Suisse, car nos valeurs se diluent avec des gens qui peuvent se permettre de faire "le poids" des deux voire 3 côtés, ayant de multiples droits de vote dans leurs mains."

Ce que je retiens tout d’abord de votre commentaire, c’est le sens aigu de votre observation. À savoir : […] « nos valeurs se diluent » - « multiples droits de vote dans leurs mains ».

Pourtant, c’est exactement ce qui risque d’arriver aux citoyens Suisses, comme c’est déjà arrivé par le passé à nombre de peuples et de nations de par le monde.

Voilà pourquoi, la vigilance, en ces temps de troubles politiques internationaux, à l’égard de l’infiltration stratégique mondialo-socialiste dans votre pays, est donc plus que jamais requise.

Cette stratégie a fait ses preuves de longue longue date. Et quantité de pays ont déjà pu expérimenter à leur détriment ̶ appliquée aux populations concernées ̶ l’efficacité redoutablement dévastatrice de cette méthode.

Je peux donc, à cet égard, vous assurer que ce ne sont pas les citoyens Russes (entre autre) qui me démentiront. Eux, les emplâtres des « Progressistes » et autres « Illuminés » du sectarisme politique, ils en connaissent la véritable nature. Idem, d’ailleurs, pour ce qui est du “poignard” social, invariablement caché derrière.

C’est pourquoi, il est aujourd’hui hautement urgent de se tenir à l’abri des désinformations véhiculées par la félonie médiacratique aux ordres. Fort heureusement, des sources fiables existent.

En conséquence, je vous invite à vous y reporter sans délais, car, aujourd’hui, c’est non seulement un devoir citoyen, mais aussi un réflexe démocratique de survie sociale pour chacun.

À ce propos, un livre (4e édition) du Commodore William Guy CARR, de la Marine Royale Canadienne et ancien membre des services de renseignement canadiens, vient de paraître récemment aux éditions : Saint Rémy. Son titre : « DES PIONS SUR L’ÉCHIQUIER ».

Cet ouvrage est la traduction française de « Pawns in the Game » qui a parue en France avec plus de quarante ans de retard. Ce qui démontre l’ampleur de la mystification maçonico-socialiste…

Lien vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=ZX4uXey30dw

Écrit par : Thierry Theller | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

La bi-nationalité est une véritable trahison de l'esprit de la constitution, qui veut que les citoyens soient égaux devant la Loi. Ne pas oublier que si cette félonie a été votée, c'est surtout grâce au PLR, le parti de la trahison...
Il y a même des PLR qui approuvent la demande de la gauche de donner le pavillon suisse à l'Aquarius, c'est vous dire.

Écrit par : Géo | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

Comme je le disait à quelqu’un l’autre jour,
le peuple n’en a rien à cirer des mesures de protection d’un pays ainsi que l’idée de nation, tant qu’il a le ventre plein et des occupations ludiques à disposition (panem et circenses).
Le seul remède serait d’apprendre au peuple depuis le plus jeune âge, qu’une nation est le résultat du travail de nombreuses générations, qui ont apporté au pays une certaine liberté, que c’est une grande famille en quelque sorte...

... ou bien de subir une bonne guerre pour réveiller les gens ?

Écrit par : Richard Kohler | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

Pour information :

Youtube censure à tour de bras. En effet, selon la sensibilité du sujet traité, soit la vidéo est purement et simplement supprimée, soit, tactique de rechange, tout en permettant l’accès aux images, son compteur de vues reste définitivement bloqué sur un chiffre donné.

Ceci, bien entendu, est un subterfuge afin de tenter de décourager toute personne désireuse de visionner des images supposées sensibles, mais que Youtube, lui, veut limiter ou carrément soustraire à sa connaissance.

J’ai pu le vérifier aujourd’hui encore, en appelant des amis à cliquer sur le lien posté dans mon précédent commentaire : https://www.youtube.com/watch?v=ZX4uXey30dw.

Résultat : Après plusieurs heures d’affichage dudit lien, en plus des clics certifiés de plusieurs personnes, le chiffre initial affiché lors de mon post (90 880 vues), n’a toujours pas varié d’un pouce.

En tout cas, que ces atteintes à la liberté d’informer ne dissuadent personnes...

Les compteurs bloqués sont une chose, le droit à l’information en est une autre.

Bonne soirée à tous.

Écrit par : Thierry Theller | 27/09/2018

Répondre à ce commentaire

Thierry Theller
Très intéressante vidéo.
Je pense que vous êtes d’avis (comme moi) de ne pas laisser les populations dans l’ignorance, telles qu’elles ont été maintenues jusqu’à nos jours, par certaines élites ?

Écrit par : Richard Kohler | 28/09/2018

Répondre à ce commentaire

En premier lieu, je pense qu’il est important de préciser que nous ne sommes sûrement pas tout seul à ne pas vouloir tomber dans les pièges de la désinformation mondialiste. Au contraire, n’en déplaise aux boutiquiers et autres médiacrates de la dislocation souveraine des peuples, aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse qui est vrai.

De plus, outre la désinformation et la pression politique du fardeau de la police de la pensée, et en dépit de la “racaille” bancaire euro-atlantiste ; avec, désormais institutionnalisées dans la plupart des pays d’Europe : ses vigies technocratiques, dont la vocation de portes bannière liberticides ̶ à la solde de l’UE ̶ n’est plus à prouver,
je pense qu’il importe de ne pas se tromper. Encore moins d’oublier que le rasoir européiste ne rase jamais gratis. Et que le miroitement des promesses démagogiques, excepté la certitude de nous faire tournailler en rond autour des diaboliques chausse-trappes mises en place par le pouvoir occulte des Maîtres de l’argent, ne dois pas nous dissuader d’affronter le gigantesque mur de mensonges de ses illuminés du bocal… mondialiste.

D’ailleurs, de ce point de vue, n’est-ce pas Voltaire soi-même qui, tout plein de son auguste personne, nous livre sa véritable nature en exposant le fond de ses délires antisociaux envers les “petites gens”, en écrivant à ses comparses Illuminati : « Nous devons leur fabriquer de magnifiques promesses et employer des phrases extravagantes […] l’opposé de ce que nous promettons pourra être fait par la suite […] ceci est sans conséquences ». Voilà, tout est dit, ou presque ! Le reste n’est que littérature pour béni-oui-oui certifiés.

Quant aux Illuminati jésuito-maçonniques, il faut savoir que ce sont les exécuteurs de leurs basse-œuvres politiciennes qui,comme au bon vieux temps des bolcheviks (Près de 100 millions de personnes génocidées),
montent toujours en première ligne. Et que les sales besognes commanditées par ce type de mafia occulte, sont toujours déléguées à des hommes de pailles ou autres sous-fifres zélés de la sphère apatride des prêteurs sur gage internationaux qui, à ce jour encore, manipulent les révolutions à leur guise (voir Sorros, etc.) et font assassiner un à un les opposants à leur projets de domination mondiale.

Le plus triste, c’est que les multiples chapitres de la véritable histoire ensanglantée des peuples et des nations, on le doit à ces tristes sires de la désolation mondiale.

Cordialement,
TT

Écrit par : Thierry Theller | 29/09/2018

Répondre à ce commentaire

Oups ! A l'attention de Madame Richard-Favre

Un petit oubli, le nom de la personne à qui j'adresse la réponse ci-dessous et qui est Richard Kohler. Pouvez-vous rectifier en publiant le texte ci-dessous, en remplacement du précédent. Merci. Bien à vous.

**************************************

@Richard Kohler. "Très intéressante vidéo.
Je pense que vous êtes d’avis (comme moi) de ne pas laisser les populations dans l’ignorance, telles qu’elles ont été maintenues jusqu’à nos jours, par certaines élites ?"

En premier lieu, je pense qu’il est important de préciser que nous ne sommes sûrement pas tout seul à ne pas vouloir tomber dans les pièges de la désinformation mondialiste. Au contraire, n’en déplaise aux boutiquiers et autres médiacrates de la dislocation souveraine des peuples, aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse qui est vrai.

De plus, outre la désinformation et la pression politique du fardeau de la police de la pensée, et en dépit de la “racaille” bancaire euro-atlantiste ; avec, désormais institutionnalisées dans la plupart des pays d’Europe : ses vigies technocratiques, dont la vocation de portes bannière liberticides ̶ à la solde de l’UE ̶ n’est plus à prouver,
je pense qu’il importe de ne pas se tromper. Encore moins d’oublier que le rasoir européiste ne rase jamais gratis. Et que le miroitement des promesses démagogiques, excepté la certitude de nous faire tournailler en rond autour des diaboliques chausse-trappes mises en place par le pouvoir occulte des Maîtres de l’argent, ne dois pas nous dissuader d’affronter le gigantesque mur de mensonges de ses illuminés du bocal… mondialiste.

D’ailleurs, de ce point de vue, n’est-ce pas Voltaire soi-même qui, tout plein de son auguste personne, nous livre sa véritable nature en exposant le fond de ses délires antisociaux envers les “petites gens”, en écrivant à ses comparses Illuminati : « Nous devons leur fabriquer de magnifiques promesses et employer des phrases extravagantes […] l’opposé de ce que nous promettons pourra être fait par la suite […] ceci est sans conséquences ». Voilà, tout est dit, ou presque ! Le reste n’est que littérature pour béni-oui-oui certifiés.

Quant aux Illuminati jésuito-maçonniques, il faut savoir que ce sont les exécuteurs de leurs basse-œuvres politiciennes qui,comme au bon vieux temps des bolcheviks (Près de 100 millions de personnes génocidées),
montent toujours en première ligne. Et que les sales besognes commanditées par ce type de mafia occulte, sont toujours déléguées à des hommes de pailles ou autres sous-fifres zélés de la sphère apatride des prêteurs sur gage internationaux qui, à ce jour encore, manipulent les révolutions à leur guise (voir Sorros, etc.) et font assassiner un à un les opposants à leur projets de domination mondiale.

Le plus triste, c’est que les multiples chapitres de la véritable histoire ensanglantée des peuples et des nations, on le doit à ces tristes sires de la désolation mondiale.

Cordialement,
TT

Écrit par : Thierry Theller | 29/09/2018

Répondre à ce commentaire

Thierry Theller,
Il me semble que votre description du monde des Humains, est proche de la réalité..
Merci.

Écrit par : Richard Kohler | 29/09/2018

Répondre à ce commentaire

"D’ailleurs, de ce point de vue, n’est-ce pas Voltaire soi-même qui, tout plein de son auguste personne, nous livre sa véritable nature en exposant le fond de ses délires antisociaux envers les “petites gens”,"
Vous devriez lire Nietzsche grand admirateur de Voltaire. Il a systématisé cette pensée en écrivant par exemple qu'il ne fallait pas éduquer le populo de crainte qu'il ne se révolte contre le pouvoir établi. Nietszche est le tout premier nationaliste-impérialiste européen. Il voulait une société de castes sur le modèle indien. En sommes-nous si éloigné?

Écrit par : Daniel | 29/09/2018

Répondre à ce commentaire

Mais qui est-ce ce M. Valls, moi pas connaître lui.

Ah, je me souviens. N est il pas celui qu un pompier français avait refusé de serrer la louche bien qu il était, à l époque, Monsieur le Premier Ministre de la France? Revenons à nos moutons. Sur le plan genevois, Valls qui va à Barcelone pourrait donner des "bonnes" idées à M. Maudet afin de
s expatrier à Berne mais c est cuit. C est cuit car d après les CV de ces deux, ils n étaient pas du tout des prophètes chez soi comme dit le dicton...

https://www.youtube.com/watch?v=UyZFEx7wRxM

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 30/09/2018

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Pour l’idée évoquée dans le sujet, que le cas de Manuel Valls donnerait à Pierre Maudet, c’est en référence à leur double nationalité franco-hispanique pour le premier et franco-suisse pour lui qu’elle a été émise, Berne et Genève relevant, pour l’heure encore de l’une de ses deux et même patrie :-)

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/09/2018

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.,

J entends bien ce que vous dites et que la France et l Espagne sont deux pays différents, ceci n échappe à personne. Néanmoins, qu ils soient deux Patries, pas tout à fait (bien que j ai utilisé moi-même le terme expatrier car j aurais bien aimé qu ils soient titulaires du terme Patrie!).

Du moment où ces deux pays en question sont membres de l UE et/ou de l Otan (deux organisations cul et chemise) et qui sont rentrés autant dans la mondialisation libérale ultra sauvage (prolongement indéniable du Grand Ultra-Capitalisme) que dans le Nouveau Ordre Mondial/NOM, ils ne sont pas deux patries, loin de cela...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 30/09/2018

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

C’est cette partie de votre commentaire qui a motivé le mien: «des "bonnes" idées à M. Maudet afin de s expatrier à Berne mais c est cuit. »

Patrie ou pas patrie, n’était dès lors pas le propos sinon de rappeler que jusqu’à nouvel ordre, Berne et Genève relevaient de la même alors que l’autre était la France même si, selon vous, elle n’en serait pas ou plus :-)

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/09/2018

Répondre à ce commentaire

@Daniel : "Vous devriez lire Nietzsche grand admirateur de Voltaire".

Aujourd’hui, ce que l’on peut succinctement évoquer quant à la personne de Friedrich Nietzsche, c’est d’abord l’image sombre d’un personnage en rupture de ban avec sa source originelle, à quoi s’ajoute celle d’un messie du néant absolu.

Son inadéquation intégrale avec la Vie, dont il n’a cesser de réfuter la valeur transcendantale, est un exemple jusqu’au-boutiste de la violence autodestructrice de ses déviances nihilistes.

Dès lors, doté de son seul véhicule corporel, colonisé par nombre de concepts parasites, sans issues autres que la mort définitive, comment s’étonner alors que les portes de la démence lui ont ouvert l’espace infernal de sa propre subversion transcendantale.

Ce qui explique sans doute pourquoi, on peut largement admettre aujourd’hui que c’est cette figure quasi démoniaque : hautement emblématique de sa déchéance spirituelle, qui a mis en lumière aux yeux de tous, le déséquilibre et la nature viciée de son rapport malsain avec la société des hommes. Et qui a réussie, d’une certaine façon, à inspirer nombre d’organisations occultes et à contaminer idéologiquement la plupart des pouvoirs politiques dominants actuels. Avec le résultat que l’on sait.

D’autant que les castes totalitaires, en formation un peu partout dans le monde, n’attendent plus que nous, pour nous y enfermer.

Écrit par : Thierry Theller | 30/09/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.